Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOS nounou : communiquer avec parents angoissés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scoubidous
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1134

MessageSujet: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Lun 2 Fév 2015 - 22:21

Bonsoir !

Je viens faire appel à vos dons en bienveillance J'ai un probleme, qui traine et qui traine encore avec mon parent employeur concernant la garde de leur fils. J'ai convié la maman pour l'avenant à notre contrat à un rdv discussion poussé sur ce qui ne passe pas entre nous. Petit topo :

Je garde Malo (faux prénom) depuis ses 6 mois. Maman au bord du burn out qui me rencontre quand une place se libère car j'ai demissionné auprès d'une famille qui a des tocs sur l'hygiène que je ne supporte plus et n'ai plus les compétences pour accompagner leur enfant (troubles autistiques).

J'explique à cette maman, Clémence (faux prénom), pourquoi j'ai démissionné (tocs sur l'hygiène, tout doit etre fait à la minute près, exigences farfelues, enfant de 2ans+1/2 absolument pas autonome, retard moteur et mental, parents dans le déni). On a bien discuté de mes méthodes (maternage, peda alternatives, portage, DME, CL etc), elle est super emballée les pratiquant elle meme. Mais elle est surtout super fatiguée, elle me le fait garder alors qu'elle ne travaille pas, c'est juste pour siester un peu. Ca me va ! A l'inverse on se met d'accord sur le fait qu'horaires non fixes car ne famille en temps partiel a des horaires qui varient.

Elle est tellement crevée qu'un mois après, elle me dit qu'elle a l'impression d'etre la variable de service du fait des horaires changeantes (ce qui était convenu), elle n'avait donc pas compris. Maintenant j'accueille Malo en horaires fixes car nouvelle place mais notre relations n'est qu'une cumulation d'incompréhensions alros que je suis très claire :

- elle s'est plainte (une fois mais ça reste) des chaussettes sales de son fils alors qu'elle est la seule à rentrer avec ses chaussures avec son mari - j'ai du mettre en place malgré plusieurs demandes claires un système de surchaussons (pour vous dire à quel point ils ne comprennent pas)
- elle se plaint de mes absences (toujours prévues - peu nombreuses - malgré la proposition de solutions alternatives légales de garde) jusqu'à m'appeler toutes les heures alors que je suis allitée sous ordre des urgences dans mon lit.
- elle se plaint que son fils ne porte pas systématiquement ses chaussons alors qu'ils a deux paires dont l'une tellement trouée que l'air passe - la seconde ps adaptée au pied qu'ils tombent sans arret - sous pretexte qu'il attrapperait une rhino à chaque fois qu'il ne porterait pas ses chaussons (je tiens à dire qu'il n'y a qu'UNE fois ou il ne les as pas eu parce que je venais de le sortir de son lit pour le consoler car il souffrait d'une double otite).
- J'ai été accusée de perdre 2 fois des choses pour lesquelles je n'y étais pour rien (bon la deuxieme je ne peux pas l'affirmer encore). La première d'un chapeau d'été ou elle m'a clairement accusé (voir meme les autres parents de l'avoir embarqué), j'ai retrouvé le chapeau la semaine suivante dans le sac à langer, elle l'avait retrouvé mais n'avait rien dit... La seconde d'avoir perdu un sac de médicaments alors que son père l'a soit disant mis dans le panier de ma poussette. Je peux affirmer que ce n'était pas le cas, ce jour là il y a mis une echarpe mais pas un gros sac avec tous ses medocs, que je n'aurai pu perdre en chemin en m'arretant toute les minutes pour x raisons).
- Un jour il est trop couvert, un jour il ne l'est pas, alors elle me demande souvent comment je le couvre, mais resultat j'ai perdu toute confiance en moi !
- Avec moi il se salierai trop et elle n'arriverait pas à tourner avec els pantalons (sachant qu'il repart toujours avec un pantalon propre).
- Il arrive quasi-systématiquement avec le caca aux fesses

Tous les soirs, il y a une inspection, si la bavouillette est mouillé, s'il y a des fuites de couches, s'il est propre partout, s'il a ses chaussons... Je vis ça comme une chasse aux sorcières.

Bref à chaque fois j'ai l'impression de tout faire mal. Je lui ai deja dit, qu'en 2 ans de métier je n'avais jamais rien perdu (mais ça aurait pu arriver d'accord) ni jamais eu AUCUNE remarque sur quoi ce soit, et que oui du coup je prenais tout comme une critique alors qu'elle me dit que c'en est pas forcemment une. ce que je peux comprendre, il se peut que je prenne tout mal car ça s'accumule et ce sont les seuls à faire des critiques.

Voila je suis en colère, mais j'adore ce petit, je veux juste que les choses s'arrangent, mais j'ai tellement de choses sur le coeur ! A l'inverse je la comprends, elle est traumatisée des maladies de son fils, du manque de sommeil, est toujours au bord du burn out, culpabilise de me le laisser alors qu'elle ne travaille pas, je ne sais jamais comment lui parler. Je ne veux pas tomber dans l'accusation mais j'ai des rancoeurs. J'ai des rancoeurs car c'est la seule avec qui cela se passe mal, qui 'na pas l'air satisfaite de mon boulot(bien qu'elle dise l'être), d'avoir toujours qqchose à dire alors que sincerement je pense être une très bonne nounou, qui fait otut bien comme il faut. Oui j'ai préféré consoler son fils plutot que lui mettre des chaussons, oui j'ai préféré faire ceci ou cela car j'ai pensé faire au mieux pour lui.

Je vous avoue qu'il y a peu cela commencer à peser sur ma relation ave son fils, jusqu'à ce que je prenne la décision de faire ce que je veux la journée (chaussons ou pas !) et de suivre mon instinct et de faire tout bien comme il faut juste avant qu'ils rentrent. Mais bon ça ne change rien... Aujourd'hui le petit à 20 mois, il dort bien, mange bien (bien qu'il soit plus que gavé de produits laitiers mais je n'ai rien à dire c'est aps mon fils ; ) ), il est issu de PMA et parents plutot agés.

Je ne sais pas comment amorcer la discussion, si je dois tout balancer comme je vous le dit maintenant. Mais je vais sombrer au bord de la crise de nerfs. Notamment parce que je me sens trompée, dès le départ cette maman savait ce que je refusais (je lui avais dit que c'était aux parents de trouver la nounou idéale mais pas à la nounou de s'adpter à tous les enfants sinon jmen sors pas) et elle part dans quasi les memes choses. Je garde 4 enfants. Et le "je vous formule en tant qu'employeur de respecter ça" est assez mal passé.

Je sais pas quoi dire, quoi faire, ce qui est bien, ce qui est mal, ce qu'il faut que je fasse pour me préserver, préserver ce  petit de cet enervement en train de monter...

HELP...

J'ai aussi la pression car c'est une grande amie à la responsable du RAM et j'ai aps envie que ça me pourisse ma réputation alros que je donne tout ce que j'ai, tout est des efforts. J'ai des remarques tous les soirs mais moi j'ai jamais pu rien dire...
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11597

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Lun 2 Fév 2015 - 23:01

Vu de l'extérieur et avec ton seul son de cloche, je dirais que la maman devrait consulter un avis psy pour elle: elle a l'air d'aller mal, de s'en culpabiliser et de mal vivre le fait de confier son enfant alors qu'elle s'imagine devoir tout assumer à la perfection, surtout vu qu'elle ne bosse pas. Du coup, elle exige de toi d'être la nounou parfaite vu qu'elle ne peut être la mère parfaite qu'elle rêve d'être mais en même temps, elle ne t'autorise pas à être la nounou idéale pour son fils car ce serait insupportable pour elle. 
Si elle est vraiment au bord du burn out, elle doit déjà être suivie, non? Donc à opposer aux éventuelles accusations contre toi par son grand ami de la Pmi? 

Quoiqu'il en soit, ce serait pareil avec une autre nounou et ce le sera encore tant qu'elle n'admettra pas ni ne réglera son problème. Si elle a eu son bébé par pma, qu'elle est déjà âgée et que la réalité de la maternité la déçoit ou la submerge, ça doit être super dur pour elle d'y faire face et d'assumer cette déception et ce choc. 

Je crains que tu ne te fatigues inutilement, protège-toi. 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
oOAmandineOo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1124

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Lun 2 Fév 2015 - 23:14

je ne peux pas trop t'aider car je ne fais pas garder ma fille mais bon je sais ce que c'est que de m'occuper d'un petit bout (et encore j'ai qu'un petit à la fois car ma grande à "déjà" 4ans et va à l'école) mais franchement elle à l'air super exigeante

Je ne me vois pas demander à qui que ce soit de réussir à faire tenir H24 des chaussons aux pieds de ma fille car moi même je n'y arrive pas... je les remet au moins 20 fois par jour lol Je lui remet dès que je vois qu'elle les a enlevés mais bon je n'ai pas encore de radar à chausson perdu et je peux mettre un temps avant de me rendre compte qu'elle ne les a plus... et pareil, en cas de pleurs, la priorité c'est pas franchement les chaussons non plus.

Et les tenues propres, ben chez moi c'est jour de fête si je peux faire 2 jours avec une tenue...

Pour ce qui est de le couvrir, ben c'est pas elle qui l'habille le matin ? ou au moins choisis sa tenue? pareil c'est elle qui apporte le manteau, non? donc je vois pas trop ce qu'elle te reproche en fait... Je suppose que tu lui met son manteau et tout pour sortir et que tu l'enlève quand tu rentres...





Revenir en haut Aller en bas
miniature
Se tient aux meubles


Nombre de messages : 138

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 10:14

Je pense que si la maman fait un burn out tu payes juste son mal être.
J'ai vécu la même situation avec une maman qui faisait une grosse dépression, rien n'allait, elle a juste changé de professionnelle (j'étais déjà la 3ème....)


Après si c'est trop dur à gérer pour toi, arrête le contrat. c'est une maman qui est en souffrance et qui s'en prend à toi car c'est plus facile que de regarder en face son mal être.
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
debbie08
Galope comme un grand


Nombre de messages : 706

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 10:31

Comme les filles, je pense qu'elle est dans une période de mal être et rien ne pourrait lui convenir. Ta position est difficile car elle rejette sans doute sa culpabilité de laisser garder son fils sur toi. La solution est peut être de faire intervenir un tiers, y a t-il un papa et est-tu en contact avec lui ? Rien de mieux que le dialogue pour désamorcer une situation. Le cas extrême serait de lui proposer un rdv en tête à tête sans bébé, mais c'est souvent difficile !
Revenir en haut Aller en bas
valoche
Se tient aux meubles


Nombre de messages : 206

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 10:54

Je prendrais RDV avec elle, tu ne peux pas rester comme ça, son mal être va te bouffer et ta relation avec son petit va s'en ressentir.
Je suis AssMat comme toi, et franchement rien ne vaut une bonne mise au point et si il faut arrêter, arrêtes et ce quelque soit ses connaissances auprès du RAM car si c'est effectivement une personne qui la connait, alors cette personne sait qu'elle est au bout aussi !
Des bises et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1134

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 12:15

Merci pour vos messages, re-crise de larmes... Je pensais pas qu'on m'aurait lue, je suis dans un tel désaroie...

Je suis debout depuis 4 h du matin à tout ruminer et surtout à craindre, craindre de me laisser emporter sous le coup des mecanismes de défenses et ce n'est pas ce que je veux. je veux rester bienveillante, à l'écoute, concilliante avec cette maman, je veux surtout continuer de garder Malo, qui est comme tous les autres, un bébé qui s'est endormi contre moi en portage, avec qui j'ai echangé des moments intimes de complicité. j'ai peur d'échouer car moi aussi je suis à bout.

J'ai posé une journée aujourd'hui, car je n'avais pas la patience de... J'ai encore les yeux tous bouffis, c'est très dur. Je l'ai "convoqué" aujourd'hui mais pas de réponses... Je sens que je na'i pas le choix, si je ne veux aps que les nerfs l'emportent, je ne peux pas garder Malo sans que rien ne soit clair.

J'ai donc tout écris sur papier, pour parler avec elle, en restant sur mes lignes, sans deriver, pour ne pas m'emporter, sans lister toutes mes rancoeurs comme je l'ai fait là. Simplement à dire qu'en confiant son enfant, on accepte els règles de la nounou et pas l'inverse et qu'on reste dans la confiance avec benefice du doute, présomption d'innocence (qu'on me rabache pas tous les jours le sac ou chapeau perdu) et re-confiance sur le fait que je m'adapte au mieux à chaque enfant la journée.

Que je suis humaine, que je ne peux donc pas suivre les principes de 6 parents différents (pas tj d'accord entre eux) mais els miens avec mes instincts propres :)

Le matin, elle l'emmène bien avec 2 pulls en plus dans un sac, pour que je m'adapte la journée. Logiquement il fait jamais plus froid l'aprem que lematin mais  bon... C'est comme ça et je dois avoir conscience qu'elle est comme ça. J'ai quand meme fait des demandes à la fin de cette lettre, la decision qu'on travaille encore ou non ensemble selon mes  règles (qu'elle connait pourtant deja) qu'elle est libre d'accepter ou non...Voila, j'espère ne rien y perdre...
Revenir en haut Aller en bas
oOAmandineOo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1124

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 13:18

J'espère qu'elle viendra à ton RDV, je pense en effet que vous avez besoin de parler et de mettre les choses au clair pour l'une comme pour l'autre. Ce ne va surement pas être facile mais clairement c'est nécessaire !

C'est difficile de faire confiance à quelqu'un pour garder son enfant mais c'est indispensable pour que les choses se passent bien pour tous le monde !
J'imagine bien pour toi l'enfer que ce doit être, être ainsi fliqué, a toujours chercher la faute, ce n'est pas vivable.
Et la maman n'a vraiment pas l'air bien non plus, elle ne peut pas rester comme ça, c'est une situation toxique pour tous le monde...

J'espère que les choses s'amélioreront après cette entrevue, pour ce petit bonhomme aussi car il se retrouve au milieu de tous ça lui
Revenir en haut Aller en bas
valoche
Se tient aux meubles


Nombre de messages : 206

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 13:19

@scoubidous a écrit:
Que je suis humaine
 Oui suis ton instinct, tu es humaine 
Bonne chance et tiens nous info
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1623

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 13:56

Je pense que tu fais bien de lui rappeller ton fonctionnement. Après tu peux toujours demander l’avis de ta puericultrice de secteur, elle est aussi la pour t aider, parler avec la maman et toi durant un RV que vous aurez convenu.

Et j’avoue ne pas comprendre les 3 pulls  chez moi il fait 21 du matin au soir, donc je ne vois pas pourquoije devrais rajouter un pull a 14h , bon il y a souvent la cheminée  donc je les deshabille  oui mais les pulls en plus je vois vraiment  pas a quoi ca sert.
la temperature varie chez elle ? 


Bref une explication comme tu dis, est préférable tu ne travailles pas dans de bonnes conditions ni pour toi ni pour les autres petits.
Courage
Revenir en haut Aller en bas
Laeti992
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 14:35

@scoubidous a écrit:
Bonsoir !


Elle est tellement crevée qu'un mois après, elle me dit qu'elle a l'impression d'etre la variable de service du fait des horaires changeantes (ce qui était convenu), elle n'avait donc pas compris.

Euh, donc elle avait des horaires changeants à cause d'un autre de tes contrats??? C'est vraiment un truc qui ne me viendrait pas à l'esprit, sachant combien des horaires variables, ça peut être lourd....


Maintenant j'accueille Malo en horaires fixes car nouvelle place mais notre relations n'est qu'une cumulation d'incompréhensions alros que je suis très claire :

- elle s'est plainte (une fois mais ça reste) des chaussettes sales de son fils alors qu'elle est la seule à rentrer avec ses chaussures avec son mari - j'ai du mettre en place malgré plusieurs demandes claires un système de surchaussons (pour vous dire à quel point ils ne comprennent pas)

Mais les parents rentrent chez toi en chaussures? Chez moi,ils restent dans l'entrée ( dedans, pas dehors quand meme ).
Après, des chaussettes grises, mon dieu, ben j'imagine pas s'il tombe dans la boue un jour...
C'est un enfant, pas une poupée qui va rester impec' . Elle n'a qu'à lui mettre des chaussettes noires, ça se voit moins ah ah



- elle se plaint de mes absences (toujours prévues - peu nombreuses - malgré la proposition de solutions alternatives légales de garde) jusqu'à m'appeler toutes les heures alors que je suis allitée sous ordre des urgences dans mon lit.

Absences médicales? Congés sans solde?
Pourquoi elle t'appelle?



- elle se plaint que son fils ne porte pas systématiquement ses chaussons alors qu'ils a deux paires dont l'une tellement trouée que l'air passe - la seconde ps adaptée au pied qu'ils tombent sans arret - sous pretexte qu'il attrapperait une rhino à chaque fois qu'il ne porterait pas ses chaussons (je tiens à dire qu'il n'y a qu'UNE fois ou il ne les as pas eu parce que je venais de le sortir de son lit pour le consoler car il souffrait d'une double otite).


ah ah
Moi je les enlève exprès quand les enfants font exprès de marcher sur les jouets ( très efficace). lol!
Sinon, elle peut penser aux chaussettes anti dérapantes.


- J'ai été accusée de perdre 2 fois des choses pour lesquelles je n'y étais pour rien (bon la deuxieme je ne peux pas l'affirmer encore). La première d'un chapeau d'été ou elle m'a clairement accusé (voir meme les autres parents de l'avoir embarqué), j'ai retrouvé le chapeau la semaine suivante dans le sac à langer, elle l'avait retrouvé mais n'avait rien dit... La seconde d'avoir perdu un sac de médicaments alors que son père l'a soit disant mis dans le panier de ma poussette. Je peux affirmer que ce n'était pas le cas, ce jour là il y a mis une echarpe mais pas un gros sac avec tous ses medocs, que je n'aurai pu perdre en chemin en m'arretant toute les minutes pour x raisons).

Les pertes, ce sont des choses qui arrivent, point.
Un gamin qui balance son chapeau d'été par dessus la poussette, ça arrive, et c'est comme ça et c'est tout, y a pas de quoi fouetter un chat.
( Ca m'est arrivé une seule fois, la maman l'a retrouvé en venant chez moi sur le trottoir eh eh )
Un sac qui saute du panier ( admettons.......), ben ça arrive, la prochaine fois, il te le donne en main propre, surtout des médocs.
Il n'a pas mis un lingot dans le panier tant qu'ils y sont?




- Un jour il est trop couvert, un jour il ne l'est pas, alors elle me demande souvent comment je le couvre, mais resultat j'ai perdu toute confiance en moi !
- Avec moi il se salierai trop et elle n'arriverait pas à tourner avec els pantalons (sachant qu'il repart toujours avec un pantalon propre).


Comment ça, trop ? J'estime qu'un petit enfant se change tous les jours. Parfois 2 fois quand c'est nécessaire.
Un enfant joue par terre, bave, mange, tombe, a sa couche etc, je suis désolée si je choque mais un enfant se change tous les jours , on " économise " pas les pantalons ni les lessives.
Je l'aurais bien rembarrée là tiens.
Meme si je rends toujours les enfants aussi propres que possible.
Un jour, la maman de la petite qui avait à l'époque 9-10 mois et rampait en bavant allègrement me l'a ramenée TOUT EN BLANC immaculé, j'ai dit qu'il y a des chances que ce soir, elle rentre "tout en gris", ben la maman a rigolé en disant que c'est pas grave... ( mais en fait non, je l'ai rendue blanche ah ah)
Alors faut voir ce qu'elle appelle " se salir ".




- Il arrive quasi-systématiquement avec le caca aux fesses

Tous les soirs, il y a une inspection, si la bavouillette est mouillé, s'il y a des fuites de couches, s'il est propre partout, s'il a ses chaussons... Je vis ça comme une chasse aux sorcières.



Et tu acceptes?
Tu lui as jamais sorti, " je devrais ptet le ranger au placard, il resterait propre... Sinon, il s'est bien amusé aujourd'hui! "


Bref à chaque fois j'ai l'impression de tout faire mal. Je lui ai deja dit, qu'en 2 ans de métier je n'avais jamais rien perdu (mais ça aurait pu arriver d'accord) ni jamais eu AUCUNE remarque sur quoi ce soit, et que oui du coup je prenais tout comme une critique alors qu'elle me dit que c'en est pas forcemment une. ce que je peux comprendre, il se peut que je prenne tout mal car ça s'accumule et ce sont les seuls à faire des critiques.


Moi en 7 ans, les critiques comme ça, ça me passerait par dessus, je répondrais avec de l'humour... D'ailleurs, je ne le prendrais pas comme une critique. Tout comme je peux faire noter parfois que la veste a besoin d'un lavage car pleins de bavouillis, les parents ne s'offusquent pas, moi non plus .

Voila je suis en colère, mais j'adore ce petit, je veux juste que les choses s'arrangent, mais j'ai tellement de choses sur le coeur ! A l'inverse je la comprends, elle est traumatisée des maladies de son fils, du manque de sommeil, est toujours au bord du burn out, culpabilise de me le laisser alors qu'elle ne travaille pas, je ne sais jamais comment lui parler. Je ne veux pas tomber dans l'accusation mais j'ai des rancoeurs. J'ai des rancoeurs car c'est la seule avec qui cela se passe mal, qui 'na pas l'air satisfaite de mon boulot(bien qu'elle dise l'être), d'avoir toujours qqchose à dire alors que sincerement je pense être une très bonne nounou, qui fait otut bien comme il faut. Oui j'ai préféré consoler son fils plutot que lui mettre des chaussons, oui j'ai préféré faire ceci ou cela car j'ai pensé faire au mieux pour lui.

Je vous avoue qu'il y a peu cela commencer à peser sur ma relation ave son fils, jusqu'à ce que je prenne la décision de faire ce que je veux la journée (chaussons ou pas !) et de suivre mon instinct et de faire tout bien comme il faut juste avant qu'ils rentrent. Mais bon ça ne change rien... Aujourd'hui le petit à 20 mois, il dort bien, mange bien (bien qu'il soit plus que gavé de produits laitiers mais je n'ai rien à dire c'est aps mon fils ; ) ), il est issu de PMA et parents plutot agés.

Je ne sais pas comment amorcer la discussion, si je dois tout balancer comme je vous le dit maintenant. Mais je vais sombrer au bord de la crise de nerfs. Notamment parce que je me sens trompée, dès le départ cette maman savait ce que je refusais (je lui avais dit que c'était aux parents de trouver la nounou idéale mais pas à la nounou de s'adpter à tous les enfants sinon jmen sors pas) et elle part dans quasi les memes choses. Je garde 4 enfants. Et le "je vous formule en tant qu'employeur de respecter ça" est assez mal passé.



ah ah

" Je vous formule en tant que professionnelle de la petite enfance que la couleur des chaussettes en fin de journée n'est pas égale au plaisir qu'a eu votre enfant aujourd'hui"


Je sais pas quoi dire, quoi faire, ce qui est bien, ce qui est mal, ce qu'il faut que je fasse pour me préserver, préserver ce  petit de cet enervement en train de monter...

HELP...

J'ai aussi la pression car c'est une grande amie à la responsable du RAM et j'ai aps envie que ça me pourisse ma réputation alros que je donne tout ce que j'ai, tout est des efforts. J'ai des remarques tous les soirs mais moi j'ai jamais pu rien dire...


Prends du recul... Sérieusement, il n'y a rien de grave là dedans.
Quant à la réputation, sérieux, il y aura TOUJOURS des gens qui parleront par derrière, toujours!
Tu crois que ça en fait pas jaser derrière ton dos certaines idées sur l'éducation? Bien sur que si!
Et alors? Tu t'en tamponnes, tu accueilles des enfants donc c'est que ça convient à des parents, il faut de tout et c'est l'essentiel.

Par contre, tu prends les remarques, mais si t'as à répondre, fais le de suite, sinon ça va te peser... pour rien. Et après, effectivement faut carrément un rdv et la rancœur s'installe et un jour, ça pète... Alors qu'au départ, c'était une raison très souvent ridicule.

Courage...
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1943

MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Mar 3 Fév 2015 - 15:02

Une maman bien exigeante, et je suis d'accord avec les autres, elle déverse son mal-être/culpabilité sur toi... elle ne sera jamais satisfaite par aucune nounou, tout cela au fond n'est pas personnel (mais je conçois bien que c'est dur de ne pas le prendre personnellement !). Surtout que toi tu as aussi un lien avec son fils et que tu veux conserver ce lien...

La discussion s'impose mais en fonction de la réaction de la mère, il n'y a  pas 36 solutions... soit elle se "calme" et reconnait ses torts (j'ai des doutes vu son état), soit tu fais l'impasse sur les commentaires et continue à faire comme tu le sens... mais vu comme cela te pèse, est-ce possible ? soit ma foi... tu préserves ta santé mentale et arrêtes le contrat mais dans ce cas tu perds le lien avec le petit... Est-il possible de faire intervenir un tiers (le papa, une aide de la PMI, je ne sais pas...) pour aplanir les émotions de part et d'autres ? Il faut bien que cette maman réalise que son "bébé" n'est pas une poupée, c'est un enfant qui vit, dort, joue, se salit, mange, fait caca... j'ai l'impression qu'elle n'assume pas cela (et je n'ose pas imaginer ce que cela sera en pleine période d'opposition..)

Bref cette femme a besoin d'aide et d'un tiers qui la replace dans la réalité (psy...) mais est-elle suivie ? Ce n'est de toute manière pas du tout ton rôle !

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOS nounou : communiquer avec parents angoissés   Aujourd'hui à 8:55

Revenir en haut Aller en bas
 
SOS nounou : communiquer avec parents angoissés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS nounou : communiquer avec parents angoissés
» "Bien communiquer avec son enfant" de Christel Petitcollin
» Communiquer avec ses Guides
» Comment Communiquer avec ses Guides Spirituels
» Comment communiquer avec d’autres dimensions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'Administration et la garde de bébé-
Sauter vers: