Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Douleurs aiguës dans les seins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Douleurs aiguës dans les seins   Lun 30 Jan 2012 - 22:08

Bonsoir.

Cela fait 3 semaines que j'allaite L., et depuis près de 15 jours, j'ai de vives douleurs dans les seins.
J'ai l'impression que tous les vaisseaux de mes seins sont traversés par des "pics".
Cela peut paraître bête, mais il n'y a pas d'autre mot : ça me pique! Bon, heureusement, ce n'est pas en permanence, mais au moins 5/6 fois par jour j'ai ce genre de douleurs.
J'ai l'impression que quand je me penche, cela a encore plus tendance à provoquer ces douleurs.

Savez-vous de quoi il peut s'agir?


Et dernière petite question (je ne voulais pas créer un sujet exprès pour ça) : au début de sa dernière têtée, L. a pris le téton en bouche, puis l'a lâché. Et là, le lait à continuer à gicler et mon pauvre bébé en avait partout sur le visage et les vêtements (le temps que je trouve le bavoir pour faire barrière).

Cela ne m'était jamais arrivé. Est-ce normal?

J'ai l'impression d'avoir beaucoup de lait : L. s'empaume facilement et je suis obligé de le relever au moins 2 à 3 fois par têtée pour le faire tousser, roter, et il fini toujours par régurgiter (souvent dans le lit malgré que je le tienne à la verticale 5/10 minutes après la têtée).

Voilà, tout cela est peut-être tout à fait normal, et si c'est le cas, je serais rassurée. Mais j'ai besoin d'avoir des avis extérieurs de personnes qui s'y connaissent.

Merci d'avance pour vos réponses.


Dernière édition par Pépette le Mar 31 Jan 2012 - 13:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1580

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Lun 30 Jan 2012 - 22:16

Pour les douleurs, je dirai candidose.
Va lire les feuillets du DR Newman, sur le site de la LL.
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Lun 30 Jan 2012 - 22:32

Merci pour ta réponse rapide. Mais d'après ce que j'ai pu en lire, la candidose est une douleur qui se situe dans les mamelons et que l'on ressent pendant la têtée.
Dans mon cas, la douleur est partout dans le sein (et pas particulièrement dans le mamelon, voire pas du tout) et survient en dehors des têtées.
Revenir en haut Aller en bas
tceline
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 480

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Lun 30 Jan 2012 - 22:58

Pour les douleurs ça me faisait ça lors des montées de lait, à en avoir envie de se gratter le sein.
Mais après ce n'est peut-être pas ça, à voir avec d'autres avis.

Pour tes mésaventures, il semblerait que tu es tout simplement un REF (Réflexe d'Ejection Fort), donc tu peux stimuler le sein pour faire sortir le premier jet avant la tétée ou allaiter en position allongée.
Un REF peut aussi dissimuler un RGO, donc à vérifier sur ton petit bonhomme. ;)

Bonne soirée.

PS. : tu peux modifier le titre de ton post en éditant ton premier message ;)
Revenir en haut Aller en bas
Louloute2108
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 354

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Lun 30 Jan 2012 - 23:52

n'ayant pu allaiter mon fils j'ai tirer mon lais pendant 3 mois (pas plus malheureusement) et lorsque j'avais des montées de lait (surtout la nuit lorsque je le prenais,...) je ressentais aussi de fort picotement à la poitrine
Revenir en haut Aller en bas
Bina
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2574

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 0:32

Je pense que c'est uniquement ta montée de lait!

Et pour le lait qui gicle, c'est effectivement un REF.
Revenir en haut Aller en bas
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 14:01

Merci pour vos réponses les filles.

Bon, déjà rectificatif : j'ai quelques douleurs pendant la têtée également, mais c'est minime par rapport à celles que j'ai en dehors des têtées!

Je veux bien croire que cela puisse être des montées de lait, mais je n'avais pas eu ces douleurs lors de mes premières montées de lait à la mater'. Et la douleur vient (la plupart du temps) dans les deux seins en même temps (la montée de lait, c'est sein par sein, non?? Je dis peut-être une grosse connerie, j'y connais rien, mais j'avais l'impression de la ressentir sein par sein)!

Pour le lait qui "gicle", cela ne l'a pas refait depuis hier. Est-il possible que je ne le vois pas et que ça se fasse dans la bouche de L.? En tout cas, il lâche de plus en plus souvent le sein, et dès que je l'allonge dans son lit se met à hurler! Je le reprend dans mes bras pour le calmer, souvent il rote, je le recouche, il se remet à hurler. Parfois il arrive à dormir quelques minutes. Cette nuit a été très dure pour moi : j'étais à bout de nerf parce que je n'arrivais pas à le calmer et ne savait pas si c'étaient des gaz qui le gênait ou des rots (près de 2h après sa têtée, il pleurait, je l'ai repris dans mes bras et il a refait un rot! Je peux pas le garder 2h en position verticale à attendre qu'il fasse tous ses rots...). Mon Chéri a fini par l'emmener dans notre lit (j'aime pas trop ça), et il s'est endormi... Ca lui arrive également non pas de régurgiter, mais carrément de vomir plus d'1h/1h30 après la têtée (du coup on aurait dit du yaourt).

Bref, que pensez-vous de tout cela?

Edit : tceline, merci je n'avais pas vu qu'on pouvait modifier le titre ...


Dernière édition par Pépette le Mar 31 Jan 2012 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
silvermoon
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1707

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 14:09

Alors pour les douleurs, je penche sur candidose, perso j'avais une et j'avais impression de brulure mas seulement des mamelons mais aussi dans le seins une fois que les canaux ont été atteint. et ceci plus mal pendant la montre du lait.

Verifie la bouche du petit si'il ya des points blanches , muguet , ca fit mal c'est genant pour teter. Pour candidose seul remede que je connais c'est le dactarin il faut traiter les deux, uniquement sur ordonnance.

J'avais aussi REF , on dirait spray pour les plantes, et du coup le petit qui mangait trop vite avalait trop d'air, des rots eloignes par rapport au repas, des vomissements en jet et de regurgitations. Pas de solution trouve j'ai pris mon mal en patience avec le temps et moins de lait, ca s'est arrange mais fini uniquement en pleine diversification.

Donc 6 mois.Un rot coince ca fait mal , si en plus il a du mal a teter, il est bien malhereux ce petit bouchon.
Revenir en haut Aller en bas
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 14:17

Oh Silvermoon, j'en suis malade de l'attitude que j'ai la nuit!! Je sais bien que si L. pleure, ce n'est pas sans raison, et qu'il est pas bien... Rien que d'en parler, j'ai les larmes qui montent . Je veux l'aider, mais je ne sais pas comment...

Là il dort dans son transat (je l'ai eu dans les bras près d'1h30, dès que je le posais dans son lit c'était la crise...).
Donc à la prochaine têtée (qui ne devrait pas tarder), je regarderais sa bouche (c'est autour de la bouche ou dans??).

Sachez que j'ai vraiment honte de m'énerver mais je préfère lâcher des mots que de m'énerver sur lui, même si malgré tout il doit sentir toute cette tension et que ça ne doit pas arranger ses bobos .
Revenir en haut Aller en bas
silvermoon
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1707

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 14:29

C'est dedans, la langue blanche ( mais ca peut etre aussi les restes du lait) , tu sais tu n'a pas a t'en vouloir je suis sure que tu es une superbe maman mais parfois nos nerfs ne sont pas d'acier, et il faut mieux se defouler ailleurs.

Son matelas est il incline? , tu mets un oreiller incliné, mais sinon un coussin sous e matelas ou les livres sous les pieds du lit, ca aide un peu. Il est jeune ton petit , ca peuvent etre les coliques aussi finalement mais je ne suis pas pro des coliques. Tu peux lui masser le ventre , mettre une bouillote, et tu sais perso je lui donnait tete avec une couverture polaire du coup ca lui faisait moins froid au contact de draps du lit , elle accumulait ma chaleur. Il restait juste a l'enlever une fois endormi , ca marche pas a tous les coups
Revenir en haut Aller en bas
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 15:17

Merci pour tes gentils mots Silvermoon .

Lors de sa 2ème nuit à la mater', je l'ai surpris en train de régurgiter. "Une chance" que je l'ai vu, mais ça m'a tellement fait peur que dès que je suis sortie, j'ai filé acheter un plan incliné. Donc, oui, ça c'est fait.

Et en fait, c'est quoi des coliques? C'est provoqué par quoi et qu'est-ce que ça leur fait? Parce que moi je suis sûre d'une chose, c'est qu'en plus de mon peut-être REF, de mon trop plein de lait, de ses rots et régurgitations (voire vomis) et bah il a des gaz qui le gênent énormément. Je ne peux pas confondre gaz et colique par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 15:28

Moi tes douleurs ça m'évoque soit une montée de lait (les miennes sont devenues douloureuses par phases, j'ai jamais compris pourquoi), soit une candidose.

Le jet et le comportement de ton bout de chou au sein, ça m'évoque effectivement un REF.
Le lait sort trop fort, donc bébé lâche le sein pour le reprendre ensuite.
Le lait coule très fort, donc bébé peut avaler pas mal d'air, avoir besoin de faire un rot, peut aussi avaler trop de prélait, d'où coliques et gaz.

De quelle couleur sont ses selles ?

Pour le REF, la solution miracle, c'est de donner plusieurs fois de suite le même sein, de manière à ce qu'il soit bien bien vidé, ça limite le REF, et du coup bébé a aussi plein de lait gras.
A un moment pour mon aînée j'avais un sein de jour et un sein de nuit tellement mon REF était important
Tu peux aussi drainer un peu le sein avant de le donner (en massant pour faire couler mais sans stimuler l'aréole)

A 3 semaines c'est aussi le moment où les coliques et les selles vertes peuvent cacher une IPLV (étrangement les APLV et IPLV se manifestent vers 3 semaines /1 mois)
Sachant que parfois le REF est aggravé par les produits laitiers d'ailleurs.
Si tu veux explorer la piste de l'IPLV, 2 solutions, la soft c'est de supprimer tout produit laitier de ton alimentation quelques jours (tous, de n'importe quel animal, ainsi que les produits qui en contiennent) et de voir si ça va mieux, la plus brutale c'est de te faire une grosse fondue ou une raclette et de voir si ça empire (plus rapide mais beaucoup moins sympa pour bébé)...

Le fait qu'il refuse d'être allongé ça me fait aussi penser à un RGO (et pareil, le RGO peut être activé ou aggravé par les produits laitiers).
Et moi la nuit je suis infecte avec mes enfants... J'arrive pas à être calme et douce quand on me réveille en cours de nuit... Du coup généralement j'envoie le papa
Revenir en haut Aller en bas
nas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1022

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 16:09

Pauvre Pepette, c'est exactement la meme chose que toi que je vis depuis plusieurs semaines et je te comprends trop bien!!
Pour les douleurs dans les seins je dirai aussi candidose, est ce que ton mamelon s'est un peu décoloré en rose très clair, voir blanc?
J'ai aussi eu ce symptôme quand mon REF était a son maximum, tellement que L était incommodé de ces jets trop puissants de lait, il avait pris l'habitude de "mal" téter pour limiter ce flot en pinçant les lèvres, du coup je pense que ça limitait pour lui l'intensité des jets de lait mais pour moi il prenait mal le sein donc Apres j'avais de vives douleurs dans les seins et super mal aux mamelons! J'etais extrêmement sensibles des tétons, les frottements étaient hyper douloureux, c'était une mission pour m'essuyer en sortant de la douche sans me frotter la poitrine! L'horreur!!
Sinon je pense qu'il n'y a pas de doute vu les symptômes que tu décris pour ton REF et malheureusement de ce REF découle pleins de maux très désagréables pour ton bebe comme un RGO, des coliques, gaz, etc... D'où ses pleurs a chaque fois que tu le pose.
Le mien est pareil, il faut tout le temps qu'on le porte Apres les tétées en position verticale pour qu'il fasse bien ses rots car sinon c'est impossible qu'il s'endorme et meme parfois pendant son sommeil il se réveille en pleurant car il a un rot coincé...
C'est pas facile a vivre cette situation et je suis comme toi, je te rassure, je suis aussi hyper irritable la nuit quand ça lui arrive de faire une crise.. C'est aussi très fatiguant!
La Pediatre m'a prescrit du Gaviscon que je donne Apres les tétées pour les remontées acides et les reflux, ça va un peu mieux avec.
Revenir en haut Aller en bas
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 16:24

Ses selles sont jaunes d'or tirant vers le carotte. L'infirmière de la PMI m'avait dit qu'elles étaient de la bonne couleur.

Pour ce qui est de l'allaitement, je lui donne toujours un sein à la fois. Et minimum 3h entre chaque têtée. Une SF m'avait dit à la mater "Surtout pas de têtée à la demande, à moins que vous ne vouliez en faire un obèse!". Moi, jeune maman qui n'y connaît rien, je l'ai écouté, mais quelques jours plus tard lors d'un RDV avec une autre SF, elle m'a dit autre chose (têtée à la demande, mais si il réclame moins de 3h après la têtée, redonner le même sein).

Du coup, L. a pris le rythme, et c'est très rare qu'il me réclame à moins de 3h d'intervalle. Il tête 6 fois par jour (c'est arrivé qu'il tête 7 fois, mais c'est rare). Le temps entre chaque têtée varie de 3h/3h30 à 5h/5h30 (surtout la nuit ou quand il est très fatigué à force de pleurer! Comme là : il a têté à 11h10, j'attend qu'il se réveille ) . Et donc, je lui donne toujours un sein à la fois pour être sure qu'il n'ait pas que le sucre qui lui donnera mal à son petit ventre, mais bien le gras de fin de têtée!

C'est quoi exactement IPLV et APLV?
Parce que je mange pas mal de produits laitiers sans m'en rendre compte : beurre, chocolat en tous genre (Kinder, Nutella, gâteaux, ... ), café au lait, crème semi-épaisse, ... donc ça va être dur de tout supprimer même sur quelques jours, et je ne veux pas non plus lui faire plus de mal!

Là, il est en train de têter et quand il avale j'entend bien que la quantité est énorme.

Pour ce qui est de ne pas vouloir rester allongé, il nous l'avait déjà fait quelques fois, mais comment savoir si c'est juste un manque de calins ou autre chose? Toujours est il qu'il n'a jamais eu autant de mal à s'endormir que depuis 2/3 jours. Là, il a dormi dans son transat, parce qu'à force de pleurer il s'est fatigué, et au bout d'1h30 dans mes bras j'ai réussi à le poser pour une sieste plus ou moins agitée (quelques pleurs et réveils).

J'ai regardé dans sa bouche, il n'a pas l'air d'avoir de muguet. Et je n'ai pas l'impression que mon mamelon s'est décoloré. Par contre comme toi Nas, j'ai les têtons extra-sensibles (déjà que c'était un peu le cas avant, bah là...).
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 20:28

Essaye de lui donner le sein droit sur 2/3 tétées et ensuite le sein gauche sur 2/3 tétées, ça limite bien le REF déjà.
Avec des selles oranges, il y a peu de chances que les coliques soient dues à un excès de prélait.
Mais effectivement c'est possible qu'il pince le téton pour gérer l'arrivée du jet de lait, d'où douleurs (c'est horrible ça quand ils pincent...), sauf que t'as aussi mal en dehors des tétées si je me souviens bien

IPLV et APLV c'est intolérance ou allergie aux protéines de lait de vache (et très souvent couplé avec intolérance ou allergie à celles de brebis et de chèvre).
C'est pas évident de tout supprimer sur 2/3 jours, mais juste 2/3 jours c'est supportable, et au final quand tu constates un mieux, t'es tellement contente que finalement t'arrives à supprimer sur des durées bien plus longues. Le plus dur c'est de se reconstituer un répertoire alimentaire, mais une fois qu'on trouve les gateaux sans PLV (y compris des gateaux du commerce, les pims carrefour par exemple, les palmiers, le pain d'épice...) et des produits de substitution (margarine, crème d'amande, crème de riz, crème de soja, laits végétaux, lait de chèvre si y'a pas d'allergie croisée...), ça finit par aller tout seul.

Après rien ne dit que ce soit une IPLV ou APLV, ça peut être tout autre chose, mais un enfant sur dix est IPLV ou APLV, donc c'est quand même assez fréquent, et en cas de coliques, c'est une piste intéressante à suivre.

Dans les autres responsables de coliques, selon les sensibilités des bébés, y'a aussi dans les plus courants : les agrumes, les légumineuses, les choux, les oignons, l'ail, les tomates, l'oeuf...
Pas qu'il faille supprimer tout ça, mais t'as des bébés qui vont réagir aux tomates et pas au reste, ou qui vont te faire la totale (genre la mienne... alors que mon aînée y'avait que les mandarines qui passaient pas), donc si tu manges beaucoup d'un de ces aliments là, ça peut être intéressant aussi de faire 2/3 jours sans en consommer, voir si ça passe.
Revenir en haut Aller en bas
Necessite33
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 596

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 21:47

Pépette, pour tes douleurs aux seins je ne sais pas mais pour ton petit loup Namaëlle a évoqué polusieurs pistes que je crois très pertinentes.

Chaque sujet abordé à ces solutions mais le plus compliqué est de trouver ce qu'il a.

Tu pourrais appeler une conseillère en lactation elle t'aiderait pour ton REF et du coup tu pourrais éliminer ou confirmer un RGO. Un RDV avec une pédiatre serait bienvenu je pense.

Le mien a fait des coliques à partir d'1 mois, l'emmaillotage a bien aidé ainsi que la Calmosine mais le top du top a été une séance chez un ostéo, les coliques ont été fini après la visite de l'ostéo.
Revenir en haut Aller en bas
Pépette
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1828

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mar 31 Jan 2012 - 22:52

Soirée très dure : il a pleuré pendant plus d'1h dans les bras .

Toutes vos pistes sont très intéressantes mais c'est vrai que je m'y perd : colique, REF, RGO, IPLV, APLV...

Bon, j'ai quand même tendance à penser qu'il y (au moins) un RGO la-dessous (depuis que je l'ai surpris à régurgiter en pleine nuit en fait).

Donc, dès demain j'appelle l'infirmière de la PMI que j'ai déjà rencontré une fois.
Vous pensez qu'elle saura diagnostiquer un RGO (si RGO il y a) ou je dois prendre RDV avec un pédiatre ou autre professionnel? Parce que par chez nous il paraît que c'est difficile d'avoir un RDV (rapide) avec un pédiatre.

Sinon, pour mes douleurs dans les seins, c'est vraiment plus dans les seins qu'au niveau des mamelons. Comme je l'ai déjà dit : comme si tous les vaisseaux de ma poitrine étaient plein de petits pics.

En tout cas, je vous remercie de vos avis et conseils, je vous tiens au courant .
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 7:32

Ce que tu décris moi ça m'évoque vraiment des douleurs de montée de lait.
Et sisi, on a généralement les montées de lait sur les 2 seins en même temps (d'où le second qui coule quand on donne le premier)

On va mettre de côté le REF pour l'instant, un REF c'est rien de bien méchant si bébé proteste pas et qu'il s'y est fait, le mien est carabiné, ma fille s'en moque. Essayes quand même de donner plusieurs fois le même sein, ça peut arranger ton REF et ce sera toujours mieux.

On va essayer d'aplanir un peu les pistes en attendant ton rdv :)

Pour moi, un bébé qui régurgite, qui pleure beaucoup, qui a besoin d'un plan incliné, qui n'aime pas être allongé, inconsolable (t'as tenté de lui donner le sein quand il pleurait d'ailleurs ? il en veux pas ? Parce que les tétées sont antalgiques, donc ça peut carrément l'aider), ça m'évoque deux choses : coliques et/ou RGO.

Le RGO est assez dur à débusquer, parce qu'il peut être interne, c'est comme nous enceinte, on peut avoir des remontées acides qui arrivent jusque dans la bouche ou au contraire qui s'arrêtent dans l'oesophage (et les deux font mal).
Une puer, inf, sf, je sais pas si elles peuvent le diagnostiquer, mais peut être si elles sont bien formées, sinon le pédiatre n'est pas non plus indispensable, un bon médecin généraliste qui a l'habitude des enfants peut tout à fait faire l'affaire. (Même les généralistes se "spécialisent", certains ne se tiennent pas du tout informés sur les tout petits, ils ont leurs préférences, ici j'ai une généraliste qui a beaucoup de tout petits dans sa patientèle, je n'ai eu besoin de passer par la case pédiatre qu'une seule fois, pour un truc où elle se sentait dépassée)

Classiquement, dans le RGO, bébé va hurler inconsolable, avoir une odeur acide dans la bouche, les régurgitations seront douloureuses (il y a aussi des régurgitations tout à fait normales, qui ne font pas mal), la position couchée douloureuse, une nette préférence pour la position verticale...

Les coliques, bébé se tortille, hurle, inconsolable, a des gaz, des pets plus ou moins douloureux, le ventre qui gargouille, tends les jambes brutalement pour les replier, la position genoux dans l'abdomen le calme, la position allongé sur le bras le calme (tête au creux du bras, main sous le ventre).
Ce massage est généralement très efficace, et celui là aussi.
Les coliques sont généralement provoquées par quelque chose que tu manges et qui ne lui reviens pas, à voir dans la liste déjà donnée. Ma grande ne réagissait qu'aux clémentines par exemple. Dès que j'en mangeais une, elle me tapais des crises pas possibles.
Elles sont aussi provoquées par un excès de prélait, mais les selles seraient vertes, pas orange, je pense pas que ce soit ton cas, mais je précise pour d'autres qui viendraient lire plus tard

Par contre, les coliques, tout comme le RGO sont des signes classiques d'IPLV ou d'APLV (plutôt d'IPLV d'ailleurs, en APLV c'est généralement plus violents avec aussi de l’eczéma, des boutons, une stagnation du poids ou une faible prise de poids...).
Et là, y'a pas de miracle, faut se décider à tester l'éviction quelques jours pour voir si ça va mieux. Ou à utiliser la méthode plus brutale, c'est moins sympa pour bébé, mais au moins t'es vite fixée... (j'ai préféré faire une éviction, mais j'ai une copine qui a utilisé l'autre méthode, l'avantage que ça a eu pour elle, c'est qu'à voir son petit aussi mal, ça l'a vraiment motivées pour l'éviction...)
Revenir en haut Aller en bas
nas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1022

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 8:51

Namaelle pour minimiser mon REF, donner plusieurs fois de suite le meme sein est assez efficace chez moi, mais comment faire pour que l'autre sein ne soit pas engorgé? Car quand il faut changer de sein, il est rempli de lait et du coup c encore pire pour mon REF quand il boit!
Sinon pour les coliques, mon fils en a c'est sur d'apres ce que tu décris...Et il a souvent des selles vertes quand il a eu des crises. Cela vient forcement de mon alimentation tu crois?
J'évite deja de manger quelsques produits laitiers comme le lait tout court, le fromage (alors que j'en raffole..!), les yaourts. Mais je sais qu'il y en a un peu partout donc c pas facile de tout supprimer.
Et est ce que ça ne peut pas provoquer un manque de calcium pour le lait que bebe boit? Ou chez nous?
A part les produits laitiers, quels aliments faut-il éviter?
Et sinon je confirme que dans mon cas les tétées sont vraiment antalgiques pour mon fils, car quand il pleure, hurle et qu'on arrive pas a le consoler quand il se tortille dans tous les sens, il n'y a que la tétée qui le calme! Mais j'ai peur qu'après ça soit encore pire car ça lui fait encore une tétée de plus alors que j'essaie de les espacer d'au moins 3h pour lui permettre de mieux digérer.
Revenir en haut Aller en bas
mimine21
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1219

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 8:59

Pépette en te lisant à propos de la crise qu'il a eu hier soir j'ai l'impression de me revoir il y 1 mois.Namaelle t'as déjà donnée beaucoup d'infos très bonnes.Je confirme ton loulou à un RGO , pleurs inconsolables après la tétée, hurle en position allongée...C'est typique.Est-ce que tu l'entend ravaler après la tétée ou bien machônne-t-il?C'est aussi un signe de reflux.Une toux également ça peut être le reflux qui vient titiller à l'entrée de la trachée.

Je ne peux que te donner un conseil: va chez un médecin le plus vite possible, rend-toi à la consultation de la PMI si tu ne peux pas avoir de rdv rapidement avec un pédiatre de ville.Je te dis ça pour que tu ais au plus vite un premier traitement qui puisse le soulager.En principe c'est le Gaviscon.C'est un anti-reflux et anti-acide.Et attendant as-tu essayer de lui donner du doliprane pour soulager sa douleur?Je te comprend très bien quand tu dis que tu as les larmes aux yeux en en parlant, j'étais dans le même état.Avec la fatigue et on est tellement impuissants à les soulager dans ces moments...Mon titi pleurait sans cesse après les tétées, il ne se calmait que quand il était épuisé et s'endormait au sein car il n'y avait que ça qui le calmait (la tétine ne fonctionnait pas à l'époque et il ne suçait pas son pouce).

Nous la solution a été un anti-acide plus puissant que le Gaviscon mais peut-être cela suffira-t-il dans ton cas.Mais vraiment va chez un médecin, cela ne sert à rien d'attendre.Lui souffre et toi aussi de ne pas pouvoir le soulager.Moi j'ai voulu attendre et au final je regrette car je connaissais la solution, je savais que c'était un RGO mais étant infirmière en pédiatrie je me suis dit qu'on allait penser que je psychotais et que j'étais chiante car professionnelle de santé, que j'en rajoutais...etc.Mais on est maman avant tout comme me l'as redis mon médecin donc tu sens que ton bébé ne va pas bien, n'hésites pas à consulter c'est ce qu'il y a de mieux à faire aujourd'hui.

Sinon en attendant as-tu une écharpe ou un porte bébé dans lequel tu pourrais le mettre pour le verticalisé après les tétées?Moi quand j'arrivais à le mettre correctement cela m'a bien aidé car il est bien installé contre toi, ça le rassure et pour le coup ça soulage les bras tout en permettant de porter bébé après la tétée.Moi ça l'aide à s'endormir quand il est trop énervé.

Voilà j'espère que tu vas vite avoir la solution pour ton petit bout et en attendant courage, ça va aller mieux après.
Revenir en haut Aller en bas
mimine21
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1219

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 9:19

Nas pour le calcium on en trouve dans d'autres aliments que les produits laitiers : eau du robinet, amandes, pistaches, dattes, persil, figues, cresson, cacao, pissenlit, oranges, haricots secs, jaune d'œuf, graines de sésame, brocoli, choux, épinard (les légumes à feuilles vertes en général), certains poissons…donc pas de risque de carence immédiate pur toi et ton bébé.De plus notre alimentation a plutôt tendance à être trop riche en calcium quand on consomme beaucoup de produits laitiers qu'autre chose!

Pour les protéines de lait de vache on en trouve dans les pâtisseries du commerce, le pain de mie, les biscottes dans les laits de chèvre et autres animaux, soja, le chocolat...Bref beaucoup d'aliments.Mais pas de panique si ton loulou a simplement des coliques pas besoin de tout supprimer.Enlever un maximum de produits laitiers "purs" devrait déjà solutionner le problème en garnde partie.Après pour l'éviction totale c'est conseillé quand l'allergie a été diagnostiquée par un médecin qui donnera la marche à suivre à ce moment.Ca c'est dans le cas d'une allergie avérée.En cas de simple intolérance, enlever les produits laitiers complètement est déjà bien et peut suffire.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 9:36

@nas a écrit:
Namaelle pour minimiser mon REF, donner plusieurs fois de suite le meme sein est assez efficace chez moi, mais comment faire pour que l'autre sein ne soit pas engorgé? Car quand il faut changer de sein, il est rempli de lait et du coup c encore pire pour mon REF quand il boit!
Sinon pour les coliques, mon fils en a c'est sur d'apres ce que tu décris...Et il a souvent des selles vertes quand il a eu des crises. Cela vient forcement de mon alimentation tu crois?
J'évite deja de manger quelsques produits laitiers comme le lait tout court, le fromage (alors que j'en raffole..!), les yaourts. Mais je sais qu'il y en a un peu partout donc c pas facile de tout supprimer.
Et est ce que ça ne peut pas provoquer un manque de calcium pour le lait que bebe boit? Ou chez nous?
A part les produits laitiers, quels aliments faut-il éviter?
Et sinon je confirme que dans mon cas les tétées sont vraiment antalgiques pour mon fils, car quand il pleure, hurle et qu'on arrive pas a le consoler quand il se tortille dans tous les sens, il n'y a que la tétée qui le calme! Mais j'ai peur qu'après ça soit encore pire car ça lui fait encore une tétée de plus alors que j'essaie de les espacer d'au moins 3h pour lui permettre de mieux digérer.
Pour le second sein, je le vidais manuellement pour qu'il reste bien souple, mais surtout sans stimuler l'aréole. Tu masses, sous une douche chaude ou un gant chaud dessus, ça peut aider, et tu arrêtes le mouvement avant d'être à l'aréole, ça permet de sortir l'excédent de lait, d'éviter l'engorgement, sans stimuler pour autant.
Les selles vertes, ça vient soit d'un excès de prélait (et si tu changes trop souvent de sein ça peut être ça, comme je disait pour mon aînée j'en étais arrivée à avoir un sein pour le jour et un pour la nuit...), soit de quelque chose que tu manges.
Mais selles vertes, la première piste à suivre, c'est l'excès de prélait (ou l'IPLV, les selles vertes peuvent aussi en être un symptômes, mais bon, on va pas aller se chercher des IPLV partout, regarde déjà si ça s'arrange quand tu donnes le même sein sur plusieurs tétées).

J'ai fait la liste des aliments qui peuvent poser problème pour un bébé allaité dans un poste précédent, si tu veux bien aller la retrouver
Ils ne sont pas forcément à éviter, c'est juste que c'est ceux auxquels les bébés allaités réagissent le plus souvent. Mais ce n'est pas parce qu'on allaite qu'il faut tous les supprimer, juste vérifier que bébé y réagit, ou pas.
Comme je disais, pour mon aînée je n'ai eu besoin de supprimer que les clémentines (et le lait de vache pur maintenant que j'y repense), alors que pour ma cadette il a fallut que je supprime l'intégralité de la liste...

Quand on en est à suspecter une IPLV, il faut se taper les étiquettes et bannir tout ce qui en contient, mais là, en première instance, REF + selles vertes, explore déjà la piste du prélait.
Si même en étant certaine qu'il n'a pas trop de prélait il continue à avoir des coliques et des selles vertes, tu pourras te poser la question d'une IPLV (ou tout bêtement d'un autre aliment qu'il n'aimerait pas dans ce que tu manges, c'est pas toujours des IPLV, ça peut être n'importe quoi d'autre dans la liste, du coup je me la retape, légumineuses, agrumes, choux, oignon, ail, tomates... je crois que j'en oublie... parfois café ou thé aussi).

Mimine a raison pour les sources de calcium, si tu as une alimentation équilibrée, il n'y a aucune raison d'en manquer, même si tu ne consommes pas de produit laitier :)

Je reviens avec mes gros sabots RGO/ IPLV sinon, chez ma cadette, supprimer les PLV (+ chèvre, brebis et oeuf) ça a complètement supprimé le RGO.
Son RGO à elle était entièrement crée par son intolérance, j'en ai eu confirmation le jour où j'ai voulu tester un morceau de fromage, quelques heures après elle avait de nouveau son haleine acide, les grosses douleurs, etc...
Ici pour venir à bout du RGO, il a fallut supprimer tout produit laitier, par contre je peux consommer les produits qui en ont des traces.
Les coliques par contre il a fallut que je supprime les autres ingrédients qu'elle supportait mal.
Revenir en haut Aller en bas
nas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1022

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 10:39

Merci les filles en tout cas pour tous vos conseils!!
C'est quand meme dingue, mais j'ai vu 3 pédiatres en 2 mois et aucun n'a su me renseigner comme vous pour le RGO et je parle meme pas du REF qu'aucun ne connaissait...!!!
Je vais suivre vos conseils a la lettre pour ce qui est des coliques, deja un sein sur plusieurs tétées, car je pense aussi qu'il ingère trop de prélait.
Au bout de combien de temps lors de la tétée le lait gras arrive?
En général je fais un sein par tétée et je change a la tétée suivante.
sinon j'ai pensé aussi a quelque chose que je prends tous les jours en ce moment c de l'extrait de pépin de pamplemousse 3 fois par jour, comme c assez acide, pensez-vous que ça peut être ça aussi la cause de ses coliques?
Aujourd'hui je ne vais pas en prendre du tout on verra bien.
Je vais aller voir la liste des aliments a éviter pendant l'allaitement aussi.
J'espère qu'avec tout ça je vais trouver ce qui lui cause tous ses maux!!
Revenir en haut Aller en bas
nas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1022

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 14:26

Ah oui et j'ai une autre question: est ce que le fait de mettre des soutien gorge qui serre assez plus des coussinets jetables qui font que mon mamelon est compressé joue aussi pour le REF??
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   Mer 1 Fév 2012 - 15:06

Je ne pense pas que l'epp soit en cause, mais on sait jamais eh eh

Pour le prélait, c'est très variable d'une femme à l'autre, d'un bébé à l'autre...
Mais là si tu changes de sein à chaque tétée, commence déjà par changer toutes les 2/3 tétées, voir plus.

Les soutien gorge serrés ça change rien au REF, par contre c'est pour tes seins que c'est mauvais, ils apprécient pas d'être compressés et tu risques de te retrouver avec un effet gant de toilette, tu ferais mieux d'en prendre très rapidement à la bonne taille (en plus c'est les soldes, c'est le moment )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douleurs aiguës dans les seins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douleurs aiguës dans les seins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Douleurs aiguës dans les seins
» Nouvelle question : quantité de lait dans un sein
» douleurs et selles vertes
» Douleur dans les seins .....???
» lait tiré bizarre ... ??? et reprise du boulot bientôt :-(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: