Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PDF sur l'éducation sans fessée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 9:29

@Apo a écrit:
Mais comme le disait Titoulou,

Heuuuu, Titounou si tu veux bien, je n'aime pas qu'on écorche mon pseudo choisi avec amour.

Maintenant, en vous lisant, j'ai l'impression que vous avez toutes le même point de vue mais que vous avez le sentiment de parler d'approches différentes Alors bien sûr, vos enfants sont différents donc vous adaptez vos façons de faire mais vous semblez avoir les mêmes positions globales, je ne vois pas où est le débat.

Je rejoins entièrement Apo dans sa démarche et Marion a la même attitude que moi avec ses filles: on explique d'abord à hauteur de l'enfant les yeux dans les yeux, après on met au coin si ça persiste et on confisque l'objet du délit si l'enfant ou les enfants ne sont pas réceptifs aux explications. S'ils cassent quelque chose, je leur demande comment ils comptent faire pour réparer: souvent mon grand me propose de prendre des sous dans sa tirelire pour racheter l'objet abîmé en prenant conscience que ça le prive lui d'un achat qui aurait pu lui faire plaisir. S'il fait mal à quelqu'un il demande pardon en faisant un bisou ou un câlin. S'ils renversent quelque chose ils nettoient, s'ils lancent quelque chose, ils le ramassent et ainsi de suite: et ça fonctionne aussi pour le petit de 2 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Apo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2822

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 9:32

Oups... désolée Titounou
Revenir en haut Aller en bas
Essam
Marche tout seul


Nombre de messages : 365

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 9:37

@Apo a écrit:
Mais comme le disait Titoulou, et je partage entièrement son avis, il y a des punitions réellement constructives, qui amènent à réfléchir, à se poser les vraies questions, sans pour autant humilier et blesser. Et des punitions qui n'apprennent rien, qui humilient, blessent, et marquent (parfois à vie).

Sur un forum une fois, j'avais lu des mamans qui disaient que pour punir leurs bambins... elles... les privaient de doudou, voire, faisaient mine de le jeter à la poubelle Enfin je sais pas comment on peut faire ça, mais pour moi, ça, ça relève déjà de la violence "morale" qu'on peut faire à l'enfant. Quel est l'intérêt de le blesser (parce que c'est ça que ça va faire au final) dans son petit coeur, dans son âme, en le privant de son doudou qu'il aime tant, et puis finalement en lui mentant ("je le mets à la poubelle" et puis quelques heures plus tard il ressort par enchantement), donc en le prenant pour un imbécile. Quel enseignement peut-il tirer de ça, hormis le fait que 1- il ne peut pas avoir confiance en l'adulte qui se joue de lui et 2- l'adulte le blesse ?

On peut punir sans blesser, et je pense que c'est plutôt ça l'idée de l'éducation (parentalité) "consciente".

Quelle horreur !

Lorsque je punis un enfant, je lui demande généralement de s'assoir pour se calmer et de réfléchir à ce qu'il a fait. Au bout de 5 min, je reviens le voir pour en discuter avec lui. J'ai beaucoup pratiqué cela en milieu collectif (école ou centre de loisirs), mais j'ai lu que certaines personnes considèrent cela comme une "humiliation" car l'enfant est stigmatisé comme étant puni.

Enfin c'est un sujet auquel je réfléchis beaucoup, car en terme d'autorité j'ai beaucoup évolué grâce à mes expériences professionnelles (jeune animatrice, j'étais du genre à crier et à m'énerver, j'ai mis du temps à comprendre que cela ne servait strictement à rien) et j'ai vraiment envie d'élever ma fille dans une ambiance "zen".
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 9:49

ça stigmatise, oui et non...
Si tu prends l'exemple d'un enfant qui en a tapé un autre, la mise à l'écart devient tout à fait logique, il a fait du mal à un autre, il a besoin d'être séparé du groupe le temps de réaliser.

Si tu prends l'exemple d'un enfant qui a été insolent, la mise à l'écart n'a plus autant de sens.
Si tu prends l'exemple d'un enfant qui a commis une maladresse (faire tomber le pot de crayon par exemple), la mise à l'écart devient stigmatisante (déjà qu'il a pas fait exprès mais en plus il est dans la ligne de mire de tout le monde).

Pour ma part les violences physiques ou verbales c'est mise à l'écart direct.
Pour le reste j'aime mieux demander réparation.

Chez faber et mazlich elles font la différence entre punition et sanction. Dans leur vocabulaire, la punition n'a pas de lien direct avec le comportement puni (du genre devoir faire 3 fois le tour de l'école en courant quand on a oublié sa serviette. Oui, c'est du vécu, ça se passe dans la cantine de mon village), et la sanction par contre est une conséquence directe (on renverse son verre, on essuie, on est insolent avec maman, maman n'a plus envie de nous faire plaisir et ne nous emmènera pas au ciné, etc...)
L'idée c'est de supprimer ce qu'elles appellent punitions et de n'utiliser que des sanctions.

Après dans la pratique, perso je galère, j'ai beaucoup de mal à aller à l'encontre de ma propre éducation, et alors même que j'aimerais faire dans le zen, je me prends souvent à crier et hurler, alors même que je sais que ça ne sert strictement à rien.
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 9:53

Après, je ne voudrais culpabiliser personne et je tiens à préciser que cette parentalité consciente est un idéal vers lequel nous essayons de tendre mais que, comme tout humain, nous sommes faillibles et qu'il nous arrive de ne pas être "bons". Dans ces cas, quand je ne suis pas la maman que j'aimerais être parce que je suis fatiguée, malheureuse ou autre, j'explique pourquoi j'ai dérapé et je m'excuse, pas pour avoir relevé le mauvais comportement de l'enfant mais pour la manière dont il a été géré. C'est une question de respect pour l'enfant à mes yeux et j'espère lui faire passer le message que, lorsqu'on s'est trompé, il est bon de le reconnaitre et de demander pardon pour le mal qu'on a fait: ça n'excuse pas tout mais c'est important pour la personne qui a été blessée.

Quand je sens que je vais m'énerver "grave" , je m'isole ou j'isole le petit trop en colère dans sa chambre le temps qu'il se calme parce que ça m'est arrivé une fois de ne pas le faire et je le regrette encore aujourd'hui.

Chacune fait ce qu'elle peut avec ses propres bagages, ses blessures d'enfance et son passif: on n'est pas parfaites mais on essaie de faire de son mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Essam
Marche tout seul


Nombre de messages : 365

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 9:58

@Namaelle a écrit:
ça stigmatise, oui et non...
Si tu prends l'exemple d'un enfant qui en a tapé un autre, la mise à l'écart devient tout à fait logique, il a fait du mal à un autre, il a besoin d'être séparé du groupe le temps de réaliser.

Si tu prends l'exemple d'un enfant qui a été insolent, la mise à l'écart n'a plus autant de sens.
Si tu prends l'exemple d'un enfant qui a commis une maladresse (faire tomber le pot de crayon par exemple), la mise à l'écart devient stigmatisante (déjà qu'il a pas fait exprès mais en plus il est dans la ligne de mire de tout le monde).

Pour ma part les violences physiques ou verbales c'est mise à l'écart direct.
Pour le reste j'aime mieux demander réparation.

Entièrement d'accord

titounoucheri a écrit:

Chacune fait ce qu'elle peut avec ses propres bagages, ses blessures d'enfance et son passif: on n'est pas parfaites mais on essaie de faire de son mieux.

Exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 10:02

Eduquer un enfant n'est pas de tout repos et je trouve que l'éducation consciente demande encore plus d'efforts. Efforts pour être patient, prendre sur soi, réfléchir, réexpliquer inlassablement. Je trouve que c'est très adapté avec les petits mais avec ma grande je suis régulièrement sans solution. Si elle me manque de respect (ce qui devient courant) et que je lui dis je ne suis pas fière de toi, il y a fort à parier qu'elle me rira au nez. C'est officiel, je n'aime pas l'adolescence!
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 10:05

C'est une période que j'appréhende beaucoup et il est vrai que les solutions ne sont peut-être pas les mêmes à cet âge , je ne sais pas, je ne me suis pas encore penchée sur la question Bon courage en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 10:09

Elle s'affirme... Faudrait juste qu'elle trouve une meilleure technique.
Ceci dit ma troizan vire à l'insolence aussi encore...
Je ne suis pas encore à cette joyeuse période de l'adolescence, mais je garde une grande qui y arrive.

Généralement quand elle est insolente, je ne dit rien, mais je vais faire autre chose. Et quand elle vient me réclamer quelque chose, je lui réponds que là, tout de suite, je suis encore fâchée de ce qu'elle m'a dit tout à l'heure et que je n'ai pas la moindre envie de lui faire plaisir.
C'est assez efficace dans le sens où elle se limite drôlement avec moi.
Mais je ne suis pas sa mère, aucune idée de si ça reste aussi efficace en tant que parent...

Titounoucheri, j'essaye de faire pareil que toi, d'expliquer que je n'aurais pas dû crier, que je suis fatiguée, que sais je encore.
Mais les périodes sont plus ou moins bonnes, je suis loin d'être au point sur l'éducation consciente, c'est pas faute de connaître la théorie, la pratique par contre, j'ai encore du chemin à faire :)
Je me console en me disant que ce sera plus simple pour mes filles, qu'elles auront déjà acquis ces automatismes.
Mon mari par contre, c'est les doigts dans le nez qu'il y arrive, ça m'énerveuuuuh eh eh
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 10:10

J'appréhendais beaucoup aussi et ça se confirme, quoi que tu fasses, c'est un cap difficile à passer. Beaucoup de bouleversements physiques et hormonaux pour elle, moi je dois faire le deuil de ma petite fille pour accueillir une jeune fille, des peurs qui s'installent (racket, violence, sexualité, sorties, alcool, drogues ...). Il faut être super patient, beaucoup dialoguer mais ils font souvent la sourde oreille et à cet âge c'est bien de la provocation, pas comme pour les bébés.
En bref tout est remis en question et pourtant les bases de l'éducation étaient je pense solides, je n'imagine même pas comment ça se passe sans les bases
Revenir en haut Aller en bas
grenouille
Galope comme un grand


Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 10:11

C'est marrant ce que tu dis ana, j'ai eu cette impression avec ma mère, qu'elle n'aimait pas l'adolescence; j'ai un frère et une soeur de 9 et 12 ans de moins que moi et avec du recul je crois qu'elle aimait plus la période des petits; j'en suis sûre, d'ailleurs !

Qu'est ce que j'ai pu être ch**** avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
Apo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2822

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 10:32

@Ana91 a écrit:
Eduquer un enfant n'est pas de tout repos et je trouve que l'éducation consciente demande encore plus d'efforts. Efforts pour être patient, prendre sur soi, réfléchir, réexpliquer inlassablement.

C'est vrai Mais je pense qu'il y a tellement plus de choses bonnes à en tirer, pour l'enfant comme pour l'adulte !

Après voilà, nous ne sommes pas infaillibles, nous ne sommes pas parfaits, nous aussi on a nous coups de gueule, nos coups de mou, nos coups de "moins patient", et il faut composer avec. Comme il faut composer avec le caractère de l'enfant, avec son âge, avec la situation. Autant de variables qui font qu'une méthode ou solution qui est valable pour un enfant ne l'est pas pour l'autre, ou une solution valable à un âge ne le sera plus à un autre. Il faut s'adapter... c'est ça le plus difficile je trouve !
Revenir en haut Aller en bas
Damedepique
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1470

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 9 Jan 2012 - 15:03

Je crois intimement qu'on peut réussir à éduquer un enfant sans punition (et sans récompense ), mais comme l'a souligné Ana, ça demande beaucoup de patience, d'énergie, que l'on n'a pas forcément de façon inépuisable à tout instant.
Mais prendre conscience, c'est déjà énorme.
Je suis enseignante depuis 14 ans (déjà.... ), je constate chaque jour à quel point les "techniques" de CNV sont efficaces.
Cela fait maintenant 3 ans que j'ai banni totalement les punitions de mon fonctionnement, d'une part parce que c'est totalement inefficace ou alors très ponctuellement (et ça ne me satisfait pas, c'est le long terme qui m'intéresse), ne restent que les exclusions (une seule pour le moment cette année scolaire, pour violence, mais ça ne me satisfait pas), que j'aimerais également réussir à éviter mais qui sont parfois la seule solution immédiate dans le cas d'un conflit fort entre adolescents.

Avec notre fille de presque 2 ans, aucune punition non plus à la maison. On a de la chance, elle n'est pas "difficile", elle est cependant depuis quelques semaines déjà dans des tentatives d'opposition. Mais je refuse totalement de la mettre au coin par exemple, tout simplement parce que je ne vois aucun lien de cause à effet, en quoi contempler l'angle d'une pièce peut amener un enfant à une prise de conscience, je ne vois pas donc je n'utilise pas. Notre ligne de conduite est bêtise/réparation, geste agressif/réparation physique. En cas de besoin, c'est moi que j'isole, j'explique à ma fille que je ne suis pas en mesure de supporter, là maintenant, son comportement, et que je ne veux pas crier sur elle donc je change de pièce. Pour le moment, ça fonctionne plutôt bien.

Je commence dans une semaine une formation Faber et Mazlish, j'espère y trouver encore d'autres pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnoux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3599

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Ven 3 Fév 2012 - 22:10

Damedepique, j'aurais voulu savoir si tu as bien fait ton stage et si tu as des points qui te semble important que tu voudrais partager avec nous.
Je suis de mon telephone alors je n'ai pas pu lire le document, mais j'ai été très passionnée de lire ce poste.
J'ai du mal avec mon deux ans et demi depuis un moment, il est très jaloux des jumeaux et me provoque énormement. J'ai beau lui expliquer, il refait la bêtise desuite après, encore et encore. Si je le vois pas fair c'est lui qui vient me le dire... Parfois je pête litéralement les plombs, je hurle, je tape, et surtout je regrete et je sais que ce n'est pas la solution. Rien ne marche avec lui, il est pourtant très senssible comme enfant. Je suis un peu desemparée face a son attitude.
Revenir en haut Aller en bas
cyan
Galope comme un grand


Nombre de messages : 608

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Ven 3 Fév 2012 - 23:02

Je recherche des livres qui pourraient m'éclairer sur l'éducation non violente.
Mon fils de 3 ans est assez difficile et il a déjà eu deux fessés (et à chaque fois , je me sens très mal après...)J'aimerai trouver des alternatives et aussi essayer de relativiser ses crises

Donc après recherche , je suis tombée sur celui ici.
Qu'en pensez vous?

merci pour votre aide :)

Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/109551875661208431867/VetementsFill
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Ven 3 Fév 2012 - 23:03

On en parle dans le post-it sur les livres utiles pour les parents ICI, apparemment il y avait un bon retour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
cyan
Galope comme un grand


Nombre de messages : 608

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Ven 3 Fév 2012 - 23:05

Oh , je n'avais pas vu, j'y vais de ce pas....
merci

Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/109551875661208431867/VetementsFill
cyan
Galope comme un grand


Nombre de messages : 608

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Ven 3 Fév 2012 - 23:12

Je sais ce que je vais faire ce week end ;)
Merci, je viendrai donner mon ressenti dès la fin de mes lectures
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/109551875661208431867/VetementsFill
cyan
Galope comme un grand


Nombre de messages : 608

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Dim 5 Fév 2012 - 21:36

Et voilà, j'ai dévoré le livre de filliozat : J'ai tout essayé. Je vous le conseille. Il est vraiment très agréable à lire et nous fait beaucoup réfléchir...mais je suis un peu restée sur ma faim.
J'ai donc cherché d'autres livres et je suis tombée sur ceux de :faber et mazlish

Est ce que quelqu'un connaît?
merci
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/109551875661208431867/VetementsFill
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Dim 5 Fév 2012 - 22:32

J'ai le premier et le dernier, je les trouve très utiles au quotidien bien que je doive me replonger souvent dedans pour des mises au point. J'aimerais beaucoup participer à un atelier.

Sinon, dans un autre genre moins psycho et plus général, j'ai adoré celui-ci:

[img][/img]

Et tu as également ce magazine: LA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
cyan
Galope comme un grand


Nombre de messages : 608

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Lun 6 Fév 2012 - 21:24

coucou
où les as tu acheté s?sur leur site?

Pour le magazine, je vais regarder à ma bibliothèque car je pense qu'ils l'ont. En faisant des recherches, j'étais tombée dessus ;)

Merci pour ton conseil sur le livre en photo, je ne le connais pas du tout Je le rajoute à ma liste de lecture

Moi aussi, je vais avoir besoin de les relire souvent . Pas facile de changer son point de vue...passer du côté des enfants quand ça fait des années qu'on se trompe
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/109551875661208431867/VetementsFill
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Mar 7 Fév 2012 - 9:00

Disons que dans mon cas, je me suis remise en question assez rapidement après la naissance de mon premier mais c'est toute MON éducation que je dois remettre en cause et essayer de ne pas reproduire.

Les livres de Faber? Je les ai pris sur Amazon, comme celui du Dr Lemoine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
cyan
Galope comme un grand


Nombre de messages : 608

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Mar 7 Fév 2012 - 22:05

merci encore :)
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/109551875661208431867/VetementsFill
Damedepique
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1470

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Mer 8 Fév 2012 - 9:05

Je reviens sur cette discussion que je n'avais pas visitée depuis quelques temps, je vois seulement ta question Arnoux

Je suis donc toujours en plein dans mon stage, c'est un atelier sur 7 +2 séances, espacées les unes des autres pour avoir le temps de mettre en place et de bien intégrer chaque nouvelle habileté avant de passer à la suivante.
La première séance était une prise de contact, présentation de l'atelier, confrontation de nos situations (très diverses!!) de mamans.

La 2ème (pour la 1ère habileté) concernait l'accueil des sentiments de l'enfant, dans le but de cesser (car c'est ce que la plupart des adultes font, c'est lié à notre éducation, globalement dans la même veine des années 50 à très récemment) de nier les ressentis des enfants.
On a tendance à penser facilement que l'enfant "chouine pour rien" ou fait "du cinéma" ce qui est en fait rarement le cas.
On s'aperçoit qu'une écoute attentive (et pas un semblant d'intérêt) résout bien souvent des conflits qui s'amplifient si on nie les sentiments.
On travaille sur des jeux de rôles, d'abord de façon "spontanée" (les réactions sont plus ou moins marquées suivant les participants....) puis en appliquant la "méthode" Faber et Mazlich. On est ensuite invitées à tester les choses jusqu'à la séance suivante, puis raconter nos expériences, et c'est là que ça devient passionnant.
Je raconterai à l'occasion mais je ne veux pas écrire un paquet

La 3ème séance (2ème habileté) concerne les façons d'obtenir, sans crier, la coopération des enfants. Il y a tout un tas d'astuces, à adapter suivant la personnalité de l'enfant, ainsi que sa propre humeur. Tout passe par la parole, l'écoute des sentiments de l'enfant, mais aussi le respect de nos propres besoins, le tout sans agresser, humilier, dresser ou soumettre.

Voilà où j'en suis, la prochaine séance est mardi 14.

Concernant les lectures, je trouve que "Parents épanouis, enfants épanouis", est plus intéressant et plus concret que "Parler pour que les enfants écoutent", qui est plus pontifiant je trouve, et présente un peu trop la méthode pour quelque chose de miraculeux, ce qu'elle n'est pas.
Il est évident, que ce qui marche un jour ne marchera pas forcément le lendemain, que ce n'est pas toujours possible d'appliquer à la lettre les conseils donnés (parce que parfois quand on est crevé, on n'a pas envie de prendre le temps et de prendre sur soi), parce qu'on ne peut pas toujours être dans le contrôle (et personnellement je ne trouve pas ça souhaitable).

Cela étant, j'essaie au maximum de m'y atteler et je dois dire que les résultats sont très positifs, pas tant à mon niveau de maman car ma fille n'a que 2 ans, ne parle pas, et est plutôt facile, mais plus avec mes ados au collège où là, les résultats peuvent être spectaculaires.

En tout cas c'est vraiment très intéressant, si vous avez l'occasion dans votre région de participer à ce type d'atelier il ne faut pas hésiter.
J'ai en plus la chance que les séances se déroulent dans un endroit de rêve, un café spécialement conçu pour les parents et les enfants, on peut déjeuner sur place, tout est prévu pour enfants et bébés, et il y a une partie garderie avec plusieurs puericultrices qui prennent en charge les petits pendant la durée souhaitée, ma fille adore.
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11585

MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Mer 8 Fév 2012 - 9:38

@Damedepique a écrit:
Je raconterai à l'occasion mais je ne veux pas écrire un paquet

Ca t'ennuierait, quand tu auras le temps , d'ouvrir un post sur le sujet?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PDF sur l'éducation sans fessée   Aujourd'hui à 22:28

Revenir en haut Aller en bas
 
PDF sur l'éducation sans fessée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» PDF sur l'éducation sans fessée
» l'éducation de son enfant sans frustration
» Creme solaire sans paraben ni parfum?
» Nouveau Mustela sans paraben
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: