Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce serait le blues du sevrage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 30 Avr 2014 - 14:02

Bonjour à toutes et tous,

Mon bébé est sevré depuis environ une semaine et j'ai un gros passage à vide. Je suis tout le temps fatiguée alors que mon rythme n'est pas spécialement soutenu, je suis plutôt susceptible, et surtout j'en ai ras le bol des couches, des biberons et des purées, si j'étais toute seule à la maison, je crois que je laisserais bébé dans ses excréments, c'est pour dire à quel point j'en ai marre.

Ça m'étonne de moi, ce n'est pas mon style une telle démotivation.

Or j'avais lu que les ocytocines et la prolactine nous donnent le tonus nécessaire à l'entretien d'un bébé. Comme l'allaitement vient de cesser je pense que je suis en creux (en manque ?) de ces hormones.

Avez-vous connu ce passage ? Ça dure longtemps ? Y a-t-il des astuces pour en sortir plus vite ? Merci pour vos avis et conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1545

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 30 Avr 2014 - 14:25

Il y a effectivement une chute hormonale qui peut jouer c'est sûr!
Après il y a peut-être un fond de "déprime" liée à la fin de ton allaitement, il faut dans un certain sens en faire le deuil... Enfin pour ma part lorsque j'arrêterai je pense qu'il y aura forcément un peu de ça (j'y pense parfois).
Pour ma grande, j'ai arrête lorsqu'elle avait 7 mois, mais j'y ai été un peu forcée car j'avais un déplacement pro d'une semaine de prévu, et du coup je m'y étais préparée, ça a été plus "simple" dans un sens puisque je n'ai pas eu à prendre la décision...
Bon courage pour ce passage, tu en as pour quelques jours je pense  
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 30 Avr 2014 - 14:49

Merci pour ton avis. Ce qui m'étonne est que je n'ai pas spécialement de pensées tristes ou nostalgiques, au contraire j'aurais tendance à apprécier la liberté donnée par le biberon. C'est pour ça que je pense à l'impact des hormones, ou alors (c'est ça qui m'inquiète) à un problème de fond, soit de fatigue profonde, de dépression ? ou plus simplement de ras-le-bol de m'occuper de bébé. Si c'est juste un souci d'hormones ça va rentrer dans l'ordre tout seul - si c'est un problème de fond ce sera sans doute plus compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
kounoupi
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1002

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 7:32

Essaye de trouver des points positifs. Comme tu le suggères, pense à la liberté des biberons. Sors aussi. Aère toi l'esprit. Laisse le papa s'occuper de son petit.
Mais si tu ne vois pas vraiment d'amélioration, n'hésite pas à aller consulter un médecin. Le baby blues peut intervenir pendant la première année suivant la naissance (il me semble).
(Je ne savais pas que tu envisageais le sevrage si rapidement car il y a encore peu tu cherchais un soutien pour ne pas sevrer justement. Etait-ce vraiment ton choix ou le choix de ton conjoint)
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 8:37

Merci Kounoupi. J'ignorais que le baby blues pouvait survenir aussi tard. Ma foi, ça pourrait être ça... Je reste capable de prendre soin du petit mais ça tire un peu. Heureusement cette nuit a été bonne, j'ai pu prendre du repos, ça va mieux aujourd'hui. Et puis je n'ai qu'à patienter un mois, début juin mon mari sera en congé parental et prendra le relais, je pense que ce qui me pèse est d'avoir 24/24 ce tout petit sous ma responsabilité.

Ha ha ! Le choix du sevrage... c'est clair que depuis deux ou trois mois je n'ai plus le soutien de mon conjoint, ni celui de nounou, pour continuer à allaiter. Le sevrage s'est fait vite car il a coïncidé avec un début de grève des tétées de mon fils : retour de couches = baisse de lactation = bébé qui se désintéresse du sein et se concentre sur les biberons = moment idéal pour sevrer bébé en douceur.

L'un dans l'autre je pense que j'aurais bien continué encore un peu l'allaitement, mais jusqu'aux neuf ou dix mois de bébé, c'est à dire pas grand chose plus tard. Donc c'est plutôt mon mari qui a provoqué le sevrage, ainsi que bébé avec son désintérêt du sein, mais moi aussi j'étais sur la fin. Je ne me voyais pas faire de la surstimulation avec mon tire-lait en place toutes les heures pendant des jours (j'ai essayé une journée sans résultat) pour relancer une lactation qui de toute façon devrait ensuite être arrêtée un mois ou deux plus tard.

Donc en gros, si ma lactation s'était maintenue ou avait repris d'elle-même, j'aurais volontiers continué, mais le sevrage a été bienvenu car cela n'a pas été le cas et je pense que j'aurais galéré à relancer tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
LilouVG
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1949

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 12:36

Mais tu lui donnais des biberons toi aussi ? C'est sûr que la préférence tétine sur le sein c'est radical pour sevrer... 

Je pense que là tu te tapes un bouleversement de tes hormones + un sevrage brusque, donc c'est pas étonnant que tu sois un peu déprimée. Moi aussi j'avoue que la responsabilité de bébé commence à me peser, mais je pense que ça tombe bien car c'est justement pendant le 9ème mois que bébé commence à comprendre qu'il est un individu à part entière, et il va prendre peu à peu un peu plus d'autonomie. En tout cas, je le vois avec mon bébé, je sais pas si tu sens pareil pour le tien. 

Courage et n'hésite pas à venir nous en parler ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://vegetalegypte.wordpress.com
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 13:56

Je trouve que ça tarde un peu de ce côté-là, et ça fait probablement partie de mon problème. Je suis persuadée que bébé serait capable de passer seul de la position allongée à la position assise, par exemple, mais il préfère faire l'étoile de mer hystérique avec les bras et les jambes  
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1545

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 14:07

ça va venir! La mienne s'est retournée tard, vers 6 mois 1/2, mais très rapidement derrière elle s'est déplacée en rampant, et c'est vrai qu'à partir de là elle a commencé à se détacher plus facilement de moi... Depuis ses 9 mois 1/2 elle est passée au 4 pattes et sait s'asseoir seule sans appui (avant elle y arrivait mais à partir d'un appui un peu plus haut que le sol comme un pouf, une chaise/table...), et maintenant elle passe une bonne partie de ses moment d'éveils à explorer la maison   
C'est vrai qu'au bout d'un moment, on a envie de passer à autre chose, de sortir de la phase bébé-maman, de prendre un peu d'air quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Skippy31
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 275

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 15:03


HS mais 6 mois et demi ce n'est pas "tard" pour se retourner!!!
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 15:11

Ah mais n'hésitez pas à faire ce genre de HS-là les filles. Parce que les bouquins de puériculture, j'hallucine un peu quand je les lis. Limite, mon petit de huit mois, il devrait être en train de préparer son Bac, si je les croyais ! Et n'ayant pas vraiment de référence de bébés ou de jeunes parents autour de moi, je les ai crus, ces bouquins, pendant un moment... maintenant, je fais au rythme de bébé - je m'impatiente un peu, certes, mais je le trouve normal mon petit.
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1545

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 17:20

Non ce n'est pas HS Skippy et tu as raison d'intervenir, ce n'est effectivement objectivement pas "tard", et puis je ne suis pas fan non plus des "cases", je voulais en fait dire que cela avait été tard pour moi!!! J'étais comme Marielabeille plutôt impatiente car elle était très dépendante de moi à ce moment-là et ne tenait pas longtemps par terre sur le dos, et je savais qu'une fois qu'elle se retournerait/déplacerait, les choses seraient différentes  
Revenir en haut Aller en bas
Sakibelle
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 270

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 19:06

L'important c'est de suivre le rythme de bébé :)
J'ai eu la chance de découvrir le concept de motricité libre quand mon fils était tout pitchou (2 mois je crois) donc du coup aucune position imposée alors qu'il ne savait pas l'atteindre seul (plat ventre, assis, debout, etc...)
Il a commencé ses premiers déplacement à 8 mois, avant il préférait observer et faire de la motricité fine alors que d'autres se mettaient debout à cet âge là... là il va avoir un an demain il maitrise le 4 pattes et se déplace debout grace aux meubles.
A son rythme (et il a été à l'aise dans la position assise vers 11 mois, et non à 6 lol)
Le plus important c'est de suivre son bébé  :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.capricedemere.com
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 22:00

Merci pour vos conseils ;)

Raaaaaaah que c'est dur ! Que c'est long ! Moi je rêve de pâte à sel, de jardiner ensemble, de l'engueuler parce qu'il a dessiné sur les murs :D
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1545

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 22:19

... Et plus tard tu regretteras ton petit bébé qui était si calme, si mignon...  lol!  
 
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1299

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 22:20

J'avais eu aussi un coup de déprime. Mon Bébé s'était aussi désintéressée du sein vers 8/9 mois. Comme toi, j'avais décidé de ne pas sauver mon allaitement. Ça s'est fait sans souffrance de son côté et c'etait le principal pour moi. Mais moi, je n'étais pas preparé à ce sevrage même si tirer mon lait au boulot me gonfler. Il vaut mieux que soit elle qui me l'ait imposé que le contraire. 

Profite de chaque instant par ce que lorsqu'ils décident de ne plus faire l'étoile de mer, ça bouge tout le temps. Enfin, la mienne bouge tout le temps. Et je ne veux pas vous contrarier mais 9 mois va de paire avec angoisse de séparation. Et chez moi ca donnait un bébé glu gigoteur.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 22:24

Op punaise, je suis en train de visualiser le bébé glu gigoteur... finalement je vais encore garder un peu mon étoile de mer  ah ah
Revenir en haut Aller en bas
Sakibelle
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 270

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Jeu 1 Mai 2014 - 22:36

Le bébé glu c'est celui qui vient jusqu'à toi te tirer le pantalon pour que tu le prennes dans les bras  lol! 
Courage pour ton blues j'espère que çà va vite passer, quitte à en parler à une sage femme par exemple
Revenir en haut Aller en bas
http://www.capricedemere.com
kounoupi
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1002

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Ven 2 Mai 2014 - 8:16

Je trouve la période 4 pattes épuisante! Ils ont tellement de choses à découvrir qu'on sécurise ou du moins on vérifie sans cesse l'espace! C'était tellement bien quand je le posais à terre et il ne sortait quasi pas du tapis, où quand il ne râlait pas de rester dans le parc!   
Ici j'attends qu'il prenne confiance en lui pour marcher debout (15 jours qu'il fait des pas tout seul). Il sera peut être un peu moins sale (du moins ses pantalons!)

Bref, c'est sûr que parfois on en a marre, surtout quand on est seule avec un bébé, même un grand bébé. Il faut justement pouvoir sortir, profiter de quelques moments seule.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Ven 2 Mai 2014 - 9:27

Merci pour votre soutien.

Ça va mieux avec un peu de repos - ces derniers jours en fait j'avais le bébé 24/24 sous ma responsabilité ET je manquais de sommeil, ce ne sont pas les meilleures conditions pour être motivée... En plus il arrive à mon mari de travailler la nuit et ces derniers jours c'était ça, alors ça signifie qu'il faut être opérationnelle, prendre soin de bébé ET essayer de faire en sorte qu'il ne fasse pas de bruit pour ne pas réveiller papa, c'est une galère. Heureusement cette période est finie.

Je n'ai plus qu'un mois à faire le dos rond, après ce sera plus facile, Monsieur part en congé parental pour cinq mois  
Revenir en haut Aller en bas
LilouVG
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1949

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Ven 2 Mai 2014 - 12:44

Bébé glu gigoteur : tu as mis les mots sur ce que je vis, ALoa !! Il bouge, il bouge, et chaque 10 minutes il veut un calin néné. Evidemment il ne dort pas seul non plus... en tout cas pas plus de 30 minutes. Pfiou !! C'est crevant, oui !!
Revenir en haut Aller en bas
http://vegetalegypte.wordpress.com
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Ven 22 Aoû 2014 - 10:18

Au final c'était bien un passage à vide lié à la fatigue et peut-être au sevrage de mon fils. Maintenant ça va mieux. Depuis qu'il rampe et qu'il communique avec plus de facilité (c'est à dire depuis ses neuf mois environ), mon fils est plus facile à gérer. Il dort beaucoup et facilement, aussi, ça m'aide énormément.
Revenir en haut Aller en bas
w3st-wood
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 410

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 15 Oct 2014 - 18:56

Coucou Les mamans, je profite de ce post car je suis en plein questionnements,...

J'ai une bronchite (enfin j'en suis sûr a 80%) et je vais chez le médecin demain ou après demain.
J'ai peur qu'il me dise de prendre des médicaments, antibio ou traitement non compatible à l'allaitement.

Mon homme qui est à fond dans l'allaitement me dis que je dois quand même penser à moi en priorité.
De plus notre trinette a été malade et durant 3 bonnes semaines elle s'est réveillée entre 6 et 15fois/nuit +  le boulot la journée, on été simplement crevés et à bout,... à la limite de la déprime.

Soit, une fois la maladie passée, elle se révéillait encore entre 2 et 4 fois,... (elle a 10mois)
J'me suis demandée si ce n'était pas par faim ?! Comme elle mange en petite fois, elle n'est sans doute pas comblée...
On a essayé d'espacer les TT genre 1 le matin, 1le soir (en + des purées et fruits,...)
Et la 2 réveils,... Un mieux,... Mais pas assez repus,...
On a essayé d'ajouter un Bibi en + de la TT du soir et là,... Zero réveil !
Cela fait 3 nuits,... TT + bibi,...

Tous ces signes annoncerait le signe d'une fin d'allaitement ?
Je vais sans doute moins produire, vu que je ne donne plus la nuit, juste matin, 16h et 20h ?

un peu perdue
Revenir en haut Aller en bas
Skippy31
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 275

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 15 Oct 2014 - 20:14

Juste pour te rassurer w3st-wood, j'ai allaité mon fils pendant plusieurs mois juste matin et goûter, puis pendant 2 mois que le goûter. La production de lait s'ajuste, il n'a jamais eu l'air de manquer.

je sais pas si c'est ce que tu attends comme réponse, ou si tu cherchais une remotivation pour relancer un allaitement" exclusif", auquel cas ... accroche toi!

Dans tous les cas, il y a quasi toujours des solutions pour se soigner en accord avec l'allaitement!
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3045

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 15 Oct 2014 - 20:48

Déjà, si bébé est malade, c'est un classique qu'il fractionne les repas. C'est très fatiguant, en effet, et des fois ça perdure après la crève. Chez mon fils ça a parfois duré quelques jours après la crève, et puis d'un coup il s'est remis à manger comme un ogre.

Toujours de mon expérience, l'introduction d'un biberon de lait infantile n'a pas changé grand chose à notre allaitement. Ce qui a vraiment changé les choses, c'était le deuxième biberon dans la journée. Mais je crois que ce deuxième biberon est arrivé à un moment où moi-même, je commençais à en avoir marre de l'allaitement, je n'ai pas eu envie de me battre pour relancer la lactation et pousser bébé à téter à nouveau. Et peut-être que bébé en avait assez lui aussi, d'ailleurs, à la réflexion. Il s'est mis à s'agiter de plus en plus pendant les tétées à partir de ses six mois, et à huit mois je voyais bien qu'il avait envie que ça aille plus vite.

Aujourd'hui encore, il prend ses repas très vite, au bout de cinq ou dix minutes sur la chaise haute il demande à en partir. c'est un bébé qu'a beaucoup de choses à faire, il n'a pas le temps de manger tranquillement, du coup le rythme "biberon" lui convient mieux car c'est beaucoup plus rapide (dix minutes maxi pour un bib contre vingt minutes en moyenne par tétée).

Moi, je te conseillerais du coup de réfléchir à tes envies. Est-ce que tu as l'impression d'avoir assez allaité ? Tu aurais envie de continuer ou envie de passer à autre chose ? Si tu veux continuer il vaut mieux essayer de rassasier bébé avec des solides (plus de féculents dans son régime, surtout le soir, ça pourrait aider pour passer la nuit). Si tu es prête à arrêter, laisse entrer davantage de lait infantile dans les repas (nos deux biberons, en fin d'allaitement, ils étaient le matin et à 16 heures, il me semble).

En tous cas, courage w3st-wood !
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1545

MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   Mer 15 Oct 2014 - 21:34

Moi je dirais comme skippy, avec 2 tétées par jour, tu peux réussir à maintenir ton allaitement si tu souhaites continuer. Bien sûr, ça ne sera pas des tétées aussi importantes qu'avant hein, ça restera plus des tétées plaisir que des tétées nutritives, mais cela peut être un bon compromis! 
Je tourne comme ça depuis plusieurs mois maintenant, et ça nous convient super bien! Ma puce (et moi!) a ses tétées plaisir matin et soir (et un peu plus lorsque je suis à la maison), et moi je peux aller bosser et faire ma vie tranquille, sans me stresser de si elle aura assez tété ou non... Par contre, matin et soir elle n'a pas de laitages en complément des tétées : le matin c'est cracotte et/ou fruit + lait végétal, et le soir elle a un repas (légumes/féculents + fruits) + lait végétal. Midi et goûter elle a un laitage par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce serait le blues du sevrage ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce serait le blues du sevrage ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ce serait le blues du sevrage ?
» Le sevrage de tétine
» Le sevrage, comment doit-on s'y prendre?
» sevrage partiel , diversification alimentaire reprise de travail
» Sevrage nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: