Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Accompagner les pleurs de son enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1163

MessageSujet: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 11:17

Que signifie pour vous accompagner les pleurs de son bébé:
- le regarder pleurer
- lui mettre une main sur le ventre et le regarder pleurer
- le prendre dans ses bras et le regarder pleurer
- le faire téter jusqu'à ce qu'il s'endorme
- chanter?
- autre….?
Je m'interroge car parfois j'ai l'impression que ma présence l'empêche de s'endormir. Il baille et alterne les phases de râlements et de sourires. Il ne cesse de me fixer comme si j'étais la chose la plus merveilleuse du monde mais ne s'endort pas. Tout à l'heure, j'ai eu un coup de fil important. Je suis sortie 30s alors qu'il pleurait. Quand j'y suis retournée: il dormait…
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand


Nombre de messages : 5151

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 11:25

pour moi la réponse dépend beaucoup de l'âge de l'enfant et aussi de son caractère. Et également du type de pleurs.

Mais pour ma deuxième, quand elle était petite, j'avais aussi remarqué qu'elle ne s'endormait pas si je restais près d'elle en la couchant, et que si je partais, elle arrêtait de pleurer rapidement et s'endormait. J'en ai conclue qu'elle avait "besoin" de ces cris pour s'endormir. ça s'est arrêté en grandissant, et bien sur, si ça durait ou qu'elle criait de façon inhabituelle, je retournai la voir.

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1135

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 12:50

Y a t'il vraiment une mauvaise réponse dans ta liste? :) 

Peut être que le livre "pleurs et colères des enfants et des bébés" peut t'éclairer, je te le recommande chaudement
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11597

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 13:23

Comme les filles, je pense que tout dépend du contexte et de l'état de fatigue/nerveux de la maman. Les bébés étant des éponges émotionnelles, difficile de les accompagner sereinement dans leurs pleurs quand on n'est pas bien soi-même.

Sinon, en expériences personnelles ici:
- chanter en lui tenant la main ou le touchant
- bercer aux bras, en écharpe, dans le transat, dans un hamac suspendu
- porter contre soi en le caressant et en lui parlant doucement
- mettre des lumières projetées au plafond en restant près de lui
- se coucher avec lui dans son lit
- mettre une main sur le ventre mais ça n'a jamais trop marché.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Gnomette
Galope comme un grand


Nombre de messages : 557

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 13:35

Pour nous ça a été des mots rassurants et les bras, jusqu'au jour où il n'a plus eu besoin, mais en gardant un rituel de couché à chaque fois et chaque couché à son rituel 
Revenir en haut Aller en bas
eden67
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3320

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 14:11

Comme le dit bien titounou , ça dépendait de mon état aussi soit comme dit dans les bras , écharpe en chantant , parlant , câlinant en observant ses réactions .
Il y a un moment elle aimait bien être dans le sling mais bercée comme dans un hamac fermé ... ( peut etre retrouvait elle les sensations de l’utérus ? )
je remarque aussi qu'elle a un détecteur à maman quand elle est en phase de réveil ou elle sent ma présence .

Je lui parle beaucoup , quand je la couche et qu'elle est tres fatiguée , il lui arrive de pleurer , je lui dit qu'il est l'heure du dodo qu'elle à besoin de se reposer et je suis la , j'y retourne autant de fois que nécessaire ... si je vois qu'il y a autre chose selon ses pleurs ( je ne la laisse pas pleurer longtemps même pas 1 minute ) je règle le problème , chaud ,froid, calin ,rot ... ici s'est souvent rot ...

Quand elle était plus petite et avait des coliques il m'arrivait de la laisser à coté de moi dans le lit cododo et de juste lui tenir la main car j’étais épuisée et incapable de donner plus . Je lui expliquait que maman etait fatiguée que j'etais la pour elle ect ect
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11597

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 17:45

  ça marche bien de leur parler pour leur expliquer. Mon grand faisait des crises de coliques terribles, de ses 15 jours jusqu'à 6 mois environ. Au début de ses crises, il faisait des nuits blanches et du coup, moi aussi   mais il ne dormait pas beaucoup non plus en journée. Au bout d'une semaine, j'étais cuite, surtout après un accouchement compliqué et épuisant. Un soir, je lui ai expliqué que j'étais laminée, que j'avais besoin de dormir un peu, même seulement quelques heures et je me suis couchée près de lui sur un matelas. Il a dormi 5 heures d'affilée, c'était le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Amande36
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1543

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Lun 4 Juil 2016 - 22:33

Difficile de répondre à cette question!
Mes filles ont mis un certain temps à s'endormir seules, du coup j'alternais les phases de tétées/portage en écharpe, berçage dans les bras... Bien sûr, je leur parlais doucement, leur racontais la grande histoire du dodo... J'ai parfois essayé de laisser pleurer pour "voir" mais je me suis vite rendue compte que c'était vain, elles s'époumonaient encore plus!
Pour ma dernière, j'avais lu et utilisé le livre de Pantley vers ses 5-6 mois de mémoire, car j'allais reprendre le boulot et j'avais besoin de retrouver mes soirées   (je les passais dans mon lit au sein à attendre qu'elle "décroche" ). Le principe, c'est effectivement de tout lui expliquer, de lui dire que tu vas le laisser s'endormir seul parce que tu sens que ce sera plus facile pour lui ainsi, que tu restes tout prêt à veiller sur lui s'il a besoin... Et s'il se manifeste à nouveau en pleurant, de revenir pour lui montrer que tu es bien là, le rassurer... Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne pleure plus et qu'il sache s'endormir seul.
Revenir en haut Aller en bas
xylo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1093

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Mar 5 Juil 2016 - 5:02

ici vers un mois ils ont ete tous les 2 chez une osteo tres reputée spe enfant et je n'ai plus eu le soir meme de pleurs que ce soit du aux coliques, douleurs en tout genre et les fameux "pleurs de decharge..."
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1163

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Mer 6 Juil 2016 - 0:07

Il Si je vous pose cette question c'est qu'avec l'aînée, les 6 premières semaines de vie ont été agitées. Elle pleurait ou tetait toute la journée: au début on m'a dit que c!etait normal et de ne surtout pas la laisser pleurer. Dès qu'elle gémissait je la prenais et je la collais au sein. J!etais épuisée. Le papa arrivait à 18h et je la lui collais dans les bras. Elle hurlait jusqu'à 23h avec quelques tétées au milieu et s'effondrait d'épuisement à 23h eh dormait toute la nuit. comme elle faisait ses nuits, une Pediatre m'avait soutenu que ce n'était pas un reflux mais des coliques. Sur le carnet de santé, elle avait quand même écrit que c'était un reflux (la consultation avait été houleuse. Je voulais un traitement). 
J'avais vu un ostéopathe: reflux et maman qui veut trop bien faire. Elle m'a dit de lui permettre de pleurer et d'accompagner ses pleurs. Par contre, plus de cododo: bébé devait dormir dans sa chambre et je devais espacer les tétées. Le reflux s'est très vite soigné. A cette époque personne n'a évoqué un problème de reflex d'éjection fort. J'y avais pensé mais comme l'allaitement s'est ensuite bien passé, je n'ai pas creuse. Elle a fait ses siestes de jour très vite et la coucher est très vite devenue facile. Elle était devenue une marmotte. 

Pour mon fils, très vite j'ai compris que son reflux nocturne était un problème de trop plein: hyperlactation + REF. Bref, le tetouillage est difficile pour lui. Je ne lui fais pas de bien en le laissant faire... Je ne veux pas qu'il ait une œsophagite comme sa sœur. Quand malgré tout, il tetouille,  il s'agite et il est en roue libre. Je n'arrive plus  à le calmer le soir. Il ne pleure pas tellement (mon référentiel étant sa sœur...)Mais il semble anxieux. En écharpe, il a ses grands yeux ouverts et râle dès qu'on arrête de marcher. Au sein,  il bouge dans tous les sens en respirant rapidement. Je ne sais pas comment le calmer. En fait,  le soir son père arrive à le coucher pas moi. Je pense que l'odeur du lait l'agite. 

Mais quand je suis seule avec lui, je suis parfois désemparée. Il reste en veille agitée. Il n'arrive pas à accéder au sommeil avec moi le soir. En journée, c'est pas trop mal. 
 Je vais lire le livre cité par scoubidou. Mais les idées de cette auteur semblent être controversées (et pourtant j'ai l'impression de les avoir appliqué pour mon aînée) et ne vont pas dans le sens des études de neurosciences qu'il faut aussi que je lise.
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1500

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Mer 6 Juil 2016 - 7:07

Pour les pleurs, quand bébé a mangé, les fesses propres, et rien de pathologique (reflux, douleurs...) je crois qu'il est important de les accepter. Un bébé, ça pleure et c'est normal c'est ça façon de s'exprimer.
Plus les pleurs sont acceptés avec calme et bienveillance, moins il y en a je trouve.
Certains bébés ont besoin de pleurer pour s'endormir pendant quelques minutes ( je ne dis pas de faire pleurer des heures mais 5 mn et 5 mn c'est super long quand un bébé pleure).

Pour le tétouillage, c'est plus compliqué. Car il y a à la fois la succion qui rassure mais aussi le contact proche avec maman et son odeur.
Tu peux peut être essayer de remplacer ton sein par ton petit doigt dans un premier temps, puis de donner de moins en moins ton doigt, puis de le poser près de toi, puis dans son lit en étant proche de lui puis de plus en plus loin.

Il est vrai que certains bébés ont du mal à dormir quand maman est proche d'eux dans la même pièce et dorment mieux seuls. A toi de faire des tests Aloa.

Mais je crois que surtout le plus important c'est de se dire qu'on fait le mieux possible, que c'est parfois normal d'avoir un raz le bol qui monte qu'on a le droit d'être fatiguée en tant que maman et qu'il faut savoir le dire et se faire aider. Il y a dans les discours une idéalisation des premiers mois de bébés alors que franchement c'est difficile d'apprendre à vivre avec ce petit bout et de savoir l'aimer, l'aider, le nourrir et le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
eden67
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3320

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Mer 6 Juil 2016 - 7:27

coucou, aloa as tu essayé les massages ( il existe des cours,( j'ai fait pour mon ainé et s’était génial non seulement de voir d'autre maman désemparées avec leur nourrisson mais aussi d’échanger ) ça aide au calme d’ailleurs en Polynésie ( il me semble ) les grand mères ou mère massent les bébés tout les matins ... mon grand adorait et ça lui faisait du bien )

voilà s'est une piste !
Revenir en haut Aller en bas
intro23
Galope comme un grand


Nombre de messages : 935

MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Mer 6 Juil 2016 - 8:57

pour ma propre expérience, je ne supportais pas de la voir pleurer, donc je la couchais parfois meme pas et elle s'endormait dans mes bras jusqu'au jour ou elle a plus voulu dormir dans mes bras. J'ai donc commencé à la coucher à heure fixe dans son lit. Au départ elle hurlait (mais vraiment hein pas juste des pleurs) donc je retournais la chercher et le cirque pouvait durer un moment.
Et puis un soir épuisée, je l'ai laissé un peu pleurer en sortant de la chambre et "2 min" apres, bin elle s'est endormie comme une masse.
Depuis je lui explique qu'elle va faire dodo, qui sera la quand elle va se reveiller et que je suis a coté.... bin elle pleure toujours parfois mais 30 sec le temps de sortir de la chambre pour exprimer son mécontentement de rester seule peut etre mais elle s'endort direct donc elle a besoin d'etre seule pour s'endormir.

Un bon contre exemple, ma belle mere ne la laisse absolument pas pleurer, bin ma fille lui fait la vie pour dormir parce qu'elle reste dans la chambre tant qu'elle pleure.

Donc je constate de ma maigre expérience qu'il faut parfois laisser pleurer un peu un enfant (je parle pas des heures et tout le temps), il faut essayer de se faire confiance et essayer différentes choses pour voir ce qui marche avec son bébé.

Pour info mon conjoint travaille de nuit donc les "week end" ou il était la, c'était pire (il est pire que moi coté protecteur ahah) elle dormait jamais et depuis qu'on a trouvé ce dont elle avait besoin, bin plus de soucis meme quand il est la.

bon courage, tu vas trouver LE truc qu'il lui faut pour l'aider
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accompagner les pleurs de son enfant   Aujourd'hui à 22:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Accompagner les pleurs de son enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» poussette double et marche pour 3° enfant
» Les Soucis de Garde d'Enfant
» l'éducation de son enfant sans frustration
» exclure un enfant de maternelle???dsl long

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: Le sommeil-
Sauter vers: