Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Education non violente : club de soutien !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
boubette006
Marche à 4 pattes


Nombre de messages : 88

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 12:34

Bloquer les placards, j'aimerai éviter dans la mesure du possible. On a réussi à ne rien mettre pour la grande, on va essayer avec le petit, je lui laisse encore un peu de temps pour comprendre, ça n'est que le début de la découverte pour lui. Et oui...Il est du genre à prendre son temps, monsieur!
Par contre, je vais essayer de lui dire que je veux que la porte du placard sous l'évier, je veux qu'elle reste fermée. ça me semble une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1408

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 13:29

@boubette : le mien faisait la meme chose ,il ouvrait constamment toutes les portes de placard  . Malheureusement pas de solution miracle, on a juste inlassablement repete que oui le placard c est ca et que oui on veut que le placard reste fermé .
Ca a finit par lui passer ,il le fait moins maintenant ........... qu il a 21 mois  lol!
Revenir en haut Aller en bas
LilouVG
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1789

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 14:30

Moi au lieu de dire "ne touche pas" je dis "laisse", comme à ma chienne  lol! je dis aussi "on regarde seulement" et "on ferme"dès qu'il a ouvert. D'ailleurs il y a un placard qu'il ouvre puis referme en s' applaudissant à chaque fois et sans toucher ce qui est dedans  ah ah
Pour le volume,  mes élèves ne savent toujours pas se réguler et même dans nos réunions de profs quand on est plus de 100 dans la même salle ça part en sucette,  alors demander ça à des bambins. .. ne mettez pas la barrière trop haut     j'aime bien l'idée de crier doucement !
Revenir en haut Aller en bas
http://vegetalegypte.wordpress.com
letti38
Marche tout seul


Nombre de messages : 487

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 14:36

boubette0006 je comprends ta position vis à vis du blocage des placards, je ne les ai pas bloqué pour ma grande non plus sauf justement celui des produits ménagers estimant que le risque était trop grand (mais tout dépend des habitudes de vie) mais si il ne semble pas capable d'intégrer la règle, il est possible que son développement moteur soit plus avancé que sa compréhension et alors le blocage est une solution qui permet d'éviter les conflits (inutiles) jusqu'à ce qu'il soit en capacité d'intégrer la règle.
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Galope comme un grand


Nombre de messages : 817

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 14:55

Mon homme m'a laissé un mot :

J'ai pris une décision concernant les enfants et je vais essayer de tout mon coeur de la tenir: J'arrête les fessés et les hurlements. J'arrête de m'énerver après eux tout le temps. J'ai bien réfléchi et je vois que cela ne sert à rien. Je vais tout reprendre à zéro avec eux. Je sais que ça ne va pas être facile et qu'il y aura surement des ratés mais j'en ai envie et je vais le faire pour les enfants et pour nous. Pour améliorer la relation que l'on a avec eux.
J'ai été trop loin et je m'en rend compte. La dent d'Ambre me trotte dans la tête sans cesse, j'y repense et je m'en veux. Je n'arrive pas à oublier et je ne veux pas que ça se reproduise alors je vais utiliser le dialogue et la punition plutôt que la fessé et la colère.
J'espère que tout ça va s'arranger.


Pour vous expliquer le déclic; Mon homme a mis une claque derrière la tête de ma fille parce qu'elle était trop insolente et qu'il a perdu le contrôle. Elle mangeait des céréales dans un bol à fond plat. Sa bouche à taper le rebord du bol et sa dent c'est cassée. Il s'en veut énormément, normal. 
Je suis contente car j'ai pu lui parler de l'ENV et les livres doivent arriver très vite. C'est un grand lecteur alors je me dit qu'il les lira surement, surtout qu'il n'a plus rien à lire en ce moment.

Désolée si j'ai choqué des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1107

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 15:18

c'est chouette ce post :)

Pour aller plus loin je pense que la punition est elle aussi une VEO qu'il ne faut pas banaliser. Avant tout OUI on fait comme on peut, j'ouvre une discussion ouverte à ce sujet :) Echanger là dessus peut vraiment etre interessant.

Pour moi, on impose également sa force à l'enfant alors qu'on pourrait le laisser réparer son geste (différence entre punition et sanction). Ainsi il en voit les conséquences directes, le travail que cela génère de réparer, physiquement comme émotionnellement puis cesse. En plus la réparation a un lien avec la betise, alors que le coin aucun, il ne peut generer que de l'incompréhension.

Le coussin de la colère par exemple n'est pas pour moi une punition mais un outil qui permet d'exprimer ce que l'on ressent, pas de le renfermer comme le coin et c'est ensemble quand on y va et qu'on décide que tout est évacué et que cela va mieux. Je trouve que cette différence est pleine de sens pour l'enfant :) Je ne l'utilise pas de mon côté, je n'en ai jamais eu besoin vu que j'utilise l'ecoute active.

J'ai eu en garde 7 enfants en 2 ans et à ce jour je n'ai jamais eu besoin de punir malgré des moments difficiles. Aujourd'hui c'est vraiment de l'acquis, avec l'habitude de chacun sur l'écoute et le respect. Ils jettent un truc, plus besoin de demander qu'ils sont deja en train de ramasser... Ma bible c'est Gordon, je l'ai trouvé très pratique, clair et précis, 3 conflits, 3 réponses nettes et précises, plus de place pour les débordements ni de la part de l'adulte, ni de l'enfant.

Alors oui je ne suis que la nounou, mais ils se sont auto disciplinés et pour les 7, aucun parents n'a jamais eu besoin de punir non plus - j'en ai eu des retours très positifs à ce sujet ! (pour le plus grand une fois, enfermé dans sa chambre... Mais on a discuté avec ses parents et ce n'est jamais réarrivé).

Voila pour mon experience de pratiquante croyante et formée officiellement à la methode Gordon depuis Décembre dernier :D Et je pense que rien que le fait d'y croire, ça les enfants le sentent <3

Je pense kikabébé, que ce livre ou la formation conviendrait bien à ton mari. J'ai eu une éducation horrible question violence... Et cette formation est ultra cadrante, comme je le disais pas de place aux debordements. Ce n'est qu'après que les bouquins de Filliozat m'ont plus parlé, quand mes habitudes étaient bien en place et m'ont redonné confiance en moi, là j'ai pu etre bien plus dans l'ecoute. On chemine tous de notre manière... Mais ce n'est que du bonheur à la clé !

La seule chose qui me pose soucie, c'est la gestion - quand ils sont 3 - du temps des siestes. Là ça me met en rage intérieure quand ils s'empechent de dormir les uns les autres. Cet aprem j'ai eu peu de temps pour souffler et ça se ressent sur mon comportement. Mais c'est vraiment le seul temps de la journée qui m'angoisse... Pas de solution, juste une bonne dose de patience, mais quand on a pas ou plus, bah on en a plus ! Faut que je l'accepte, passe à autre chose et ne focalise pas sur ce qui pour moi sonne comme un echec. Mais dur dur !
Revenir en haut Aller en bas
letti38
Marche tout seul


Nombre de messages : 487

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 16:02

Scoubidous c'est intéressant que tu sois officiellement formée. Tu organises des formations ? J'aimerais en suivre une mais c'est difficile de connaitre les contenus et de voir ce que ça pourrait m'apporter est ce que tu pourrais nous en parler un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1107

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 19:12

Je suis formée au niveau 1 mais pas le 2 ;) Qui permet de créer de stages de formations pour parents et professionnels. Dans mes mots et ma façon d'etre, je ne saurai avec des adultes transmettre le bien fondé de la methode sans tomber dans le jugement... Je suis tellement convaincue que j'avoue ne pas toujours comprendre comment on peut faire autrement, mais je me soigne, j'essaie et j'en ai conscience donc je chemine :)

D'autant que je ne suis pas encore maman donc meme dans la bienveillance je n'ai pas pu experimenter cela avec la chair de ma chair et je suis persuadée que c'est différent je l'avoue.

Pour participer à un atelier, il faut un peu d'argent de côté, c'est pas donné pour tout le monde. J'ai mis quelques mois à économiser mon salaire de nounou pour me le payer. Voici le lien qui t'explique tout ça et te mène vers les calendrier des formations en France : ateliers Gordon.

Il y a je crois 5 séances ou plus, d'une journée, avec des parents, dans le meme cheminement que nous et avec un formateur formé au niveau I et II et certifié. C'est pas un stage facile... Beaucoup de remise en questions, chacun se confie, certains pleurent mais on repart avec de vrais bases solides ! La formation déconstruit absolument tout, nous questionne sur l'enfant en nous, ce qu'on a vecu, ce qu'on aurait aimé vivre et si on final, c'est vraiment ce qu'on veut pour nos enfants. On parle beaucoup en mettant des mots sur les sentiments, en elargissant notre vocabulaire. Puis on plonge dans la méthode, on fait des bilans, des jeux de roles...

J'ai fait cette formation dans une école Montessori qui accueilli l'association "entendons-nous". Le stage s'appelait "mieux communiquer en famille d'après parents efficaces de T.Gordon".

Et je me rends bien compte que tout est une histoire d'habitude. Avant le message je je ne l'utilisais jamais avec les enfants maintenant c'est un automatisme et ça roule comme sur des roulettes ! Après on après à se dire que parfois non on est pas disponible ni disposés à écouter et là ben l'enfant doit faire avec. Il y a beaucoup d'authencité, on dit ce qu'on pense, mais de manière respectueuse, on peut dire qu'on a ral le bol, que la ça nous met en colère ou nous fait de la peine, et à l'inverse on écoute quand c'est l'enfant qui ressent tout ça. C'est un juste milieu entre autorité et laxisme, mots qui sont redéfinis lors de la formation. Authencité et respect, je pense les maitres mots de cette methode ;)
Revenir en haut Aller en bas
narcose
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1760

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 19:19

ici la grosse différence que je constate au niveau des enfants éduqués en VEO ou en bienveillance (comme la mienne) c'est le temps de se remettre d'une émotion ou d'une frustration ..
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2649

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 20:24

Je me demande si on peut vraiment appliquer les préceptes de l'éducation non violente sans avoir participé à une conférence ou une formation là-dessus, à un échange "présentiel". Pour avoir appris à la fac les ancêtres de ces méthodes, l'écoute active ou la PNL, je me demande si j'aurais vraiment assimilé ces méthodes sans échange oral, juste en lisant un bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Galope comme un grand


Nombre de messages : 817

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 20:36

Euh... vous pourriez éclairer une nulle en ce domaine. C'est quoi PNL et VEO?
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2649

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 20:47

La PNL n'a aucun intérêt pour ce qui nous occupe. C'est la Programmation Neuro Linguistique, une vieille méthode de communication qui a pour but de bien choisir ses mots pour désamorcer les conflits et manipuler les gens. C'est vieux, après il y a d'autres approches plus compréhensives qui ont été développées.

La VEO, je donne ma langue au chat, je sais pas Mais dans le contexte, ça a l'air d'être les méthodes "à l'ancienne" d'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1611

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 20:57

VEO: violence éducative ordinaire = punition, tape, fessée, dénigrement, humiliation etc etc
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2720

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:02

Moi je ne me suis pas "formée" j'essaie juste d'avoir du bon sens... Mais j'avoue que des fois ça serait pas du luxe un rdv avec plusieurs parents et des débats/mises en scène! D'ailleurs les maisons des parents organisent souvent des réunion "communication non violente" et autre, c'est gratuit et sur inscription à la mairie.

Tout le monde se mêle de l'éducation de mon fils c'est pesant...Tout à l'heure on me dit: "arrête de tout lui expliquer tu lui dis non et c'est tout sinon il va continuer de t'appeler". En fait, il voulait goûter à tout sur la table, et surtout au jus de citron que j'ai mis dans l'assiette. Je lui dit: "non ton assiette est vide, le citron tout seul ça pique" . Ce qui m'a valu une réflexion!
ma réponse: " Moi ça ne me gêne pas de lui répondre, je discute avec mon fils, il a le droit de savoir que le citron ça "pique", c'est pas un scoop!"  .
Après réflexion je me dis même que j'aurais pu lui en donner ! Il est dans la période où goûter est normal. J'aime bien parce que certaines personnes me reprochent de "trop le laisser faire" alors que tout le monde est scotché de voir notre fils aussi poli, gentil, marrant avec tout de même un petit caractère. On est pas des parents parfaits mais quand  notre fils dit au supermarché "pardon s'il vous plait, pardon" pour passer, essuie sa table après mangé, est souriant, rigolo, joueur,  tiens la poussette dans la rue ,ce n'est pas par l'opération du saint esprit! Alors qu'il renverse un verre d'eau, ou refuse de manger de temps en temps ça en fait de lui un gosse difficile? 

OUI JE ME JETTE DES FLEURS, D'AILLEURS TENEZ POUR VOUS AUSSI UN PEU DE FLEURS 

Kikabebe: ton mari a bien fait de se remettre en question , c'est dur et c'est tout à son honneur. Je suppose qu'il ne voulait pas réellement lui casser une dent ou la taper sur son bol!, ça a dû être dur pour lui et ta fille. En ont-ils discuté?
Revenir en haut Aller en bas
babyfever
Galope comme un grand


Nombre de messages : 558

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:18

Je n e pense pas qu'il soit important de maîtriser ltoutes les subtilités de l'ENV mais d'en capter l'essence pour se l'approprier chacun à notre façon. Je prône l'éducation non violente mais je ne'ai jamais lu un seul livre sur la question, juste que j'ai envie de respecter mon enfant et qu'il me respecte. Il n'est pas mon esclave, je ne cherche pas à le dominer, j'estime que je ne peux attendre de lui ce que je ne lui donne pas...


L'important dans tout ça c'est que nous parents, cherchons à nous remettre en question pour faire au mieux et au plus respectueux de nos enfants, c'est bien là l'essentiel. Nous allons parfois nous tromper, faire des erreurs, parfois crier, parfois nous énerver mais l'essentiel est que nous nous posons des questions et que nous cherchons à avancer...

Je pense qu'il ne faut pas se mettre de pression mais juste chercher à caque fois à puiser au fond de nous pour trouver les mots et la réaction moins impulsive. Le plus important est peut-être de lutter contre les habitudes et les réflexes... Je pense que les lectures peuvent aider à s'imprégner de l'esprit de l'ENV, après on fait au mieux dans chaque situation et avec chaque enfant.

Pomme, ça m'a fait sourire ton témoignage et ça m'a rappelé ce que ma belle-mère et ma "belle-grand-mère" me disaient quand notre premier était plus petit , je cite: "mais vous allez lui casser la tête à lui parler autant que ça! arrêtez de tout lui expliquer, il est trop petit de toute façon, il comprend rien"   bref, maintenant à 4 ans on a un enfant qui nous respecte, qui respecte les autres , adultes et enfants et qui lui aussi sait dire s'il-te-plait, merci et pardon ce que bon nombre d'adultes oublie trop souvent!

Kikabebe: je trouve super que ton mari ait pris conscience de son "erreur" et qu'il cherche des solutions, c'est très louable!


NB.Contente de savoir pour VEO, je me sentais un peu larguée... au fait, ce matin, à l'école de mon fils, un copain de sa classe (en MS) hurlait à la mort en s'accrochant à sa mère qui lui remettait ses chaussures... bichette, il était visiblement angoissé et ça n'allait vraiment pas, il cherchait du réconfort auprès de sa mère, il a eu droit à une gifle puis une fessée et enfin un "ferme là" le tout ponctué de regards à droite et à gauche pour vérifier que tout le monde voyait qu'elle "gérait" la situation... ça m'a arraché le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
choukette
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1177

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:34

Je passe en coup de vent !

Kikabebe, je trouve ça super que ton mari et toi entrepreniez cette démarche en même temps. Comme il dit, ça ne va pas être facile, surtout que vos enfants sont plus grands, nous on commence avec des pitchounes, les habitudes ne sont pas encore prises... Mais ça en vaut tellement la peine !

Pomme, mon fils croque dans le citron, il raffole de ça...
J'avoue que mon fils est loin d'être un modèle car il est super turbulent et hurle beaucoup, donc c'est pas facile de me rendre compte si notre méthode éducative fonctionne ou pas...

Scoubidous, ça a l'air passionnant, les ateliers Gordon... J'ai regardé et il n'y en a pas sur Nantes, quel dommage !
Je trouve que tu es tout à fait légitime en tant que nounou, surtout que, contrairement à nous, tu as pu expérimenter l'ENV sur plusieurs enfants différents. Le seul truc handicapant en tant que parents, pour ma part, c'est la fatigue et les nuits pourries... Si je pouvais avoir mes 8h de sommeil par nuit, je serais certainement plus bienveillante.
Revenir en haut Aller en bas
choukette
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1177

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:37

Pour ma part, Babyfever, c'est hyper important de lire des livres et/ou des témoignages comme les vôtres, parce que j'y puise énormément de ressources, d'idées, de façons de faire. Je n'ai que des références violentes, et quand j'ai envie d'être dans la bienveillance avec mon fils, je suis démunie par rapport aux outils. Donc merci les livres, et merci Internet !
Ca ne me dispense pas de me poser des questions, d'essayer de trouver mes solutions, mais ça m'aide sacrément.
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1408

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:43

@babyfever a écrit:
Je n e pense pas qu'il soit important de maîtriser ltoutes les subtilités de l'ENV mais d'en capter l'essence pour se l'approprier chacun à notre façon. Je prône l'éducation non violente mais je ne'ai jamais lu un seul livre sur la question, juste que j'ai envie de respecter mon enfant et qu'il me respecte. Il n'est pas mon esclave, je ne cherche pas à le dominer, j'estime que je ne peux attendre de lui ce que je ne lui donne pas...


L'important dans tout ça c'est que nous parents, cherchons à nous remettre en question pour faire au mieux et au plus respectueux de nos enfants, c'est bien là l'essentiel. Nous allons parfois nous tromper, faire des erreurs, parfois crier, parfois nous énerver mais l'essentiel est que nous nous posons des questions et que nous cherchons à avancer...

Je pense qu'il ne faut pas se mettre de pression mais juste chercher à caque fois à puiser au fond de nous pour trouver les mots et la réaction moins impulsive. Le plus important est peut-être de lutter contre les habitudes et les réflexes... Je pense que les lectures peuvent aider à s'imprégner de l'esprit de l'ENV, après on fait au mieux dans chaque situation et avec 

Je suis assez d'accord y a un principe de base pour l'ENV après personnellement mon but est d'être parent pas éducatrice spé , j'essaye donc de faire au mieux, de me remettre en question régulièrement . J'ai lu quelques bouquins sur le sujet et en lirait certainement d'autres dans ceux que vous avez cité mais après il faut surtout essayer d'adapter à son propre enfant et son propre ressenti.

@kikabebe : j'imagine à quel point ça a du être choquant pour lui comme pour elle d'ailleurs . Comme dit au dessus ça pourrait être intéressant que ton mari lui explique pourquoi il est sorti de ses gonds .

Anecdote : dans le genre comment voulez vous qu'un enfant comprenne si vous faite l'inverse de ce que vous lui reprochez (genre mettre une fessée a un enfant qui a tapé). Une fois au parc , un père de famille avec 4 gosses : les 2 plus jeunes faisaient les zouaves sur le toboggan , je remonte dans le mauvais sens .... Le père était assis sur une table , les pieds sur le banc (les tables en béton prévu pour pique niquer, déjà super exemple mais passons) avec les 2 plus grands. D'un coup la petite se met à insulter son frère . Et le père cris à son fils (pourtant à côté de lui) : "empêche là de dire des gros mots bordel de merde " 
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1539

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:44

Je ne crois pas que l'on puisse comparer le comportement d'enfants uniquement sur le mode d'éducation, d'autant plus qu'il n'y a pas que des extrêmes violence/non violence, mais plutôt des parents qui essaient de faire de leur mieux pour leurs enfants, dans un quotidien souvent stressant et fatiguant, et qui font parfois des erreurs comme tout humain 

Sinon Marielabeille, il est évident que des formations aident à avancer (c'est d'ailleurs là l'origine de Faber & Mazlish), mais perso j'ai réussi à modifier sensiblement mes comportements grâce à la lecture de livres/articles/blogs, et à de la volonté! L'intérêt d'un post comme celui-là, c'est aussi de se motiver, de ne pas oublier nos objectifs! Parce que en ce qui me concerne en tous cas, ça a impliqué un gros travail sur moi (je suis très impulsive de nature  ), et on ne se change pas du jour au lendemain... Mais comme le dit Scoubidou, il y a des "réflexes" que l'ont finit par acquérir. C'est notamment la lecture de vos exemples qui ma permis de réaliser que j'avais déjà acquis des comportements réponses qui sont devenus réflexes avec ma petite, sans que je m'en rende compte!

Ici aussi ma petite ouvre tous les placards, et grimpe de partout. Je lui dis simplement "merci de fermer le placard, L.", et je n'ai pas le temps de terminer ma phrase qu'elle est déjà en train de le refermer et puis je la prends par la main, et l'emmène vers autre chose... C'est très efficace, mais ça demande énormément d'attention, et c'est vrai que c'est parfois usant, surtout le soir lorsque j'essaie de préparer le repas montre en main avant d'aller aux douches...
Ma grande ça a été ces deux jours, j'ai réussi à calmer les deux retours à la maisons qui sont toujours des moments très sensibles   Et je dis merci à... Pitt'Ocha   Je mets le CD, commence à chanter dans la voiture... et elle finit par me suivre au lieu de râler   (et ça marche même sur moi, je suis beaucoup plus détendue en arrivant à la maison!). Arrivées à la maison, elle est enfin disposée à me raconter sa journée, et à enchaîner le marathon du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Amande36
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1539

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 21:47

@babyfever a écrit:
L'important dans tout ça c'est que nous parents, cherchons à nous remettre en question pour faire au mieux et au plus respectueux de nos enfants, c'est bien là l'essentiel. Nous allons parfois nous tromper, faire des erreurs, parfois crier, parfois nous énerver mais l'essentiel est que nous nous posons des questions et que nous cherchons à avancer...

Je pense qu'il ne faut pas se mettre de pression mais juste chercher à caque fois à puiser au fond de nous pour trouver les mots et la réaction moins impulsive. Le plus important est peut-être de lutter contre les habitudes et les réflexes... Je pense que les lectures peuvent aider à s'imprégner de l'esprit de l'ENV, après on fait au mieux dans chaque situation et avec chaque enfant.

Voilà, c'est ça, je suis complètement d'accord avec ça!
Revenir en haut Aller en bas
Navi
Se tient aux meubles


Nombre de messages : 181

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 22:12

Je me joint à vous, ici aussi on est pour l'ENV!

Ayant eu une enfance dans l'inhibition totale (pas le droit de parler, ni jouer à côté, ni gêner les grands) et dans un contexte de violence conjugale, il est pour moi hors de question de toucher mon fils, ni tape ni fessée, ni cris.
J'ai donc lu également quelques livres (Filliozat, Dodson, Gueguen), mais au delà de ça je suis loin d'être une "experte". J'essaie d'écouter mon fils pour le comprendre, je suis pour éviter les conflits inutiles et sans logiques, lui expliquer toujours pourquoi il ne peut pas faire telle ou telle chose, etc.

Je constate des tas de choses qui "fonctionnent", le fait de lui expliquer les choses porte ses fruits, dans les magasins il a très bien compris que ce n'est pas à nous et qu'il ne peut pas prendre les choses, il comprend très bien ce qui est dangereux et qu'il ne peut pas toucher, etc, le fait également de le "préparer" à ce qui va suivre (on fait encore 2 tours et après c'est terminé, c'est le dernier morceau de gâteau après il n'y en a plus, etc) marche très bien avec lui. Toutes ces choses et ces contextes dans lesquels on constate qu'il est maintenant "mature" et qu'il comprend et est donc tout à fait enclin à suivre nos recommandations. Malgré tout ce n'est pas toujours facile, et son immaturité cérébrale et émotionnelle est difficile à gérer parfois. Depuis sa naissance mon fils sait crier très fort (je soupçonne un épisode durant ma grossesse durant lequel j'ai fortement crié, je ne sais pas si ça peut être lié...), après ses premiers mois de vie il a cessé les hurlements mais c'est à nouveau revenu maintenant qu'il est plus grand. Il crie lors de contrariétés, quand je dis qu'il crie c'est qu'il va au maximum des aigus qu'il puisse nous offrir, ce qui est assez violent pour nos oreilles, je me demande si je n'ai pas déjà perdu un peu d'ouïe . J'ai énormément de mal à supporter tout ça, les bruits forts me sont absolument insupportables, les cris me paralysent et me foutent des angoisses, alors gérer ceux de mon fils, la galère! Je pense qu'il fait ça pour attirer notre attention, veut qu'on soit là pour lui, etc, on commence à fatiguer parce que ça dure depuis quelques semaines (et la reprise de la crèche a renforcé ses contrariétés, le soir il crie énormément..). On lui dit que ça fait mal aux oreilles, qu'il n'a pas besoin de crier pour qu'on l'écoute, qu'au contraire s'il crie on ne comprend pas ce qu'il dit, qu'il a le droit d'être en colère mais que de crier ça fait mal à sa gorge et à nos oreilles, je lui dis que, comme j'ai mal aux oreilles je m'en vais m'isoler de ses cris (là il me court après et demande mes bras, mais il se remet immédiatement à crier), j'essaie de verbaliser pour lui ses émotions "je sais bien que tu n'es pas content de faire telle ou telle chose", mais en fait c'est bête mais il crie si fort qu'il ne nous entend pas toujours, pareil si on se met à chuchoter ou parler doucement, il n'entend pas puisque ses cris masquent nos paroles! On prend notre mal en patience, je sais que tout est question de temps, mais c'est parfois très pesant!

Au delà de ces moments difficiles, je suis plutôt fière de lui, les gens sont toujours attendris par son attitude, il dit tout le temps "bonjour, aurevoir, merci, s'il te plait", fait des bisous, range et nettoie derrière lui (ouais je fais comme Pomme, je me jette des fleurs! ), je suis donc persuadée que notre manière de l'éduquer est la bonne, ça ne nous empêche pas de faire des erreurs, on est humain, et quand les gens assistent à ces moments de cris intenses ils sont interloqués mais je leur pisse dessus, oui oui dessus, parce que je sais que mon bonhomme est un bon petit gars et qu'on lui donne ce dont il a besoin dans un contexte respectueux et qu'on fait de lui quelqu'un de bien!
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2720

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 22:45

Navi j'ai une expression beaucoup plus vulgaire que je n'utiliserais pas , parce que j'essaie d'être polie mais c'est quelque chose aussi comme "pisser dessus" et si tu veux je te rejoins! Lol

je me suis jetée des fleurs pour rire mais je salue votre démarche et la notre , car personne n'est parfait mais se poser les bonnes questions nous fait évoluer et nous permettra d'aider nos enfants à grandir. Je ne juge pas autrui dans le sens où j'admet qu'il y a toujours des circonstances mais j'estime avoir des limites infranxhissables comme parler avec des insultes ! Déjà entendu " mais t'es pas con?" , "casse toi" et autres... Ça me choque , une claque aussi ça me choque.

En revanche pour en revenir à ce que tu a abordé scoubidou, j'utilise le coin. Mais pas toujours, cest quand je ne sais pas quoi faire d'autre en fait. En revanche je reste à côté, j'explique, je calme les pleurs . Mais pour les bêtises réparables , je demande de laver, essuyer, remettre à sa place,demander pardon etc... Ça fonctionne bien ! Parfois non et il se transforme en petit nargueur mais bon j'essaie de tenir!

j'ai du mal avec le regard des autres...s'il n'y as pas fessée ou punition pour eux on est mauvais parents. Et quand ça vient de ta famille dur dur.
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1408

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 9 Sep 2014 - 23:35

@Pomme a écrit:
Navi j'ai une expression beaucoup plus vulgaire que je n'utiliserais pas , parce que j'essaie d'être polie mais c'est quelque chose aussi comme "pisser dessus" et si tu veux je te rejoins! Lol

je me suis jetée des fleurs pour rire mais je salue votre démarche et la notre , car personne n'est parfait mais se poser les bonnes questions nous fait évoluer et nous permettra d'aider nos enfants à grandir. Je ne juge pas autrui dans le sens où j'admet qu'il y a toujours des circonstances mais j'estime avoir des limites infranxhissables comme parler avec des insultes ! Déjà entendu " mais t'es pas con?" , "casse toi" et autres... Ça me choque , une claque aussi ça me choque.


Entendu régulièrement dans des magasins et chez une ancienne amie : je vais te défoncer , je vais t'eclater et j'en passe dans le même genre . Je suis sans doute pas,du tout tolérante pour ça mais je conçois même pas comment tu peut parler ainsi à ton gosse . Déjà une fois il m'a poussé vraiment à bout je lui ai dit qu'il était chiant , je m'en suis voulu à mort 
Revenir en haut Aller en bas
narcose
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1760

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 10 Sep 2014 - 8:02

Clairement depuis que ma fille a 18 mois et qu'elle est capable de nettoyer, essuyer ses expériences ratées (pour ne pas dire bêtises) elle en fait nettement moins ..


La dernière fois elle a dessiné sur le mur avec le feutre vert : dès qu'elle est venue me montrer, au lieu de punir comme mes parents l'auraient fait en mon temps, j'ai décrit ce que je voyais (oh tu as dessiné avec le feutre vert sur le mur) + description de ce qui allait en découler (le mur est tout vert maintenant, il va falloir le nettoyer) + proposition d'action (si on allait prendre l'éponge pour que tu le nettoies ??) ==> nickel, pas de pleurs et maintenant elle a compris, quand elle veut dessiner elle va prendre directement ses feuilles.


Ce que j'aime dans ce mode de communication (bien au delà de l'éducation) c'est qu'on évite de s'énerver, on évite d'être des "dictateurs" qui exigent sans expliquer .. et ça j'aime !


Je constate que dire "reste ici, les escaliers sont dangereux, tu risques de te faire mal" est nettement plus efficace que "non tu restes ici et un point c'est tout" ... ça change beaucoup de choses mais c'est tellement plus agréable lol! 
Revenir en haut Aller en bas
eden67
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3194

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 10 Sep 2014 - 8:24

Je sous marine pas mal ce post ... ici je suis aussi convaincu par l'ENV mais pas facile à mettre en pratique car je suis plus tot entière avec des réactions "vives"...
Pour les explications "reste la car les escaliers c'est dangereux " ça ne marche pas toujours mon 28 mois s'en fiche ...
Pareil en draisienne avant au "stop" il s’arrêtait maintenant il continue un peu ... malgres explications ..

Enfin depuis qu'il est "propre" il supporte moins la frustration , il se sent pousser des ailes .... veut tout tout suite ... quand on lui dit d’arrêter quelque chose ... arrête de faire ci car tu vas ( conséquence et explication ) il réponds que l'on doit arrêter en criant .
Pas facile ...mais on essais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Aujourd'hui à 19:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Education non violente : club de soutien !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club Education Canine de Londinières (76)
» Club d'Education Canine et de Chien de Sauvetage
» Club de Fleury sur orne CALVADOS
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» CONNECTEZ -VOUS EN SOUTIEN JEUDI 21 à 20 H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: