Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25616

MessageSujet: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Lun 21 Mar 2016 - 12:31

Citation :

Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil

Par Pascale Santi

Ils se disent surpris. « Ça nous a étonnés qu’autant d’enfants de CM1 et CM2 aient un portable. Nous, on a eu notre premier téléphone en troisième… » C’est ainsi que Mary, Adélaïde, Thibault, Nassim, Thomas, et d’autres élèves de 1re en sciences et technologie du management et de la gestion du lycée Jeanne-d’Arc de Colombes (92), commentaient, jeudi 10 mars, les résultats de l’enquête « Le sommeil des jeunes, pays des écrans en veille », qu’ils ont menée, encadrés par les associations Réseau Morphée et e-Enfance, auprès de six cents élèves du CE2 à la 4e, à la fin de 2015.

C’est, pour eux, l’un des éléments les plus surprenants : 28 % des CM1-CM2 (9-10 ans) ont un téléphone portable (dont 60 %, un smartphone). En quelques années, l’âge de l’arrivée du premier portable a chuté. La part des 12-17 ans ayant un smartphone — ils n’étaient que 22 % en 2011 — a bondi de 59 % en 2014 à 87 % en 2015, selon le baromètre du numérique publié à la fin de 2015 par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc). Autre étonnement pour ces lycéens, 17 % des CM1-CM2, et même 10 % des CE2, sont inscrits sur un réseau social, Snapchat, Skype et Instagram en tête, alors que cela est théoriquement interdit avant l’âge de 13 ans, notamment en raison des risques de harcèlement.

La docteur Sylvie Royant-Parola, présidente du Réseau Morphée, établit un lien entre écrans et sommeil. Les enfants s’endorment de plus en plus tard : 30 % des élèves de 4e trouveraient le sommeil après 23 heures en semaine, selon le sondage. Ils sont de plus en plus nombreux devant un écran avant de s’endormir, pour jouer, regarder des vidéos, envoyer des messages, aller sur les réseaux sociaux… même si la lecture reste encore la plus fréquente avant d’éteindre la lumière. Et 26 % de ces collégiens gardent leur mobile allumé la nuit.

Français hyperconnectés

C’est également sur les interactions entre sommeil et nouvelles technologies qu’a porté l’enquête INSV-MGEN, menée par Opinion Way auprès de 1 013 personnes âgées de 18 à 65 ans en décembre 2015, à l’occasion de la seizième édition de la journée du Sommeil du 18 mars. Hyperconnectés, neuf Français sur dix s’adonnent aux nouvelles technologies le soir, note ainsi cette étude. Tablette, ordinateur, smartphone… 36 % les utiliseraient au lit. Et ce, à tout âge.

« Ces usages altèrent la qualité du sommeil », insiste la docteur Joëlle Adrien, présidente de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV). Les personnes connectées le soir au lit mettent plus de temps à s’endormir, souffrent davantage de troubles du sommeil et dorment plus que la moyenne le week-end, ce qui traduit un besoin de récupération. La dette de sommeil concerne aussi 30 % des adolescents, alors que les médecins recommandent neuf heures de sommeil en moyenne.

Bien que le sommeil doive être un moment où le cerveau est en déconnexion totale, 20 % des personnes interrogées dorment avec leur téléphone en veille (donc allumé) la nuit, note l’enquête INSV-MGEN. Les alertes et autres bips en réveillent la moitié, la plupart consultent le message et, pis, 79 % y répondent. Les plus jeunes se donnent parfois rendez-vous la nuit.

Horloge biologique déréglée

Autre impact des écrans sur le sommeil, la lumière bleue des diodes électroluminescentes (LED), émise par les écrans, qui active cent fois plus les récepteurs photosensibles non visuels de la rétine (cellules ganglionnaires) que la lumière blanche d’une lampe, favorise l’éveil. « Depuis 2011, une vingtaine d’études sur l’impact négatif de la lumière bleue des écrans sur le rythme circadien et le sommeil ont été publiées », explique Claude Gronfier, chercheur en chronobiologie à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale à Bron (Rhône).

Les effets sont mesurables même avec de faibles niveaux de lumière. Une étude publiée en février dans le Journal of Clinical Investigation par des chercheurs de l’université Stanford (Californie) a montré que de brefs flashs réguliers de lumière (de deux millisecondes toutes les dix secondes) ont permis de retarder l’horloge interne de cobayes humains, même endormis. Claude Gronfier n’hésite pas à parler de la « lumière bleue chronotoxique ». Si la lumière éveille pendant la journée — elle est nécessaire —, elle dérègle notre horloge biologique la nuit et a un impact sur la qualité du sommeil.

A terme, si les troubles du sommeil s’installent, des effets sur la santé peuvent apparaître, notamment au niveau métabolique (obésité, diabète…). Ainsi « la réduction de la durée de sommeil diminue la leptine et augmente la ghréline (sécrétée par l’estomac, qui stimule l’appétit et réduit la dépense locomotrice), avec pour conséquence une augmentation de l’appétit », relève la Société française de recherche et médecine du sommeil. Un mauvais sommeil peut aussi avoir un impact au niveau psychique (anxiété, dépression) et cognitif (concentration, apprentissage…).

Une prévention est nécessaire, alerte l’INSV. Outre les réflexes de bon sens, il est conseillé de réguler l’usage des écrans avant le coucher. La pédagogie doit venir des parents, mais ce n’est pas gagné. La moitié d’entre eux ne demandent jamais à leurs enfants de leur remettre leur téléphone avant de dormir, selon l’étude réalisée par élèves du lycée Jeanne-d’Arc.

Pascale Santi
Journaliste au Monde



Source: Le Monde
Revenir en haut Aller en bas
Zanyska
Attrape ses pieds


Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Lun 21 Mar 2016 - 16:41

Hier soir, je suis tombée par hasard sur E=m6. Ça portait justement sur les écrans (que ce soit téléphone, tablette, ou même télévision) qui altereraient la qualité de sommeil quand on les utilise avant de s'endormir. Sur le moment, j'ai carrément pensé à supprimer téléphone + tv + box de ma chambre, ainsi qu'à mon futur enfant, et puis après j'ai pensé que j'ai eu ma première tv dans la chambre à 7 ans, mon premier portable à 11 ans (j'étais en sixième et il pesait une tonne comparé à ceux d'aujourd'hui) etc. J'ai aujourd'hui presque 30 ans, et plus ça va et plus je me dis que mes enfants vont grandir avec ces trucs là, que je le veuille ou non. Bien que j'aimerais que mes enfants grandissent hors de tout ça, je doute que ça soit possible...
Revenir en haut Aller en bas
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25616

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Lun 21 Mar 2016 - 17:08

Pourtant c'est tout à fait possible, c'est toi qui décideras des normes à la maison. Mon fils aîné n'a pas de portable et il est en sixième. Certes, il est dans la minorité, mais il n'en strictement pas besoin et je lui ai dit qu'il en aura un au lycée, pas avant. Nous avons un ordinateur familial dans le salon et son utilisation est restreinte. Aucun de mes enfants n'a de télé dans leur chambre, il n'y en a qu'une seule à la maison, et pas de dessins animés en semaine. La console ce n'est que le WE, s'il s'est bien comporté et il a bien travaillé, et pas très longtemps, ça excite trop les enfants, je trouve.
Donc oui, ils grandissent entourés d’écrans, à nous d'en limiter leur usage pour qu'ils n'en soient pas dépendants, ils ont tellement de choses à faire et à apprendre en dehors des écrans .
Revenir en haut Aller en bas
youzilenn
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10514

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Lun 21 Mar 2016 - 18:42

Mes filles ont un i-pod depuis 3-4 ans environ, elles ont 12 et 10 ans. Par contre, j'ai mis en place des restrictions avec la box. Parallèlement, c'est "zéro" écran les soirs d'école et à partir de 18h les mercredis et dimanche (tv, tablette, ordi, DS etc...).
Concernant le portable pour ma grande, on était près à céder pour ses 12 ans et on a changé d'avis. Il y en a un à la maison qui lui sert quand elle en a réellement besoin (quand elle va directement à son cours de piano après le collège par exemple).
Par contre, ce midi, le collège lui a refusé un appel pour que je vienne la chercher plus tôt après lui avoir demandé si elle avait un portable.
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1623

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Lun 21 Mar 2016 - 20:19

Ici ma fille de 10  ans a une tablette depuis 1 mois, on a un ordi, une tablette et une télé.
Les règles à la maison c'est : pas de téléphone à table, tout reste à la salle à manger le soir.

On ne regarde pas la tv dans nos chambres, pas de tablettes ni ordi dans nos lits ni téléphone, nos filles n'en auront pas non plus.

L'année prochaine, elle sera au collège et sans téléphone la première année c'est sur, après on avisera au fur et à mesure mais ca sera limité c'est sur :)
Revenir en haut Aller en bas
lillycléo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3597

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Mar 22 Mar 2016 - 5:48

Je suis d'accord avec Kumonosu, si on veut limiter on peut. J'estime qu'il n'y a pas de privation ni d'interdiction totale donc avec une explication, ça doit passer.
Ici nos filles sont encore petites (encore que quand je lis l'article, pas tant que ça...) mais elles n'allument jamais la télé, l'ordi ou la tablette. La télé est allumée quand elles sont couchées et nous ne la regardons jamais en journée.
Tous les appareils informatiques et téléphones restent au rdc. Il n'y a pas de télé dans les chambres.

Il y a bien d'autres choses à faire et le soir avant de se coucher, si on est en avance, on fait un jeu de société rapide (yam's par exemple) et il y a toujours une histoire.
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11597

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Mar 22 Mar 2016 - 13:02

  On a déjà du mal à boucler les devoirs, un temps de jeu, le dîner, la douche et le moment de lecture avant d'éteindre alors si on devait encore rajouter des écrans.  

Seul bémol, le journal Arte Junior pendant que je prépare le dîner SI on a le temps.

Et le mercredi et le WE, mes garçons ont le droit de programmer sur un petit ordinateur portable à l'aide de Scratch, qui est du Python sous une forme adaptée aux enfants à partir de 5 ans. Mon aîné se passionne pour la programmation alors je l'encourage mais en mettant des limites.

Sinon, pas de TV dans la journée avant que les enfants soient couchés sauf replay de temps à autre et autre rarissime exception (comme chez mes parents par exemple ) et d'ailleurs, pas beaucoup de TV non plus pour les adultes quand ils sont couchés vu les programmes proposés. 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Happymummy
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3654

MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Mar 22 Mar 2016 - 16:54

Pareil, avec beaucoup d'explications, ce n'est pas un sujet conflictuel. Nous n'avons pas de télé, un Ipad pour la famille et c'est tout. Pas de console.
Ce qui est même fou c'est que notre grande est "responsable des écrans" à la maison et qu'elle doit souvent reprendre à l'ordre papa et maman qui auraient tendance à être scotchés sur leur téléphone... Donc en début de repas, c'est elle qui prend nos téléphones pour les mettre de côté.
Ah oui, le seul travers de ne pas avoir de télé c'est que dès que ma grande va chez quelqu'un qui en a une, elle a tendance à vouloir "prendre sa revanche" et gober tout ce qu'elle peut...
Et on prend plaisir à choisir des DVD à la médiathèque pour les projeter au mur (nous avons un vidéo-projecteur).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Smartphones et tablettes, les ennemis du sommeil - Article du journal Le Monde
» Un bel article de journal
» Smartphones et tablettes
» Demande d'aide, article de journal le Télégramme
» vieil article de presse sur la dme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: Le sommeil-
Sauter vers: