Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Education non violente : club de soutien !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Pomme
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3043

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Lun 21 Nov 2016 - 17:22

à croire que certains enfants supportent mal le changement du lieu de vie. 
As-tu eu le cas des menaces ?
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2919

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Nov 2016 - 6:18

Pourquoi pas, Pomme ? Je pense qu'un tour chez un psy vaut le coup, surtout que face à des menaces pareilles on ne sait pas trop comment réagir.

Moi, j'aurais plutôt recherché un pédopsychiatre, mais je ne suis pas très sûre de moi. J'ai emmené une seule fois mon fils chez une psy, c'était une psychologue, alors qu'il ne savait pas encore parler. J'ai bien vu que la capacité d'action de cette personne était limitée. Je me dis qu'un pédopsychiatre aura plus de techniques pour entrer en relation avec l'enfant et communiquer avec lui.

Mais si ton fils parle bien, peut-être que ce n'est pas vraiment nécessaire de rechercher une spécialité enfant. Surtout si ça vous fait faire un trop long trajet ou retarde de trop le rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2082

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Nov 2016 - 9:11

Il y a des psychologues spécialisés dans l'enfant aussi :)

Pour ma part je préfère vraiment plutôt un/e psychologue qui aura une approche plus empathique qu'un pédopsychiatre qui peut vite passer à la case médicaments (ça dépend de l'approche du médecin évidemment).De nos jours on met vite un diagnostic d'hyperactivité avec Ritaline & Co. 

Pomme pour te répondre j'ai des menaces aussi oui, un peu différentes peut-être des tiennes mais elle se met en danger (sans peut-être s'en rendre compte). Par exemple enlever les bras du siège auto (ce qui fait que son frère la suit et fait pareil...), descendre les escaliers de la maison n'importe comment. La transition entre la crèche dont elle avait l'habitude et la nouvelle nounou a aussi été difficile, on a un peu réglé cela en la mettant deux après-midi par semaine dans un jardin d'enfants où elle fait plus d'activités manuelles et retrouve la collectivité. 

Mais globalement elle est très difficile, elle fait colère sur colère le soir, je sais que c'est parce qu'elle est fatiguée et que je suis sa figure d'attachement, n'empêche après 8-9h de boulot, le papa qui rentre à pas d'heure, le petit qui fait aussi des bêtises, j'avoue que je suis parfois assez loin de la bienveillance que je prône. Mais je n'y arrive tout simplement plus... hier soir j'ai dû passer 30 mins sur un parking entre la nounou et notre domicile à attendre qu'elle se calme, elle hurlait tellement dans la voiture, jetait ses doudous dans tous les sens, tapait son frère, que j'ai dû m'arrêter sinon je faisais un accident...

Je dois dire que depuis 2-3 mois je suis au bord de la crise de nerfs un soir sur deux...

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2919

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Nov 2016 - 9:26

Je vous souhaite bien du courage les filles. Ça nous arrive aussi de vivre des moments pénibles, et quand ça arrive je me mets souvent à crier. Je la voudrais, la bienveillance, mais il y a quand même des moments où ce petit machin me pousse à bout. Je pense que tout est affaire d'équilibre et d'amour, nos enfants savent que nous les aimons et que nous voulons leur bien, c'est l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2082

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Nov 2016 - 13:12

Je ne sais pas, j'ai été un peu traumatisée par ma propre enfance et je me suis promis de ne pas faire comme ma mère. J'y arrive en général, mais là parfois ça explose. Et le papa ne va pas du tout dans mon sens non plus, il crie pour un rien et en général il met de l'huile sur le feu. Au lieu d'apaiser le jeu il en rajoute une couche, ne parle que d'obéissance et tout le toutim, ça m'épuise et me désole car ce n'est pas comme cela que je veux élever mes enfants.

Je crois que d'ici peu c'est moi qui vais aller voir un psy  lol!

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Carine
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 526

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Nov 2016 - 16:31

Pomme, l'art-thérapie peut être un bon médiateur pour qu'il puisse exprimer, surtout quand on arrive dans une impasse telle que la votre.
Marielabeille, il existe aussi des pédopsychologues. Les psychiatres sont des médecins, les psychologues non. Les psychologues vont avant tout tenter de savoir comment comprendre et "résoudre" les choses d'une façon non médicamenteuse. En fait, ce qu'il faut surtout, c'est tomber sur quelqu'un qui soit réellement à l'écoute et non dans le jugement, quelqu'un avec qui on a des "atomes crochus", il faut qu'il y ait un courant qui passe, sinon les choses ne se font pas...

Courage en tout cas, je compatis... mon 3 ans n'arrête pas de hurler pour un oui ou pour un non. J'essaye de l'accompagner comme je peux, mais je suis épuisée moi aussi, avec mon 9 mois qui semble avoir de plus en plus d'allergies alimentaires, ce qui me demande de faire de plus en plus d'évictions vu que je l'allaite (bref...)
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3043

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Nov 2016 - 18:14

Pouah bonne'heure 30 minutes d'attente je comprends que ça puisse être long! Tu ne pourrais pas sortir entre amies, aller au ciné, te détendre un peu? 
Nous on ne crie pas vraiment mais on le fait asseoir sur une chaise et il guette l'horloge , quand l'aiguille arrive à un trait il peut se relever. Il reste avec nous mais il se calme, généralement ça marche.

Sinon son truc du moment aussi c'est "j'ai peur " et monsieur refuse de dormir dans son lit. Il dormait avec des étoiles lumineuses  douces, après c'était retour à la lampe de chevet et là c'est carrément la lumière de la chambre. Et encore malgré ça il veut se lever. 
Merci pour vos gentils messages, parfois on veut bien faire mais on est pas dans le "truc".
Revenir en haut Aller en bas
naees
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 941

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 23 Nov 2016 - 8:48

Je crois qu'il y a de bon psychologues et de mauvais psychiatres et vice versa il faut juste trouver celui avec lequel on se sent en confiance.

Bonne'Heure tu dis en rigolant que tu vas finir par aller voir un psy pour toi même.....depuis que mon mari prend des anti-dépresseurs tout est plus calme dans la maison.....mais je ne dis pas que tu en es là.
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2082

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 23 Nov 2016 - 9:00

Merci Naees, je connais très bien mon état "psychologique", et je sais que je suis fragile de ce côté-ci, mais maintenant je connais mes limites et elle ne sont pas encore atteintes, même si en parler ne me ferait probablement pas de mal. En réalité c'est probablement mon conjoint qui en aurait besoin mais il n'arrive pas à le reconnaître et je suis la dernière personne qu'il écoutera par rapport à ça (pour lui c'est des salades tout ça).

J'ai été en psychothérapie chez une psychiatre durant plus de 3 ans, je pourrais y retourner mais elle a une approche "old school" de l'éducation des enfants du coup je ne me sens pas comprise. Il faudrait que je trouve quelqu'un qui prône l'éducation bienveillante, genre Filliozat ou Guégen... ça doit se trouver mais bon il faut tomber sur la bonne personne comme tu le dis Naees.

Pomme, pour le moment c'est vrai que je n'ai pas de temps pour moi, je fais quasi tout à la maison, mon conjoint rentre rarement avant 20h30 depuis qu'on a déménagé (il ne conduit pas et il y a un nombre de bus limité pour atteindre notre petit bled)... j'aimerais qu'il envisage au moins de passer son permis mais ça serait un miracle qu'il le fasse. Bref je gère tout (mais il ne s'en rend pas compte) et ça lui convient très bien.. j'ai déjà peur de comment ça va se passer l'année prochaine, ma fille sera à l'école du village à côté (qui n'est pas tout à côté, il faut aussi prendre le bus pour y aller), mon fils probablement chez sa nounou ou dans une crèche dans un autre village, je sens que les transports ça sera encore pour ma pomme. Et à part ça y'a le boulot à plein temps...

Désolée je m'étale mais ça fait du bien 

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3043

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 23 Nov 2016 - 12:38

Les transports ça tue le moral , mais si on est obligé il faut essayer de mettre de la bonne musique ou quoi pour passer le temps et se détendre comme l'on peut. Une discutions  familiale autour d'un bon repas?
Nous la bienveillance s'est fait la malle comme mon homme a craqué face à la provocation de notre loulou il lui a mis une tape derrière la tête. Du coup l'on s'est disputé devant le petit  
Nous avons RDV dans 2 semaines, avec le petit loulou, peut-être on sera éclairé sur sa peur la nuit !
Je ne sais pas s'il faut céder mais il a encore dormi avec la "grande lumière" et après on l'éteint.
Revenir en haut Aller en bas
naees
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 941

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 23 Nov 2016 - 12:49

Mon fils ralumait la lumière de sa chambre la nuit dès qu'on avait fermé la porte, la solution a été de lui dire que ça abimait les yeux de dormir avec la lumière. Ça a bien marché surtout que c'est vrai il parait que ça rend myope.
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 378

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 15 Déc 2016 - 16:38

Bonjour tout le monde,

Je reviens ici après un long moment où c'était plutôt calme pour nous.

Mon loulou, 3 ans depuis peu, est plutôt dans la provocation en ce moment. Autant, chez nous, nous arrivons à gérer, autant à l'école, cela devient compliqué. Surtout que j'ai l'impression que son ATSEM n'est pas très branchée Education Bienveillante mais, là, c'est un autre sujet.

Donc, pour revenir à l'école : mon loustic me dit plusieurs fois de suite que des enfants (toujours les mêmes) l'embêtent à la récréation. J'en fais part à sa maitresse en lui demandant si elle peut jeter un coup d'oeil. 

Le surlendemain, elle me dit qu'effectivement des enfants l'avaient ennuyé et qu'elle les avait punis mais que mon fils leur tournait autour pendant leur punition. Elle semble dire qu'il les provoque (ce qui ne m'étonnerait pas de sa part). J'ai de mon côté demandé à mon fils de s'éloigner d'eux durant la récréation mais je me doute qu'il ne suivra pas mes conseils.

Et par ailleurs, durant la même récréation, il a donné des coups de pied à une petite fille de sa classe, sans raison apparente. Lorsque je lui en ai parlé, il a confirmé en rigolant. Il a été puni aussi mais cela semble ne lui faire ni chaud, ni froid.

Je ne sais pas comment agir. Nous répétons sans cesse à notre fils que nous n'acceptons pas de violence ni verbale, ni physique mais cela semble lui passer au dessus. Comment lui faire intégrer que cela n'est pas acceptable. 

Désormais, je n'ose plus signaler à la maitresse que mon fils se plaint d'être embêté car il semble vraiment les provoquer mais, d'un autre côté, je ne veux pas pour autant qu'il devienne un "souffre douleur" (le mot est fort mais je n'en ai pas trouvé d'autres). 

Si vous avez des idées pour tout ça.....

Merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2919

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 15 Déc 2016 - 17:57

Est-ce qu'un jeu de rôle pourrait fonctionner ? Tu l'installes comme serait le puni, en lui précisant qu'il s'agit d'un jeu, que c'est pour de faux. Tu joues ton fils, et tu te mets à tourner autour de lui comme on ferait pour provoquer quelqu'un. Tu lui demandes ce qu'il ressent, s'il trouve ça agréable, si ça l'énerve, s'il aime ou n'aime pas qu'on lui fasse ça.
Peut-être lui dire que s'il veut être tranquille à l'école et être copain avec tout le monde, il faut qu'il agisse "gentiment"... ?
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 378

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 15 Déc 2016 - 20:16

Merci Marielabeille. Pas sure que le jeu de rôle puisse fonctionner. Il est assez "immature" par rapport à son âge réel.

Je lui ai déjà dit que s'il avait ce comportement avec les copains, ils ne voudraient pas jouer avec lui. Mais il semble hermétique aussi à cet argument....

J'espère qu'il devenir plus "doux" en grandissant.
Revenir en haut Aller en bas
eden67
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3515

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 16 Déc 2016 - 5:56

chris, je reconnais mon fils dans le tien ..... sauf que le mien est ,"mature"
les enfants s'expriment physiquement, et il y a le mimetisme , ca se calme , mon fils ca s'est calme ( moyenne section) apres ca lui arrive encore d'avoir des mauvaises reactions mais c'est souvents quand il n'est pas a l'aise dans une situation ou frustre.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2919

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Ven 16 Déc 2016 - 6:40

Ne jamais oublier les vertus de la répétition. Ça va finir par rentrer, ce que tu lui dis, Chris ! Courage
Revenir en haut Aller en bas
intro23
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1002

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 11:17

bonjour par ici, 
j'ai des difficultés avec ma fille de 21 mois en ce moment qui rigolent quand je la "fache" et qui fait la poupée de chiffon souvent quand je lui demande de se mettre debout par exemple... j'ai beau dire n'importe quoi elle semble vraiment s'en foutre.... 
Alors est ce qu'elle comprend pas (ce dont je doute fortement) ou bien le fait elle vraiment exprès... 
J'avoue que quand elle fait ca le matin avant que je parte travailler, ca devient compliqué pour moi de garder mon sang froid sachant que je la leve un peu au dernier moment quand je commence de bonne heure...
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 378

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 12:37

@Marielabeille a écrit:
Ne jamais oublier les vertus de la répétition. Ça va finir par rentrer, ce que tu lui dis, Chris ! Courage

Merci Marielabeille ; oui, cela va finir par rentrer.....

Intro23, je ne peux malheureusement pas t'aider. Mon petit fait également ceci. Il rigole également toujours quand je me fâche et, quand il n'est pas motivé pour faire quelque chose, fait aussi sa poupée de chiffon. Mon seul truc, c'est de me laisser une grosse marge de manoeuvre au niveau du temps mais cela implique que je me lève très tôt avant lui pour que je n'ai plus qu'à m'occuper exclusivement de lui au moment de partir.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 5246

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 21:02

A son âge, je te suggère soit de l'emmener en pyg, et de la changer à l'arrivée,  soit de faire un jeu: faire la course, faire toute seule...

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
intro23
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1002

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 21:36

Cet été ca me dérangeait pas de l'emmener en pyjama et la nounou non plus d'ailleurs mais alors la il fait vraiment trop froid pour ca. Du coup je bataille pour l'habiller et elle finit par devoir prendre son pti dej chez la nounou avec une maman agacée du matin....

la ce soir c'etait je me recroqueville en position foetale pour pas que je puisse la changer, je me leve du pot et cours dans la chambre apres avoir fait pipi alors que je lui dis reste assise, je vais chercher de quoi te nettoyer, la poupée de chiffon et je ris aux éclats quand maman se fache.
A un moment j'en pouvais plus je l'ai mise dans son lit 30 sec (peut etre aurais je du la laisser plus longtemps) et sans sortir de la piece pour souffler 2 sec et qu'elle soit en sécurité mais ca n'a pas suffit à vraiment me faire redescendre en pression et elle a continué de plus belle apres, du coup couché mal passé complet et 30 min apres je suis toujours sur les nerfs....

je crois que j'y gagnerais à faire de la sophrologie ou un truc du style pour me détendre
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2919

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 21:44

Mon fils ne m'a pas fait ce genre de blocages, mais il s'est bien débattu à certains moments. J'alternais entre l'habiller de force, ou alors le laisser à moitié dévêtu et faire comme si j'abandonnais - il finissait toujours par me rappeler. Je ne sais pas ce que serait la doctrine bienveillante dans ce genre de situations, malheureusement je n'ai pas trouvé de solution vraiment bienveillante.

Sauf, peut-être, celle de Chris : me lever super tôt pour avoir le temps de mes préparatifs et de ceux du petit. Et lui, aussi, a besoin d'un temps de réveil, du coup j'évite de le lever au dernier moment, au contraire j'essaie de lui laisser au moins 45 minutes entre le lever et le départ, quitte à le réveiller tôt.
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 5246

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 22:57

Moi quand elle fait la vie pour s'habiller, je lui dis que ça m'énerve d'habiller une petite fille qui chouine / se débat / donne des coups de pieds, et que donc j'appelle son père pour qu'il finisse ( s'il est la) ou je vais faire autre chose ( s'il n'est pas là). C'est très efficace... Mais on l'a change sur son lit (bas) donc aucun problème de sécurité de la laisser en plan...

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 378

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Dim 18 Déc 2016 - 23:07

@Marielabeille a écrit:
Mon fils ne m'a pas fait ce genre de blocages, mais il s'est bien débattu à certains moments. J'alternais entre l'habiller de force, ou alors le laisser à moitié dévêtu et faire comme si j'abandonnais - il finissait toujours par me rappeler. Je ne sais pas ce que serait la doctrine bienveillante dans ce genre de situations, malheureusement je n'ai pas trouvé de solution vraiment bienveillante.

Sauf, peut-être, celle de Chris : me lever super tôt pour avoir le temps de mes préparatifs et de ceux du petit. Et lui, aussi, a besoin d'un temps de réveil, du coup j'évite de le lever au dernier moment, au contraire j'essaie de lui laisser au moins 45 minutes entre le lever et le départ, quitte à le réveiller tôt.

Je me demande si la meilleure solution n'est pas de "laisser tomber" ou du moins de feindre de laisser tomber pour voir comment elle réagit. Mais effectivement, il faut avoir un peu de temps devant soi.

Pour te donner une idée, je me lève à 6 h 30 et me prépare tranquillement (il me faut un peu de temps le matin pour émerger lol! ). Je réveille mon petit bonhomme à 7 h 15 et le laisse se réveiller tranquillement en prenant son biberon à côté de son papa. Ensuite, s'il a envie de manger quelque chose, je l'installe à la cuisine et m'occupe de lui. S'il n'a pas faim (la plupart du temps), je le prépare (brossage de dents, petite toilette rapide et habillage) et je le laisse jouer un peu. Le plus compliqué est au moment de se préparer à sortir (mettre le manteau, le tour du cou, le bonnet, les gants, les chaussures) car il peut être très lent et y mettre parfois de la mauvaise volonté (Genre poupée de chiffon ou partir en courant à l'autre bout de la maison). Du coup, on commence tout ça 15 minutes avant le départ et on arrive quand même à partir plus tard que prévu. Ce n'est certainement pas la meilleure organisation du monde mais on arrive à être à l'heure à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2919

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Lun 19 Déc 2016 - 8:41

En nous relisant, je me disais quand même que dans nos matins, j'ai laissé bien peu de place à "l'autonomisation" jusqu'à présent. C'est moi qui fais. Le petit met son blouson une fois sur trois, sinon tout le reste, c'est moi qui drive.

Ça me fait gagner du temps maintenant, mais sur le long terme ce n'est pas une stratégie très gagnante, car mon petit bonhomme met un temps infini à s'habiller quand j'ai le temps de le laisser faire, et il ne se déshabille jamais de lui-même.

Et quand j'essaie de lui apprendre à faire, il fait souvent semblant de ne pas savoir...
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 378

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Lun 19 Déc 2016 - 12:00

Ici, il met ses chaussures (à scratch) tout seul et a appris à mettre son manteau à l'école (hormis la fermeture éclair). Ce qu'il ne fait pas, c'est le tour de cou, le bonnet, les gants et le casque de vélo...

Je me dis aussi qu'ils n'ont pas trop le choix à l'école. L'ATSEM ne doit certainement pas habiller les 30 petits de la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Education non violente : club de soutien !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club Education Canine de Londinières (76)
» Club d'Education Canine et de Chien de Sauvetage
» Club de Fleury sur orne CALVADOS
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» CONNECTEZ -VOUS EN SOUTIEN JEUDI 21 à 20 H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: