Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prevenar 13 et Meningitec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ptitefée
Se tient assis


Nombre de messages : 33

MessageSujet: Prevenar 13 et Meningitec   Lun 14 Jan 2013 - 21:42

Bonjour à tous!

Je me pose des questions sur les vaccins Prevenar 13 et Meningitec. Bébé a déja eu les 2 premières doses de Prevenar 13 à 2 et 4 mois et doit avoir la 3ème pour ses 12 mois. Mais voila, depuis j'ai eu entre les mains le livre "qui aime bien, vaccine peu" et ces 2 vaccins ne sont pas recommandés. J'ai lu également que ces 2 vaccins pouvaient avoir des effets secondaires "graves" (sans précision sur ces effets) supérieurs en nombre à la fréquence annuelle de la maladie... Une amie pharmacienne m'a par ailleurs déconseillé le Meningitec car c'est un vaccin trop récent selon elle et par conséquent on n'a pas encore le recul nécessaire.

En conclusion, je suis bien perdue et je ne sais pas si je dois faire ou non la 3ème injection de Prevenar 13 et si je dois faire le Meningitec...

Vos lumières seront les bienvenues...
Revenir en haut Aller en bas
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25616

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Lun 14 Jan 2013 - 21:45

SI tu utilises la fonction recherche tu trouveras des sujets sur le Prevenar.
Revenir en haut Aller en bas
Hinaiti
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1546

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 3:00

J'ai également lu "qui aime bien vaccine peu" suite à quoi j'ai décidé d'arrêter de faire vacciner mon fils après son 2ème mois (en plus il était tombé malade suite à la vaccination. 3 mois de rhino bronchite que 3 pédiatres différents n'ont pas su soigner, tous me disaient qu'il n'y avait rien à faire car trop petit pour donner du sirop. Juste à le moucher avec du sérum phy et séances de kiné). C'est en allant voir un homéopathe que mon fils a été guéri en 15 jours !
Après lecture de ce petit livre j'avais donc décidé de ne le faire vacciner qu'à partir de ses 12 - 15 mois.

Entre temps, j'ai poussé le sujet encore plus loin en lisant notamment l'ouvrage de Michel Georget, "Vaccinations, les vérités indésirables". Après lecture de cet ouvrage, ma décision est prise : mon fils ne sera plus/pas vacciné.

C'est une décision mûrement réfléchi pour la santé de mes enfants. Maintenant s'engage la bataille administrative pour les inscriptions en collectivité. Mais ça c'est une autre histoire.

Sache seulement que la loi oblige à la vaccination seulement le DTP (diphtérie, tétanos et polio), Article R3111-2 et R3111-3 du code de la santé publique. Or, ce vaccin a été retiré du marché en juin 2008 à cause de ses trop nombreux effets secondaires.
Il a été remplacé par le DTPC (la coqueluche vient se rajouter aux 3 autres). Mais la coqueluche n'étant pas obligatoire (on peut donc la refuser), et le DTP ne se trouvant plus en pharmacie....
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1156

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 9:26

On peut en effet refuser la coqueluche pour son enfant, mais alors pensez à vous vacciner... :sage:
Les cas de coqueluches chez les nourrissons sont dus à la contamination par les adultes dont le vaccin a perdu en efficacité. Si ça n'a pas été fait avant, le mieux est de le faire après avoir accouché et de vacciner l'entourage. Dans mes souvenirs, le lait maternel ne protège pas de la coqueluche. Lors d'un de mes stages en réanimation pédiatrique, j'avais été traumatisée par le décès d'un bébé de 5 mois qui avait contracté la coqueluche via sa mère.

Donc, en conclusion, on a tous nos expériences, nos petites anecdotes, nos a priori, nos certitudes et seule toi doit juger de ce qui te semble acceptable, tolérable ou pas pour ton bébé.




Revenir en haut Aller en bas
Ptitefée
Se tient assis


Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 11:31

Merci pour vos réponses.

@ Kumonosu, j'avais effectivement fait une recherche mais pas trouvé les réponses que je recherchais

@ Aloa, le papa et moi avons été vacciné pour la coqueluche (avec le DTP car on était en retard) à la naissance de bébé, je ne voulais pas risquer de lui transmettre cette maladie.

@ Hinaiti, j'aurais tendance à être comme toi et à arrêter la vaccination pour bébé. Je vais prendre RDV avec notre généraliste (c'est elle qui suit bébé) pour avoir une discussion à ce sujet, mais je redoute d'ores et déja sa réaction car elle plutot pro vaccination... Pour preuve, j'ai réalisé -trop tard- qu'on avait fait vacciner bébé pour l'hépatite B! Quand j'en ai parlé avec notre médecin, elle nous a dit que c'était de toute façon fortement recommandé et qu'il fallait le faire...

Si quelqu'un d'autre à un avis sur le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand


Nombre de messages : 5149

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 13:08

Ba moi, je suis plutôt pro-vaccin
Si la mortalité infentile est basse en france, c'est en partie grâce à la vaccination à grande échelle... Depuis quelques années, il y a une méfiance envers les vaccins, et le resultat, c'est la reprise des épidemies de rougeole, maladie qui je le rappelle est mortelle pour un nombre d'enfant non négligeable...
Alors certe il y a des risques à vacciner, mais il y a bien plus de risque à ne pas vacciner, de revoir des maladies graves qui avait presque dispoaru, et même si son enfant s'en sort sans domage d'une rougole, peut-être qu'il aura contaminer un enfant qui ne peut être vaciné pour raisons médicales, et que cette maladie aura des consequences grave sur cet enfant...

Bref, je vais peut-être me faire lincher, mais je pense que ne pas faire vacciné son enfant, c'est un luxe de "riche" (pas forcement soit même, mais de niveau de vie général à l'échelle du pays) et que ça a des conséquences sur la population globale...
Je rajouterai que le degrée d'incidence des problémes après vaccins et bien moins important que celui des maladies qui sont concernées par ces vaccins donc le bénéfice/risque est pour moi largement en faveur des vaccins...

le seul vaccin que je n'ai pas fait faire, c'est le BCG, ma fille étant né dans une région où il n'est pas recommandé. En arrivant en région parisienne, on en a discuté avec la pédiatre, qui a jugé que étant donné son age, le risque de cicatrice et le peu d'efficacité de ce vaccin, il n'était pas opportun de le faire. (elle m'a dit que de toute façon, en cas de cas dans l'entourage, les enfants était traités tous comme s'il n'était pas vacciné, du fait de la faible efficiacité du vaccin).

Pour ce qui est des autres, elle les a tous fais, y compris l'hépatite B et le meningitec, et je suis moi même attentive à être a jour de mes vaccins, et je suis également vaccinée contre la grippe.

Après, je reconnais le libre choix à chacune sur cette question, et si ma position est très clair sur le sujet, je respecte néanmoins celles qui ont un avis différent.

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
Ptitefée
Se tient assis


Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 13:46

Loin de moi l'idée de te lincher LiseE! Je ne suis ni pro ni anti vaccination, je me pose juste des questions, et je regarde surtout le bénéfice/risque qui, dans le cas des vaccins en objet, est semble-t'il en faveur de la non vaccination, pour exemple :

Meningitec : 4,4 effets secondaires graves / 100 000 vaccinés selon le labo qui fabrique le vaccin (459 / 100 000 selon des études indépendantes) contre une fréquence de 1,2 cas / 100 000 personnes en Suisse. Source "Qui aime bien, vaccine peu!"

Après, ce ne sont que des chiffres. Quand votre enfant a une méningite ça vous touche à 100%, et idem pour les effets secondaires graves des vaccins... C'est bien là mon dilemme...

Pour ce qui est de la rougeole, je la ferai vacciner mais probablement pas à 12 mois, car bébé n'est pas en collectivité, c'est moi qui la garde. Je la ferai sans doute vacciner lorsqu'elle ira en crèche ou à l'école. Même si j'avoue ne pas vraiment comprendre l'intéret de vacciner contre les oreillons ou la rubéole avant la préadolescence... à mon avis il est quand même mieux de faire sa propre immunité pour ces 2 maladies. Immunité qui est semble-t'il à vie, ce qui ne serait pas le cas avec l'immunité conférée par les vaccins (tjs selon la même source)...
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1156

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 14:19

Je peux te repondre pour l'hepatite B car c'est un sujet que je connais. il n'y a AUCUNE preuve scientifique que ce vaccin provoque la survenue d'une sclérose en plaques. L'étude qui avait été publiée à l'époque était remplie d'erreurs. C'est la même chose pour le vaccin de la grippe et la maladie de guillon barre. L'etude épidémiologique américaine de l'époque étaient très mal montée.
Depuis, ces notions traînent malgré les démentis répétés, y compris dans les livres de médecine...

Je pense que tu as au fond de toi déjà fait ton choix: sinon tu n'aurais jamais acheté ce livre qui semble plutôt contre les vaccins d'après ce que tu en dis. Je ne l'ai pas lu . Mais dans un autre regist, par exemple je suis pro allaitement. Une amie m'a demande de lire le livre de BAdinter car elle est pense que vouloir tirer son lait au boulot relève de l'extrémisme. je me rends qu'on que je le lis péniblement avec beaucoup de mauvaise foi car je n'ai pas envie d'être convaincue.
Ainsi, quand on va chez le médecin, on a toujours une idée de ce que l'on veut:
- certains veulent absolument des traitements, des prise de sang, des radios.... Si le médecin ne va dans leur sens, il est souvent traite d'incapable...
-certains ne veulent rien. Le médecin prescrit quand meme un traitement: soit il l'achète et ne le prend pas bien, soit il ne l'achète pas.

Le livre cite des chiffres. Il faudrait vraiment voir comment les etudes ont été montées. Les auteurs du livre ont ils sélectionné les publication qui les arrangeaient pour argumenter leur thèse? Qu'entendent-ils par indépendantes? Indépendantes d'un labo? mais est ce qu'elles sont indépendante d'un groupe de lobbying? Est ce que les auteurs principaux de ces etudes sont neutres sur la question de la vaccination? Même indépendantes, il faut savoir si elles répondent à tous les critères de qualité qui font qu'une étude est valable ou pas. Ces criteres là ne sont pas connus du grand public car très techniques.

Pour conclure, Si tu ressens le besoin de parler à ton médecin, fais le.
En tant que parents nous devons etre clairement informés sur ce que l'on injecte à nos enfants. Il faut poser des questions. Et si le médecin refuse d'y répondre, le lien de confiance est pour moi rompu. On a (encore) la chance de pouvoir choisir son médecin. Usons de ce droit.

Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand


Nombre de messages : 5149

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 16:35

aloa : c'est marrant, moi aussi je suis plutôt pro-allaitement (enfin au moins pro-choix eclairé), mais j'ai plutôt aimé le livre de badinter... finalement, je l'ai trouvé plutôt respecteux de l'allaitement, mais c'était peut-être mon état d'esprit qui a joué...

sinon, je suis d'accord avce ce que tu dis, il y a tellement de lobby sur tous les sujets que c'est dur de se faire une idée objective !

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
leelou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 830

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 17:34

@Ptitefée a écrit:



@ Aloa, le papa et moi avons été vacciné pour la coqueluche (avec le DTP car on était en retard) à la naissance de bébé, je ne voulais pas risquer de lui transmettre cette maladie.

@ Hinaiti, j'aurais tendance à être comme toi et à arrêter la vaccination pour bébé. Je vais prendre RDV avec notre généraliste (c'est elle qui suit bébé) pour avoir une discussion à ce sujet, mais je redoute d'ores et déja sa réaction car elle plutot pro vaccination... Pour preuve, j'ai réalisé -trop tard- qu'on avait fait vacciner bébé pour l'hépatite B! Quand j'en ai parlé avec notre médecin, elle nous a dit que c'était de toute façon fortement recommandé et qu'il fallait le faire...


Concernant la vaccination contre la coqueluche, tu ne peux malheureusement t’assurer que TOUT l'entourage de ton bébé est bien vacciné. Je trouve que de ne pas faire cette vaccination à un nourrisson est prendre un risque pour lui.

Concernant l'hépatite B, j'ai moi aussi refusé de le faire si tôt, je trouve qu'on bombarde un peu trop le système immunitaire des bébés et il y a peu de risque de rencontrer le virus à cet âge là!! Par contre, il est recommandé, pour une meilleur réponse immunitaire à ce vaccin, de le faire avant l’age de 13 ans. Car après, malheureusement, il faut parfois de très nombreuses injections pour obtenir une immunité.
Revenir en haut Aller en bas
Ptitefée
Se tient assis


Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 20:39

Je précise juste que bébé est aussi vacciné contre la coqueluche.

En fait, elle a eu tous les vaccins recommandés jusqu'à présent (elle a bientot 9 mois). Mais vu que je me réveille un peu tard, c'est seulement maintenant que je me penche sur les vaccinations.
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1492

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 21:28

@LiseE a écrit:
Ba moi, je suis plutôt pro-vaccin
Si la mortalité infentile est basse en france, c'est en partie grâce à la vaccination à grande échelle... Depuis quelques années, il y a une méfiance envers les vaccins, et le resultat, c'est la reprise des épidemies de rougeole, maladie qui je le rappelle est mortelle pour un nombre d'enfant non négligeable...
Alors certe il y a des risques à vacciner, mais il y a bien plus de risque à ne pas vacciner, de revoir des maladies graves qui avait presque dispoaru, et même si son enfant s'en sort sans domage d'une rougole, peut-être qu'il aura contaminer un enfant qui ne peut être vaciné pour raisons médicales, et que cette maladie aura des consequences grave sur cet enfant...

Bref, je vais peut-être me faire lincher, mais je pense que ne pas faire vacciné son enfant, c'est un luxe de "riche" (pas forcement soit même, mais de niveau de vie général à l'échelle du pays) et que ça a des conséquences sur la population globale...
Je rajouterai que le degrée d'incidence des problémes après vaccins et bien moins important que celui des maladies qui sont concernées par ces vaccins donc le bénéfice/risque est pour moi largement en faveur des vaccins...

le seul vaccin que je n'ai pas fait faire, c'est le BCG, ma fille étant né dans une région où il n'est pas recommandé. En arrivant en région parisienne, on en a discuté avec la pédiatre, qui a jugé que étant donné son age, le risque de cicatrice et le peu d'efficacité de ce vaccin, il n'était pas opportun de le faire. (elle m'a dit que de toute façon, en cas de cas dans l'entourage, les enfants était traités tous comme s'il n'était pas vacciné, du fait de la faible efficiacité du vaccin).

Pour ce qui est des autres, elle les a tous fais, y compris l'hépatite B et le meningitec, et je suis moi même attentive à être a jour de mes vaccins, et je suis également vaccinée contre la grippe.

Après, je reconnais le libre choix à chacune sur cette question, et si ma position est très clair sur le sujet, je respecte néanmoins celles qui ont un avis différent.
Moi aussi, je suis une pro vaccin.
Et pour le moment dans ma pratique professionnelle, je n'ai vu que des conséquences néfastes à la non vaccination. Je n'ai encore jamais vu de soucis suite à des vaccinations.
J'ai vu des bébés intubés ventilés suite à la coqueluche ( ça fait vite vérifier ses vaccinations...) et un bébé décédé, des enfants IMOC (infirme moteurs cérébraux) suite à la rougeole, et des enfants atteints de polio...
Mais je n'ai jamais vu d'enfants avec des séquelles de vaccinations.
Donc pour moi, le choix est très vite fait => vaccination.
Et pour infos il y a des analyses qui ont trouvé des souches de polyo dans une rivière en Suisse...
Je pense comme Lise, que le fait de ne pas vacciner, c'est grâce à ceux qui vaccinent que certaines personnes se pose la question et c'est un choix de privilégiés.
Dans des pays d'Afrique, les parents font des kms à pieds avec leurs enfants, parfois au péril de leur vie pour pouvoir avoir la chance d'être vacciné ainsi que leurs enfants....
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 21:47

@ Aloa, je peux te garantir que oui il y a des preuves de la corrélation entre le vaccin et le SEP. J'ai une amis qui a 3 ans qui est depuis 1 mois en soin palliatif et qui a déclaré la SEP suite au vaccin obligatoire dans son cas (elle était en école d'infirmière). Comment il y a preuve de cette corrélation: elle a été indemnisée par la sécu il y a moins d'un an.
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1543

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 21:50

Moi aussi je suis plutôt pro vaccination.
Je considère que l'on a la chance d'avoir des programmes de vaccination qui protègent des principales maladies qui ont été des fléaux jusqu'à il n'y a pas si longtemps... Mes parents et beaux parents ont chacun connu des cas de polio par exemple dans leur entourage...Nous aucun! Quand on connaît les conséquences de cette maladie, ça fait réfléchir! Et idem pour pleins d'autres maladies.

Après le programme officiel n'est pas parfait dans la mesure où il a été élaboré de manière à éviter ces maladies à l'échelle d'une population, et qu'il ne correspond donc pas à des logiques individuelles que l'on peut avoir chacun. Quand on se fait vacciner, ce n'est pas uniquement pour nous protéger nous mais pour protéger une population, sinon effectivement, la vaccination perd son sens...
Attention donc aux chiffres que l'on interprète dans le sens qui nous va mieux, et aux études dont les méthodes sont parfois douteuses...

Ici je fais confiance à ma pediatre aussi, elle est médecin moi non, a entre les mains l'ensemble des éléments pour juger, moi non, à eu entre les mains des milliers d'enfants, moi non... Par contre, faire confiance ne veut pas dire suivre bêtement, j'estime qu''on a droit à un minimum d'informations et d'explications sur les vaccins que l'on injecte à nos enfants
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1492

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 21:55

@Ana91 a écrit:
@ Aloa, je peux te garantir que oui il y a des preuves de la corrélation entre le vaccin et le SEP. J'ai une amis qui a 3 ans qui est depuis 1 mois en soin palliatif et qui a déclaré la SEP suite au vaccin obligatoire dans son cas (elle était en école d'infirmière). Comment il y a preuve de cette corrélation: elle a été indemnisée par la sécu il y a moins d'un an.
Les personnes qui ont été indemnisées par la sécu l'ont été non pas sur des preuves scientifiques mais sur des présomptions graves, précises et concordantes ça n'est pas tt à fait la même chose....
Revenir en haut Aller en bas
choupie
Administratrice & Brebis indisciplinée


Nombre de messages : 31003

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 22:02

Moi je suis ni pro-vaccin ni contre, mais pour s'adapter à chacun.
Ce que je reproche aux vaccins: les adjuvants, souvent des vraies cochonneries.
En Afrique les familles font des km pour faire vacciner leur enfant, et ils ont raison. Parce que les organismes de santé là-bas sont très difficiles à atteindre aussi, et les risques encourus par les enfants beaucoup plus grands. Ici oui c'est un luxe pour nous de pouvoir choisir, je partage cet avis. Et j'apprécie ce luxe qui je pense sincèrement peut aussi préserver la santé de mes enfants. Parce que je veux bien penser à la population c'est certain, et c'est pour ça que s'ils ont une maladie type rubéole, même si ce n'est pas grave je les garderai à la maison pour ne pas risquer de contaminer une femme enceinte, même si pendant la période d'incubation il y a déjà le risque. Mais pour autant je veux aussi penser à mes enfants. Dans ma famille on a un risque très élevé de maladies dégénératives. Les médecins que j'ai pu voir n'ont jamais trop aimé nos antécédents familiaux et prennent leurs précautions par rapport à ça. DTP est un incontournable à mes yeux, il est certain que mes enfants ont/auront ce vaccin. Pour le reste on verra.

_________________
Choupie, Maman d'un grand Piou de 8 ans, d'un petit Piou de 5 ans et d'un mini-Piou de 18 mois.

Dernier article sur le webzine: récap' et comparatif des lits de voyage ultra compacts
Dernier article sur mon blog: des idées pour Noël
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebestendances.com
Lyly35
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1879

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mar 15 Jan 2013 - 22:12

J'ai travaillé longtemps en laboratoire en tant que laborantine et pour ma part la seule chose que j'ai vu ce sont les résultats de la non vaccination...
Les conséquences d'une hépatite B, d'une tuberculose, d'une rubéole sur une femme enceinte, d'une grippe pourtant maladie banale, d'une coqueluche, etc....

La méningite C peut être mortelle, donc pour ma part je ne me pose pas la question et je vaccine mes enfants.


Le débat n'est pas pour/contre les vaccins bien sûr, je respecte les choix de chacun même si j'avoue être plutôt très sensible sur ce sujet là qui me met les nerfs, je l'avoue.

La décision t'appartient! Mais avant de décider quoique ce soit, renseignes-toi plutôt sur les effets que peuvent avoir les maladies contre lesquelles on propose la vaccination à ton enfant, plutôt que sur les effets pseudo-néfastes d'un vaccin.

Revenir en haut Aller en bas
Moineau
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2855

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 8:24

@Ptitefée a écrit:
je regarde surtout le bénéfice/risque qui, dans le cas des vaccins en objet, est semble-t'il en faveur de la non vaccination, pour exemple :

Meningitec : 4,4 effets secondaires graves / 100 000 vaccinés selon le labo qui fabrique le vaccin (459 / 100 000 selon des études indépendantes) contre une fréquence de 1,2 cas / 100 000 personnes en Suisse. Source "Qui aime bien, vaccine peu!"
1.2 cas sur 100 000 personnes non vaccinées ? ou en moyenne sur l'ensemble de la population ?
Les deux médecins que j'ai eus depuis que Louis est né m'ont tous les deux dit que la balance bénéfice/risque était en faveur du vaccin (j'avais dit au premier que mon mari s'inquiétait de la présence d'aluminium dans les vaccins ; il m'a répondu "oui, l'aluminium est un problème, mais j'estime quand même qu'il vaut mieux vacciner"). J'ai confiance en eux (sinon j'irais voir quelqu'un d'autre), donc je vaccine.
Revenir en haut Aller en bas
https://mesenfantsetchats.wordpress.com/
logisup
Galope comme un grand


Nombre de messages : 528

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 10:00

Bonjour,

Ce sujet est très intéressant.

Je viens juste citer un petit exemple.

Ces dernières années, la Savoie (comme d'autres départements j'imagine) est régulièrement touchée par des épidémies de rougeole, en forte recrudescence à cause d'une baisse de la vaccination. Maladie bénigne mais dont les complications - notamment pour les enfants, femmes enceintes ou personnes fragiles - peuvent s'avérer très dangereuses voire mortelles. La rougeole cause 18 décès par heure dans le monde.

Dans ce cas, comme pour beaucoup d'autres maladies, le rapport bénéfices/risques est tout de même nettement en faveur de la vaccination.

Il y a un peu de tout, et surtout beaucoup de désinformation malsaine au sujet de la vaccination.

C'est un peu comme au sujet de la pilule 3 ou 4ème génération. Il y a plus de risques de développer un problème thromboembolique en étant enceinte, plutôt qu'en prenant la pilule (les chiffres parlent !)

Précision: je ne suis ni pro, ni anti-vaccination.

Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1156

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 12:11

@elomelo a écrit:
@Ana91 a écrit:
@ Aloa, je peux te garantir que oui il y a des preuves de la corrélation entre le vaccin et le SEP. J'ai une amis qui a 3 ans qui est depuis 1 mois en soin palliatif et qui a déclaré la SEP suite au vaccin obligatoire dans son cas (elle était en école d'infirmière). Comment il y a preuve de cette corrélation: elle a été indemnisée par la sécu il y a moins d'un an.
Les personnes qui ont été indemnisées par la sécu l'ont été non pas sur des preuves scientifiques mais sur des présomptions graves, précises et concordantes ça n'est pas tt à fait la même chose....




Ana, je t'ai répondu en plus en mp. ;)

Revenir en haut Aller en bas
Ptitefée
Se tient assis


Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 12:13

@ Moineau, les chiffres sont sur l'ensemble de la population.
Autre source "Faut il faire vacciner son enfant?" qu'une copine anti m'a prêté suite à mes interrogations, mais je précise après avoir feuilleté ce livre qu'il me semble clairement anti vaccination (en mm tps vu le titre!!), concernant la Méningite et le vaccin Meningitec, je cite :

" En 2009, en France, le taux d'incidence des infections invasives à méningocoques dues aux 6 groupes principaux, corrigée pour la sous-notification, était de 1,1 pour 100 000 habitants. Les souches du groupe C, qui nous intéressent, ne représentent que 25 à 30% de toutes les infections invasives à méningocoques" [...] "Voyons un peu du coté des enfants. Concrètement en 2009, avant la vaccination généralisée, sur 126 cas de méningite C déclarés, tous ages confondus, on compte 8 enfants de moins de un an et 17 enfants de 1 à 4 ans.* En 2009, il est né 824 641 enfants. L'incidence de la méningite C était donc de 0,97 pour 100 000 enfants de moins de 1 an". * INVS, BEH, 31-32, 27 juillet 2010, p342

Un peu plus loin "L'analyse des données internationales de pharmacovigilance recueillies en 2009 après 7 années d'utilisations des vaccins Meningitec, Meninvact/Menjugate et du NeisVac montre un taux de notifications estimé de l'ordre de 6,2 pour 100 000 doses vaccinales et de 2,1 cas graves pour 100 000 doses, selon le rapport 2009 du HCSP."

Ah, et les effets indésirables graves : "réactions anaphylactiques, troubles du système nerveux, syncope, convulsions, hypoesthésie, paraesthésie et hypotonie"

Bref, encore et tjs des chiffres, mais qui ne me font pas avancer dans ma prise de décision. J'ai RDV lundi avec mon médecin, et je pense (et j'espère) qu'elle m'aidera à faire un choix. En tout cas merci pour vos réactions, je trouve ca interessant d'avoir l'avis de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 14:17

Je pense qu'il y a des vaccins qu'on doit faire comme le ROR (même qi ça me gonfle que mes filles soient vaccinées contre les oreillons ou mon fils contre la rubéole...), la rougeole ou encore la coqueluche sont des maladies extrêment graves qui reviennent dans notre pays.
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand


Nombre de messages : 5149

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 15:26

@Moineau a écrit:
@Ptitefée a écrit:
je regarde surtout le bénéfice/risque qui, dans le cas des vaccins en objet, est semble-t'il en faveur de la non vaccination, pour exemple :

Meningitec : 4,4 effets secondaires graves / 100 000 vaccinés selon le labo qui fabrique le vaccin (459 / 100 000 selon des études indépendantes) contre une fréquence de 1,2 cas / 100 000 personnes en Suisse. Source "Qui aime bien, vaccine peu!"
1.2 cas sur 100 000 personnes non vaccinées ? ou en moyenne sur l'ensemble de la population ?

voila la bonne question... c'est sur que si 4/5 de la population est vaccinné (voir plus), l'incidence descend en fléche ! mais comme on le voit avec la rougeole, il suffit de descendre un peu en vaccination pour qu'une maladie presque disparue revienne en force !

C'est trés facile de faire dire ce que l'on veut aux chiffres, dans un sens comme dans l'autre...

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
Ptitefée
Se tient assis


Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 16:28

Selon moi, le problème avec la vaccination, dans le cas des maladies infantiles, c'est que l'immunité conférée par le vaccin n'est semble-t'il pas à vie (contrairement à l'immunité acquise quand on a la maladie), et du coup si la vaccination n'est pas répétée à l'age adulte, les maladies infantiles touchent les adultes qui sont plus vulnérables face à ces maladies. Et c'est aussi pour cette raison que les virus continuent à circuler (en tout cas pour la rougeole), touchant également les nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés. C'est pourquoi, il semble important de vérifier ses vaccinations à l'age adulte. Je vais justement en parler avec mon médecin pour le ROR, dans mon cas une seule injection à 18 mois pour la rougeole seule (j'ai eu la rubéole). Et le papa n'a jamais eu le vaccin ROR ni aucune des 3 maladies! On est donc des potentiels "incubateurs" de rougeole si jms on la croise!

Ca concerne aussi la Coqueluche (même si la maladie n'immunise pas). Quand on a fait vacciner bébé, le médecin nous a bien dit qu'elle n'aurait son immunité qu'à 16 mois avec le rappel et que c'est pour cela qu'il fallait que l'entourage proche soit vacciné. Sur le coup, je me suis même demandée à quoi servait le vaccin pour elle! Il servira si elle a un petit frère ou une petite soeur!
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand


Nombre de messages : 5149

MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Mer 16 Jan 2013 - 16:33

Oui, ça servira potentiellement au petit frère, à la petite soeur, aux copins de créche ou de bac à sable, aux petits frères et soeurs des futurs copains d'écoles, aux bébés croisés dans le bus ou à la boulangerie... le principe de la vaccination, c'est de tous se protéger les uns les autres en n'étant pas vecteur de transmission...

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prevenar 13 et Meningitec   Aujourd'hui à 20:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Prevenar 13 et Meningitec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prevenar 13 et Meningitec
» vaccin prevenar contre infections à pneumocoques
» prevenar??
» Vaccin contre la méningite - Meningitec
» Rappel vaccin meningitec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La santé-
Sauter vers: