Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DME, et allaitement tardif: "une secte" !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 8:49

Bonjour les mamans! Alors voilà, l'autre fois ma belle mère  qui est assistante maternelle me parle d'une autre nounou qui a du mal avec un enfant de 6/7 mois pour les repas. Selon ce qu'elle aurait entendu, sa mère serait dans une "secte" où on demande d'allaiter tard et qu'en plus on donne des morceaux à manger au bébé! En fait des morceaux de carottes bouillies dans l'assiette, où l'enfant pioche. 
Sauf que cela a posé problème car la nounou un jour couche l'enfant, le bébé dort, et elle s'est rendue compte que le bébé avait plein de bouts de carottes dans les joues et a alerté la PMI, la puéricultrice était furieuse.

Je suppose que cette soi-disant secte est la leche leaque    et qu'il s'agit de diversification menée par l'enfant. Je me pose donc la question des précautions que vous prenez, et en même temps j'alerte les futures mamans qui veulent faire grder leurs enfants: on ne peut pas se permettre de faire la même chose que si c'était vous. J'ai bien halluciné quand même! Si tu veux allaiter ton enfant et le diversifier tu fais partie d'une secte...
Ca me fait rire venant de personnes qui donner une purée en même pas  5 minutes à un bébé et qui s'étonne " oh ils crachouillent", ben non il dégueule parce que tu le bourres de purée!!!!   
C'est quoi cette obsession du gros bébé??

Voilà mon coup de gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2753

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 14:11

Pourquoi la puéricultrice était furieuse ? D'avoir été appelée pour rien ou que le bébé ait des bouts de carotte dans la bouche ?

Après, la nounou a l'air de s'ennuyer pour monter en boucle une telle affaire dans de telles proportions... Moi je serais la mère je rechercherais une autre nounou plus prête à parler et à comprendre parce qu'entre adultes de bon sens ce malentendu aurait pu être dissipé en quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 16:59

Parce que c'est dangereux que bébé s'endorme avec de la nourriture dans la bouche. Du coup je me pose la question de la diversification lorsque l'enfant est accueilli , me dirigeant dans le domaine petite enfance. 
Et je m'indigne aussi de la réputation de cette maman à être dans une secte   . 

Je me demande alors comment bébé peut faire s'il ne mâche pas vraiment et comment en tant que professionnelle ou maman éviter que l'enfant ne fasse du stockage comme les petits hamsters ?
Il est clair que la communication n'est souvent pas le fort des mamans et assmats , or cela devrait l'être. Je ne préfère pas juger le fait mais je pensais qu'en parler pouvait aider à communiquer autour de l'alimentation quand l'enfant est gardé! 
Et bien sûr rompre certains préjugés. Sérieusement, une secte quand même  
Revenir en haut Aller en bas
stéphanie 33
Marche tout seul


Nombre de messages : 307

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 17:13

En tant qu'ass mat, je pense que c'est l'ass mat qui est en faute.
Après le repas d'un enfant, je donne des purées, je nettoie la bouche, j'attends le rot, et je change la couche. Et puis après le légumes, il y a soit un dessert, soit un biberon. Moi qui donne des purée, je ne gave pas l'enfant, j'attends qu'il est vider sa bouche avant de lui représenter une nouvelle cuillère de nourriture. Le problème c'est pas la maman du petit c'est l'ass mat.
Après la DME, je ne connais pas, mais vers 12 mois je propose des morceaux, mais je ne couche l'enfant qu'entre 20 et 30 min après le repas.
Toutefois, j'ai accueilli une petite qui stockait la nourriture dans sa bouche, avant chaque sieste je veillais à lui vider la bouche et j'avoue c'est dégoutant de récupérer du pré-maché dans la bouche d'un enfant de 18 mois.

L'ass mat qui couche l'enfant avec la bouche pleine c'est qu'elle a raté une étape.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 17:21

Ben j'osais pas le dire mais c'est plutôt le rôle de l'assmat en effet   . Après si on a jamais utilisé cette méthode elle peut ne pas y avoir pensé mais les conséquences peuvent être grave. 
Je ne connais pas toute l'histoire mais elle a bien circulé et ça m'a interpellée d'autant plus que j'aime le principe même si je ne l'ai pas appliqué pour mon fils (je ne connaissais pas et j'ai diversifié au bib). 

C'est vrai que du coup mis à part d'attendre et retirer les morceaux de la bouche je ne vois pas quoi faire. Tu sais certaines nounou donne purée jusqu'à 2 ans et plus pour ne pas avoir de problèmes et ayant peur que les enfants s'étouffent. Alors 6/7 mois elle a du faire une syncop l'assmat lol
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 17:29

deux enfants en dme, j'ai jamais eu le soucis de morceaux de nourriture qui restaient dans les joues... dans les cheveux, dans les vêtements, dans les mains, ça oui, mais à l'intérieur de la bouche jamais  eh eh 

après le premier principe de la dme, c'est justement de laisser faire l'enfant, il faut que les morceaux soient bien cuits, qu'ils s'écrasent bien en bouche, et il faut que l'enfant se saisisse lui même de son bout de nourriture, le porte lui même à la bouche, mâche lui même.
et lui proposer de l'eau pendant le repas évidemment !
est ce que cette brave dame n'aurait pas transigé à la règle en lui tenant la nourriture ? C'est très tentant, et j'ai plusieurs fois repris mon mari qui aidait nos filles à porter l'aliment à leur bouche, mais si l'enfant n'a pas les capacités motrices de saisir l'aliment et de le porter à sa bouche, c'est qu'il n'est pas près à l'avoir en bouche et donc il y a danger.

n'empêche que deux enfants plus tard, il avait toujours du mal à intégrer la chose, qu'il a fallut que je le lui rappelle une bonne dizaine de fois pour les deux enfants et que c'est toujours très tentant de mettre la nourriture dans la main de l'enfant ou de lui tenir (avec du bol il aura fini par l'intégrer pour le troisième  eh eh)

si cette ass mat a fait ça, partant du principe que c'est pareil qu'avec la cuillère mais avec des morceaux, pas étonnant qu'elle ait couru tout droit à la catastrophe...

après, en tant que maman, je n'imposais pas la dme aux adultes qui gardaient mes enfants, parce qu'il faut être renseigné et faire les choses correctement en fait...
et en tant qu'ass mat, je ne sais pas si j'accepterais de faire de la dme avec les enfants que je garde, j'ai beau être convaincue, renseignée, pratiquer avec mes propres enfants, je pense que je sortirais le parapluie de la responsabilité légale en cas de soucis (va savoir si les parents pratiquent comme il faut chez eux en fait...)

mais oui, tu allaites, tu cododotes, tu fait de la dme, tu portes, t'es vite classée secte... il y a des éléments de cette éducation que je ne donne qu'à notre sphère très privée, celle que je sais en mesure de comprendre et qui ne risque pas de contacter le 119  lol!
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1135

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 19:02

Je suis ass mat, j'encourage les mamans qui le souhaitent d'allaiter le plus longtemps possible et je pratique la DME TOUS LES JOURS sans n'avoir jamais eu un seul soucis.

La clé est etre in-formée.

L'ass mat n'a qu'une seule faute : celle de n'etre peut etre pas renseignée si elle suit ce que demandent les parents. De plus il est evident que l'on verifie que l'enfant a tout bien avalé avant de l'endormir. 

La DME c'est quand meme relativement simple : peu de morceaux dans l'assiette (pour eviter qu'il y en ai trop en meme temps dans la bouche), très bien cuits à la vapeur (pour que ça fonde dans la bouche) et que l'enfant sache se tenir assis pour savoir recracher ! Pour moi ça va pas plus loin et ça me met vraiment colère que face à ça, cet AM ne soit pas renseignée.

Ainsi la methode est la meme qu'un aliment cuit et mixé dans une cuillère puisque que cela se reduit en purée de la meme manière dans la bouche la seule différence c'est que l'enfant prend avec sa main, s'il y a peu d'aliments (3 morceaux de patate) il y a peu de risques.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 21:05

@Namaelle a écrit:

après, en tant que maman, je n'imposais pas la dme aux adultes qui gardaient mes enfants, parce qu'il faut être renseigné et faire les choses correctement en fait...
et en tant qu'ass mat, je ne sais pas si j'accepterais de faire de la dme avec les enfants que je garde, j'ai beau être convaincue, renseignée, pratiquer avec mes propres enfants, je pense que je sortirais le parapluie de la responsabilité légale en cas de soucis (va savoir si les parents pratiquent comme il faut chez eux en fait...)

mais oui, tu allaites, tu cododotes, tu fait de la dme, tu portes, t'es vite classée secte... il y a des éléments de cette éducation que je ne donne qu'à notre sphère très privée, celle que je sais en mesure de comprendre et qui ne risque pas de contacter le 119  lol!

C'est exactement ce que j'ai dit à ma BM , que c'était dommage de critiquer cette méthode car ça marchait bien d'après ce que je savais (c'est à dire ce que j'ai lu ici entre autre) mais que peut-être les parents ne pratiquaient pas bien la méthode et que du coup ça donnait lieu à des problèmes. C'est comme toutes les méthodes si on abuse et si on fait comme on veut en ne tenant pas compte des risques forcément ça pêche...

Je ne sais pas si la nounou a donné direct les morceaux, je n'ai pas les détails, j'étais énervée au mot "secte", j'ai essayé de pas le montré mais qund on se vexe parce que je dis que c'est peut-être la leche league l'association d'allaitement et que ce n'est pas une secte, forcément ça donne pas envie d'en savoir plus  
Revenir en haut Aller en bas
sourdine
Galope comme un grand


Nombre de messages : 627

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Lun 24 Mar 2014 - 21:18

Ma fille de 19 mois, toujours allaitée et diversifiée par dme.

Elle n'a jamais fait le hamster.
Le sol et le chien ont beaucoup profité, les cheveux aussi, les vêtements, j'en parle même pas. Mais tout ce qui rentre fait ventre chez nous.

Bref, je fais partie de la même secte que cette maman.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.duchenedaniele.net
Bonne'Heure
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1945

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Mar 25 Mar 2014 - 10:25

Même secte ici aussi allaitement et DME.. par contre je n'ai pas insisté pour la DME lorsque j'avais une nounou à la maison ou les débuts en crèche de ma fille. C'était trop compliqué à expliquer et à mettre en oeuvre quand on parle avec des gens qui n'ont pas l'habitude.

Je donnais aussi des purées, et du coup ma fille avait des morceaux à un repas, et ses purées à un autre (ou lorsque je n'avais pas le temps de faire des préparations en rentrant le soir). Le meilleur des deux mondes à mon avis...

J'ai de la chance car ma crèche, finalement, a vu que ma fille mangeait bien mieux les morceaux que la purée (qu'elle refusait parfois simplement), donc a vite donné à ma fille le même repas que celui donné plus les plus grands. Elle se débrouillait déjà pas mal, à un an, avec sa cuillère, et c'est sûr que les puéricultrices n'avaient pas l'habitude de voir ça !

Pour beaucoup de choses comme ça, ma fille était précoce, elle allait bien sur le pot à 8-9 mois (on s'entend, elle n'était pas propre mais si on la posait sur le pot, elle faisait en général quelque chose), malheureusement là la crèche n'a pas suivi et du coup elle a perdu l'habitude, malgré nos efforts le week-end... il faut parfois accepter que l'on ne peut pas tout contrôler lorsque l'on confie nos enfants. Mais bon, de là à considérer l'allaitement et la DME comme une secte, là non quand même...

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Jeu 27 Mar 2014 - 21:19

je suis tout à fait d'accord avec toi: quand on les confie il faut savoir doser et repérer nos priorités. C'est un gros problème sinon. Je sais que les bébés allaités ont du mal pendant la transition chez la nounou car souvent les parents attendent le dernier moment pour l'habituer au bibi , c'est carrément l'assmat qui le donne pour la 1ère fois et je trouve ça tellement dommage pour le ptit bout qui ne comprend pas ce qu'il se passe.

Franchement le coup de la secte j'ai bien halluciné quand même  
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 28 Mar 2014 - 7:00

le fait que ce soit l'ass mat qui le donne pour la première fois permet deux choses : éviter un risque de confusion sein/tétine qui est plus présent quand c'est la mère qui le donne elle même (toutes les mamans n'ont pas le luxe de le faire donner par quelqu'un d'autre), et retirer l'enjeu autour de la nourriture qui se crée dans une famille.
Moi je conseille aux mamans qui viennent me voir de pas se faire suer à les habituer au biberon (à moins qu'elles n'en aient envie, et à moins qu'elles ne souhaitent sevrer), parce que très souvent, elles vont se stresser avec ça, acheter 15 biberons, paniquer parce que bébé les refuse tous les uns après les autres, se pourrir les dernières semaines de leur congé mat à se demander comment elles peuvent réussir à lui filer le biberon, alors que la plupart du temps, chez l'ass mat, loin de chez eux et loin de maman, ben une grosse majorité des bébés vont le prendre sans soucis.

quand tu cherches un peu les témoignages, les mamans qui se sont pourris des semaines, qui se sont mis dans des angoisses monstrueuses, ben leur bébé, chez l'ass mat, en 2/3 jours il finissait par prendre le bib sans soucis.

Et ça s'explique par le fait qu'une ass mat, en règle général, n'aura pas le même lien ni les mêmes enjeux autour de la nourriture et que ça se passera bien mieux chez elle qu'avec les gens qui entourent l'enfant au quotidien (et dont le bébé ne comprendra pas pourquoi soudainement papa /mami / tati tente de lui filer un bib, et encore pire si maman est pas trop loin)

alors y'a des ass mats que ça stresse, bon, je n'en fais pas partie personnellement    
faut pas faire des généralités, une assistante maternelle est là pour permettre que la transition se fasse au mieux, elle est ouverte au dialogue (ou ferait mieux de changer de métier), tant que les choses sont dites, posées et claires, y'a pas de raison que ça se passe mal.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 28 Mar 2014 - 11:03


 En fait je sais de quoi je parle vu que ma mère est assmat , ma belle mère aussi et j'envisageais de le devenir aussi. Donc comme tu dis des fois cela se passe très bien et des fois comme je l'ai constaté encore il y a quelques semaines, cela est très difficile pour l'assmat ou pour l'enfant ou bien les deux.
C'est la qu'intervient la discussion, c'est cela que je voulais pointer du doigt: la communication autour du repas est très important pour éviter ce genre de chose . Et c'est sûr que quand maman est dans les parages c'est encore plus dur pour le ptit bout qui ne comprend pas trop ce qu'il se passe ! merci pour ton témoignage
Et je suis d'accord certaines devraient changer de métier mais là n'est pas le sujet  
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 28 Mar 2014 - 15:41

je suis ass mat aussi, et je rebondissais sur cette phrase en particulier
Citation :
je trouve ça tellement dommage pour le ptit bout qui ne comprend pas ce qu'il se passe.

de mon expérience le petit bout comprend encore moins pourquoi diable papa et maman veulent à tout prix qu'il prenne un bout de plastique pour se nourrir alors que d'habitude c'est les seins de mamans qui sont là.
et autant ce n'est pas dérangeant dans le cadre d'un sevrage voulu par les parents, autant ça devient plus problématique dans le cas où la maman veux continuer à allaiter.

tu avais l'air de trouver que c'était le rôle des parents de donner le premier biberon, je ne suis pas d'accord, tout dépend du contexte du fameux premier biberon   
mais oui, le dialogue est important dans ce métier, et malheureusement c'est parfois plus facile à dire qu'à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 28 Mar 2014 - 22:06

ben zut je t'avais répondu mais je ne vois rien affiché! Je te disais que je m'étais mal exprimée et que je parlais dans le cas où comme pour l'histoire de la dme, les parents et l'assmat n'ont pas été d'accord, là ça trouble l'enfant et je le vois souvent. Après moi-même je n'aurais pas laissé l'assmat faire à part si j'avais vu que ça tournait mal , pour ne pas envenimer les choses et apaiser la situation et mon bébé. 

Je suis d'accord avec toi il ne faut pas oublier le rôle de l'assmat dans ce cas là, merci beaucoup de le rappeler
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1543

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 28 Mar 2014 - 22:56

Je suis d'accord avec Namaëlle : ma puce n'a jamais eu de biberon avant l'adaptation chez la nounou, en fait je ne l'ai jamais vu boire le biberon! Et elle le boit nickel... Pour ma grande, j'avais voulu "l'habituer", ça a été la cata... et j'ai stressé pendant les 3 dernières semaines de mon congé mat'   
Sinon comme Bonne'heure je pense qu'il faut savoir faire quelques concessions pour que tout se passe bien dans la relation parents-enfant-ass mat. J'ai de la chance la mienne est assez ouverte, même si parfois elle doit trouver certaines de mes pratiques "bizarres"... En tous cas elle a su respecter mes priorités, il faut savoir choisir ses batailles en effet!
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Mer 16 Avr 2014 - 16:15

C'est clair qu'il faut faire des concessions, et moi à part les grandes lignes, j'accepte que lorsqu'il est chez son assmat ben ça se passe comme elle veut elle. Il a son rythme là bas, ses droits et ses interdits et c'est pas plus mal.
Après il reste les  3 fondamentaux: 
-ne pas le taper
- ne pas forcer à manger
-respecter son sommeil. 
(-pas trop de télé)
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1163

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Mer 16 Avr 2014 - 20:24

@Namaelle a écrit:

quand tu cherches un peu les témoignages, les mamans qui se sont pourris des semaines, qui se sont mis dans des angoisses monstrueuses, ben leur bébé, chez l'ass mat, en 2/3 jours il finissait par prendre le bib sans soucis.

comme je me reconnais là dedans. Pour le prochain, je me prendrais moins la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 10:53

@aloa a écrit:
@Namaelle a écrit:

quand tu cherches un peu les témoignages, les mamans qui se sont pourris des semaines, qui se sont mis dans des angoisses monstrueuses, ben leur bébé, chez l'ass mat, en 2/3 jours il finissait par prendre le bib sans soucis.

comme je me reconnais là dedans. Pour le prochain, je me prendrais moins la tête.

Oui enfin en fait c'est selon le caractère de bébé, quand je vois comment certaines assmats galèrent et crisent dans le dos des parents car elles ont peur que bébé n'ait rien dans le ventre   . L'assmat est assistante maternelle pas mamans de tout ces enfants donc dur dur de trouver le juste milieu. J'imagine comme c'est dur de faire comprendre et accepter à bébé le bibi ! Moi j'ai pas eu ce souci car allaitement mixte mais je vois un peu le calvaire lol
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 13:13

y'a rien dans le ventre et rien dans le ventre. Pour moi c'est surtout un manque de formation des assistantes maternelles sur le sujet de l'alimentation.
l'adaptation se fait sur des durées courtes, un bébé de 3 mois et plus a tout à fait les capacités d'attendre 3/4/5/6h que sa mère rentre (et même 12h d'ailleurs y'a des bébés qui utilisent en journée leur compétence de jeun qu'ils devraient utiliser la nuit), j'ai limite envie de dire que c'est son choix...
hier j'étais partie, mon mari avait un DAL, du lait tiré, mon fils a préféré m'attendre, bon ben voilà quoi, c'est pas un drame.

j'en entends qui paniquent "tu te rends compte, il a pas mangé pendant 4 h ??"
oui, et ? c'est pas grave, il va pas en mourir, il ne se met pas en danger. Si ça dure dans le temps, oui ok, ça peut devenir inquiétant, mais sur les 15 jours que dure l'adaptation, c'est tout sauf dramatique.
il faut aussi laisser le temps à l'enfant de découvrir son assistante maternelle, de lui faire confiance, et d'accepter qu'elle le nourrisse.
mais pour ça faut être zen et pas criser, si on commence à criser, c'est sûr et certain que ça aggrave le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 13:19

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais c'est dommage de ne pas essayer en se disant: l'assmat le fera.
Tu sais il y a des parents qui pensent que l'assmat, elle donne les médocs, le ptit dej du matin, elle lave les oreilles, elle fait l'éducation ...BRef.
En tout cas une formation sur l'alimentation ne serait pas veine car justement la DME permet aussi à l'enfant de montrer quand il a faim ou pas, de manière plus claire. Et d'ailleurs il nous arrive de ne pas avoir faim, ben les enfants sont pareil, pourquoi les forcer? je suis bien de ton avis sur ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 14:07

Euqilegna06 a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec toi mais c'est dommage de ne pas essayer en se disant: l'assmat le fera.
ben c'est là dessus qu'on est pas d'accord toutes les deux en fait  eh eh
c'est à dire que moi, aussi bien en tant qu'ass mat qu'en tant que maman allaitante, ce que je trouve dommage c'est qu'une maman se fasse suer à donner un biberon alors qu'elle n'en a ni l'envie ni le besoin.

moi j'ai pas envie d'essayer de donner un biberon à mon fils, ça ne m'intéresse pas, je l'allaite et ça me convient très bien.
quand j'ai eu besoin de m'absenter, j'ai laissé mon fils à mon mari avec du lait tiré, et sincèrement il se démerde.
quand j'ai eu besoin qu'une copine me garde ma fille quand elle était petite, j'ai fait pareil, bah ça s'est super bien passé. (je précise que mes enfants la connaissaient bien et je pense que c'est pour ça que ça s'est bien passé, tout comme un enfant qui s'est bien adapté à son ass mat, je pense que dans une très grosse majorité des cas ça se passera bien)

qu'une mère essaye de donner le bib parce qu'elle en a envie, oui, ok, qu'elle essaye après tout si ça lui fait plaisir.
mais celle qui n'en a pas envie, pourquoi l'embêter pour qu'elle le fasse ?

après on est d'accord, y'a des parents qui se déchargent complètement sur l'ass mat, une de mes collègue lime les ongles des enfants en garde et quand il a le rhume on lui ramène le gamin tout encombré et charge à elle de se débrouiller... pour moi ça vire au parent démissionnaire....
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 16:01

mais pourquoi suer ?  C'est pas forcément compliqué ça dépend des bébés justement. Et on oblige pas la maman, elle aide son bébé à la transition. Je parle dans le cas où ce n'est pas compliqué. 
Puis faut que ça soit clair entre tout le monde c'est surtout ça.  :)
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 19:07

donner un biberon à mon bébé n'aide pas la transition pour le faire garder, limite j'ai envie de dire au contraire, mon bébé ne comprendra pas pourquoi diable je cherche à lui coller ça dans le bec alors que j'ai mes seins juste à côté  
lui expliquer les choses, être présente pour la transition, faire l'adaptation dans les règles de l'art, ça oui, ça aide mon bébé   

malheureusement il y a des ass mats qui obligent les mamans, y'a pas si longtemps j'ai encore lu un poste de maman désespérée parce que son  bébé refuse le bib et que son ass mat refuse le bébé tant qu'il refuse le bib...

après on est d'accord que dans l'idéal il faut partir dans une relation de confiance et dans le dialogue, c'est pas super sympa de rien dire à l'ass mat, mais quand tu es dans une situation comme celle au dessus, que t'es bien obligée de reprendre le taf, c'est forcément tentant de lui dire "ah oui oui, c'est bon, il l'a pris".
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1163

MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Ven 18 Avr 2014 - 19:28

Pour le prochain, je ne me déchargerai pas sur ma nounou pour le biberon. Mais si ça ne marche pas une fois avec moi, et bien tant pis. La nounou sera prevenue que ca sera bebe et elle qui gereront. Parce que pour la premiere, j'en ai pleuré, j'ai culpabilisé car j'etais obligée de reprendre le boulot. J'ai gâché les derniers jours pour rien. Certains bébé préfèrent attendre. Ca n'a pas ete le cas de la mienne. 
Et juste pour le petit détail: une fois, je devais récupérer bébé plus tôt. Mon ass mat n'avait pas encore donné le biberon. On devait faire de la route. Je devais donc la nourrir. Impossible de lui donner le sein chez elle.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DME, et allaitement tardif: "une secte" !   Aujourd'hui à 6:42

Revenir en haut Aller en bas
 
DME, et allaitement tardif: "une secte" !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DME, et allaitement tardif: "une secte" !
» L'allaitement tardif
» RDC, retard de règle et allaitement...
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: Les repas-
Sauter vers: