Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le lait, pas forcément un ami pour la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25616

MessageSujet: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Jeu 21 Jan 2010 - 17:17

Citation :
Le lait, pas forcément un ami pour la vie

Et si les produits laitiers n'étaient pas "nos amis pour la vie ", contrairement au célèbre slogan publicitaire des années 1990 ? La consommation de lait est en baisse depuis vingt ans, soit 24 % entre 1999 et 2007, selon l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). Sur cette même période, en comptant les yaourts et les produits frais qui progressent légèrement, la baisse est de 12 % pour l'ensemble des produits laitiers. La France reste toutefois le deuxième consommateur au monde de fromage, mais se retrouve en 11e position mondiale pour le lait seul.

Cette tendance se dessine déjà dans les linéaires des supermarchés. Ainsi Lactel a lancé Matin léger en 2000, avec une promesse, 90 % de lactose en moins. Imaginé pour satisfaire les intolérants au lactose, "ce lait a trouvé un public plus large", reconnaît Luc Morelon, directeur de la communication. "Plus de 8 personnes sur 10 déclarent mieux digérer Matin léger que le lait habituel", annonce la marque. Les ventes ont doublé en six ans et ont encore progressé de 10 % en 2009. Résultat : le concurrent Candia vient de lancer Soâ, sur le même concept.

Parallèlement, les offres de substitution se multiplient. Si les volumes sont encore faibles, la croissance est à deux chiffres. Ainsi, la marque Bjorg propose plus de vingt laits de soja ou boissons végétales. Les ventes de ces dernières ont augmenté de 29 % en 2009.

"Nos produits étaient destinés aux personnes intolérantes. Nous attirons aujourd'hui des consommateurs qui veulent diminuer la proportion de protéines animales dans leur alimentation", explique Anne Pouplier, la responsable de la communication. Les grands distributeurs s'y mettent comme Carrefour, Leader Price ou Leclerc. Même les magazines féminins surfent sur la tendance. Ainsi, les trois régimes "détox" proposés par Elle début janvier pour se remettre des fêtes proposent de lever le pied..., entre autres sur les produits laitiers.

Ces aliments auraient-ils, au bout du compte, toutes les vertus qu'on leur prête ? Le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande trois produits laitiers (yaourts, fromages blancs, fromages... et lait) par jour. "En dehors de l'allergie aux protéines de lait de vache et de l'intolérance au lactose, il n'y a aucune preuve scientifique que les produits laitiers soient liés à des pathologies. Au contraire, les pédiatres, la Haute Autorité de santé (HAS), l'Académie de médecine... mettent en avant les bienfaits du lait", souligne Marie-Claude Bertière, directrice du département santé du Centre national interprofessionnel de l'économie laitière (Cniel). "Consommer des produits laitiers diminuerait les risques de cancer du colon, de diabète de type 2, d'hypertension, de syndrome métabolique", ajoute-t-elle.

Face à cette baisse de consommation, plusieurs médecins, dont Jean-Michel Lecerf, nutritionniste à l'Institut Pasteur de Lille, "craignent des carences en calcium, indispensable pour la croissance des enfants et des adolescents, et utile contre l'ostéoporose..."

Pour autant, le sujet est polémique. Le livre de Thierry Souccar, Lait, mensonges et propagande, sorti en 2007, puis remis à jour en 2008, a fait grand bruit. A tel point que l'Académie de médecine a organisé dans la foulée une conférence de presse "Lait et santé, est-il raisonnable de se priver de lait et de produits laitiers ?".

Une chose est certaine. Des voix médicales s'élèvent avec un autre discours. Une prise de parole d'autant plus délicate que l'enjeu économique est énorme. Le secteur de l'industrie laitière (24,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2008) est le premier investisseur publicitaire dans l'alimentation, avec 521 millions d'euros en chiffres bruts dépensés en 2009, selon TNS Media Intelligence. La France est également le pays de Danone, numéro un mondial des produits laitiers, premier annonceur publicitaire de son industrie.

"Il ne s'agit pas de proscrire le lait, explique Henri Joyeux, cancérologue et professeur de chirurgie digestive à la faculté de médecine de Montpellier, mais il est désormais certain qu'il n'existe aucune preuve scientifique pour affirmer qu'il faut consommer 3 à 4 laitages par jour. Les produits laitiers posent aujourd'hui de nombreux problèmes de santé publique. Il y a de plus en plus d'allergie aux protéines du lait de vache. De plus, près de la moitié de la population ne digère pas bien le lait. Je préconise plutôt le lait de chèvre ou de brebis."

Un responsable hospitalier précise : "Le lait contient du lactose, qui n'est pratiquement pas absorbable tel quel par l'intestin. Il doit d'abord être digéré dans l'intestin grêle par une enzyme, la lactase. Celle-ci est à son taux maximal chez le nouveau-né arrivé à terme puis subit chez beaucoup d'adultes (20 % à 50 % de la population en France) un déclin physiologique qui l'amène à environ 10 % de sa valeur initiale." D'où l'impression de ballonnements. Dans ce cas, le fromage, qui ne contient quasiment plus de lactose, est une bonne alternative, selon plusieurs médecins.

Le neurologue Bernard Aranda observe que "80 % de (ses) patients atteints de migraines ou de céphalées voient leurs maux disparaître ou s'atténuer fortement en moins d'un mois après avoir arrêté le lait de vache et ses dérivés, à l'exception du beurre et du fromage. Et il semble que les réactions au lait sont encore plus nettes après une période d'arrêt prolongé." Le cas du lait reste complexe. Comme pour tout aliment, la question cruciale étant de savoir si le bénéfice d'ensemble l'emporte sur les effets nocifs.

Pour tenter d'y voir clair, en Finlande, premier consommateur mondial de lait, une étude internationale randomisée (dont les participants sont répartis de façon aléatoire) appelée TRIGR est menée depuis 2002. Sa finalité : déterminer si la consommation dès le plus jeune âge de lait de vache avec son apport de protéines animales pourrait avoir une incidence sur l'augmentation du diabète de type 1, ou insulino-dépendant, dont la Finlande possède le record mondial.

L'étude, financée pour partie par l'Union européenne suit 2 160 enfants à risque de 15 pays. "Cette étude a été initiée après avoir constaté que les enfants allaités au sein présentaient un risque moins important de diabète de type 1", explique Mila Hyytinen de l'équipe de recherche. "Une étude pilote sur 230 enfants a montré que le risque de présenter un diabète de type 1 diminue de 40 % à 60 % pour les enfants avec des prédispositions génétiques pour cette maladie lorsqu'ils sont nourris avec un lait recomposé", explique le professeur Mikael Knip, qui dirige cette recherche. Les résultats de l'étude globale sont attendus fin 2017.

Laure Belot et Pascale Santi
Article paru dans l'édition du 20.01.10

LES SOURCES DE CALCIUM
Les produits laitiers, fromages en tête, ne sont pas la seule source de calcium. D'autres aliments en contiennent, comme le poisson, les oléagineuses (tournesol, sésame...), les légumineuses (soja...), les noix, les légumes verts (persil, épinard, fenouil, brocoli, haricot vert...), de nombreux fruits (cassis, orange, groseille, mûre, etc.) et certaines eaux minérales.

Source: Le Monde
Revenir en haut Aller en bas
TF
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10415

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Jeu 21 Jan 2010 - 18:04

très intéressant ce passage sur le lait, même si je savais que le calcium ne se trouve pas seulement dans les produits laitiers.


pour moi c'est financier !

et la naturopathe que j'avais vu m'à toujours dit que le lait de vache est fait pour les veaux et non pour les humains !

je n'ai pas supprimé complètement la lait de vache mais j'ai pas mal allégé, en revanche s'ils sont enrhumés j'arrête fromage et yaourts, et lait.

lorsque ça va mieux ils en reprennent mais toujours de façon allégée.

depuis que je fais cela la santé de mes enfants n'à plus rien à voir avec ce que j'ai connu auparavant.

ça ne fait que confirmer ce que je pensais
Revenir en haut Aller en bas
http://lstouron.free.fr/
youzilenn
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10515

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Jeu 21 Jan 2010 - 20:30


Chez nous aussi le lait c'est pour les veaux!!!
Maintenant, on aime ça, elle aussi du coup c'est comme l'alcool c'est avec modération.

Par contre, la tête de certains parents à l'école qui insistent pour que leurs enfants prennent leur lait à 10h (offert par la mairie) et moi qui demande à ce que l'on privilégie l'eau
Revenir en haut Aller en bas
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Jeu 21 Jan 2010 - 21:01

Citation :

Le neurologue Bernard Aranda observe que "80 % de (ses) patients atteints de migraines ou de céphalées voient leurs maux disparaître ou s'atténuer fortement en moins d'un mois après avoir arrêté le lait de vache et ses dérivés, à l'exception du beurre et du fromage. Et il semble que les réactions au lait sont encore plus nettes après une période d'arrêt prolongé."

Pour ze boulet ça! essaye ça peut valoir le coup

Sinon je ne savais pas qu'il y avait tout un débat sur la chose.

Je deteste le lait, je n'en bois jamais... j'ai été traumatisé plus jeune en colonie pendant 1 mois tous les matins on me forcait à boire un grand bol de lait... merci la colonie je ne peux plus avaler une goutte!
Suis aps fan des yaourts non plus, trop gout au lait.

J'aime bien fromage et glace et me force pour 1 yaourt de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale


Nombre de messages : 5939

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 0:57

Merci pour cet article !

Citation :

Face à cette baisse de consommation, plusieurs médecins, dont Jean-Michel Lecerf, nutritionniste à l'Institut Pasteur de Lille, "craignent des carences en calcium, indispensable pour la croissance des enfants et des adolescents, et utile contre l'ostéoporose..."

Pour l'ostéoporose, il n'y en avait quasiment pas dans les pays d'Asie du Nord où on ne consommait pas de lait, le calcium étant 100 fois plus présent et bien mieux assimilable par l'organisme dans les algues, également riches en protéines, tout comme le soja fermenté (vive les soupes de miso) qui contient un peu plus de calcium que le lait (mais mieux assimilable). Les japonais et les coréens consomment de plus en plus de lait et bizarrement, il y a de plus en plus d'ostéoporose...
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
marlotte
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1972

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 16:33

j'ai discuté avec une maman a la creche...

elle me dit "oh làlà avec notre fils, ca fait 2mois qu'il se chope tout, on arrete pas!!! il a 15mois, je l'allaitais avant, je savais que c'etait bien pour lui, c'est dommage que j'ai arrété"

je lui ai demandé ce qu'elle donnait à la place, elle m'a dit "bah du lait artificiel"

alors j'ai essayé de lui suggérer de trouver autre chose!

C'est fou, en gnl les femmes qui arretent d'allaiter, pensent que c'est du fait de l'arrêt que toute l'immunité "s'en va" au lieu d'imaginer que c'est le lait artificiel qui la diminue!!

malheureusement, je ne pense pas qu'elle essaye, car elle ne voit pas ce qu'elle peut donner d'autre qu'un bib le matin à son fils...
Revenir en haut Aller en bas
kindylou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1532

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 16:50

Si elle veut rester dans le LA avec des marques habituelles, qu'elle essaye le modilac riz en 2eme age... au moins c'est sans PLV

Pour le reste, clairement que le lait de vache, c'est pour le veau ! C'est fou que les toubib pensent que sans lait de vache, point de salut....
Revenir en haut Aller en bas
http://kindylou.canalblog.com/
marlotte
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1972

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 17:00

j'ai demandé à mon doc ce qu'il en pensait, pour sonder le terrain, en sachant tres bien ce que j'avais en tete...

sa reponse à été : "oh làlà moi je dis tant qu'on sait pas on change rien!!!!" on va aller loin avec ça!!

et donc j'ai arrété le lait artificiel en creche, je ne donne qu'un yaourt par jour et du fromage en ptite quantité (elle adore!)

maintenant, contrairement à avant, je ne vais chez le doc pour elle que pour les vaccins et .... l'otite qu'elle a eu là (je dirais à cause des dents)

maintenant des qu'elle a un rhume, elle s'en sort toute seule, comme moi d'ailleurs, depuis que j'ai arrété le chocolat au lait!

et le pire il parait que c'est lait/café et lait/thé
Revenir en haut Aller en bas
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 17:11

heu je résume...

pour vous le lait c'est mauvais et ça rend malade? (suis pas sure d'avoir bien compris )

et le lait artificiel aussi??

Alors quels aliment exactement vous proscrivez?

Jamais entendu ça auparavant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale


Nombre de messages : 5939

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 17:22

Squi, je te conseille 2 posts : ici et ici
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
marlotte
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1972

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 17:31

disons que les fromages ne contiennent pas de lactose, donc ils sont plus digestes. donc si tu aimes les produits laitiers, il semble qu'il faille préférer les fromages aux yaourts et "pire encore" au lait qui en plus d'etre blindé de lactose (molecule que pour nombre d'entre nous, nous avons du mal à digérer) est tres riche en tout, proteine, graisse et hormones animales.

perso, j'ai fait l'essai avec philoée qui avait des problemes de peau, le doc commencait a me demander si y avait des terrains allergiques, asthmatique, atopique etc...

on ne s'en sortait pas de ses problemes de peau, fesses en sang, tellement elle se grattait, le moment du change etait vraiment difficile, fallait tenir les jambes et les mains pour ne pas qu'elle se gratte...
et puis elle a fait 2 bronchiolite de suite.

alors j'ai décidé d'arreter le lait artificiel, elle avait 1 bib par jour. et là en 1mois, plus de probleme de peau, plus de bronchiolite, plus de visite chez le doc.
pareil pour moi...ca faisait longtemps que j'etais passé au lait de chevre, parce que un mug de lait de vache et j'avais le bid en vrac pour une demie journée...

je sais que dans la famille, on a tous été intolérents au lait artificiel dès la naissance, alors je ne me suis pas posé la question longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
TF
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10415

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 17:40

idem que toi marlotte, bronchio à répétition ...
en fait la sphère ORL une vrai galère, j'ai arrêté durant un an
et ce fut un changement radical sur la santé !
j'en ai remis peu à peu mais pas de lait, ils ont pris l'habitude, en revanche les yaourts et fromage c'est une autre histoire.
mais c'est en petite quantité et cela leur fait plaisir d'en manger
maintenant bcp de parents me disent mais tu es folle !
bah nan on peut avoir du calcium autrement, mais les habitudes sont ancrées, c'est la santé de mes enfants alors je me fais confiance.
et ma famille voit bien lorsqu'il y à un rhume, je stoppe le lait c'est radical !!!!

Revenir en haut Aller en bas
http://lstouron.free.fr/
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 18:06

c'est barge cette histoire de lait quand même

merci minouchka pour les liens je viens de lire les pages.

Juste encore une ptite question:

le lait artificiel c'est du lait de vache alors? ou c'est aussi mauvais? et si oui il existe quoi comme alternative alors pour les femmes qui n'allaitent pas?

Je veux arrêter l'allaitement vers les 6mois de la puce alors j'aimerais être sur de donner quelque chose de correct à la place quand même
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale


Nombre de messages : 5939

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 19:30

Oui, le LA général est aussi du lait de vache mais il existe aussi le LA de soja et le LA de riz.

Il faut faire attention au lait de soja car non seulement il est aussi allergène que le lait de vache mais en plus, il est mauvais pour les hormones (je ne retrouve plus le post de Pickpuss à ce sujet . )

Ceci-dit, ta fille boit déjà du LA de vache et tu dis qu'elle va peut-être boire un LA enrichi à cause de ses problèmes de poids... En plus, 6 mois est très jeune, le lait est l'alimentation principal des bébés. C'est plus facile de supprimer le lait de vache après 1 an, quand ils sont bien diversifiés. Donc si tu décides de ne plus l'allaiter à partir de ses 6 mois, il vaut peut-être mieux garder un LA de vache, hypo-allergénique par contre.


Dernière édition par Minouchka le Ven 22 Jan 2010 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 19:51

merci minouchka

oui elle a donc du LA de vache (vu le nom: com & gate y a pas de doute en fait ) et son lait spécifique pour elle sous ordonnance en est aussi.

Vu qu'en ce moment ce n'est qu'un bib par jour ce n'est pas bien grave, mais quand je passerai a plus de bib (et j'espere que d'ici là elle aura repris une courbe de poids correcte donc on ne sera plus au LA spécial) je regarderai pour un bon LA alors et j'arrêterai le lait de vache vers ses 1an
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale


Nombre de messages : 5939

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 20:33

@Minouchka a écrit:

Il faut faire attention au lait de soja car non seulement il est aussi allergène que le lait de vache mais en plus, il est mauvais pour les hormones (je ne retrouve plus le post de Pickpuss à ce sujet . )

Ayé, j'ai retrouvé, c'était un message de Kumonosu en fait : ici .
Donc en gros, pour les nourrissons, ne pas remplacer le lait de vache par le lait de soja (sauf si pas le choix à cause d'une grave allergie aux protéines de lait de vache) car c'est encore plus nocif, pour d'autres raisons...
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
marlotte
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1972

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 21:44

il faut aussi faire attention aux abus de langage, normalement, pour les boissons végétales, les fabriquants n'ont pas le droit de parler de lait!!

boisson d'avoine, d'amande, de soja... s'il y a du calcium dedans, c'est qu'il a été ajouté! le produit en lui meme n'en contient pas!

donc ca peut etre une boisson comme une autre, mais pas un remplacement au calcium!
sachant, comme c'est écrit dans le post mis en lien au dessus que le calcium se trouve dans énormément d'aliment et qu'il est en général mieux assimilé que quand il est dans le lait de vache.

personnellement, squi, je te conseillerai bien de poursuivre au delà de 6mois, car en débutant la diversification, tu peux diminuer le nombre de tétées et ca devient plus cool.
je m'etais dit que j'arreterai à 6mois aussi et puis au final, la tétée du matin etait bien agreable, ce petit calin de debut de journée, j'ai gardé la tétée du gouté jusqu'à 11mois, parce que j'en avais la possibilité, si philoée était a la creche à 16h, elle avait un yaourt et la tétée du soir, je viens de la supprimer à 18mois, parce que je suis fatiguée et ca me fait ca de moins a gérer le soir en plus du bain, du repas, du couchage etc...
il me reste donc la tétée du matin, tjrs bien agreable pour le calin, et largement réclamée par philoée!

En fait je me rends compte que je m'etais mis des dates limites et à chauqe que j'y arrivais, je me disais "oh finalement, ca se passe bien, je poursuis, je verrais dans 3mois"
apres faut voir si c'est galère par rapport à ta dynamique de vie!
Revenir en haut Aller en bas
choupie
Administratrice & Brebis indisciplinée


Nombre de messages : 31012

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 21:51

On trouve aussi du LA au lait de chèvre pour les bébés. En France c'est recommandé seulement à partir d'un an car ici seul le lait de vache a les autorisations pour les moins d'un an, en Allemagne c'est dès 4 mois si ma mémoire est bonne.

Après il a été dit dans l'article que le lait de vache se digère de moins en moins bien au fil des années, si tu ne vois pas de réaction sur le LA que prend ta fille, jusqu'a un an au moins tu es tranquille. Essaye de ne pas trop surcharger en laitage autour peut-être... (je vois à la crèche certaines mamans qui insistent sur les laitages à chaque repas... bib le matin, yaourt au repas même s'il y a eu du fromage, yaourt ou bib au goûter, et le soir chez eux aussi... Il y a une petite fille notamment que la crèche n'a jamais vu non enrhumée en un an, même pas l'été !!!!!! )

_________________
Choupie, Maman d'un grand Piou de 8 ans, d'un petit Piou de 5 ans et d'un mini-Piou de 18 mois.

Dernier article sur le webzine: récap' et comparatif des lits de voyage ultra compacts
Dernier article sur mon blog:clic c'est dans la boite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebestendances.com
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 22:34

ah bah oui maintenant que je sais tout ça je vais quand même faire léger en laitage et faire attention à ce qu'elle ait du calcium ailleurs.

Moi aussi je croyais qu'il FALLAIT avoir des laitages

Pour l'arrêt de l'allaitement, ce n'est pas par rapport à ma dynamique de vie, j'ai tout le temps dont on peut rêver justement, mais juste pas trop l'envie.

J'aime bien allaiter maintenant que c'est sans douleur, mais bon souvent c'est un peu la bataille, je l'ai au sein encore super souvent, puis c'est vrai que dans mon petit esprit je me voyais + allaiter un bébé-bébé (sans pour autant juger ceux qui allaitent des bébés plus âgés hein, bien au contraire).
Alors j'étais parti sur du 3mois, mais vu les problèmes 6mois c'est quand meme mieux, histoire de profiter, que la diversification aide au passage et puis c'est surtout que c'est mieux pour ma fille (bien sur 9 ou 12 mois seraient aussi mieux).
Alors qui sait, peut etre que je ferais comme toi Marlotte et que je repousserai, mais pour le moment je ne pense pas, l'idée d'arrêter ne me dérange pas (sauf pour le fait que c'est moins bien pour la petite, ca sera peut etre le truc qui me fera continuer).
Mais c'est vrai qu'un allaitement mixte, plus allégé, est une idée qui m'a toujours plu. Je ne le fais toujours pas pour la même raison encore une fois, mon lait est mieux et je le sais et je veux ce qu'il y a de mieux pour ma fille, mais bon... on verra
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
youzilenn
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10515

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Ven 22 Jan 2010 - 22:49

Mais tu verras qu'à 6 mois, c'est encore ton bébé-bébé.
La seule chose qui me fait réaliser que Gwendal n'est plus un petit bébé c'est la taille du fauteuil dans sa chambre, ces pieds dépassent largement pendant la tétée:l0l!:
Revenir en haut Aller en bas
kindylou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1532

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Sam 23 Jan 2010 - 12:10

Modilac expert riz sinon C'est une préparation pour nourrisson (au même titre que tous les LA) mais sans PLV !

C'est l'option qu'on avait choisi s'il avait fallu compléter Natasha (enfin j'avais aussi des nourettes de Galliagène pour la mat', pas envie d'acheter une boite )


Ici aussi, ne restent que les PLV "cachés" car je ne les supportent pas, ça me provoque maux de ventre et asthme.....
Revenir en haut Aller en bas
http://kindylou.canalblog.com/
Les3chouettes
Se tient assis


Nombre de messages : 32

MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Jeu 21 Avr 2011 - 23:09

Je suis tombee par hasard sur ce post en cherchant sur les amygdales car ma fille s'est faite operer avant hier et ca ne se passe pas au top. Bref'!
Et ca : c'est mon dada. Ici nous sommes au boissons vegetales. Lait de chataignes et de jument le matin, lait d'amandes au gouter si elle ne veut pas de yaourt au lait de brebis, et le soir lait d'amande completé de millet. Avec ça de la spiruline pour les oligo et vitamines. Gelule d'huile de foie de morue ou d'onagre dans le repas du midi il passe incognito la plupart du temps, sauf quand j'fais de la viande52fois par semaine) là elle tique un peu donc je n'insiste pas je la laisse manger que la partie sans l"huile (car je separe une petite partie dans une coupelle). Ca lui plait bien comme il faut. Elle mange maintenant un peu de fromage type tome de savoie, comte et puis gruyere...
Voila voila. C'etait pour vous faire part de notre façon de gerer la chose sans Lait de ruminant à 4 estomacs... (rien que là, on tique..) mais bon c'est elle qui produit beaucoup...c'est plus rentable forcemment...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lait, pas forcément un ami pour la vie   Aujourd'hui à 11:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lait, pas forcément un ami pour la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lait, pas forcément un ami pour la vie
» Le lait de coco : un produit miracle pour les cheveux
» alimentation pour lait gras
» Quel lait à 21 mois?
» quel lait a deux ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La santé-
Sauter vers: