Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3781

MessageSujet: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 12:29

Bonjour les ami.e.s.

Je savais depuis long date le danger de la surexposition aux écrans pour les enfants. Ce n'est pas mieux pour les adultes d'ailleurs non plus. 
Mais là, après avoir lu ARTICLE avec la vidéo qui met en lumière le dommage causé par les écrans sur le cerveau des enfants, je suis stupéfaite (si je puisse dire). 
Nous n'avons pas de TV à la maison. Mes enfants regardent les dessins animés. Et ma 9 ans réclame la tablette. 

Qu'en pensez-vous ?
Ceux et celles qui ont supprimé les écrans comment les enfants le vivent ? N'y a-t-il pas d'exclusion du groupe, notamment à l'école ? J'ai vécu ça avec mon aînée, moquée car sans télé, sans FB, sans Instagram et sans Snapchat par les filles de 10 ans. Certes, les réseaux sociaux est encore une autre question, mais tout est lié. 

Bref, je suis assez inquiète sur ce phénomène.  
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1340

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 13:28

Merci pour ce partage :o L'article fait froid dans le dos... Même s'il repose sur assez peu de cas 

D'un côté je ne suis pas étonnée. De l'autre je me dis qu'il y a déjà des formes d'autisme qu'on sait reconnaitre autour de l'âge de 2 ans, et qu'ils n'ont pas tous, avant cet âge, été exposés aux écrans. Enfin peut être que j'ai tendance à trop croire que les parents d'aujourd'hui font plus attention globalement, grâce aux travaux de Tisseron, qui ont eu un sacré rayonnement dans le monde de la petite enfance. Le fait de ne pas avoir de télé à la maison et de ne travailler qu'avec des parents qui sont dans le meme courant de faire/penser biaise peut être opinion ceci dit...

Y'a 2 ans, je lisais beaucoup que l'autisme avait un lien avec la vaccination, l'année dernière, lien avec une alimentation non vegan-cru, cette année la télévision... Ca fait beaucoup, on ne saura jamais vraiment s'il y a une réelle raison, laquelle, ou un peu de toutes...?

Je ne peux pas répondre à tes interrogation Souris verte. Pour vous ça a été une suppression au moment de l'enfance de tes enfants c'est ça ? Pour nous ce sera avant même leur naissance je ne sais pas si ça changera quelque chose. Est-ce que ça va manquer s'ils n'ont jamais connu ? J'imagine quand même que oui avec le monde qui les entoure.

Mais je pense qu'on peut ne pas avoir la télévision mais un ordinateur et un téléphone très basique (pas un smartphone, plutot un bon vieux Nokia, c'est encore produit), et ainsi controler l'usage des réseaux sociaux sur l'ordinateur. Pas avant un certain âge ceci dit bien sur, en bloquant l'accès à certains réseaux également, où de même en posant une limite d'âge ou en fonction de la maturité de l'enfant. Quels âges ont tes enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2151

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 13:42

Le problème c'est qu'il s'agit uniquement de corrélations, donc cela ne prouve rien. Je ne veux pas dire pas là que je nie la situation, mais une corrélation reste un lien entre deux phénomènes qui ne sont pas liés, et l'un n'explique pas forcément l'autre.

D'abord il faut comprendre ce que l'on entend par troubles du spectre autistique, ensuite je pense qu'aujourd'hui on repère beaucoup mieux et beaucoup plus précisément ces troubles que par le passé (à part les cas extrêmes qui sont "évidents"). Donc ma conclusion déjà c'est que 1) il y a plus de cas parce qu'on se focalise plus dessus.

2) Ensuite, il y a plein d'autres choses qui peuvent se corréler à l'augmentation de ces troubles. Je pense aux perturbateurs endocriniens, aux vaccins (c'est un autre débat si oui ou non c'est fondé), à l'alimentation, aux nanoparticules etc etc... Si on les étudie on verra très probablement AUSSI une corrélation (d'ailleurs certaines ont été trouvées). Du coup est-ce l'un ou l'autre qui produisent le phénomène ou un cocktail de tout ça ?

3) Comme dit dans l'article, la population utilisée n'est pas représentative de la population globale. Pour prendre un exemple un peu à la con, peut-être que tous les enfants en Essonne consomment la même eau potable qui a une source de pollution non identifiée qui contient des éléments favorisant les troubles autistiques.

Je ne dis pas que la télé ou les écrans/tablettes sont bons pour autant. Je dis juste qu'il y a un manque flagrant de vraies études sur le domaine qui prouve ce point de manière "scientifique" (ce qui est aussi soulevé par l'article). Le problème du coup c'est qu'il y a sans doute un problème de santé publique, mais la cible est-elle la bonne ?

Dans la vie de tous les jours, mes enfants ont droit aux écrans et à la tablette. Mais pas toute la journée, et d'ailleurs souvent ils s'en détournent assez vite d'eux-même (ce que je trouve assez sain). Je ne note pas chez eux de problème de comportement avec les autres enfants, ni de troubles de langage. Donc pour ma part je ne les interdits pas, et vu que nous parents travaillons dans des domaines qui impliquent des écrans, et jouons parfois devant, il nous serait probablement difficile de l'interdire. Comme pour tout, il s'agit de savoir se modérer et de négocier des moments où c'est possible d'avoir la télé/tablette et les moments où ce n'est pas le cas. Et surtout limiter aussi la durée : dans l'article ils parlent d'enfant qui ont la télé 6 heures par jour, ce n'est pas pareil qu'une heure de dessins animés par jour. 

Les réseaux sociaux c'est un autre débat et mes enfants ne sont pas encore en âge d'y avoir accès. Dans le style, cela me ferait beaucoup plus peur, surtout à cause des situations de mobbing qui peuvent se propager au-delà de la sphère scolaire et qui peuvent être vraiment délétères. Interdire ne sert à rien, mais je pense que j'essaierai d'avoir un oeil dessus - si je peux.

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)


Dernière édition par Bonne'Heure le Mer 7 Juin 2017 - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1340

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 14:05

Tes 3 points ont parfaitement refleté ce que j'en pense et voulais dire Bonne'heure, je suis tout à fait d'accord avec toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2151

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 14:39

Oui pardon je répète un peu ce que tu as dit mais j'écrivais mon post en même temps... bref on est d'accord :)

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1340

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 19:20

Non pas du tout, je trouve ça tellement mieux exprimé, et présenté comme tu l'as fait, c'est vraiment clair et précis ! Ca doit être le syndrome du neurone unique de grossesse, mais purée, qu'est-ce que j'ai l'impression d'avoir les idées embrouillées et de ne pas arriver à les sortir correctement en ce moment !!! Alors ça me fait du bien de te lire  
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3781

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 22:18

Les filles vous avez de profondes réflexions.
Sans faire le lien entre les écrans et l'autisme ou les troubles du spectre autistique il est certain - à mes yeux - que les écrans ne sont pas bénéfiques pour les enfants a fortiori en bas âge.
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1340

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 22:42

Ce n'est pas qu'à tes yeux, les études le prouve clairement, c'est stupéfiant, et c'est aussi ahurissant qu'en formation d'AM, lorsqu'on nous montre tout ça, il y ai encore des mamans que ça fasse rire ou que ça braque plutot que d'accepter de remettre en question l'impact de nos habitudes, sans forcément chercher à les changer. Faire un choix éducatif éclairé, tel (quel ?) qu'il soit.

J'aimerai vraiment que des études soient poussées dans le sens de l'article que tu as partagé, je pense qu'on est loin encore d'avoir tout exploré sur les impacts des écrans et sur l'autisme et troubles autistiques. C'est un bon début, faudrait pas que cela s'arrête là...
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Adalite
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2343

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Mer 7 Juin 2017 - 23:01

Je suis d'accord avec vous, Bonne heure et Scoubidous, il ne s'agit pas d'une étude, on ne peut pas en tirer de conclusions. Par contre, pour moi, c'est du bon sens que de dire qu'une forte exposition aux écrans n'est pas bonne pour les enfants. Déjà, six heures devant un écran, c'est six heures perdues pour d'autres choses.

Je trouve ça plûtot bien de grandir sans télé, ça n'empêche pas de voir des films, d'aller au cinéma...  Moi, j'ai une télé à la maison et c'est quelque chose que je dois gérer parce que le grand est très demandeur. Par contre, je n'ai pas de console de jeux et je n'en aurai pas, ça va me simplifier la vie.

J'ai assisté à une conférence de Serge Tisseron, je lui ai posé la question de la place de la tablette et il m'a donné un conseil intéressant qui te parlera peut être, Souris Verte pour ta fille. Il m'a suggéré de rendre l'enfant actif en lui faisant réaliser des petits films, puis de les monter ensemble avec un logiciel simple. Pour l'instant, on fait les petits films mais comme l'informatique est un point faible pour moi, on est un peu bloqués.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3079

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Jeu 8 Juin 2017 - 3:14

A mon avis la question est d'autant plus complexe qu'il y a maintenant des milliers de façons différentes de pratiquer les écrans : téléphone, tablette, ordi, télé, avec des usages plus ou moins passifs ou actifs. Et puis il y a tout ce qu'on peut avoir ou voir dessus, des films, des livres, des applis, des émissions... je vois dans les pratiques de mon fils qu'il y a des images qui l'hypnotisent - les pubs sont très hypnotiques ! et d'autres qu'il regarde du coin de l’œil.

Je ne suis pas pour une interdiction pure et simple, parce que je vois bien les pratiques des enfants à qui tout écran est interdit : dès qu'il y a un bout d'écran dans le coin ils ont une fringale de le regarder. C'est un truc à se retrouver avec des jeunes qui vont bloquer leur écran de téléphone toute la journée dès qu'ils en auront un - parce que c'est illusoire de penser qu'on va pouvoir interdire le smartphone à ces jeunes toute leur vie, c'est maintenant devenu un "outil indispensable".

Mais modérer et encadrer, oui, ça me paraît bien. j'ai d'ailleurs constaté comme Bonne'Heure que mon petit est raisonnable avec les écrans, il s'en détourne de lui-même et me propose de jouer ensemble en plein milieu d'une de ses vidéos.
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1315

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Jeu 8 Juin 2017 - 20:26

Des études scientifiques ont prouvé avec des IRM fonctionnelles qu'il y a avait plus d'aires cérébrales qui fonctionnaient lorsqu'On lisait une histoire que lorsqu'on regardait la même histoire à l'écran. Quand on utilise différentes aires cérébrales, des connexions neuronales se créent. Or, un enfant crée un nombre immense de connexions tous les jours. A l'âge adulte, on en ferait moins. Je me dis donc que si on ne donne pas la possibilité de faire ces connexions, nos enfants auront plus de difficultés. 

A mon avis, il faut varier les sources de stimulation. Les écrans peuvent en faire partie mais à petite dose.
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3079

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Ven 9 Juin 2017 - 1:22

Sais-tu, Aloa, s'il y a des études comparatives sur les usages actifs de l'écran ? Parce que j'imagine volontiers que regarder une vidéo maintient l'enfant dans une passivité pas très formatrice. Mais que penser des livres animés numériques, qui affichent un texte et une illustration animée, avec parfois une petite interaction ludique à l'intérieur ? Ou alors, des applications ludiques ou prétendument éducatives ?

J'aimerais aussi en savoir plus sur les effets comparatifs des écrans entre les tout jeunes enfants et les plus grands, les préados, ados. Parce que j'entends beaucoup d'adultes de ma génération dire qu'ils ont appris l'anglais avec les jeux vidéo, par exemple, je trouve ça un peu dingue, je me demande ce qu'ils ont pu perdre par ailleurs avec cette pratique intensive des écrans.
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1340

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Ven 9 Juin 2017 - 10:33

On nous avait présenté une étude en formation d'AM sur les prétendus programmes et applications éducatives. Par rapport à la manière de dessiner des enfants notamment. Groupe A, n'utilisant pas ces programmes/applis +de 60min par jour, et groupe B l'utilisant + 180 min par jour. Le groupe A et B avaient les mêmes acquis au même moment concernant les couleurs et les chiffres. Mais le groupe B représentait des bonhommes et animaux bien moins précisément et clairement que le groupe A.

La conclusion était que meme les programmes/applis sensés laisser les enfants en "activité" plutot que passivité, ne changeait rien à leur apprentissage d'une part, et d'autres, biaisaient leurs représentations, ils ne passaient que peu de temps à dessiner, n'encourageait pas au développement de l'imagination. Enfin voila, aucun apport réellement positif, en tout cas chez des enfants de 5/6 ans.

Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Marielabeille
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3079

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Ven 9 Juin 2017 - 12:48

Merci Ce que tu cites et ce que j'entends par ailleurs me donne l'impression que les écrans stimulent plus ou moins la réflexion abstraite, au détriment de la prise avec le réel, de la capacité à se le représenter.
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1315

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Ven 9 Juin 2017 - 20:11

Tu devrais donner des idées aux chercheurs lol. 

Je n'ai pas lu de littérature spécifique sur ce sujet. 
Ma fille me réclame souvent la tablette lorsqu@elle s'ennuie. Je n'accède pas toujours à sa demande car l'ennuie à ses vertues: il développe la créativité, l'autonomie, l'imaginaire, l'observation du monde qui l'entoure, une meilleure connaissance de soi... Mais ceci implique malheureusement souvent un conflit parce qu'elle exprime fortement son mécontentement. :viking:Je veux qu'elle apprenne à gérer cet ennui, son temps libre.
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3781

MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   Sam 10 Juin 2017 - 7:34

J'ai discuté avec quelques personnes qui ont accueilli l'article cité avec des critiques, notamment pour l'expression "spectre autistique". Mais là n'est pas la question. Peu importe le terme utilisé, le danger existe. C'est vrai que je fais attention à mes expressions "à mes yeux, à mon avis" pour ne pas braquer 

Dans notre maison, nous n'avons plus de télé, ni d'ordinateur. Alors nous sommes dans une période de "normalisation". Je m'occupe beaucoup de mes enfants. Je les aide à gérer leur ennui. En fonction de l'âge et des habitudes numériques, je pense que les accompagner est sympa 

Adalite, merci pour tes conseils. C'est exactement ce que je veux proposer à mon aînée,  sans console, sans réseaux soc. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
La surexposition aux écrans et le lien avec les troubles autistiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lien avec pleins de truc gratuit
» Un lien avec plein de belle activités et jeux à imprimer
» Un lien avec Mégane ?
» Le sport et la transition
» Ca a un lien avec L'armmé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'éveil de bébé-
Sauter vers: