Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Education non violente : club de soutien !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
chris223
Marche tout seul


Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 9 Mar 2016 - 23:05

Bonjour,

Carine, j'espère que cela s'est arrangé pour toi depuis ton dernier message.

Ici, gros problème d'opposition quand je veux lui brosser les dents. Impossible de lui faire ouvrir la bouche. Il mordille lui-même la brosse à dents mais cela n'est pas suffisant.  Je crois avoir tout essayé : lui montrer que les grands se brossent les dents (il veut tout faire comme papa et maman), montrer sur son doudou, tenté le dentifrice alors qu'il l'avale mais rien n'y fait.  Il a 27 mois. Je ne sais plus quoi faire et là, c'est vraiment nécessaire !!!! J'en arrive  à capituler devant son refus.

Autre petite question : j'aimerais bien investir dans un livre mais j'hésite entre "j'ai tout essayé" d'Isabelle Fillozat et "pour une enfance heureuse" de Catherine Gueguen sachant que je n'ai pas assez de temps pour lire les deux. Vous pourriez me donner vos avis svp ?

Merci pour votre aide sur ces deux points
Revenir en haut Aller en bas
luciole137
Galope comme un grand


Nombre de messages : 638

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 10 Mar 2016 - 7:01

Bonjour,

pour les dents tu peux lui prendre le livre "Lise se brosse les dents", très bien fait je trouve, avec une chanson dedans, à toi d'inventer l'air, de changer la dernière phrase, et je la chante encore à ma fille de temps en temps à 4 ans et demi et ça la motive....

pour les 2 autres livres j'ai tout essayé est très bien et là je suis en train de lire pour une enfance heureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Adalite
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2161

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 10 Mar 2016 - 8:46

Si tu as peu de temps pour lire, "J'ai tout essayé " se lit beaucoup plus vite que "pour une enfance heureuse". Il y a moins de théorie.
Revenir en haut Aller en bas
thebiket
Galope comme un grand


Nombre de messages : 625

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 10 Mar 2016 - 8:53

pareil que adalite !
"pour une enfance heureuse" a une approche plus technique et scientifique (j'ai pas trouvé ça rébarbatif mais il m'a fallu relire plusieurs fois certains passages pour bien comprendre le technique) et "j'ai tout essayé" met plus en avant des conseils concrets de communication non violente et adaptée à l'âge des enfants
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul


Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 10 Mar 2016 - 9:12

Bonjour,

Merci les filles. Je vais donc commander "J'ai tout essayé" et "Lise se brosse les dents". J'espère que cela aura son petit effet sur mon garnement 
Revenir en haut Aller en bas
Fuurin
Marche tout seul


Nombre de messages : 325

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 10 Mar 2016 - 12:12

Pour le brossage de dent ici je lui chantais pirouette cacahuète et dès qu'il refermait la bouche j’arrêtais de chanter, bon ça l'a lassé, là papa brosse les dents pendant qu'il est assis sur mes genoux et je lis une histoire... et bon faut ouvrir pour qu'il ait la suite... Il a fallut trouver des compromis donc !
D'ailleurs ça c'est arrangé pour le changement de vêtement, j'ai lâché du leste, je le change un peu partout dans la maison plus selon le feeling et pis tant pis s'il prend son 16h en gigoteuse sur sa chaise.
Par contre, j'ai acheté un petit fauteuil pour sa chambre je me met à côté et je lis une histoire et pareil, il faut qu'il enlève chausson, chaussette, pantalon pour que je lise la suite... motivation motivation, mais plus aucun cri... Bon maintenant le problème c'est qu'il veut ranger tout avant de dormir et flâne en plein milieu, mais ça va mieux quand même !!!
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul


Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 10 Mar 2016 - 20:23

Bon, j'ai essayé la chanson mais cela n'a pas fonctionné 

Je crois que je vais vite commander le livre
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2734

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 14:03

Coucou, je viens dire ici des choses positives, on a très peu de conflits avec notre doudou, la dernière fois j'ai mis une petite fessée je m'en suis voulu ça l'a vexé, mais on s'améliore et lui c'est un ange quasiment! Dîtes moi que ça va durer?? 

La douche vers 18h/18h30
Pour le brossage de dents, on a pas intérêt à oublier sinon il nous reprend, et on a des rituels (les dents en premier, ensuite les mains, les ongles, puis pipi main et  la toilette de chat si pas de douche au li)
Au lit, c'est des chansons ou une histoire.
On garde des heures de coucher entre 20h et 21h30 max les jours sans école. 

En ce moment j'étais à la maison et au retour de l'école c'était 1h dans le jardin, à extérioriser. Et ben il était heureux comme tout! Le seul conflit c'est la nourriture, un coup il aime la soupe , un coupe il n'aime plus, un coup c'est la compote, après c'est la purée...
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2651

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 15:43

J'ai du mal ici aussi avec le brossage des dents. La dernière chose que j'ai tentée, c'est de lui donner une de ces brosses à dents pour tout petits, en silicone, qu'on enfile sur le doigt. Comme il a aimé jouer avec j'ai pu lui nettoyer les dents et il a mâchonné le bazar dans la foulée.
Revenir en haut Aller en bas
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1016

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 16:22

Bonjour,

J'ai besoin de pistes pour apaiser ma relation avec mon fils de 3 ans. Je suis à bout, complètement exténuée, je ne sais absolument plus comment le prendre. Attention, pavé en vue !

Les prises de bec sont quotidiennes. Les départs de la maison sont un cauchemar, lui faire mettre son manteau et ses chaussures prend un temps infini, il faut le lui répéter une vingtaine de fois (je n'exagère pas) et quoi qu'il en soit, si je ne hausse pas le ton, il ne se passe rien. La routine matinale est toujours la même, j'ai pris le pli de chaque matin, lui dire qu'il peut aller jouer un peu mais quand je l'appelle on s'habille ("oui oui maman !") et j'ai allongé le temps de préparation pour qu'il puisse prendre son temps plutôt qu'être pressé. Malgré cela, aucun résultat, on part en retard quasiment tous les matins ce qui forcément, fait monter le taux d'énervement de tout le monde. Il refuse également la moindre aide, qu'il repousse de manière très violente, en paroles comme en actes. 

C'est la crise la plus fréquentes mais elles sont récurrentes pour chaque action de la vie quotidienne : aller aux toilettes, venir manger, manger, ranger les jouets, aller se laver, aller au lit, donner la main quand on longe une route passante, dire bonjour aux gens (je n'impose pas le bisou, je suis contre, par contre les mots bonjour, au-revoir, s'il te plaît et merci sont un prérequis non négociable. Il fait un blocage sur le bonjour/au-revoir seulement), s'habiller, se déshabiller... La seule chose qui a ses faveurs, c'est se brosser les dents (  ).

Je suis complètement épuisée, moralement et physiquement. J'ai tout essayé : la bienveillance, l'accompagner, passer du temps seule avec lui (sans sa sœur, j'entends) mettre des mots sur ses émotions, discuter, punir, faire du chantage (pas bien mais au bout d'un moment, je vous jure que je donnerais n'importe quoi pour une demi-heure sans crise - hier j'en ai pleuré de frustration).

Ces comportements arrivent non seulement chez nous mais également à l'école. Avant les vacances de février, la maîtresse m'a signalé qu'il n'écoutait absolument rien, qu'il perturbait la classe (par exemple, pendant qu'elle lit une histoire, lui se lève, chante, ramasse des saletés par terre... Si elle comprend très bien qu'il soit difficile pour un enfant de 3 ans de rester immobile et silencieux, elle a un souci avec notre fils qui se comporte comme ça 100% du temps). Par ailleurs, il est extrêmement désagréable avec l'ATSEM qu'il rejette violemment et avec la décharge de son instit habituelle, à qui il ne reconnaît absolument aucune autorité.

Petit, c'était un enfant très calme, vraiment. Il jouait beaucoup seul, était très facile, souriant, l'opposé de sa sœur aînée qui avait besoin qu'on soit avec elle pour tout, avec un côté hypersensible très présent.

J'ai longtemps pensé que son changement de comportement était à mettre sur le compte des deux gros soucis de santé qu'il a eus. D'une part son eczéma violent (il avait le visage littéralement rongé). Il s'est avéré allergique aux PLV et aux œufs, il a toujours sa peau atopique mais c'est sous contrôle, même si ça le gratte, surtout en hiver. Puis il y a un an, il s'est fracturé le fémur. Un enfant de deux ans à peine complètement immobilisé pendant 10 semaines, vous imaginez bien qu'une fois le plâtre retiré, il a besoin de remuer. Il s'était par ailleurs tellement habitué à être servi pour tout pendant sa convalescence qu'il a viré légèrement tyran. Mais j'ai l'impression qu'actuellement, on n'est vraiment plus là-dedans. D'ailleurs, il ne parle plus du tout de sa jambe depuis plusieurs mois, je pense réellement que tout va bien de ce côté-là.

L'autre piste qui pourrait expliquer son attitude, c'est le prochain souci de santé qu'il va falloir régler (oui, il cumule, même si en soi rien de tout ça n'est grave) : nous sommes en attente d'une opération amygdales/végétations, et potentiellement une pose de yoyos. La première ORL que nous avons vue ne lui a trouvé aucun trouble de l'audition. Seulement une otite, qu'elle a réglée à coup de cortisone et a considéré que c'était bon.

Sauf que je vois très bien actuellement qu'il entend mal. Il ne réagit pas forcément quand on lui parle. Qu'il nous ignore quand on demande de ranger c'est un classique, mais parfois, vraiment, on voit que si on ne capte pas son attention, il n'entend pas qu'on lui parle. Par ailleurs, plusieurs fois il a entendu de travers.

Deux exemples récents : 
"Allez viens, mets ton manteau, on va chercher Valentine !
- Pourquoi on va à la piscine ?"
"Damien, mets-toi au fond ! 
- Pourquoi tu m'as dit cochon ?"
Et c'est récurrent... On voit une nouvelle ORL dans un mois.

Je me demande comment il entend, peut-être qu'il vit dans un brouhaha continu qui l'empêche de se concentrer ?
Avez-vous un avis sur cette question précise, ou sur la manière d'apaiser un enfant turbulent ? Il était plus calme pendant les vacances : faut-il y voir un mal-être lié à l'école (mais il aime y aller, depuis le début !) ou au fait qu'entouré d'enfants ses oreilles le fatiguent ?
Est-ce qu'il est juste "comme ça ?"
Est-ce que je surréagis ?
Est-ce que c'est une phase ?
Est-ce qu'aller voir un ostéo pourrait l'aider ? On l'a déjà vu plusieurs fois mais pour des soucis "mécaniques", après sa naissance, puis après la libération de son fémur.

Bref, je suis dans le flou, épuisée, démoralisée... Et au moins j'aurai vidé mon sac ;) Merci de m'avoir lue.
Revenir en haut Aller en bas
Fuurin
Marche tout seul


Nombre de messages : 325

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 18:16

@Corail a écrit:
j'ai pris le pli de chaque matin, lui dire qu'il peut aller jouer un peu mais quand je l'appelle on s'habille ("oui oui maman !") et j'ai allongé le temps de préparation pour qu'il puisse prendre son temps plutôt qu'être pressé. Malgré cela, aucun résultat, on part en retard quasiment tous les matins ce qui forcément, fait monter le taux d'énervement de tout le monde.
Personnellement ici j'ai pris le pli de lui laisser finir la phrase :
Après avoir jouer on ? On ?
- S'habille.
C'est bien tu sais, je répéterai pas donc
Et après s'il négocie encore, rappel à l'ordre, tu l'as dis toi-même tout à l'heure, on s'habille !
Ça marche mieux comme ça, par contre je garantie pas le 100% juste que ça va mieux comme ça, surtout s'il a un problème ORL lui faire reformuler ce qu'il entends c'est pas forcément mauvais.

Sinon moi il me fait que le souci pour s'habiller/deshabiller/bain/coucher, par contre le tiens il y va a fond... courage courage, je pense plus à la fameuse 'passe' difficile d'affirmation, ou il faut chercher les compromis, je suis venu chercher de l'aider pour se sujet plus haut de quelques pages, et mon message de solution est un peu plus au dessus.

Je laisse les filles pour le reste, mon petit était aplv/oeuf, du coup début difficile mais avoir été immobilisé, ça a joué aussi je pense, par contre le mien n'a pas été immobilisé et je le sens le côté tyran, et il veut régulièrement se faire porter...

Courage, je file le mien arrive, courage surtout !!!
Revenir en haut Aller en bas
oOAmandineOo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1104

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 20:17

Je ne peux que te conseiller de te pencher sur ce soucis d'oreille, j'ai fait une méga otite il n'y a pas très longtemps et j'ai gardé les oreilles bouchées avec des acouphènes pendant plusieurs semaines par la suite, c'est extrêmement frustrant et épuisant de devoir se concentrer pour comprendre ce qu'on nous dit et si on est dans un environnement bruyant (genre une classe) c'est juste un enfer. 

Pour te dire je n'arrivais même plus a regarder un film à la tv, si le son était assez fort pour que je comprenne les paroles, il suffisait que mon chéri se retourne dans le lit pour que le simple bruit des draps m’empêche de les comprendre... Du coup, si ton fils à les oreilles bouchées et/ou des acouphènes, je comprend tout a fait son comportement pendant l'histoire de la maîtresse par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
Caribou
Administratrice & Globetrotteuse


Nombre de messages : 11849

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 20:44

Concernant les soucis d'audition, pour en avoir patlé à plusieurs reprises avec ma tante qui dirige un établissement pour jeunes sourds intégré à une école, elle me disait voir encore arriver des enfants de 4/5 ans, qui avaient été vus à plusieurs reprises des orl sans que la surdité ne soit détectée. Pour certains ce n'est qu'au 3 ou 4ème spécialiste que le diagnostique etait posé. Elle m'a dit que si on avait des doutes il fallait vraiment se rapprocher d'un qui est spécialisé en audition.

Pour le reste, je n'ai pas trop d'idée. Ici on a pris le plis de les habiller au réveil, avant le petit déjeuner, car ils sont encore dans le pâté et beaucoup plus cools qu'après le petit dejeuner. D'autant que le petit dejeuner traine en longueur à la maison. Et pour les autres crises, le plus efficace en ce moment c'est de les isoler dans leur chambre, puis retourner les voies au bout de 3/4 minutes, pour s'expliquer et faire une gros câlin.

_________________
Une mini miss d'avril 2011 et un p´tit pirate d'octobre 2012
Vous connaissez notre webzine ?
Et notre page Facebook?
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1408

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 21:26

Pour l'habillage ici çe quî marche (parfois ) c'est de lui dire : montre à tes doudous comment tu sait bien t'habiller seul êt il est tout fier de leur montrer (bon ça marche 1x sur 10 mais c'est toujours ça de pris ....) . J'avoue ca m'est aussi arrivé de l'habiller devant un dessin animé , il est téllement captive qu'en 3 min je l'ai habiller et c'est réglé 
Mais effeçtivement peut être te pencher sur son probleme d'oreille , comm dit Amandine ca doit être usant de vivre dans un bruit permanent , ça pourrait expliquer entre autre son comportement à l'école . 
Êt quand il dépasse trop les bornes comme choupie je l'isole 3 min en chambre sur un fauteuil et une fois calme on en rediscute et on s'excuse (je dis on parçe qu'il m'arrive de m'apercevoir que j'ai suit les crises sans le vouloir , en le pressant par exemple ) . Je sais que c'est pas forcement bienveillant la punition/isolement mais à 3 ans passé y a des moments où je vois plus d'autres solutions 
Revenir en haut Aller en bas
lorelei50
Se tient aux meubles


Nombre de messages : 144

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 11 Mar 2016 - 21:49

Avant tout, Corail, je te souhaite plein de courage, je ne peux que compatir et effectivement, je pense que la piste audition n'est pas à négliger.
Ici ce qui marche bien, même si je trouve ça super dur à faire (parce que ça m'énerve vraiment qu'elle n'y mette pas du sien le matin) c'est de jouer sur l'imaginaire (merci Faber et Mazlich ), je prend le Tshirt et dit "Hey salut Tshirt ! Quoi qu'est ce que tu me dis ? Ah Tu veux aller à l'école ? Bref, après je fais la voix du Tshirt qui me dit oui je veux aller à l'école avec ... " Et chaque fois, je vois ma fille qui rapplique pour parler au Tshirt ...

On fait ça pour tous les habits qui racontent tous leur petite histoire (je veux lui tenir chaud, j'ai envie de voir la maîtresse etc ...)  et ça va super vite ... enfin n'exagérons rien, ça va en tout cas beaucoup plus vite qu'en lui râlant dessus ...
Revenir en haut Aller en bas
intro23
Galope comme un grand


Nombre de messages : 918

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Sam 12 Mar 2016 - 19:25

il existe un test pour l'audition meme des tous petits, ma fille l'a passé a 6-8 mois donc peut etre voir avec un generaliste pour une prescription  (je sais pas si c'est possible) ici c'etait dans le cadre de sa prématurité
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1465

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Sam 12 Mar 2016 - 19:59

on peut tester l'audition dès la naissance, avec les oto emissions.
Ensuite on peut tester l'audition à partir de 2-3 ans, avec la réponse de l'enfant. A cet age l'enfant ne sera pas capable de dire dans quelle oreille est le bruit mais ça n'est normal, mais il pourra dire si il entend ou pas. Par contre, si il n'entend pas, pas de panique sur le moment, parfois les enfants ne comprennent pas ce qu'on leur demande....et au deuxième ou troisième essai ils comprennent.

Je pense qu'il faut aller rapidement consulter un ORL pour le tester.

Une otite séreuse peut aussi diminuer fortement l'audition et tant qu'elle ne sera pas soignée, l'audition sera mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1408

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Sam 12 Mar 2016 - 21:38

J'aurais besoin de vos conseil les filles . Au décours des évaluations de PS , la maîtresse en a profité pour me redire que son comportement avait tendance à poser soucis , rien de dramatique selon elle ni ingérable mais bon. En gros les soucis est qu'il est d'une part possessif avec elle, il supporte pas qu'elle s'occupe des autres  enfants , il va faire mine par exemple de pas savoir faire l'exercice (alors qu'elle sait qu'il le sait ) ou faire le zouave parce qu'il s'occupe d'un autre :-/. Êt il ne laisse pas les autres participer , il sait pas mal de chose (apparement peut être plus que son niveau de section ) êt du coup à toujours la réponse êt ne laisse pas les autres répondre .
Bon â la limite je dirais c'est sa partie, elle m'a dit gérer que y avait rien de dramatique .

Mais au final j'ai le même schéma à la maison , il ne supporte pas que tout ne tourne pas autour de lui, qu'on ne soit pas disponible H24 pour lui. Pourtant c'est pas faute de pas faire d'activité avec lui .
Exemple ce matin j'avais prévu préparation de muffin, il adore cuisiner . On ca chercher au magasin ensemble çe qu'il faut il aime bien mettre dans le petit caddy pour faire les courses donc on partage le moment. Préparation Tout se passe nickel puis d'un coup il veut manger le choco prévu pour les gâteaux. Je lui accorde 2 carrés êt lui dit qu'ensuite c'est tout. Ca â fini en crise de frustration malgré mes explications sur le fait que je comprends qu'il en est très envie , que je le vois, que c'est bon mais que maintenant il en aura à 16h. La crise se finit temps bien que mal . Puis une fois les muffins au four (donc en gros depuis le lever à 7h jusque 10h30/11h on avait profité tous les'2) il souhaitait faire de la,pâte à modeler . Donc je lui installe et lui dit que pendant ce temps là je fais la vaisselle. Ca â vire au drame parce qu'il n'a cessé de m'appeler pour diverses raisons , pour faire des choses qu'il savait pour que je m'interrompe . J'ai beau lui expliquer que je suis occupé êt que je vais arriver sous peu il crie, trépigne ..... Autre exemple typique c'est systématiquement quand je vais m'habiller/coiffer (avoir les mains prises ) qu'il veut un câlin et dans la seconde avec accrochage en bas de mes jambes /hurlements/tirage de pantalon .... Êt Meme en lui faisant un câlin dès que je reprends rebelote ......
C'est usant , pour lui , pour nous êt ca me tracasse à mort çar on est en essai 2 êt je me dit que si il est comme ça quand je m'occuperais du bebe ça va viré à la cata 
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1121

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Sam 12 Mar 2016 - 22:45

J'ai passé une semaine un peu moins merdique que vous mais ca s'en rapprochait . La nounou s'est plainte aussi de son comportement. Pour l'école je ne sais pas. Jeudi soir j'étais à bout. Je me trouvais nulle. La bienveillance avait quitté notre foyer: Dure avec elle avec mes mots, et puis une piètre image de moi. Vendredi, la journée avait encore commencé par un rapport de force. Mon mari qui veut me ménager (je suis enceinte et elle est toujours en demande vis à vis de moi) est intervenue. Il a commencé aussi à hausser le ton. Et je me suis dit qu'on était à côté de la plaque. Je l'ai viré et on a commencé à jouer à celles qui mettraient sa culotte le plus rapidement. En 5 minutes, on etait prêtes. Le stress du retard avait disparu. Le soir c!etait mieux. Le bain n'a pas fini en flots de reproches et de hurlements. Ce matin, depuis très longtemps, elle a joué seule sans m'accaparer. Et cet aprem, elle était invitée chez une copine. Je ne sais pas si ça va durer. Mais cette petite victoire m'a redonné confiance en moi.

j!espere qu'on va toute trouver une solution perene!
Revenir en haut Aller en bas
Djoumka
Galope comme un grand


Nombre de messages : 519

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Sam 12 Mar 2016 - 23:13

Corail, pour être moi même malentendante, je sais que ça peut être très fatiguant de toujours tendre l'oreille pour comprendre, et rendre vite irritable.
Dans le doute, et même si il n'a finalement pas de soucis d'audition, peut être tenter le changer le mode de communication en rajoutant des signes ?
Je ne sais pas si tu as pratiqué un peu de baby sign, mais mon grand de 3 ans aime aime beaucoup les utiliser depuis qu'on a repris un peu avec la petite, donc peut être tenter pour les demandes simples (s'habiller, etc)d'utiliser un signe, qui peut devenir un jeu, et qu'il comprendra mieux sans être frustré s'il a des soucis pour entendre.
Et sinon, je plussoie l'insistance sur un dépistage, et aussi peut être faire des tests simples à la maison, comme lui dire quelque chose qui lui plairait à voix basse quand il ne regarde pas pour voir s'il réagit, avec éventuellement un bruit de fond (cas où c'est le plus difficile d'entendre)
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11586

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 13 Mar 2016 - 10:09

Museonline, je ne me souviens plus si vous aviez envisagé/mis en place une intervention psy? D'après ce que tu décris, ton enfant semble avoir besoin de développer son autonomie affective et sa sécurité intérieure. Il a besoin d'être rassuré en gros mais parfois, l'intervention d'un élément extérieur, séparateur de la mère est plus bénéfique que celle du cercle familial. 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1016

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 13 Mar 2016 - 10:24

Bonjour,

Tout d'abord, merci à toutes pour vos réponses !

Fuurin : je lui laisse très fréquemment finir les phrases, et je vois qu'il a bien intégré l'enchaînement des choses et compris ce que je lui ai demandé. Pour autant, c'est systématiquement "je veux pas" et des cris au moment d'agir... Quand je lui demande quelque chose, je lui demande s'il a entendu, je fais attention à capter son attention avant et je lui fais répéter ce que j'ai demandé pour être sûre mais il entre en confrontation tout de même.

Caribou : on les habille aussi avant le petit déjeuner, c'est plus simple pour tout le monde. Je réalise que je n'ai pas été claire, ce qui pose problème c'est mettre manteau et chaussures pour sortir :) Sinon enlever le pyjama et s'habiller c'est quelque chose qui ne pose pas de problème, cet enfant déteste traîner en pyjama  lol! Par contre, je vais envisager l'idée de museonline pour qu'il s'habille seul parce que ça, c'est peine perdue, dès qu'on lui demande de se déshabiller seul (au moins pantalon / chaussettes, ce qui est le plus facile), ou de s'habiller seul, il refuse. 

Sur la question de l'isolement en cas de crise, j'ai laissé tomber : il tape sur les murs et dans tout ce qui est sur son chemin, se jette par terre et rugit (oui cet enfant rugit, à mon visage quand je lui fais une remarque qui lui déplaît aussi...), il va finir par se faire mal. Donc quand il est dans cet état, on lui demande de s'asseoir sur une chaise (à sa taille) le temps de se calmer. Je vais tester la bouteille de retour au calme bientôt, aussi.

Enfin je vois que toutes insistez sur l'audition, ça me paraît la piste la plus solide, même si j'imagine que s'il y a quelque chose à ce niveau et qu'on le règle, il ne deviendra pas une peluche pour autant. Mais effectivement s'il vit dans un brouhaha permanent ou ne capte pas les conversations, ça n'aide sûrement pas. Début avril on voit un ORL à Necker, d'ici là il faut prendre notre mal en patience. La première ORL avait diagnostiqué une otite séreuse mais pas de problème d'audition. Peut-être est-ce le cas cette fois-ci encore... Cela étant, s'il fait des otites chroniques, y a-t-il une autre solution que les antibios et la cortisone à répétition ? 

Djoumka, j'avais envisagé le baby sign quand il est né, parce que des amis l'avaient fait avec leur fils et on avait trouvé ça super. Et puis on a laissé passé le temps sans le faire, du coup voilà... Mais peut-être n'est-il pas trop tard.

Sinon, vendredi après mon message, la journée s'est finie dans le calme... En levant les enfants de la sieste, ils ont goûté, puis pour éviter les cris, je me suis rendue disponible à 100%. Comme mon repas était déjà prêt, je leur ai lu des histoires (il n'écoutait pas vraiment, mais au moins il est resté à côté de moi sans crier ni faire autre chose), on a joué ensemble à un jeu de société, fait une cabane, j'ai fait le cheval, enfin bref, des choses qui sont impossibles à faire chaque jour en continu. Ce jour-là le repas était prêt et la maison rangée mais d'habitude c'est un temps que j''ai besoin de partager entre eux et le reste...


Dernière édition par Corail le Dim 13 Mar 2016 - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1016

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 13 Mar 2016 - 10:29

Museonline, j'ai la "chance" d'avoir deux enfants très indépendants et très autonomes donc je ne sais pas vraiment quelles solutions te proposer... Il a eu l'habitude de devoir jouer seul ? Plus petit, il était gardé comment ? Par toi en congé parental ou a-t-il dû partager l'attention avec d'autres, chez une assmat ou à la crèche ? Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1408

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 13 Mar 2016 - 14:03

@corail : j'ai sûrement une grande part de tort parce que j'ai toujours un peu axe ma journee sur lui , êt on est toujours resté à proximité de lui quand il est reveillė  . Autrement il a ete êt est toujours gardé par une ass mat . Mais quî à tendance à tout lui passer êt à l'ériger en petit roi. Autant je suis pour la bienveillance autant à son niveau c'est du laxisme et Meme si elle garde également une autre petite fille et son petit frère elle gravité beaucoup autour de lui. En plus l'an dernier la petite fille était scolarisé donc il était seul chez la nounou (le petit frère Etant arrive seulement Apres ) donc il avait toute l'attention H24. Elle a perdu son fils d'une vingtaine d'année peu de temps Apres avoir débuté l'accueil de mon fils êt a peu être un peu reporté son affection sur lui .

Il est en faite étonnamment tres indépendant à l'extérieur , va parler à tout le monde , je peut m'éloigner sans souci (encore que depuis quelque temps c'est vrai qu'il a plus tendance à réclamer ma présence pour l'accompagner chose qu'il faisait pas avant ) êt niveau autonomie il a globalement çelle de son âge mais quand je suis pas là lol!. Avec son père il va aller aux WC seul, faire pas mal de chose seul si je suis là je dois aller jusqu'à essuyer ses yeux quand lors d'une crise il pleure .....

Par contre comme le tien depuis novembre il cumul les otites et doit voir l'oral fin avril pour eventuellement retirer les végétations  . Je sais pas si ca joue entre autre sur son sommeil quî est tres hachure et que du coup plus fatigué il est plus en demande 
@titounou : pour le moment on a vu personne, je discute régulièrement avec la psy de mon boulot. J'attends de régler également le côté ORL voir si déjà ça arrange certain points (comme le sommeil ) êt si de là il peut pas en découler quelque chose. 

Apres tout n'est pas noir. Je vois qu'il évolue/ grandit . Il veut de plus en plus faire seul (son biberon , ses tartines ,se doucher porte de douche ferme ...) . 

Peut être ne suis je pas assez dispo aussi au moment où je fais quelque chose avec lui (tel toujours pas loin...... J'avoue )
Revenir en haut Aller en bas
intro23
Galope comme un grand


Nombre de messages : 918

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 13 Mar 2016 - 16:27

le probleme des vegetations entraine un mauvais sommeil et qui dit mauvais sommeil, dit irritabilité, fatigue, difficulté d'attention, besoin de maman... donc peut etre qu'en effet le probleme sera en partie réglé grace à ca
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Aujourd'hui à 6:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Education non violente : club de soutien !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club Education Canine de Londinières (76)
» Club d'Education Canine et de Chien de Sauvetage
» Club de Fleury sur orne CALVADOS
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» CONNECTEZ -VOUS EN SOUTIEN JEUDI 21 à 20 H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: