Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumonosu
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 25618

MessageSujet: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 14:41

Citation :
Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS

LE MONDE | 22.09.2015 à 09h58 • Mis à jour le 22.09.2015 à 11h28

Par François Béguin

Les mères françaises arrêtent très tôt d’allaiter leurs bébés. Alors que 69,7 % des mères choisissent d’allaiter immédiatement après la naissance de leur nourrisson, moins d’un enfant sur cinq reçoit encore du lait maternel six mois plus tard. A un an, ils ne sont plus que 5,3 % à être toujours allaités, dont 2,9 % de manière prédominante (avec seulement de l’eau ou du jus de fruit en plus du lait maternel).

Age, poids, niveau d’étude, profession et revenus de la mère, mais aussi profession ou pays de naissance du père… S’appuyant sur des données collectées en 2011 sur plus de 18 000 enfants nés en France, une étude publiée mardi 22 septembre dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire dresse le portrait-robot des femmes qui ont choisi d’allaiter. Objectif de cette enquête, inédite par son ampleur : « Mieux cibler les profils des mères qui allaitent le moins longtemps afin de pouvoir aider les médecins à les soutenir », explique Sandra Wagner, qui mène ce projet d’étude à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

Ces données recoupent et affinent celles déjà publiées en octobre 2014 par l’étude Epifane de l’Institut national de veille sanitaire. Issues de l’étude Elfe (étude longitudinale française depuis l’enfance), elles doivent par exemple permettre de mesurer sur une période de vingt ans l’impact de l’allaitement sur la croissance des enfants.

Le premier enseignement confirme donc une spécificité française sur le sujet : la durée relativement courte de ce mode d’alimentation du nourrisson. En 2011, la durée médiane totale d’allaitement était d’un peu moins de quatre mois (17 semaines) en France. Une hausse par rapport aux années 1990 – elle était alors estimée entre 8 et 10 semaines –, mais un chiffre très inférieur aux préconisations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).



« Le moyen idéal pour grandir »

L’OMS recommande ainsi un allaitement maternel exclusif jusqu’à l’âge de six mois, puis un allaitement partiel jusqu’à l’âge de 2 ans. Ce mode d’alimentation limite le risque d’infection gastro-intestinale du bébé, assure l’institution internationale, qui voit là le « moyen idéal d’apporter aux nourrissons tous les nutriments dont ils ont besoin pour grandir et se développer en bonne santé ».

Sans connaître précisément le poids joué par chacun d’entre eux, tous les facteurs socio-culturels, démographiques et économiques qui pourraient avoir un lien avec la durée de l’allaitement sont mis à plat dans l’étude. Et montrent que le fort taux d’activité des femmes en France ne suffit pas à expliquer cette durée d’allaitement raccourcie. « Les mères de moins de 30 ans, vivant seules ou en couple sans être mariées, ainsi que celles ayant un niveau d’études intermédiaires (CAP/BEP, lycée) ont allaité moins longtemps », note l’étude. Souvent en raison d’une « mauvaise image de leur corps », les mères en surpoids allaitent en moyenne deux semaines de moins que les autres. Celles qui sont obèses, quatre semaines de moins (13 semaines contre 17).

Dans le nord de la France, les mères allaitent également en moyenne moins longtemps que dans le reste du pays. Autre enseignement de l’étude : la place du père. « S’il n’est pas présent à l’accouchement, l’allaitement sera plus court », souligne Sandra Wagner. A l’inverse, l’allaitement est plus long chez les mères cadres, les mères en congé parental (par rapport à celles qui avaient un emploi) et chez celles qui ont suivi des séances de préparation à la naissance. L’étude passe très rapidement sur la question – pourtant décisive – du moment de la reprise du travail à l’issue des dix semaines légales du congé postnatal. Un aspect qui devrait faire l’objet d’une étude plus approfondie d’ici un an.

« Une vague écolo, bobo, anticrise... »

Les conclusions de l’enquête n’étonnent pas la chercheure en sociologie Maya-Merida Paltineau, qui travaille actuellement sur la « parentalité identitaire ». « L’allaitement a longtemps été mal vu en France, car il était perçu comme avilissant du point de vue du droit des femmes », raconte-t-elle, évoquant une « spécificité française » et le poids du « féminisme égalitariste » porté par Simone de Beauvoir. « Mais les représentations sont en train de changer, juge-t-elle. Aujourd’hui, l’allaitement maternel trouve sa place chez une population de trentenaires fortement diplômées. Cette pratique est en phase avec leurs idéaux, leurs réflexions personnelles, leur rapport au travail, au couple, et se marie bien avec une vague écolo, bobo, anticrise… »

« Mais chez certaines femmes jeunes et peu instruites, allaiter, c’est aller à l’encontre des habitudes de sa famille ou de son milieu », constate Marie-Josée Keller, la présidente de l’Ordre national des sages-femmes, en regrettant que la politique française en la matière soit moins volontariste qu’en Allemagne ou en Grande-Bretagne. « Il n’y a par exemple pas grand-chose sur les lieux de travail pour que les femmes puissent tirer leur lait », dit-elle. Convaincue des vertus de cette pratique, elle met toutefois en garde contre « les ayatollahs de l’allaitement » : « Il faut des motivations profondes pour un allaitement réussi. »


Source: Le Monde
Revenir en haut Aller en bas
Aurelie2219
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2806

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 14:54

Peut être parce que la plupart des mères doivent travailler pour faire vivre la famille, puisque les temps sont durs, et que conjuguer travail et allaitement n'est pas si évident que cela. Qu'il faut lancer une bonne lactation pour pouvoir tirer son lait, que parfois beaucoup de bébé ont du mal à accepter le biberon. Et donc les mères commencent le sevrage tôt.

Je ne sais pas si on sait comparer le taux des mères au foyer dans ses pays qui ont plus d'allaitement long. 

Personnellement j'ai su allaiter ma fille un an car j'étais à la maison. Si j'avais dû travailler, je l'aurais passer au biberon.
Revenir en haut Aller en bas
http://justentrenousmamanda.forumdediscussions.com/
lillycléo
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3634

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 15:00

J'ai entendu un reportage ce matin au réveil   à 7h sur Europe1. Effectivement, ils ne parlent pas de la durée légale du congé maternité et de la reprise du travail, c'est bien dommage.
Tirer mon lait dans mon vestiaire au boulot, sans chaise, ni point d'eau, ni toilette....je ne l'ai même pas envisagé.

Il y a encore beaucoup de freins sans parler des mauvais conseils mais c'est une évolution positive et rien que ça, c'est important de le souligner.

Merci Kumonosu d'avoir partagé l'info :)
Revenir en haut Aller en bas
Hollycoeur
Se tient assis
avatar

Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 19:57

J'ai repris mon travail tout de suite après le congé maternité à temps partiel en cumulant les CP acquis je ne bossais que 2 jours mais avec mon salaire de 60%. Comme dit plus haut les temps sont durs pas vraiment les moyens de profiter du congé parental à 100%.
J'allais aux toilettes du boulot pour tirer mon lait vers les 9h00 et vers 15h30. A midi comme la crèche où été gardée ma puce était à 5 min à pied j'y allais lui donner le sein directement.
C'était pas les conditions idéales pour tirer son lait : assise sur le couvercle des toilettes mais bon, le chef ne m'a jamais déduit l'heure morcelée que j'utilisais pour continuer l'allaitement, donc bon.
Mais c'est sur qu'allaiter en reprenant le travail c'est prenant on va dire faut vraiment que la maman le veuille, pas qu'on l'en dissuade mais rien n'est vraiment fait pour l'y encourager.
Revenir en haut Aller en bas
Poos1
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 713

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 20:26

Il me semble que le code du travail prévoit une heure par jour pour permettre d'allaiter son bébé (ou de tirer le lait)
Revenir en haut Aller en bas
Hollycoeur
Se tient assis
avatar

Nombre de messages : 33

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 20:29

C'est bien cela mais elle n'est pas considérée comme du temps de travail donc non payée théoriquement...
Revenir en haut Aller en bas
Poos1
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 713

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 20:50

J'avoue que j'ai un contrat en forfait jour, donc que je bosse 1h ou 18h dans la journée, je suis payée pareil. Mais je comp bien profiter de mon heure pour rentrer chez moi tirer mon lait. Par ce que je me vois mal amener mon tire-lait lors de mes deplacements chez les clients et sur les chantiers. Je ne vais déjà pas aux toilettes, alors tirer du lait . Et puis je me vois mal le garder toute la journée dans une glacière. 
Je sens que ça va été chaud la reprise à 80% dans 8 jours. Mais je tiens à mon allaitement et on vient de confirmer l'APLV de MicroPoos. 
Pour MiniPoos, j'avais abandonner au bout de 9 mois, pour cause de fatigue. A la fin il était allaité uniquement matin et soir. 

Pour en revenir à l'allaitement de manière générale, j'ai l'impression qu'il y a aussi des disparités régionales. Aucune de mes cousines n'a allaité. Dans mon enfance, j'ai seulement vu ma voisine allaiter. Depuis, j'ai changé de région et toutes mes collègues ont allaité et de nombreuses connaissances aussi. 

Après, il faut vraiment s'accrocher si on tient à son allaitement et bien repérer les soutiens. 
Mais hier chez ma sage-femme j'entendais une jeune maman qui avait du mal à comprendre qu'il fallait s'accrocher. Le papa donnait des biberons de LA la nuit pour qu'elle dorme
Revenir en haut Aller en bas
Azalée
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 22:23

Je pense que le congé post natal a une lourde part de responsabilité dans cette affaire... Et peut être une histoire de pic de croissance des 6 semaines ? (qui expliquerait que la moitié des mères arrête d'allaiter vers 7 semaines ?).
Le manque d'information aussi est terrible : avant de faire ma préparation à la naissance et de lire le livre de Marie Thirion, je pensais que l'allaitement c'était difficile car toutes mes copines avaient échoué (manque de lait, bébé qui tétait inefficacement...) et je suppose qu'elles avaient été mal accompagnées, mal informées.

Il y a beaucoup trop d'idées reçues sur l'allaitement. Et j'ai souvent l'impression que l'allaitement est présenté comme un "devoir" pour "le bien de l'enfant". Alors que ça peut être simplement un plaisir pour la mère, quelque chose de pratique, économique... 

Azalée, 3,5 mois d'allaitement exclusif, + 2 mois avec du mixte (reprise du boulot), qui en avait marre d'avoir son bébé collé au téton pendant 3,5 mois mais qui garde aussi un souvenir merveilleux de cette période où elle n'avait pas à compter sans arrêt des mesurettes de lait eh eh
Revenir en haut Aller en bas
Poos1
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 713

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 22:32

En relisant l'article, je me rends compte que je correspond pile à la description : cadre, trentenaire, fortement diplômée. 

Mais en fait , je suis surtout une fainéante qui ne veut pas poser les pieds sur le carrelage froid au milieu de la nuit pour préparer un biberon.
Et puis je voyage léger: un bébé en écharpe, un peu de coton et de liniment et 3 couches + un body et un leggings de rechange (par ce que ça fuit les selles de bébés allaités!!
Revenir en haut Aller en bas
Azalée
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mar 22 Sep 2015 - 22:54

Je me suis fait plaisir en allant lire les commentaires...
"l'allaitement c'est douloureux"
"normal de ne pas avoir envie d'avoir les seins qui suintent toutes les 2h"
"avec 2 tétées par jour, la lactation se tarit..."
Revenir en haut Aller en bas
Aurelie2219
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2806

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mer 23 Sep 2015 - 9:31

Poos1 a écrit:
En relisant l'article, je me rends compte que je correspond pile à la description : cadre, trentenaire, fortement diplômée. 

Mais en fait , je suis surtout une fainéante qui ne veut pas poser les pieds sur le carrelage froid au milieu de la nuit pour préparer un biberon.
Et puis je voyage léger: un bébé en écharpe, un peu de coton et de liniment et 3 couches + un body et un leggings de rechange (par ce que ça fuit les selles de bébés allaités!!
Et bien je suis l'anti cliché lol
21 ans pour mon premier, diplômée du secondaire(CESS), en pause carrière pour mes enfants. 
Pour moi c'était juste naturel d'allaiter, logique, ma mère à allaiter, 2 de mes sœurs aussi, donc voilà, cela faisait partie du contrat lol
Revenir en haut Aller en bas
http://justentrenousmamanda.forumdediscussions.com/
Poos1
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 713

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mer 23 Sep 2015 - 9:38

Et je suis ravie qu'il y ait des anti-clichés!!
Revenir en haut Aller en bas
Poos1
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 713

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mer 23 Sep 2015 - 9:42

D'ailleurs, à ce sujet, une étudiante sage-femme fait actuellement son mémoire sur les raisons qui incitent à poursuivre l'allaitement au-delà de 6 mois. Je vous mets le lien:
Formulaire mémoire allaitement

J'espère que ça ne dérange pas sinon ne pas hésiter à supprimer le post
Revenir en haut Aller en bas
Aurelie2219
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2806

MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    Mer 23 Sep 2015 - 11:12

Dommage que ce soit que pour les Françaises ce questionnaire. Je l'aurais fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://justentrenousmamanda.forumdediscussions.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les françaises et l'allaitement
» Les forces françaises en OPEX
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» Décorations Françaises et Etrangères
» Le net des études françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: