Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'éducation de son enfant sans frustration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: l'éducation de son enfant sans frustration   Mar 4 Mai 2010 - 17:11

Bonjour, alors voila tout est dans le titre, j'ai regarder hier matin sur france 5 dans les maternelle une discussion sur l'éducation sans frustration, alors il était expliqué que c'est une éducation dite " pacifiste" sans punition, sans gronder sans fessés ni claques et surtout on est a l'écoute de son enfant, alors ça me laisse un peu perplexe même avec l'explication du psychiatre qui expliquait que l'enfant si on le respect il en fera de même avec nous et obéira sans soucis, bah moi j'ai du mal a y croire compte tenu du caractère de timéo qui est sans arrêt a tester mes limites, alors vous qu'en pensez vous?
merci :)
Revenir en haut Aller en bas
chadenne
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2972

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mar 4 Mai 2010 - 18:50

sans fessées ni claques, pourquoi pas, mais sans gronder ni punition, je ne pense pas que c'est possible! Comment on fait alors quand l'enfant fait une bêtise ou n'écoute pas? Je trouve ce discours vraiment trop extrêmiste et culpabilisant, c'est à se demander si ce psy a des enfants!
Revenir en haut Aller en bas
veroherry
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1553

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mar 4 Mai 2010 - 19:09

alors là je doute vraiment!
j'ai essayer divers trucs et maniéres et rien n'y a fait!
si j'étais trop "pacifiste" au fil de la semaine les betises prennait de l'ampleur!
la discution n'y a rien fait et n'y fait toujours rien!

bon c'est peut etre un peu particulier pour herry!

pour evan, ça marche mieux, il a toujours été plus calme et refléchit, je fache fort que trés rarement avec lui car il ecoute bien mieux!

chaque enfant est different de par le caractére!
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mar 4 Mai 2010 - 21:02

Je ne vois pas comment ces préceptes sont applicables au quotidien. Pas de fessée OK mais pas de punition? Dimanche ma fille de 8 ans nous a volé de l'argent (sa pire bétise, elle est d'ordinaire sage), si je ne la puni pas la prochaine fois c'est la CB qu'elle me pique!
Revenir en haut Aller en bas
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mar 4 Mai 2010 - 21:06

bah je suis un peu de votre avis moi aussi je ne suis pas pour les fessé mais bon de temps a autres, bref c'est autre chose encore, sinon les punition c'est leur mettre des limites aussi car en ne faisant rien je ne pense pas que plus tard ce soit des enfants obéissants mais des enfants rois!
Revenir en haut Aller en bas
Kéliane
Galope comme un grand


Nombre de messages : 8754

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 13:15

ça rejoint ce post et ça été une grande polémique ici.
Revenir en haut Aller en bas
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 13:18

je ne pense pas que ce soit vraiment de la même chose que l'on parle étant donné que c'est plus l'éducation et non un vote de loi contre la fessé, c'est plutot un état d'esprit une manière de vivre et d'éduquer ses enfants sans aucunes frustrations c'est a dire les respecter en ne les grondant pas et en expliquant clairement pourquoi on dit non on ne leur crie "pas dessus"
Revenir en haut Aller en bas
Kéliane
Galope comme un grand


Nombre de messages : 8754

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 13:26

Je suis d'accord sur le sujet initial mais le post a beaucoup dévié ... C'était juste une remarque que certains sujets sont épineux...
mais personnellement, je ne suis pas pour une éducation sans frustartations car dans la vie il y a toujours des frustrations il faut y être habituée. Ce n'est pas tout blanc et on doit préparer nos enfants à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Minouchka
Ex-administratrice & Envoyée Spéciale


Nombre de messages : 5939

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 13:57

Vanessa01 a raison de dire qu'il ne s'agit pas du même sujet. Les deux posts ne seront donc pas fusionnés. C'est d'ailleurs un problème que le sujet sur la loi "anti-fessée" ait dévié.

Edit : hors de question que le forum s'auto-censure sur les sujets épineux. Le débat a mal été mené sur l'autre post et cela ne veut pas dire qu'il le sera ici aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://globetrotteurs.forumactif.com/
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 14:12

alors voici un articles trouvé sur le net qui confirme bien ce que je pensais on ne peux pas éduquer sans frustrer c'est vrai nos parents et nos grands parents nous donnes des règles d'éducation que l'on applique ou non mais il en ressort principalement une méthode plutot rigide où les enfants sont le plus souvent frustré

édit:
paru dans La Croix du 10/05/2006
Il n'y a pas d'éducation sans autorité
Sans doute plus difficile à exercer aujourd'hui, l'autorité des parents reste le levier principal de l'éducation


Les parents démissionneraient, ne sauraient plus dire non à leurs enfants, faisant d’eux de véritables tyrans, incapables de supporter la moindre frustration, ou encore, dans les cas extrêmes, des délinquants… C’est du moins le discours caricatural qu’on entend parfois aujourd’hui. Selon un sondage CSA paru dans La Croix en novembre dernier, deux Français sur trois estimaient que «le contrôle insuffisant des parents sur les enfants» était la principale raison des violences urbaines qui sévissaient alors dans certaines banlieues.

Quand un enfant grandit avec difficulté, voire dérape, la faute en reviendrait nécessairement à ceux qui l’élèvent. Comme si toutes les défaillances – insuffisances, échecs, délits – d’un enfant n’étaient que la conséquence de celles de ses tuteurs légaux.

Quel crédit faut-il accorder à cette analyse, dont on sait qu’elle a ses adeptes dans certains milieux politiques ou religieux ? Comme ses collègues qui agissent sur le terrain, Françoise Coulon, psychologue clinicienne et animatrice bénévole d’un groupe de paroles à Marseille – réunissant parents musulmans et chrétiens –, ne croit pas à la thèse de l’unique responsabilité parentale et encore moins de la culpabilité. « De tels propos, insiste celle qui, en dix ans, a rencontré des centaines de pères et de mères, ne tiennent pas compte de la complexité de la relation éducative ni des multiples facteurs qui permettent qu’au final, des parents fassent autorité ».

«Personne n’a envie que son enfant devienne un hors-la-loi»


Avis partagé par tous ceux qui savent qu’un enfant n’est pas le résultat de la seule éducation familiale et de la bonne volonté des parents. Sinon, en effet, comment expliquer que, dans une même famille, il est des enfants qui roulent bien et à grande vitesse et d’autres qui s’immobilisent ou déraillent ? Plutôt que de parents démissionnaires, qui sauraient ce qu’ils ont à faire pour leur enfant et ne le feraient pas, sans doute faudrait-il parler du nombre croissant de parents démunis, découragés, dépassés par leur tâche. En mal d’autorité.

C’est en tout cas l’avis d’Alain Bruel, qui a fait toute sa carrière comme juge au tribunal pour enfants de Paris. Pour lui, à part quelques très rares cas, les parents ont le souci de bien faire avec leurs enfants, même si parfois ils n’en ont pas les moyens. « Personne n’a envie que son enfant devienne un hors-la-loi. »

C’est aussi la conviction de Jean-Marie Petitclerc, prêtre salésien et éducateur spécialisé qui, sur le terrain ou auprès des politiques de tout bord, martèle sans relâche : « Les parents et les éducateurs d’aujourd’hui ne sont pas pires que ceux d’hier. Les enfants et les jeunes non plus. En revanche, éduquer et grandir dans une société en mutation, comme est la nôtre, dans une société soumise au diktat de l’économie peut devenir, dans certains cas, mission quasi impossible. »

Notre société maintient cette illusion de toute-puissance de l'enfant


Visibles dans les cités des banlieues chaudes et dans les salles d’audience des tribunaux, ces situations limites n’en existent pas moins, souvent dissimulées, dans les milieux favorisés et protégés. Tant il est vrai que perdre sa crédibilité aux yeux de son enfant, ne plus avoir d’autorité sur lui, ça n’arrive pas qu’aux autres.

En témoigne cette conseillère du service téléphonique Inter-Service parents de l’École des parents (lire adresses ci-dessous) : « Les “bonnes familles” n’échappent pas aux problèmes d’autorité aujourd’hui. Souvent, c’est en pleurant que les parents me confient : “Vous savez, chez nous, on s’occupe des enfants, on ne leur laisse pas faire n’importe quoi, on a des valeurs. Alors, je ne comprends pas qu’il ou elle me traite comme un chien ou qu’il agisse de cette manière, n’accepte aucune contrainte, aucune remarque de notre part.” »

En fait, depuis toujours, un enfant pense que pour être heureux, la vie doit être facile et sans ombre, apporter sans effort richesse, confort et plaisir immédiat et sans limite. La tâche des parents et des éducateurs est précisément de les aider à sortir de cette illusion. Mais aujourd’hui, notre société occidentale, par les valeurs qu’elle promeut, ne maintient-elle pas cette illusion de toute-puissance chez l’enfant et le jeune, et parfois aussi chez les adultes qui sont censés les éduquer ?

L’urgence d’une solidarité éducative ne fait aucun doute


« S’opposer à son enfant, c’est normal pour un parent, explique Franck Louvier, père de quatre enfants, âgés de 12 ans à 22 ans. Devoir s’opposer à une société en défendant des valeurs à contre-courant de celles qui organisent la société, cela relève du grand art. » Et d’ajouter : « Mieux vaut être bien armé soi-même, si l’on veut garder le cap au milieu des turbulences. »

À constater le succès de librairie des guides d’éducation, la fréquentation de plus en plus nombreuse des groupes d’échange (lire ci-contre) ou encore les demandes d’aide à la parentalité, ce père de famille, engagé dans la pastorale familiale de son diocèse, ne doit pas être le seul à éprouver la nécessité de renforcer son autorité.

Reste que les parents, aussi bons soient-ils, ne peuvent pas être les seuls à poser les interdits et les limites, et à guider les enfants. « Il faut tout un village pour élever un enfant et le conduire à l’âge adulte », dit un proverbe africain. L’urgence d’une solidarité éducative ne fait aucun doute.

Agnès AUSCHITZKA


bref c'est vrai qu'en regardant l'autre fois france 5 ca m'a quand même fait réfléchir car on voyait une maman non stressé et épanouis qui élevait ses enfants sans frustration cela ne veux pas dire non plus qu'en les frustrant nous ne sommes pas épanouis, mais en voyant ces enfants ils avaient l'air tellement heureux et ca donne a réfléchir..
Revenir en haut Aller en bas
Lilibeth
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1004

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 14:57

Je n'ai pas vu le sujet en question, mais sans frustrations, je ne comprends pas ... Les frustrations font partie de la vie, on n'a même pas besoin de les amener, elles s'invitent toutes seules en principe.
Sans punitions, il faut encore savoir ce qu'on met sous ce mot de même que gronder?

Et oui il est plus facile de parler de poussettes que d'éducation. Je pense néanmoins que ça puisse se faire dans le respect de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 15:09

Et bien justement cette maman disait que nous naissons et que déjà enfant nous avons pleins de frustrations ( comme le fait de ne pas pouvoir marcher ni même s'exprimer avec des mots ) lorsque l'on est bébé et petit enfant alors pourquoi rajouter par dessus les frustrations faites par les parents? voila la question qui m'a mis le doute et m'a fait longuement réfléchir
j'ia un instant douté de mon éducation, mais au fond mon fils est épanoui alors pourquoi changer cette éducation pour nooa?
Revenir en haut Aller en bas
Lilibeth
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1004

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 15:29

C'est quoi pour toi lui rajouter une frustration supplémentaire?
Et douter, c'est avancer...
Revenir en haut Aller en bas
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 15:34

Et bien lui interdir des plaisir de la vie ( sauter dans les flaques d'eau )ou tout bêtement le dodo avec papa et maman enfin c'est vrai c'est dur la vie de maman!
Revenir en haut Aller en bas
Lilibeth
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1004

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 15:44

Oui c'est pas facile...
Bon j'ai réfléchis aussi et je vois ça peut-être comme ça :
Ici on a des cuillères de plusieurs couleurs, pas les mêmes bien entendu... donc si la couleur convoitée est prise, il faut se rabattre sur l'autre et ça se fait avec plus ou moins de frustration selon les jours...
Je ne vais pas en racheter pour autant... je pense que choisir fait partie de la vie et que parfois on ne peut pas avoir le choix qu'on préférait.
Si mon enfant est tout seul un jour, il pourra avoir la couleur qu'il veut. Si je lui impose une couleur, pour moi ça n'a pas de sens, les autres jours c'est déjà le cas... si elle est au lave-vaisselle, elle n'est plus disponible non plus.
A moins que maman soit très bien disposée, ça arrive aussi parfois...
Enfin je ne sais pas si ça t'aide et si c'est dans ce sens-là qu'ils en parlent.
Revenir en haut Aller en bas
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25618

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 15:59

Vous pouvez voir l'émission ici.

Je ne sais pas si le lien marche en Suisse, Lilibeth.
Revenir en haut Aller en bas
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 16:13

Super kumonosu j'avais hésitez a le mettre
merci
Revenir en haut Aller en bas
TF
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10415

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 17:29

et bien sans frustration ça veut dire quoi qu'on ne doit pas obliger un enfant à avoir des limites ?

pourtant un enfant à besoin de cela pour grandir correctement ! evidemment que l'enfant ne voudra pas se plier à certaines règles c'est une évidence.

sans fesser si on peut l'éviter d'accord, si on peut faire autrement, mais sans punition, alors tout le système scolaire serait à revoir .... plus d'heures de colle, plus de dissertation pour faire réfléchir à son comportement mauvais.

je ne comprends pas le discours de ce psy

la formation que j'avais eu avec un psy clinicien nous avait expliqué des choses fort intéressantes sur les pubs et les dégâts qu'il y aura sur nos enfants !

il disait que la publicité était dangereuse car cette dernière montre bien qu'il n'y à aucune limites justement.

exemple tout bète les crédits facile : d'accord maintenant c'est reglementé plus strictement, mais on veut ça pas de soucis la réponse c'est crédit !

plus besoin de travailler dur pour obtenir quelquechose ou le goût de l'effort.

et tant d'autres exemples bien intéressants.
on à donc plus de frustration.

en effet ce post est plus adapté au discours que j'ai laissé sur celui de la loi sur la fessée.
Revenir en haut Aller en bas
http://lstouron.free.fr/
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 17:44

@vanessa01 a écrit:
je ne pense pas que ce soit vraiment de la même chose que l'on parle étant donné que c'est plus l'éducation et non un vote de loi contre la fessé, c'est plutot un état d'esprit une manière de vivre et d'éduquer ses enfants sans aucunes frustrations c'est a dire les respecter en ne les grondant pas et en expliquant clairement pourquoi on dit non on ne leur crie "pas dessus"

@Minouchka a écrit:
Vanessa01 a raison de dire qu'il ne s'agit pas du même sujet. Les deux posts ne seront donc pas fusionnés. C'est d'ailleurs un problème que le sujet sur la loi "anti-fessée" ait dévié.

et je pense que c'est même bien qu'un post à part soit créer car ce n'était vraiment pas le sujet/débat de l'autre donc merci Vanessa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
vanessa01
Galope comme un grand


Nombre de messages : 659

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 17:47

mais de rien squi tu sais c'est juste que l'émission de l'autre jour ca m'a beaucoup travaillé je n'arrête pas de remettre en question mon mode d'éducation
Revenir en haut Aller en bas
TF
Galope comme un grand


Nombre de messages : 10415

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 17:55

si un enfant est malade et que tu doives le soigner c'est une contrainte pour lui !

comment vois tu la chose ?

si tu n'as pas d'argent et que ton enfant veut absolument une friandise ou un jouet ?

voila mon avis, je ne pense pas que ce mode d'éducation sans frustration soit bien bon pour le devenir de l'enfant, comment fera t'il plus tard ?

s'il aspire à un salaire meilleur et qu'il ne l'à pas ? ou pire s'il connait le chômage comment va t'il s'en sortir ?

je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais ce type d'éducation me parait même limite insconscient !

je n'arrive pas à visionner le lien de l'émission alors peut être ai je mal compris le sujet
Revenir en haut Aller en bas
http://lstouron.free.fr/
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25618

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 18:11

Oui, je crois que le mieux c'est de regarder l'émission avant .
Revenir en haut Aller en bas
Lilibeth
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1004

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 18:44

Pour moi les limites sont obligatoires, c'est certain. Donc les frustrations vont avec c'est pour ça que je ne vois pas exactement ce qu'ils veulent dire.
Je regarderai dès que j'ai un moment l'émission pour mieux comprendre.

Je ne peux pas donner de friandises à mon enfant quand il veut parce que c'est mauvais pour la santé. Ce n'est pas "moi" qui impose ça.
On ne peut pas s'acheter de jouets quand on veut parce qu'on a un budget à tenir. C'est également "imposé" par l'extérieur.
Je demande à mon fils de ramasser ses affaires parce que je sais qu'il a besoin d'être autonome pour grandir.

Je ne pense pas qu'ils parlent de ne pas mettre de limites mais je regarderai le sujet

Vanessa, moi aussi je me suis posée beaucoup de question quand mes enfants étaient tous petits. Enfin on ne finit jamais de s'en poser... mais c'est ce qui permet d'avancer.

Le système scolaire à revoir... un autre vaste débat, beaucoup trop vaste et trop complexe.
Revenir en haut Aller en bas
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 18:45

@vanessa01 a écrit:
mais de rien squi tu sais c'est juste que l'émission de l'autre jour ca m'a beaucoup travaillé je n'arrête pas de remettre en question mon mode d'éducation

C'est en se remettant en question qu'on avance et qu'on s'approche de son propre idéal pour sa propre situation
qui plus est nos situations évoluent forcément au fur et à mesure que les enfants grandissent ou que la famille s'agrandit donc faut savoir s'adapter et changer des choses :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
risu
Galope comme un grand


Nombre de messages : 13917

MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Mer 5 Mai 2010 - 18:46

@Lilibeth a écrit:


Vanessa, moi aussi je me suis posée beaucoup de question quand mes enfants étaient tous petits. Enfin on ne finit jamais de s'en poser... mais c'est ce qui permet d'avancer.

rho tu m'as grillé lilibeth lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linosqui.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'éducation de son enfant sans frustration   Aujourd'hui à 6:00

Revenir en haut Aller en bas
 
l'éducation de son enfant sans frustration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'éducation de son enfant sans frustration
» Baptême religieux sans parrain (ou marraine)?
» L'agressivité chez l'enfant
» Demain le grand jour...
» sevrer la nuit un bebe de 15 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: