Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bois aggloméré ( Test Que Choisir )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25618

MessageSujet: Bois aggloméré ( Test Que Choisir )   Dim 23 Juil 2006 - 18:52

Bois aggloméré
Des meubles à hauts risques


Peut-on respirer un air sain quand on installe une commode en bois aggloméré dans sa chambre ? Notre réponse est formelle, c'est non.

Formaldéhyde, un terme peu familier qui mérite d'être retenu. C'est en effet le polluant numéro un de l'air que nous respirons dans nos logements. Que Choisir le traque d'ailleurs depuis des années. En 2000, test à l'appui, nous dénoncions la pollution provoquée par les panneaux de particules. En 2002, les analyses d'air intérieur effectuées par nos lecteurs dans près de 900 logements révélaient l'ampleur du problème: neuf habitations sur dix affichaient des teneurs en formaldéhyde trop élevées au vu du pouvoir très irritant et allergisant de ce gaz, soit plus de 10 microgrammes par mètre cube d'air (µg/m3). Chez les sujets sensibles, enfants, asthmatiques, personnes âgées, il peut provoquer des irritations des yeux, de la peau, des voies respiratoires et des crises d'asthme à de faibles teneurs.

Ces données suffiraient à en faire un problème de santé publique. Mais, en juin 2004, coup de théâtre. Le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), qui dépend de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), le classe cancérigène certain pour l'homme, au même titre que le benzène, alors qu'il figurait auparavant dans la catégorie cancérigène probable. Preuve est faite qu'il est à l'origine de cancers de la cavité buccale, des fosses nasales, des sinus et son implication dans les leucémies est jugée quasi certaine.

Citation :
Polluants
Les ennemis de l'air intérieur



Formaldéhyde
Avant que le formaldéhyde soit classé cancérigène certain, le seuil que nous considérions comme acceptable était de 10µg/m3. Il correspondait à l'exposition maximale recommandée par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) sur une durée de 30 minutes pour les populations fragiles, du fait de son caractère très allergisant. Face à un produit cancérigène, cette valeur s'avère désormais trop élevée. Le relargage de formaldéhyde est inquiétant y compris à quelques microgrammes par mètre cube d'air. Toute émission est donc pénalisée.

Composés organiques volatils (COV)
Les COV regroupent la plupart des substances chimiques. L'air intérieur est considéré de bonne qualité quand sa concentration en COV ne dépasse pas 200µg/m3, c'est le seuil retenu par la plupart des pays qui ont fixé des normes sur la qualité de l'air intérieur. Comme les sources de COV sont multiples (peintures, désodorisants, produits d'entretien...), nous pénalisons les commodes qui en émettent au-delà de 80µg/m3 ou qui émettent un composé particulièrement préoccupant pour la santé.

Le formaldéhyde, cancérigène certain

Depuis, nos analyses s'accélèrent. Novembre 2004, sur dix-huit nettoyants ménagers testés, nous demandions le retrait du marché de deux produits émetteurs de formaldéhyde. Décembre 2004, notre test sur les désodorisants et parfums d'intérieur enfonce le clou. Le formaldéhyde fait partie des substances dangereuses émises. Avril 2005, c'est encore le formaldéhyde balancé dans l'air ambiant qui nous amène à déconseiller deux tapis testés. À chaque fois, les professionnels crient à l'alarmisme excessif. Mais Que Choisir est désormais rejoint dans son combat par un organisme très officiel. Le 1er décembre dernier, Séverine Kirchner, responsable scientifique de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, soulignait lors d'un colloque que son organisme a classé le formaldéhyde comme le polluant le plus préoccupant parmi les sept substances jugées «hautement prioritaires».

Dans un rapport commandé par la Commission de Bruxelles et publié en 2005, l'Institut européen pour la santé et la protection des consommateurs le considère également comme le polluant le plus redoutable de l'air intérieur. En France, les ministères de la Santé, de l'Écologie et du Travail ont chargé l'Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail) d'une évaluation des risques sanitaires qui y sont liés. Les agences chargées des produits de santé (Afssaps) et des aliments (Afssa) sont également saisies. Des études bienvenues qui devraient déboucher sur une réglementation. Mais la réévaluation du formaldéhyde en «cancérigène certain» impose des mesures d'urgence.

Citation :
Réglementation
Un retard inacceptable



Le formaldéhyde est classé cancérigène certain pour l'homme depuis juin 2004, suite à la réévaluation effectuée par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ). Malheureusement, la transcription de ce nouveau classement ne se fait pas automatiquement dans les législations française et européenne. Si bien qu'actuellement, réglementairement parlant, il reste cancérigène probable. Des discussions sont en cours au niveau européen pour réviser cette classification. Elles donnent lieu, tout comme le projet de règlement sur les substances chimiques Reach, à un intense lobbying. Pour éviter un nouveau scandale de santé publique, l'issue ne peut pourtant qu'être en conformité avec l'évaluation du Circ.


La preuve par les commodes

Notre nouveau test de commodes le prouve, le temps presse. Aucun modèle ne peut être recommandé. Les douze références sont éliminées, fortement déconseillées ou seulement déconseillées dans le meilleur des cas, à chaque fois pour cause d'émissions de formaldéhyde. Un mois après avoir été montées, elles en relarguent toutes dans l'air ambiant. C'est grave, surtout quand il s'agit de commodes vendues pour les chambres d'enfants. Leur sensibilité au formaldéhyde est en effet plus forte que celle des adultes. Diminution de la fonction respiratoire, asthme, bronchite peuvent se déclarer à de faibles concentrations dans l'air. Nos résultats démontrent malheureusement que les professionnels n'ont pas pris la mesure du problème sanitaire.

S'il est adopté en 2006 sans avoir été totalement désossé par le lobby de l'industrie chimique, le règlement européen Reach sur le contrôle des substances chimiques fera changer les choses. Compte tenu de son caractère cancérigène et des quantités produites, le formaldéhyde devrait être interdit. En attendant cette hypothétique avancée en matière de santé publique, notre conseil tient en une phrase: évitez les meubles en panneaux de particules, préférez les bois massifs. Le classement actuel qui figure sur les meubles en panneaux de particules, E1 (norme NF EN 120) s'ils dégagent peu de formaldéhyde, est très insuffisant. Pour preuve, notre commode Fnac Éveil et Jeux qui relargue 34 µg/m3 au bout d'un mois en dépit de sa mention E1.
Revenir en haut Aller en bas
cevennes
Galope comme un grand


Nombre de messages : 959

MessageSujet: Re: Bois aggloméré ( Test Que Choisir )   Dim 23 Juil 2006 - 21:53

Wouah, merci !!!

Très interessant à savoir, ces choses là, pour être un consommateur averti
Revenir en haut Aller en bas
pierre
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2690

MessageSujet: Re: Bois aggloméré ( Test Que Choisir )   Lun 24 Juil 2006 - 9:02

hum
pour les cancers que ca entreine je veux bien pour ceux qui travaillent cette matiere (et je suis bien place pour en parler)
mais franchement je voudrait bien rencontrer qqun qui a un cancer de ce type parce qu'il a accheté une commode en panneau de particules

pis le bois massif avec tous les traitements imposés par les normes actuelle je ne suis pas sur que ce ne soit pas encore plus naucif

et de toutes facon de nos jours y a t il quelque chose qui ne soit pas naucif hein
Revenir en haut Aller en bas
Pickpuss
Ex-administratrice & Sceptique convaincue


Nombre de messages : 5366

MessageSujet: Re: Bois aggloméré ( Test Que Choisir )   Lun 24 Juil 2006 - 9:15

Oui c'est super intéressant

Pour compléter (un tout ch'tit peu), le formaldéhyde est relargué par les résines uréee-formol qui sont utilisées pour coller entre eux les copeaux de bois qui servent de base aux panneaux agglomérés.

Sur le site de l'Ineris, on peut lire ceci quant aux effets de l'exposition (concerne l'adulte) :
Citation :
Le formaldéhyde présent dans l’air est très irritant pour les yeux, le nez et la gorge à de très faibles concentrations de l’ordre de 0,2 à 1,6 ppm (0,25 à 2 mg/m3).
L’irritation oculaire peut apparaître avant que l’odeur ne soit perçue.
Plusieurs études d’exposition contrôlée par inhalation ont montré chez l’homme le pouvoir irritant du formaldéhyde. Les symptômes pris en compte sont l’irritation des yeux accompagnée ou non de larmoiements, ainsi que l’irritation nez / gorge et la sécheresse
buccale. Ces symptômes apparaissent dans la plupart des études dès les concentrations de 0,2 à 0,3 ppm (0,25 à 0,375 mg/m3) ; le plus souvent l’inconfort des patients augmente en même temps que la concentration d’exposition jusqu’à 2 ou 3 ppm (2,5 ou 3,75 mg/m3).
Des études complémentaires réalisées sur des sujets dits sensibles, asthmatiques ou répondant par une dermatite allergique de contact au formaldéhyde en solution, ont confirmé l’apparition de symptômes irritatifs consécutifs à l’exposition à 0,4 ppm (0,5 mg/m3) de formaldéhyde pendant deux heures.
Le formaldéhyde entraîne également une congestion nasale, à laquelle peuvent être associés des démangeaisons et des éternuements. Ces symptômes sont accompagnés dans les
populations sensibles ou normales par une augmentation de la concentration des protéines totales et de l’albumine, ainsi que du nombre d’éosinophiles recueillis dans les liquides de lavage nasal.
En ce qui concerne les effets du formaldéhyde sur la fonction respiratoire, les résultats sont beaucoup moins clairs et parfois contradictoires.
Une dizaine d’études décrivent l’absence d’effet sur des volontaires sains, sensibilisés ou asthmatiques, exposés à des concentrations variant de 0 à 3 ppm sur des périodes allant de 10 minutes à 4 heures, et soumis ou non à des exercices physiques.
Seules quelques études, réalisées en milieu professionnel, ont permis d’observer une diminution du VEMS (Volume Expiratoire Maximum Seconde) pour des expositions courtes (20 et 30 minutes) à des concentrations de 2,4 mg/m3 (1,9 ppm) et 6,4 mg/m3 (5,2 ppm)

Et ceci qur l'exposition des enfants :
Citation :
La sensibilité exarcerbée des enfants au formaldéhyde a été décrite une première fois dans une étude comparative, qui a permis d’observer une diminution de la fonction respiratoire
d’enfants exposés à des concentrations faibles de 30 ppb de formaldéhyde, sans effet sur celle des adultes. L’auteur fait également état, dans cette étude, d’une augmentation de la fréquence d'apparition de l'asthme et de bronchite chez les enfants
vivants dans des logements présentant des concentrations moyennes de formaldéhyde supérieures à 60 ppb (0,075 mg/m3). La sensibilité des enfants au formaldéhyde a également
été confirmée par la présence d’anticorps spécifiques (IgE) au niveau sanguin bien plus fréquente que chez les adultes, après exposition à de faibles concentrations de formaldéhyde. En effet, le transfert d’enfants d’une école à l’autre, correspondant à une exposition initiale comprise entre 43 et 75 ppb et réduite à des valeurs comprises entre 23 et 29 ppm, a pu être corrélé à une diminution du taux d’IgE et la baisse de symptômes respiratoires.


En résumé : à défaut d'avoir des meubles exempts de formaldéhyde, il faut aérer le plus souvent possible les pièces afin d'en renouveler l'air, et ne pas hésiter à préparer la chambre de bébé plusieurs mois à l'avance afin d'éliminer le plus possible de formaldéhyde.
Revenir en haut Aller en bas
http://man-em.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bois aggloméré ( Test Que Choisir )   Aujourd'hui à 0:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Bois aggloméré ( Test Que Choisir )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bois aggloméré ( Test Que Choisir )
» Test de personnalité de sherwood
» Lit de bébé
» Les Fleurs de Bach
» High Trek / Powertrack : notre choix est fait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: Le sommeil-
Sauter vers: