Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Allaitement et homéopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale
avatar

Nombre de messages : 5938

MessageSujet: Allaitement et homéopathie   Dim 25 Oct 2009 - 23:13

L'homéopathie, on y croit ou pas...
Moi, je pars du principe que ça peut être un plus.
J'ai donc essayé de regrouper les infos de plusieurs sources pour me faire une petite trousse homéopathique.
Je vous fais partager mes résultats sachant que c'est de l'automédication et que pour de vrais résultats flagrants, rien ne vaut une consultation personnalisée chez son homéopathe.

Mamelons sensibles / douleurs seins :
Arnica montana 7CH + Chamomilla 7CH + Croton 7CH
=> 2 gr de chaque, 15 mn avant chaque tétée
OU Phellandrium 9CH = 3 gr, 10 mn avant chaque tétée

Engorgement :
Bryonia 9CH = 3 gr, 3 fois par jour
si sein rouge : Belladonna 9CH = 3 gr, 3 fois par jour
si abcès : Ferrum phosphoricum 5CH = 3 gr, 3 fois par jour
si pus : Hepar sulfuris calcareum 9CH = 3 gr, 3 fois par jour

Crevasses :
Phytolacca 7CH = 1 gr, 15 mn avant chaque tétée
si ulcération mamelon :
Petroleum 7CH et Castor equi 7CH = 1 gr, 15 mn avant chaque tétée

Pas assez de lait :
Ricinus 5CH = 1 gr, 6 fois par jour (ou 3 gr, 3 fois par jour)
Urtica Urens = 3 gr, 3 fois par jour

Trop de lait :
Pulsatilla 9CH + Lac caninum 7CH = 3 gr, 3 fois par jour

Fatigue par l’allaitement :
China 9CH = 3 gr, 3 fois par jour

Hoquet du bébé :
Cuprum metallicum 7CH = 1 gr, 15 mn avant chaque tétée
ou bien Cuprum metallicum 9CH = 3 gr quand le hoquet commence

Le bébé transpire beaucoup de la tête pendant les tétées :
Calcarea carbonica 9CH = 3 gr, 3 fois par jour

Le bébé s’endort pendant les tétées :
Opium 9CH = 3 gr, 3 fois par jour

Le bébé éternue pendant les tétées :
Nux vomica 9CH = 3 gr, après les éternuements

Le bébé vomit habituellement le lait :
Aethusa cynapium 9CH = 3 gr, avant chaque tétée

Le bébé a d’énormes renvois d’air :
Argentum nitricum 9CH = 3 gr, 3 fois par jour
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale
avatar

Nombre de messages : 5938

MessageSujet: Re: Allaitement et homéopathie   Sam 12 Déc 2009 - 15:33

A chaque problème de mamelon, son remède homéopathique (source ici):

► ACIDUM NITRICUM.

Douleurs piquantes, enfonçantes, comme des échardes.

Fissures : les mamelons sont extrêmement sensibles.

Les mamelons sont décolorés.

Nitricum acidum est frileuse ; déteste les histoires ; adore le sel et le gras.

► CHAMOMILLA.

Chamomilla est intolérante à la douleur : " Ne peut supporter la douleur ".

Grande irritabilité. (Staphysagria).

Les bouts de seins sont enflammés et très sensibles.

Peut difficilement supporter la douleur de l’allaitement.

► CROTON TIGLIUM.

Douleurs excruciantes du mamelon, qui s’étendent à l’omoplate.

Douleurs radiantes, suivant le trajet des nerfs intercostaux.

Les mamelons sont très douloureux au toucher.

► LYCOPODIUM CLAVATUM.

Fissures, crevasses, couvertes d’une pellicule.

Les canaux galactophores saignent : l’enfant " tire " du sang des mamelon, et semble vomir du sang (Silicea).

► PETROLEUM.

Démangeaisons, prurit, pratiquement de tout le mamelon.

► PHYTOLACCA DECANDRA.

La douleur débute dans le mamelon et s’étend au corps tout entier.

Le sein est dur comme une brique, avec des boules et des nodules.

Mamelons douloureux et fissurés, crevassés.

Souffrances intenses en mettant le bébé au sein.

► PULSATILLA NIGRICANS.

Change sans cesse de place.

La douleur s’étend au thorax, au cou, vers le bas du dos.

Pleure toutes les fois qu’elle doit donner à téter.

► SEPIA.

Fissures, crevasses, profondes, douloureuses, autour de la couronne du mamelon.

Patiente de type Sepia.

► STAPHYSAGRIA.

Allaitement pratiquement impossible.

Apparition de troubles émotionnels avec une suppression partielle de la lactation.

Douleurs apparaissent quand le lait commence à couler.

La plupart des mots semblent faux et font beaucoup de mal, par contrariété.

Mauvaise humeur et hypersensibilité.

Ressasse au sujet de ses vieilles blessures, ou, de faits passés.

► SULPHUR.

(La patiente de type Sulfur : ressent de la chaleur, toujours trop chaude ; défaillance vers 11 heures du matin ; sort les pieds du lit ; adore les graisses, le gras ; faim ; a chaud la nuit et se découvre.)

Après avoir allaité, le mamelon se fissure, se crevasse, occasionne des douleurs " exquises ", cuisantes et brûlantes.

Les seins paraissent sales, non lavés.
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
boubikim
Se tient aux meubles
avatar

Nombre de messages : 187

MessageSujet: Re: Allaitement et homéopathie   Jeu 1 Aoû 2013 - 20:53

Super ce post Minoushka ! Pile ce que je cherchais ! J'ai une question bête et pratique, l'homeo qui concerne bébé (bébé transpire, bébé s'endort etc....) est à prendre par bébé ou par maman et le lait fait le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
La Calypso
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: Allaitement et homéopathie   Ven 2 Aoû 2013 - 0:01

Normalement c'est bb qui prend quand ca le concerne  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allaitement et homéopathie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allaitement et homéopathie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» Allaitement et Hypertension
» Arrêt brutal de l'allaitement
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» L’homéopathie enfin expliquée de façon géniale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: