Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale
avatar

Nombre de messages : 5938

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Jeu 1 Sep 2005 - 15:53

Avec mon mari, on a réfléchi longtemps pour trouver le sens de cette pub, trouvée dans Enfant Magazine de septembre 2005 :

Cliquez sur la photo pour l'agrandir...

Bah, oui, c'est vrai, si il n'y a rien de mieux que le lait maternel et qu'en plus, c'est même une marque de lait en poudre qui le dit... pourquoi s'obstiner à donner du lait synthétique ???

Mais on a eu la réponse 3 pages plus loin :

Cliquez sur la photo pour l'agrandir...

Ca me rappelle le post sur les recommandations de l'OMS :ici
@Minouchka a écrit:
@Pierrot a écrit:
Je viens de lire il y a moins d'une semaine, qu'une étude aurait montré une dégradation du lait maternel congelé. Suivant cette étude, on perdrait notamment les anticorps maternels. Mais ce n'est qu'une étude, et je ne connais pas sa fiabilité (car à partir des mêmes données on peut prouver 2 thèses opposées si on le veut)

Ce doit être une étude financée par Nestlé ou Guigoz !!!
Tu vas voir que d'ici quelques mois, les laits aux anticorps vont fleurir sur le marché et les vaches seront certifiées "vaccins DTPolio à jour" !!!

Je savais que j'aurai raison ! Mais c'est Gallia !!!

J'en ai marre des lobbys anti-allaitement !!!


Dernière édition par le Ven 14 Sep 2007 - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
djoulaye
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1421

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Jeu 1 Sep 2005 - 17:43

Disons que pour une femme qui ne pourrait vraiment pas allaiter (contraintes professionnelles ou autres), ce lait semble être un moindre mal... d'après la pub !
Moi je suis pro-allaitement aussi, mais je trouve ça chouette qu'il y ait des laits maternisés de plus en plus adaptés aux bébés, pour ceux qui ne sont pas allaités. Ils ne vont quand même pas jusqu'à dire que leur lait est mieux que le lait maternel, donc moi ça ne me choque pas plus que ça de leur part.
Ce qui ne va pas chez nous c'est que les professionnels de santé ne sont pas eux-mêmes bien informés sur l'allaitement...
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 85

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Ven 2 Sep 2005 - 0:47

Les professionnels ne le sont pas , mais beaucoup de maman ne sont pas au courant des bienfaits de l'allaitement maternel et de la diversification tardive. Surtout pour les mamans ayant commencé la diversification vers 4 mois ou qui ont une mère un peu envahissante avec leurs conseils
Et puis , j'en ai vu qui considère cela comme une corvée surtout lanuit !
Elles préfèrent alors passer au lait artificiel pour laisser le boulot nocturne au papa. (car la notion de conservation du lait maternel est quand même relativement récente dans les esprits).
Vive l'allaitemnt maternel !
Revenir en haut Aller en bas
Pickpuss
Ex-administratrice & Sceptique convaincue
avatar

Nombre de messages : 5366

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Ven 2 Sep 2005 - 8:34

@djoulaye a écrit:
Moi je suis pro-allaitement aussi, mais je trouve ça chouette qu'il y ait des laits maternisés de plus en plus adaptés aux bébés, pour ceux qui ne sont pas allaités.
Tout pareil.

Et pour résumer simplement : mieux vaut un biberon donné avec amour que le sein donné sans envie !
Revenir en haut Aller en bas
http://man-em.blogspot.com
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale
avatar

Nombre de messages : 5938

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Sam 3 Sep 2005 - 7:08

@Pickpuss a écrit:
@djoulaye a écrit:
Moi je suis pro-allaitement aussi, mais je trouve ça chouette qu'il y ait des laits maternisés de plus en plus adaptés aux bébés, pour ceux qui ne sont pas allaités.
Tout pareil.

Et pour résumer simplement : mieux vaut un biberon donné avec amour que le sein donné sans envie !

Bah là, je ne suis pas d'accord, pour moi, ça revient à dire "Mieux vaut donner un menu Bigmac à tous les repas avec amour qu'un repas équilibré cuisiné sans envie!"
Je trouvais cet argument bien au début (quand j'étais enceinte et peu informée) et maintenant, je trouve ça carrément égoïste, voir déplacé : quoi, c'est si répugnant que ça de donner le sein à son enfant !!!???

Autres arguments qui m'ennervent :

- ça déforme et/ou abîme les seins : FAUX ! C'est la grossesse qui déforme les seins. Quand j'étais enceinte, je faisais du 95D (contre un petit 85B) et j'avais des vergétures partout... Depuis que j'allaite, je suis descendu à un 95C et mes vergétures ont disparu (j'en ai quand même des marques malheureusement... ) Et puis, encore une fois quel égoïsme : priver son enfant du meilleur aliment qui soit pour un problème esthétique !!!

- ça permet au Papa de donner à manger au bébé sinon, il va se sentir exclu : bah oui, mais la nature n'a pas donné de seins aux Papas et ne leur permet pas d'être enceints, c'est dommage mais c'est comme ça... Et puis, ça me fait penser à quelqu'un dont c'était l'argument principal pendant la grossesse, mais en fait, si son mari a donné le 1er biberon, il en a donné très très peu ensuite... Pour moi, en disant cela, elle cherchait juste à se déculpabiliser... (en plus, je n'ai entendu aucun homme dire : moi, je ne veux pas que ma femme allaite, sinon, je ne pourrais pas donner le biberon...)
En plus, il y a des solutions pour que le Papa ne se sente pas exclu :
1/ ils peuvent donner des biberons de lait tiré par la maman (mon mari l'a fait bien des fois !)
2/ ils peuvent s'impliquer autrement : chez nous, le sein, c'est maman, le bain, c'est papa (ce qui n'empêche pas mon mari de donner quelques biberons de mon lait, et moi, de donner quelques bains...)
3/ ils peuvent être celui qui donne à manger du solide pour la 1ère fois, lors de la diversification. Comme ça, la maman donne le 1er repas de la vie, mais le Papa donne le 1er repas à la cuillère : 1 partout !

- comme ça, le papa pourra se lever la nuit pour donner le biberon, je suis pour le partage des tâches ! : Super sympa, le partage des tâches, je parie que ces papas-là n'ont pas accès aux biberons la journée ! Ils se tapent ceux de la nuit, quand on somnole dessus et qu'on en profite qu'à moitié !!!
En plus, ce n'est absolument pas une corvée de nourrir un bébé la nuit pour une maman qui allaite (contrairement au biberon...), il y a juste à mettre le bébé au sein et ensuite, on se rendort et on ne remet le bébé dans son lit que quand on se réveille à nouveau (et encore, comme j'aimais bien le cododo, mon fils finissait sa nuit avec nous et me réveillait parfois en retrouvant le sein tout seul pendant la nuit pour prendre un autre repas ! ) Le plus galère la nuit, c'est la couche, pas le repas du bébé...


Il y a d'autres arguments qui m'ennervent, mais là, ils ne me reviennent pas, c'est qu'ils doivent moins


Mais après, je suis d'accord avec Djoulaye quand elle dit que c'est bien que ces laits existent pour les mamans qui ne peuvent pas allaiter (bien différent de "ne veulent pas")... Mon petit frère n'a pas été allaité car ma maman prenait des médicaments incompatibles avec l'allaitement, c'est sûr que ça aurait été mieux pour lui d'avoir des laits se rapprochant au mieux du lait maternel, il aurait été moins souvent malade (purée, les sales souvenirs de gastro et maladies aïgues et carrabinées !). Moi, j'ai eu du pot, ma mère n'est tombé gravement malade que 15 jours après ma naissance donc j'ai au moins eu le colostrum (c'était déjà ça, mais quand ma mère a arrêté de m'allaiter, ma grand-mère passait ses nuits à ne nourrir car je buvais 50ml et en vomissais 40... je n'avais pas de RGO car ils l'ont recherché lors d'une hospitalisation pour une laryngite aïgue à 6 mois mais ils n'ont pas trouvé pourquoi je me nourrissais si mal... enfin, pas d'inquiétude, je me suis bien rattrapée!)

Pour moi, il ne devrait pas y avoir de pub pour le lait synthétique 1er âge (pour le 2e âge, les enjeux sont moins grands...). Il devrait être sur prescription, vendu en pharmacie et remboursé par la sécu (c'est cher en plus ce truc-là!). Mais bien sûr, ça implique de seules les mamans qui ne peuvent pas allaiter y aient droit (et elles seraient très peu nombreuses si les médecins étaient formés sur l'allaitement! )... Mais là, je suis un peu radicale ! (quoique, il y a 40 ans, on ne les trouvait qu'en pharmacie pour les mamans qui avaient un problème d'allaitement...)


Dernière édition par le Dim 11 Sep 2005 - 3:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
Pickpuss
Ex-administratrice & Sceptique convaincue
avatar

Nombre de messages : 5366

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Sam 3 Sep 2005 - 9:53

@Minouchka a écrit:
Mais là, je suis un peu radicale !
Ben c'est le moins que l'on puisse dire !

Il n'y a pas à mon sens de culpabilité à avoir si l'on ne souhaite pas allaiter (ou je dis bien SOUHAITE car c'est avant tout une volonté). Il n'y a pas que la nourriture dans la vie d'un nouveau né, il y a aussi, et surtout, la relation qu'il a avec son entourage. J'imagine bien une maman que l'on force à allaiter, qui n'ayant pas confiance en elle n'a du coup pas beaucoup de lait, ne fait pas ça avec amour et c'est le cercle vicieux. La relation "fusionnelle" entre la maman et son bébé n'existe pas à ce moment là, et celui qui en patit finalement, c'est le bébé, qui ne se sent pas en sécurité.

Bref, ce que j'essaye de dire, c'est tolérance avant tout. Je trouve ça dommage de ne pas allaiter, mais je n'irai jamais dire à une maman qui donne le bib vous faites une c , vous êtes une mère indigne !
Revenir en haut Aller en bas
http://man-em.blogspot.com
camillalex
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1160

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Sam 3 Sep 2005 - 21:03

ben moi je suis désolé mais maintenant je dis qu'il est honteux de ne pas donner le sein à son bébé s'il ny a pas de raison medicale de ne pas le donner!!!

au 1 er enfant j'étais moins radicale moi non plus mais à force d'entendre dire quand est ce que tu arretes de donner le sein???
il va avoir des carences cet enfant?????tu vas toujours l'avoir accroché à tes basques ce gosses !!!! j'ai décidé d'etre aussi peu tolerante que les autres mamans qui n'allaite pas

Non mais wo!!!!!il y en a marre aprés 3 gosses allaités j'en ai marre de prendre des reflexions de plus qu'avec benjamin il a commencé la soupe à 9 mois et est toujours allaités!!!

quel marginal cet enfant mais qu'est ce que je laime surtout lorqu'il est au titou
Revenir en haut Aller en bas
Pickpuss
Ex-administratrice & Sceptique convaincue
avatar

Nombre de messages : 5366

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 11:11

@Minouchka a écrit:
Pour moi, il ne devrait pas y avoir de pub pour le lait synthétique 1er âge (pour le 2e âge, les enjeux sont moins grands...).
Ouais, et tu fais comment pour les mamans qui reprennent le boulot tôt, c'est à dire avant que le bébé soit au lait "2ème âge"?
Je vois mon cas, normallement, j'aurais dû reprendre à travailler quand Manon aurait eu 2 mois 1/2, donc lait 1er âge ! Et ne me dit pas que j'aurais pu tirer mon lait : je me vois mal demander dans une boîte que j'inspecte si ils n'ont pas un frigo et un coin tranquille pour que je m'installe et 2 h après leur coller un PV parce qu'ils ne respectent pas la réglementation en matière de sécurité industrielle ! Sans compter que toutes les boîtes ne disposent pas de frigo et si il fait 40° dehors, ben bonjour la conservation du lait !

Guilaine, je les ai aussi ces réflexions, mais j'en ai aussi d'autres qui trouvent que c'est génial de pouvoir allaiter si longtemps, et je ne vois pas au nom de quoi on ferait "payer" à certaines les choix qu'elles ont fait sous prétexte que l'on a eu des réflexions désagréables .
Revenir en haut Aller en bas
http://man-em.blogspot.com
Cathy
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1885

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 11:20

Et ben moi je n'allaite pas !!!!! et alors ????!!!!!!
Je n'ai rien contre les mamans qui allaite et comme dit Pickpuss je préfère largement donner un bib avec amour à ma puce que de l'allaiter alors que ce n'était pas mon choix et donc que ce serait surement devenu une corvée !!!!
Maintenant je trouve que les forums sont des moyens d'expressions et que si j'y vient sachant que, parce que je n'allaite pas mon bébé je me fait allumer, et bien je n'y viendrai plus !!
Et là je suis en colère car chaque maman est libre d'allaiter ou non son bébé. Si il était interdit de donner le biberon alors qu'il n'y a pas de contre-indications pour le sein le lait artificiel ne serait vendu qu'en pharmacie !!!!

Chacune fait son choix !!!!!!! même si le lait maternel est ce qu'il y a de mieux je pense que si il est donné à contre-coeur il devient le plus néfaste !!!

Maintenant rien ne me dit que pour mon 2ème bébé je n'allaiterai pas mais pour Léane je ne me sentais pas prête et si on me blame pour ça c'est qu'il y a des gens ici pas très ouvert et bloqué sur leur principes à eux et si il n'y a qu'eux qui font bien.....




Me suis un peu emballée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paucalea.unblog.fr
Maya
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 550

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 12:05

Cool les filles ...
Mamans bien dans leur peau et déculpabilisés = bébés heureux ...
Le lait maternel, nourriture idéal ? je le pense aussi et espère pouvoir allaiter.
Mais je comprends les réticences des mamans non allaitement.

Tout comme pour la grossesse, je crois que chacune doit pouvoir choisir.
Moi c'est sur mon rythme pendant ma grossesse que j'ai eu des réflexions : boulot intense + sorties nocturnes (sans alcool ni clopes quand même )+ promenades le WE ... Je ferais forcément un petit bébé, un prématuré etc...
Résultat : en attente (je vous donnerai le verdict) mais à 24 jours du terme, sans aucune contraction, on me prédit un très gros bébé
Et j'ai vécu une super grossesse, sans huître mais avec du comté qui comme le dit la vendeuse "contient du lait cru, madame"

Alors soyez heureuses avec vos bébés
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1885

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 12:17

Perso, ce qui m'a énervé c'est cette phrase :
@camillalex a écrit:
je dis qu'il est honteux de ne pas donner le sein à son bébé s'il ny a pas de raison medicale de ne pas le donner!!!
Je n'ai pas honte du tout de ne pas allaiter ma fille et je l'aime plus que tout au monde
Mais je suis assez ouverte d'esprit et je n'ai rien contre les mamans qui allaitent !! et heureusement !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paucalea.unblog.fr
djoulaye
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1421

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 12:55

@Cathy a écrit:
Je n'ai rien contre les mamans qui allaite et comme dit Pickpuss je préfère largement donner un bib avec amour à ma puce que de l'allaiter alors que ce n'était pas mon choix et donc que ce serait surement devenu une corvée !!!!

Maintenant rien ne me dit que pour mon 2ème bébé je n'allaiterai pas mais pour Léane je ne me sentais pas prête et si on me blame pour ça c'est qu'il y a des gens ici pas très ouvert et bloqué sur leur principes à eux et si il n'y a qu'eux qui font bien.....

Personnellement je ne juge pas "indignes" les mères qui n'allaitent pas, il est évident que ce choix leur appartient et je ne pense pas que les bébés nourris au biberon soient lésés par rapport aux bébés allaités. Personnellement j'ai été nourrie au biberon et je ne m'en porte pas plus mal, je n'ai jamais été malade petite. Ma relation avec ma mère est plutôt distante au niveau affectif, peut-être est-ce lié à ça, ou peut-être pas (bien d'autres facteurs entrent en jeu, sa propre éducation notamment).

Mais je pense que si les professionnels étaient mieux informés ils informeraient mieux les mamans qui seraient moins réticentes à allaiter, et y trouveraient même beaucoup de plaisir. En effet je suis persuadée des bienfaits du lait maternel pour les bébés par rapport au lait de vache "maternisé", je crois que tout le monde est d'accord là-dessus. Mais ce qu'on oublie souvent de dire c'est que c'est un réel plaisir pour la maman, et que de nombreuses femmes passent à côté de ce plaisir sans même le savoir.
A mon avis, même si au départ on n'est pas vraiment attirée par l'allaitement au sein, les hormones sécrétes à chaque tétée font qu'on y prend plaisir.
Moi-même, si j'avais très envie d'essayer d'allaiter Hector, je n'étais pas du tout sure de trouver ça agréable : c'est un peu étrange d'imaginer ce petit être en train de vous sucer le mamelon !
Mais les premières tétées m'ont tellement procuré de plaisir, à la fois physique et intellectuel, que je ne me suis plus posé de questions ! Encore aujourd'hui, quand Hector tète je sens parfois l'effet des endorphines qui me rendent comme "amoureuse" de mon bébé... Ca peut sembler bizarre à celles qui n'allaitent pas mais c'est la réalité !

Moi si je travaillais en maternité j'encouragerais (sans obliger !!!)toutes les mamans à allaiter au moins une fois pour voir ce que ça fait, ça n'engage à rien ! Et j'essaierais de leur présenter les avantages pour elles, puisque ceux pour le bébé sont relativement évidents...
Mais l'allaitement maternel à la demande ne cadre pas bien avec la surmédicalisation des accouchements dans la plupart des maternités... Pas facile de savoir quoi faire quand on reçoit plein d'informations contradictoires !

Bon, il est un peu fouillis mon message mais c'est un sujet compliqué hein !
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1885

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 13:14

Et ben voila Djoulaye je suis tout à fait d'accord avec toi !! Tu allaites mais ne blame pas les mamans qui n'allaitent pas...

juste j'ajoute que j'ai été moi aussi nourrie au biberon et que ma mère et moi sommes très proches

Puis pour ce qui est de la tétée, j'aurai voulu donner au moins la 1ère tétée de colostrum à ma pitchoune mais avec les circonstances de l'accouchement c'était pas possible où en tout cas j'avais d'autres préoccupations et je n'y ai vraiment pas pensé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paucalea.unblog.fr
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale
avatar

Nombre de messages : 5938

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 13:30

@Pickpuss a écrit:
@Minouchka a écrit:
Pour moi, il ne devrait pas y avoir de pub pour le lait synthétique 1er âge (pour le 2e âge, les enjeux sont moins grands...).
Ouais, et tu fais comment pour les mamans qui reprennent le boulot tôt, c'est à dire avant que le bébé soit au lait "2ème âge"?
Je vois mon cas, normallement, j'aurais dû reprendre à travailler quand Manon aurait eu 2 mois 1/2, donc lait 1er âge ! Et ne me dit pas que j'aurais pu tirer mon lait : je me vois mal demander dans une boîte que j'inspecte si ils n'ont pas un frigo et un coin tranquille pour que je m'installe et 2 h après leur coller un PV parce qu'ils ne respectent pas la réglementation en matière de sécurité industrielle ! Sans compter que toutes les boîtes ne disposent pas de frigo et si il fait 40° dehors, ben bonjour la conservation du lait !

J'ai repris le boulot quand mon fils avait 3 mois. J'ai acheté le Coffret Vie Active de Avent qui permet de garder son lait au frais pendant 6 heures. Je tirais mon lait à ma pause de midi donc il n'avait que l'après-midi à tenir au frais...


En cas de grosse chaleur et/ou si on ne peut pas disposer d'un endroit où tirer son lait sereinement, on peut aller dans la pharmacie la plus proche de son lieu de travail, c'est très rare qu'ils refusent... (surtout si après on les "remercie" en se fournissant chez eux). Dans les pharmacies, il y a au moins une réserve et un frigo...

A deux mois et demi, on peut ne tirer son lait qu'une fois dans la journée, ça passe, les seins n'explosent pas...! Par contre, c'est vrai qu'il ne faut pas traîner par un supermarché en rentrant du boulot, il vaut mieux y retourner plus tard.
De plus, quand on doit reprendre tôt, on le sait donc on peut commencer ses réserves très tôt (j'en ai parlé plus haut) car c'est clair que sans réserve de lait, c'est très difficile.

Si on veut allaiter, il y a beaucoup de solutions aux (faux) problèmes... Le (vrai) problème c'est que les mamans qui doivent reprendre le boulot tôt, on ne leur parle que de sevrage difficile à un mois...


Dernière édition par le Dim 4 Sep 2005 - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
choupie
Fondatrice du forum
avatar

Nombre de messages : 31342

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 13:31

Ouh là! Pas de violence s'il vous plait !

N'oublions pas que le premier but de ce forum est un lieu d'échange, en respectant les idées de chacun, et sans s'emporter.

Nous n'avons pas le droit, pour qui que se soit de juger les gens, de les faire culpabiliser, d'une manière ou d'une autre.

Chacun à le droit d'exprimer ses idées, mais en pensant à le faire en respectant tout de même les personnes qui viendront lire le post.

Lire la pensée d'une autre personne permet d'avancer dans ses propres pensées et cheminement, mais le but n'est pas de convaincre à tout prix tout le monde en se disant que tous les moyens sont bons. L'important c'est de transmettre les idées, et chacun pourra se faire ensuite SA propre idée.

_________________
Choupie, Maman d'un grandPiou de 9 ans, d'un petitPiou de 5 ans et demi d'un miniPiou de 2 ans.

Dernier article sur mon blog: Atchoum, mon indispensable de l'hiver
Avec Parole de mamans nous vous offrons un bracelet gravé !! Plus d'infos ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebestendances.com
djoulaye
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1421

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 13:43

C'est là qu'une équipe motivée pour favoriser l'allaitement aurait pu t'aider à y penser...

@Cathy a écrit:

Et ben voila Djoulaye je suis tout à fait d'accord avec toi !! Tu allaites mais ne blame pas les mamans qui n'allaitent pas...

Loin de les blâmer, j'aurais plutôt tendance à les plaindre parce que les équipes médicales ou leur entourage, mal formés ou informés, ont contribué à les priver d'un truc super agréable...
Mais quelqu'un qui est bien informé sur tous les avantages et les inconvénients de l'allaitement, et qui choisit de ne pas allaiter, alors là je ne vois pas en quoi il faudrait la culpabiliser !

Moi je remercie internet, ça m'a permis d'apprendre plein de choses et de "réussir" mon allaitement.

Mais je dois bien avouer aussi qu'au delà du plaisir personnel et des avantages pour la santé de mon fils, je trouve dans l'allaitement "prolongé" une occasion de montrer ma détermination, notamment vis-à-vis de ma mère, qui n'a pas allaité.
C'est idiot mais c'est un peu vrai ! J'avoue que ce serait pour moi une petite fierté d'allaiter longtemps (je ne sais pas combien de temps, on verra !), justement parce que c'est assez rare...

Ce que je veux dire avec tout ça c'est que d'après moi l'allaitement maternel ne relève pas du dévouement inconditionnel mais qu'on y trouve aussi des satisfactions personnelles, et que c'est pour ça que je trouve injuste de culpabiliser celles qui ne le font pas.

Bon j'arrête de causer !
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1885

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 13:55

@djoulaye a écrit:
C'est là qu'une équipe motivée pour favoriser l'allaitement aurait pu t'aider à y penser...

@Cathy a écrit:

Et ben voila Djoulaye je suis tout à fait d'accord avec toi !! Tu allaites mais ne blame pas les mamans qui n'allaitent pas...

Loin de les blâmer, j'aurais plutôt tendance à les plaindre parce que les équipes médicales ou leur entourage, mal formés ou informés, ont contribué à les priver d'un truc super agréable...
Mais quelqu'un qui est bien informé sur tous les avantages et les inconvénients de l'allaitement, et qui choisit de ne pas allaiter, alors là je ne vois pas en quoi il faudrait la culpabiliser !

Moi je remercie internet, ça m'a permis d'apprendre plein de choses et de "réussir" mon allaitement.

Mais je dois bien avouer aussi qu'au delà du plaisir personnel et des avantages pour la santé de mon fils, je trouve dans l'allaitement "prolongé" une occasion de montrer ma détermination, notamment vis-à-vis de ma mère, qui n'a pas allaité.
C'est idiot mais c'est un peu vrai ! J'avoue que ce serait pour moi une petite fierté d'allaiter longtemps (je ne sais pas combien de temps, on verra !), justement parce que c'est assez rare...

Ce que je veux dire avec tout ça c'est que d'après moi l'allaitement maternel ne relève pas du dévouement inconditionnel mais qu'on y trouve aussi des satisfactions personnelles, et que c'est pour ça que je trouve injuste de culpabiliser celles qui ne le font pas.

Bon j'arrête de causer !
Une chose est sure c'est que je consciente des bienfaits du lait maternel mais en aucun cas je regrette le fait de donner le biberon à ma puce. Mon choix n'était pas d'allaiter dés le début et si je voulais donner une tétée à ma puce c'était à force de lire ce forum (comme quoi comme dit Choupie, Lire la pensée d'une autre personne permet d'avancer dans ses propres pensées ) mais je ne l'ai pas fait et ça ne m'a pas du tout dérangé, tanpis !! et je n'en ai pas honte puisque de toute façon ce n'était pas du tout dans mes intentions au départ.

Maintenant si j'allaite mon 2ème enfant, je pourrai comparer les 2 et je ne suis pas sure de trouver beaucoup de différences entre mon bébé non allaité et mon bébé allaité...
Bien que, je répète, je suis consciente que mon lait est meilleur que le lait artificiel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paucalea.unblog.fr
djoulaye
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1421

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 14:45

J'ai parlé de cette discussion animée à mon homme tout à l'heure, et il m'a dit : "c'est bien connu, toute notre génération de bébés nourris au biberon n'est constituée que de gros débiles !"...
Bons, les termes ne sont pas très finement choisis mais je suis qd même d'accord avec lui sur le fond !
D'ailleurs dans sa famille de cinq enfants, ceux qui ont été allaités au sein sont ceux qui ont le plus de problèmes psychlogiques... Et physiquement il n'y a pas eu de différence notable, pas plus de maladie par exemple...
Bref, tu as bien raison de ne pas culpabiliser, Cathy ! De toute façon, en matière d'éducation chacun y va de ses bons conseils dans tous les domaines, et ça ne changera jamais je pense ! Nous le ferons aussi, j'en suis sûre... Et ce n'est pas si grave, tant que ça reste des conseils (on en a parfois besoin) et pas des jugements voire des condamnations !
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1885

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 15:18

@djoulaye a écrit:
J'ai parlé de cette discussion animée à mon homme tout à l'heure, et il m'a dit : "c'est bien connu, toute notre génération de bébés nourris au biberon n'est constituée que de gros débiles !"...
Bons, les termes ne sont pas très finement choisis mais je suis qd même d'accord avec lui sur le fond !
D'ailleurs dans sa famille de cinq enfants, ceux qui ont été allaités au sein sont ceux qui ont le plus de problèmes psychlogiques... Et physiquement il n'y a pas eu de différence notable, pas plus de maladie par exemple...
Bref, tu as bien raison de ne pas culpabiliser, Cathy ! De toute façon, en matière d'éducation chacun y va de ses bons conseils dans tous les domaines, et ça ne changera jamais je pense ! Nous le ferons aussi, j'en suis sûre... Et ce n'est pas si grave, tant que ça reste des conseils (on en a parfois besoin) et pas des jugements voire des condamnations !
On est d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paucalea.unblog.fr
camillalex
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1160

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 20:49

houlalalal c'etait à prendre au second dégré !!!!!

je suis scotchée

bien sur que non je vais pas dire à une maman qui n'allaite pas qu'elle est une mére indigne !!!!!!!de plus que camilleet Alexandre étaient en mixte!!!!!


vous m'avez sciée........
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 293

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Dim 4 Sep 2005 - 23:24

@camillalex a écrit:




bien sur que non je vais pas dire à une maman qui n'allaite pas qu'elle est une mére indigne !!!!!!!de plus que camille et Alexandre étaient en mixte!!!!!

Saluuuuuuuuuuuut les filles!!!!!!!!!
Bon....
J'arrive apres la bataille mais je viens de tout relire et OUI OUI OUI on a bien l'impression d'être jugées (et mal jugées) nous les mamans qui n'avons pas allaité...
En ce qui me concerne je l'ai fait un mois et demi....et ça m'a suffit !!!
Desolée pour les integristes de l'allaitement...j'adore ma puce mais moi les gros seins, les engorgements, les crevasses et autres taches sur le t-shirt m'ont usee et je n'aimais être nulle part ailleurs que chez moi pour donner le sein...donc j'en ai eu vite marre de ma déco si vous voyez ce que je veux dire.... (je pense que toutes les super-pro-allaitement vont tomber à la renverse avec la suite.... :tonguey)
Et quand a tirer mon lait, desolee mais la non non non alors !!! hors de question pour moi !!! ça me prenait la tete rien que d'y penser....
L'allaitement c'etait sympa un mois, ensuite je ne revait plus que de remetttre MA taille de lingerie et les vêtements que je voulais!!
Egoïste ??? oui clairement, mais franchement j'etais mal dans ma peau avec cet allaitement et me suis tellement MIEUX avec les bib que je pense que mon amour de BB l'a ressentit tout de suite (les tetes se passaient bien mais g t jamais à l'aise des qu'on sortait... Et comme il faut être bien avec soi pour être bien avec les autres : voilà....)
Ma puce qui etait sous la courbe d epoids a vite refait son retard et maintenant elle est franchement TREEEEEEEEEEEES Epanouie et en méga pleine forme !!!
Alors arretez de nous ressortir tous les arguments du monde pour convaincre les femmes d'allaiter...on est pas "indignes" on fait seulement ce qu'on a ENVIE de faire !!! (comme pour la grossesse et l'accouchement...Ben oui on a cette chance dans nos pays)
Alors si pour certaines l'epanouïssement passe par un allaitement jusquà 2 ans et ben tant mieux , mais SVP respectez nous, nous celles qui avons choisit un autre chemin que le vôtre...


Ps: moi BB Bib jamais malade (et j'ai 31 ans donc je pense en plus que depuis les laits maternisés n'ont pu que s'ameliorer !!!)
mon frere BB sein pendant 4 mois, il a tout EU !!! mdr...


et puis...a celles qui voudraient imposer l'allaitement...heu..va falloir travailler l'ouverture d'esprit là...

Voilà...
psII: pas sympa des fois le ton de certains messages, aimerait pas etre dans le cercle d'amies de certaines intergriste de l'allaitement moi sinon
...mais je suis une pacifiste : :plein_bisous :plein_bisous :plein_bisous :plein_bisous :plein_bisous
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1421

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Lun 5 Sep 2005 - 9:07

Ton message arrive à point Nath, je voulais justement parler de ce sujet : l'allaitement ne se passe aussi bien pour tout le monde, c'est évident !
Par exemple quand Minouchka dit qu'elle a moins de poitrine maintenant que pendant la grossesse, il est clair que ce n'est pas le cas de tout le monde ! Moi par exemple, j'ai encore une taille de plus environ, ça dépend des moments (pas d'"autonomisation des seins" chez moi pour l'instant, il y a de grosses variations dans la journée, surtout au boulot où si je ne tire pas mon lait au bout de 5-6 heures, ça finit vraiment par tirer sérieusement !).
Moi ça ne me dérange pas, parce qu'à la base je fais un petit 85B, ou plutôt 90A, donc là le 95B ou C ça ne me déplaît pas, ça change un peu !
Mais j'imagine ce que ça peut être pour une femme déjà bien pourvue par la nature, qui souvent est bien plus sensible aux variations d'hormones, donc qui connaît des variations encore plus grandes !
Quant aux montées de lait intempestives, je n'en ai jamais trop eu, mais ça ne doit pas être pratique (les coussinets ça va bien un moment, en plus ça rajoute encore une taille de soutif !...)
Généralement les choses vont en s'arrangeant avec le temps, mais là encore ça dépend sans doute pour qui...

Pour les crevasses je n'en ai pas eu non plus, il paraît que c'est une question de bonne position du bébé mais là encore certaines doivent être plus sensibles que d'autres...

Concernant le poids de ta fille Nath, par contre là je crois que c'est normal qu'un bébé allaité au sein soit un peu plus mince qu'au biberon (mon neveu par exemple a litéralement "gonflé" dès le passege au bib ) ce sont plutôt ceux aux biberons qui sont particulièrement bien en chair selon moi, mais là encore chacun sa façon de voir !
Revenir en haut Aller en bas
Pickpuss
Ex-administratrice & Sceptique convaincue
avatar

Nombre de messages : 5366

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Lun 5 Sep 2005 - 9:12

Ben voilà, tout est dit
Revenir en haut Aller en bas
http://man-em.blogspot.com
sancho
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3189

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Lun 5 Sep 2005 - 10:20

Eh oh on se calme là...



Minouchka, tu peux être pro allaitement, c'est ton choix, ceci étant ce n'est pas parce que tel organisme ou tel bouquin pronne un allaitement exclusif que toutes les femmes doivent se plier à cette règle, ce n'est pas un diktat ! L'allaitement un avant tout une vocation et une envie. Si une femme ne veut/peut pas allaiter pour une raison x ou y c'est son choix et tout le monde se doit de le respecter. J'ai lu le bouquin de Marie Thirion tout comme Delphine, certes ce qu'elle dit est vrai ceci étant nos modes de vie sont tels que l'allaitement peut ne pas convenir.
Delphine a allaité Paulin de façon exclusive pendant 5 mois, au fil du temps le plaisir d'allaiter est devenu une contrainte, elle avait besoin de retrouver son corps de femme, elle a donc commencé le sevrage du petit. Quelque soit sa décision de poursuivre ou d'arrêter son allaitement je l'ai toujours soutenue, je ne l'ai pas traité de criminelle pour autant.

Malgré ma large ouverture d'esprit, je pense qu'imposer une façon d'agir est criminel , que se soit pour ou contre l'allaitement. Je crois vraiment qu'il ne saurait exister de règle et que chaque femme à le droit de decider comment elle souhaite nourrir son enfant, les autres personnes n'ont qu'un seul devoir: respecter son choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://lessanchez.free.fr/
Cathy
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1885

MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   Lun 5 Sep 2005 - 10:22

au moins ça a le mérite d'être clair !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paucalea.unblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gallia ou comment rester à la limite de la pub mensongère...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» refus de diversification...comment rester zen
» Pyjamas ou comment rester couvert?
» Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant. ~ vanya.
» Comment rester pur dans un océan d'impureté ?
» Comment faites-vous pour rester - ou devenir - ZEN?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: