Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sevrage naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Mer 26 Oct 2011 - 13:24

Ben c'est comme ça que le sevrage naturel débute effectivement, l'enfant se désintéresse petit à petit du sein.
Mais entre le moment où il commence à s'en désintéresser et le moment où il fait "naturellement" une croix dessus, il peut se passer énormément de temps.

Pour te donner une idée ma fille a continué à réclamer tous les 2/3 jours pendant un an.

Moi je le vivais bien, donc j'ai jamais refusé (parce que je le vivais bien ;))

Après pour toi, un premier pas serait peut être de refuser les tétées d'ennui, en essayant de détourner son attention vers autre chose.
Et puis une fois que tu arrives facilement à refuser les tétées d'ennui, commencer à refuser une autre tétée qui t'embête toi (celles d'endormissement j'ai l'impression que tu les vis mal du peu que tu en dis)
Et continuer comme ça petit à petit.

Elle ne te collera pas forcément moins une fois sevrée par contre, y'a des enfants qui ont plus besoin de se scotcher que d'autres :)

A son âge je pense pas que je lui proposerais un bib, je vois pas trop l'intérêt. C'est toi qui connait ta fille, mais je pense franchement que si tu commences à lui refuser des tétées, elle augmentera tout naturellement ses apports en solide et réclamera d'elle même à manger plus.
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Mer 26 Oct 2011 - 21:05

Oh que non ça ne m'embête pas, j'adore allaiter, c'est pas la question. Je pense arrêter pour lui donner un rythme des repas et de sommeil, parce que sinon, je ne pourrais même plus aller faire pipi. Et puis, quand je vais devoir reprendre le travail, et la laisser à la crêche ou chez ma mère, ça va être difficile car elle sera plus grande, elle parlera et je vais m'attendrir plus que maintenant, et si c'est déjà difficile pour moi maintenant, je crois que quand elle fera sa petite moue et qu'elle me le dira en prononçant ses petites mots, ça va être encore plus difficile de résister.

Elle est pas bien grande, et pas grosse pour son âge. Elle est dynamique, et très sociable, mais j'aimerais avoir un peu de temps pour moi aussi, aller chez le coiffeur, soigner mon allergie...

Elle me scotche parce que je n'arrive pas à l'amuser autant que mon entourrage...j'avoue être très fatiguée en ce moment, alors que j'ai pris une cure de vitamine, je chante, joue un peu avec elle, mais elle demande plus d'énergie que ce que j'en donne

Elle vient d'être vaccinée, et fait deux molaires, je ne sais pas si ça joue vraiment, mais elle a moins d'appétit et réclame plus le sein.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Mer 26 Oct 2011 - 22:10

Alors, sans jugement aucun, j'ai du mal à cerner le problème

En fait ça te dérange pas de l'allaiter, t'as pas plus envie que ça d'arrêter complètement, mais tu aimerais qu'elle ait des horaires de repas régulier et retrouver plus de temps pour toi, c'est ça ?

Qu'elle soit pas bien grande et pas bien grosse, je trouve pas ça problématique personnellement (sauf s'il y a cassure de courbe), t'as des enfants qui sont petits, d'autres qui sont grands, moi je fais des crevettes qui restent crevettes et qui n'ont pas de soucis pour autant

Mettre en place un rythme de sommeil et un rythme pour les repas, ce n'est absolument pas incompatible avec l'allaitement, faut juste s'y atteler. Se poser à heures plus ou moins fixes à table, instaurer un temps pour chaque repas, à table, tous ensemble.
Pour le sommeil c'est un peu pareil, en partant de ses besoins de sommeil tu as moyen de rythmer ça plus avant.

Alors attention, je ne juge pas ton envie de la sevrer, loin de là, et je ne t'encourage pas à continuer à tout prix non plus, mais je sens une certaine ambivalence dans tes messages, t'as l'air de vouloir arrêter parce qu'une partie ne te convient pas, mais avoir envie de continuer quand même.

Il y a un intermédiaire entre continuer tel quel et sevrer directement, c'est de résoudre les trucs qui toi te dérangent, donc apparemment les repas anarchiques, les tétées d'ennui, les tétées d'endormissement ?

A 13 mois elle peut largement rester tranquille avec papa / mamie/ nounou, pendant que toi tu vas chez le coiffeur, elle est en capacité d'attendre ton retour et de manger une compote ou un yaourt si elle a faim en ton absence.
A cet âge là il m'arrivait de laisser la mienne chez une amie pendant 3-4 heures sans soucis, elle mangeait des solides et réclamait généralement sa tétée quand je rentrais.
Mais à cet âge là je me réservais aussi le droit de refuser une tétée si j'avais pas envie de la donner, elle n'a plus besoin d'être à la tétée à la demande, tu peux très bien mettre en place un nombre limité de tétées sur la journée de manière à ce que toi ça te conviennes.

Les molaires par contre ça joue très probablement, et puis aussi l'entrée dans l'hiver qui fatigue beaucoup...

En ce qui me concerne l'allaitement c'est une danse à deux, il faut trouver des solutions pour que tout le monde y trouve son compte.
Après je suis peut être complètement à côté de la plaque, il est tard et la journée à été longue

J'espère juste que tu le prends pas mal, sincèrement moi, que tu sèvres ou pas, ça ne me regarde pas, tu fais bien ce qui te rend heureuse toi
C'est juste que là je te sens hésitante (peut être à tort) et que je me dis que le problème principal c'est pas forcément l'allaitement mais la manière dont se déroule ton allaitement en ce moment.
(Suis je à peu près compréhensible encore malgré l'heure tardive pour moi ? Faut que je tape ce genre de poste le matin, je suis moins brouillon le matin )
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 10:33

J'aime allaiter, mais je pense qu'il faut que je sèvre. Supprimer que les tétées non nourrissantes, c'est pas facile à faire. Il ne suffit pas de distraire, ça ne marche pas comme ça. Le rapport suscion -sommeil, suscion-calin, et suscion manger, c'est lié. Jusqu'à présent ça ne m'a jamais dérrangé, mais je pense que plus je vais attendre et plus ça va être compliquer de dissocier tétée manger, et tétée dormir, ou calin.

J'ai certes une hésitation, c'est pourquoi j'aimerais y aller progressivement, mais je suis certaine ne plus vouloir continuer à allaiter à la demande parce qu'elle fait ses dents ou parce qu'elle n'arrive pas à dormir. J'ai lu le livre de Panthley, mais la méthode 5-10-15 à mieux fonctionner pour l'endormissement, et nous en sommes à 2 voire3 tètées la nuit, en comparaison à toutes les heures.

J'ai lu pas mal de post sur le sujet du sevrage de d'autres mamans, sur d'autres forum et je constate que c'est toujours un peu taboo d'ouvrir le sujet sur le fait d'arrêter l'allaitement, on sent comme une déception des pro-allaitantes, ne le prend pas mal, tu as précisé que tu respectais mon choix, mais ce n'est pas parce qu'il y a un peu d'ambivalence que cela signifie que je ne veux pas du tout sevrer. Sevrer et garder deux tètées matin et soir, ce serait déjà formidable, dans un premier temps, ensuite sevrer toutes les tétes.

Je ne suis pas totalement prête parce que je ne sais pas ce qui m'attend avec le sevrage...mais bon, c'est pas pour autant qu'il faille trouver dans mes phrases et mes virgules les raisons de mon choix, et d'essayer de décortiquer analytiquement, tout les aspects psychologiques de vouloir sevrer. lol!

C'est vrai que j'ai un doute, une hésitation, voire un peu de crainte car l'allaitement à plein d'avantage, fonctionnelle, mais aussi c'est un contacte fort avec bébé, mais de là à trouver des prétextes pour continuer, à tout prix, et pour quelles raisons, je trouve ça un peu pousser...

Si il suffisait de supprimer les tétées -câlins ou d'endormissements, ce serait déjà bien, mais ça ne fontionne pas comme ça...je ne vais pas la tenter avec un gros gâteau sous le nez, et lui dire, non tu peux manger mais pas goûter...c'est pas ma conception des choses, et je pense que c'est un cercle vicieux car elle ne fera que s'accrocher davantage.

Je sais qu'il y a des mamans qui ont allaités jusqu'à 3 ans voir plus, mais ça c'est un choix perso, et tout le monde ne peut pas faire ce choix, soit par conviction personnelle, soit soucis professionnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 10:52

Je pense qu'on s'est mal comprises, parce que moi dans l'idée j'ai juste envie de te conseiller au mieux de tes propres envies.
Mais parfois tu parles de sevrer complètement, d'autres de garder des tétées, bref, c'est un peu compliqué de suivre.

Moi que ma voisine sèvre ou pas, allaite ou pas, en toute honnêteté je m'en tamponne, tant qu'on me laisse vivre ma vie, les autres font bien ce qu'ils veulent tant que ça les rend heureux.
Mais je suis une allaitante longue durée et des trucs pour bien vivre son allaitement ou son sevrage, j'en ai en réserve
Mais bon, je vais pas faire un listing exhaustif de tous les possibles, j'ai pas la moindre envie de décortiquer tes raisons, je voulais juste savoir au final où tu te situais pour adapter la réponse.

Supprimer les tétées non -nutritives ce n'est pas pareil que sevrer, et on ne s'y prend pas de la même façon.
De même diminuer les tétées pour n'en garder que 2 c'est différent d'un sevrage ou d'une suppression des tétées non nutritives.

Personnellement, j'ai fait le choix pour ma fille de refuser les tétées qui ne me convenaient pas, et ça a été aussi facile que ça, de simplement lui dire "oui, tu as envie de téter, j'ai bien compris, mais MOI, LA, ça m'arrange pas, MOI j'ai pas envie, on en reparlera plus tard".
Parce que je suis justement passée par une phase où j'en avais ras le bol de l'allaiter, ras le bol des 20 tétées par jour, que j'estimais que ce n'était plus un nourrisson et qu'il était temps que je pense aussi à moi.

C'est chiant ces postes tu vois, parce que t'as beau envelopper ça dans autant de disclaimer que tu peux, la personne en face finit systématiquement par mal le prendre.
Mais le message de base que je voulais faire passer c'est : t'es en demande d'infos, pas de soucis, on est là pour t'en donner, mais encore faudrait t'il savoir quelles infos il faut qu'on te fournisse.
Donc au final que toi tu sois au clair avec ton projet : sevrer complètement, partiellement, que sais je encore...

Si c'est des idées pour virer les tétées non-nutritives que tu veux, j'en ai une bonne dizaine sous la main... testées sur ma propre fille d'ailleurs.
Si c'est des idées pour lui faire prendre un biberon ou supprimer les tétées tout court, pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 11:07

Désolée, je me rend compte que je suis un peu sèche dans ma réponse...
C'est pas contre toi, je suis un peu malade et j'aurais mieux fait de me relire plus convenablement voir de pas répondre du tout pour l'instant

Si on peut repartir sur de bonnes bases, moi je voulais juste savoir au final ce que tu voulais faire exactement histoire de pouvoir t'aider dans ce sens là, c'est tout...
Y'a pas de jugement, pas de déception, pas d'encouragement à continuer si t'en as pas envie.
Je voulais simplement pouvoir te conseiller au mieux de tes envies à toi.
Revenir en haut Aller en bas
manued
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2320

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 11:14

ah oui c'est pas la même chose de passer a un allaitement a l'amiable et sevrer tous court, par contre je vais pas être d'une grande aide je ne sais pas faire je fais juste a la demande

J'ai entendue du bien de ce livre
sa pourrait d'aidée pour trouvé/expliqué les choses a ta puce.

Juste une petite parenthèse je ne te jugeais pas, je marquai mon étonnement avec le titre du sujet ainsi que le début de la conversation. ( peut etre un nouveau post ou changer le titre ?)
Revenir en haut Aller en bas
Kumonosu
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 25618

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 16:49

@Namaelle a écrit:
Désolée, je me rend compte que je suis un peu sèche dans ma réponse...
C'est pas contre toi, je suis un peu malade et j'aurais mieux fait de me relire plus convenablement voir de pas répondre du tout pour l'instant

Ne sois pas désolée, je te remercie pour ta réponse que je trouve parfaite .
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 20:33

Mamaelle, je n'ai rien contre toi, c'est pas toujours facile de dire les choses et de se faire comprendre gentillement derrière un clavier. J'ai tellement été déçue de certains forums allaitantes, que je me dis qu'à chaque fois qu'on évoque certains sujets, c'est toujours pour décortiquer un problème derrière, alors qu'il n'y en a pas de grave.

Je suis contente de savoir que tu as des tas de trucs qui ont marché sur ta fille. Pour le moment, ma fille tète par ennui, moi-même je suis fatiguée, et j'ai l'impression de ne plus être glamour du tout, mon homme aimerait aussi passer des nuits tranquilles, et diminuer naturellement l'allaitement...car pour lui ça ne peut pas durer jusqu'à ses 3 ans. Perso, je ne pense pas en être capable ni en avoir spécialement envie.

Ma fille est une crevette, elle a 13 mois et je ne la trouve vraiment pas bien grosse. A table, elle mange comme un oiseau, parfois elle mange bien, peut-être est-ce ses dents, mais elle n'aime ni le yaourts, ni la sucette, ni de doudou, ni de lait en biberon...et c'est vraiment pas facile. Sinon c'est un bébé extra, sourire et pleins de vie.

J'aimerais vraiment rythmer mes tètées, que chaque jour soit régulier et pas un jour 4 fois le matin, et puis 2 fois à midi,...
et diminuer progressivement.


Je pensais la sevrer pour lui permettre de ne plus demander le sein comme une sucette ou un doudou...et de manger plus à table. Mon pédiatre ne me dit rien, il l'a trouve bien, évéillée, mais pas bien grosse et sans méchanceté, il m'a donné une boîte de lait en poudre gratos si je voulais l'utiliser...je l'ai jetée, elle n'aimait pas le lait..maintenant j'ai essayé avec enfamil, le plus proche du lait maternel, dit-on mais elle n'en veut pas non plus.

Je lui donne du fromage, ça marche, mais elle ne mange vraiment pas grand chose à table (pâte, soupe, pomme de terre...)

voilà, help-me please
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Jeu 27 Oct 2011 - 22:26

Alors ici j'ai commencé par supprimer les tétées qui me gonflaient la journée.

D'abord en la prévenant : "Là, chérie, maman elle en a marre de passer ses journées à t'allaiter, on va en supprimer quelques unes"
Ensuite quand elle réclamait, soit le moment me convenait et je disais oui, soit le moment ne me convenait pas.

Quand le moment ne me convenait pas, je le lui disais "oui, j'ai entendu, tu as très envie de téter, mais moi là tout de suite j'ai pas envie, plus tard tu pourras téter, mais pour l'instant je te propose plutôt un fruit / un morceau de fromage / de l'eau / un jus de fruit /un gros calin / de lire un livre / de jouer avec ce super machin que tu me réclames toujours".
Souvent elle demandait à téter soit par petite faim, soit par envie d'attention. Donc en fonction de ce que je sentais comme demande sous-jacente je lui proposais un truc qui me semblait adapté.
En lui expliquant toujours le pourquoi du comment, ça passait assez bien et même franchement bien, j'ai eu droit à très peu de crises.

Quand elle tapait une crise, soit je cédais parce que je sentais que là, vraiment, pour elle, c'était super important. Soit je sentais qu'elle se contentait d'affirmer son mécontentement et je me contentais de l'écouter taper sa crise en lui disant "oh ben oui, j'entends que tu n'es pas contente, tu aurais vraiment voulu téter, mais moi là, j'ai pas envie, plus tard si tu veux".

Assez rapidement elle a appris à faire autre chose quand je lui refusais la tétée et je n'ai rapidement plus eu de crises.

Les tétées de nuit je les ais supprimées plus tard, elle avait 16 mois et j'en avais ras le bol (chaque modification dans ma manière d'allaiter a toujours été suite à un gros ras le bol et parfois je me dit qu'il n'y a que comme ça que ça marche, faut en avoir ras le bol pour que les solutions mises en oeuvre marchent ).
Donc je l'ai prévenue un matin, que maintenant moi y'en avait maaaaaarre mais marre marre marre, et que donc, maintenant, la nuit, plus de tétée, elle pourrait avoir de l'eau et puis c'est tout.
Première nuit elle s'est réveillée plusieurs fois en réclamant, je lui ais proposé sa tasse à bec, je l'ai collée contre moi son dos contre mon ventre, en lui chuchotant "non, c'est pas l'heure de la tétée, c'est l'heure du dodo, chuuuut dodo".
J'ai continué comme ça à tous les réveils sur une période qui me semblait raisonnable (22h-6h, j'ai étendu la période petit à petit) et en 3 jours c'était réglé.

Par contre il faudrait voir lesquelles tu veux faire sauter en même temps, mener de front un sevrage de nuit ET une diminution des tétées de jour, c'est rude pour tout le monde.

Si plutôt que de faire sauter les tétées qui te dérangent tu préfère mettre l'accent sur le rythme, y'a une autre option qui fonctionne bien :
Prévenir l'enfant que y'en a marre et qu'on va faire autrement (ça de toute manière dès qu'on modifie quelque chose, c'est préférable de leur en parler en amont)
Limiter les tétées à des moments clés facilement identifiables pour son âge.
ça peut être par exemple de lui dire qu'il pourra téter avant les dodos, au retour de maman, au retour de papa, après le repas pour le dessert, liste non exhaustive, mais il faut que ce soit des moments clés, des moments que l'enfant peut vraiment appréhender, plus ou moins immuables, non pas dans le temps mais dans la routine.

Par exemple le retour de papa, peut importe s'il se fait un jour à 16h et un jour à 17h, l'important c'est pas l'heure mais le moment où papa passe la porte.
Et se tenir à ces moments là.

Le livre "on a volé mes tétées" dont te parles manued, je l'ai pas lu mais j'en ai entendu du bien, je ne sais pas s'il n'est pas destiné à plus grands par contre...

Si tu t'inquiètes pour le côté nutrition, tu peux en parallèle augmenter donc les apports en produits laitiers, en fromage déjà si elle aime ça, en yaourts tout pareil, y compris les yaourts aux fruits au besoin.
Si tu préfères qu'elle prenne du lait, à son âge le lait en poudre ne sert pas à grand chose, si tu ne l'avais pas allaité elle serait déjà au lait de croissance ou lait de vache basique.
Souvent les laits chocolatés ou vanillés passent mieux, mais ça déplace un peu le problème. Après, personnellement, je ne vois pas d'inconvénient aux laits aromatisés si c'est juste un complément à une alimentation équilibrée.

Si je pense à autre chose je reviens lol!
Mais le truc principal, surtout, je pense que c'est d'être convaincue que OUI, on a le DROIT de refuser une tétée, parfaitement ! Autant un nourrisson il a besoin de ses multiples tétées, autant un bambin, lui, est en capacité d'attendre qu'on soit disposé à lui donner.
Faut pas que ça devienne une corvée, faut que ça reste un plaisir pour bébé comme pour maman, et le fait que maman affirme ses besoins à elle, je pense que c'est profitable à bébé aussi.

Et puis de garder en tête que eux à l'inverse ils ont parfaitement le droit de ne pas être satisfaits de la situation et de l'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 9:37

merci Mamaelle, ça paraît si simple vu comme ça...je lui parle souvent pourtant mais j'avoue céder vite.

A table elle est du genre à trier tout, et à jeter par dessus la chaise, j'ai bon lui dire qu'elle ne peut pas, lui proposer de mettre à côté de son assiette, elle me regarde et le fait quand même, on a tout essayé. Elle continue à jeter par terre.

Je vais commencer par sevrer la nuit, et la mettre dans sa chambre. On s'est rendu compte aujourd'hui, qu'elle est bien dans son lit à côté du nôtre mais qu'elle nous entend ronfler et déjà moi ça m'agace d'entrendre ronfler alors si elle entend moi et mon mari (ben oui on est enrhumé), c'est peut-être ça qui la pertrube, prochaine mission, sa chambre.

J'ai lu qu'on pouvait donner du lait végétale mais pas du type soja, mais au chataigne ou amande. Qu'en pensez-vous? avez-vous testé?

J'ai dans l'idée de lui donner des bouillies, (lait chataigne par exemple, banane, et petite morceau de biscuits à 16h), pour commencer, mais je ne fais pas de sevrage jour et nuit en même temps.

Cette nuit ça été l'horreur, tétée toutes les 2h, elle fait deux molaires, et là ras-le bol...les mots sevrage, biberons ... tout m'est passé à la tête!lol!

Je vais tester tout ça, et je reviens à vous.

Mille mercis,
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 5356

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 10:12

bambina : pour les laits végétales, le soja effectivement c'est trés deconseillé, pour les autres, tu peux tester à petite dose...
des conseils ici et plus complet ici

je pense que si c'est un appoint en plus de l'allaitement, ça ne pose pas de probléme. Par contre attention a ne pas lui en donner trop...

Sinon, as tu essayé le lait de vache ? le fromage ? les petits suisses et autres yahourts ?

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 10:26

oui j'ai déjà essayé les petites suisses, elle n'aime pas. Les yaourts, j'ai essayé (danone, petit gervais, yourt nature, elle n'aime pas) Elle aime les fromages forts, roquefort, gorgonzola, mais aussi mozzarella, ricotta , kiri et fromage à tartiner blanc simple + fromage à pâte dure.(parmesan, conté)

Je suis très allergique en générale, et le pédiatre déconseille de donner du lait de vache, et j'ai acheté du lait en poudre enfamil, qui ne me servira à rien...le lait de soja c'est à déconseillé, les laits de croissances souvent trop sucré, les laits d'amande, à petite dose, le lait de chèvre c'est pas top non plus...je vais devoir préféré les fromages plutôt que les laits.

On m'a dit de mettre des céréales en poudre, sinon peut-on donner des céréales simple non sucré mais plus solide de type kellogg's nature par exemple? c'est une idée que j'ai eu, car elle aime les pâtes dans le bouillon donc peut-être que des céréales dans un yaourt ou dans un fond de lait passera...qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 10:32

Ce qu'il y a dans l'immédiat c'est que les molaires c'est douloureux... et que les tétées sont antalgiques...

J'avais réglé le problème en lui donnant du doliprane le soir avant le coucher et en faisant un traitement de fond homéo en plus... Plus de douleurs, moins de tétées.

Sinon tu peux effectivement lui donner des laits végétaux en alternant d'une semaine à l'autre ou d'un jour à l'autre. Faire riz, amande, épeautre etc...
Tant que ça reste un apport complémentaire et pas une base de son alimentation, ça sera bon.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 10:35

Pas tous les soirs le doliprane hein, mais en période de fortes douleurs uniquement
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 5356

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 11:07

Pour le lait de vache je suis
ma fille était intollérentes au lait de vache pendant sa première année, on a réintroduit en commençant par les laitages, le fromage... puis le lait.
Si ta fille supporte sans probléme le fromage, qu'elle n'a pas montrée de sensibilité particuliaire aux laitages, je vois pas pourquoi elle serait sensible au lait ???? Perso je trouve ça dommage de la privée de cet apport juste pour une hypothétique allergie... (moi aussi je suis trés trés allergique, et ma pédiatre m'a conseillé le contraire : la sensibiliser le plus tôt possible aux allergènes, à trés petite dose pour commencer, c'est dit-elle la meilleur façon de reduire les risques d'allergies...)

Pour les céréales "solides" si elle mache bien oui. mais fait attention aux fausses routes, il faut rester à côté d'elle si elle en mange, pour pouvoir réagir. Sinon en les laissant ramolire un peu dans le lait, y'a moins de risques.

Pour les dents, nous aussi on use régulièrement du doliprane... et du dolodent !

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 12:52

Quand il ne s'agit pas d'allergie mais d'intolérance, il y a plusieurs degrés, ma fille aînée ne supportait pas le lait de vache, jusqu'à ses 6 mois je ne pouvais pas en boire, ça lui donnait des coliques, passé 6 mois, elle l'a supporté via mon lait mais ne le supportait pas en direct, ça lui donnait la diarrhée.

Ce n'est qu'à ses 3 ans qu'elle a pu commencer à boire des petites quantités de lait sans que ça lui détraque les intestins.
Pourtant elle supportait très bien les fromages et les laitages...
Là ma cadette c'est encore pire, elle ne supporte vraiment aucun produit laitier, même via mon lait, je suis forcée de faire une éviction totale.

Ceci dit je te rejoint sur le fait que ça se tente de lui donner du lait de vache, si elle le tolère bien, pourquoi pas, si ça se trouve elle aimerait ça.
Mais il y a aussi de nombreux détracteurs du lait de vache qui ont des arguments intéressants, donc c'est compliqué de trouver une juste mesure.
Revenir en haut Aller en bas
LiseE
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 5356

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 13:13

Tout à fait Namaelle, y'a plusieurs degrés dans l'intollérence, il faut s'adapter à l'enfant ! (nous aussi c'était méga diarrhée et vomissements, juqu'à 8 / 9 mois puis réintroduction ultra progressive du yahourt, puis du fromage blanc... on n'a reessayé le lait qu' à 1 an passé, nickel !)
Mais si on teste pas, on sais pas ! et c'est pas parce que le maman est trés allergique que l'enfant le sera...

Pour les détracteurs du lait de vache oui, pas facile de savoir quoi faire ! Si on cherche bien, il y aura toujours quelqu'un pour dire que tel ou tel truc est trés nefaste... y'a plus qu'à jeuner ! et puis vivre sous cloche aussi
et puis de temps en temps on leur donne sans sourcier des trucs beaucoup plus mauvais que le lait quel qu'il soit, parce que manger c'est aussi un plaisir !

à mon sens, le tout c'est de varier !

_________________
LiseE, maman d'Anaëlle petite crapule née le 25 février 2010

Clarence est née le 29 avril 2014

Voyage en Minikid et roule en BJCV
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 13:27

OUI LiseE je ne sais plus qui avait dit, il faut varier nos poisons

Mamaelle, quand tu dis tant que çar est apport à complémentaire et pas une base de son alimentation, ça sera bon.

tu veux dire quoi par là? le lait maternelle ou lait de vache et produit laitier principale alimentation, et céréale complémentaire?

Je suis d'accord avec vous, tant qu'on n'essaye pas (donner du lait de vache) on pourra jamais savoir, et plus est, c'est pas dit qu'elle sera aussi allergique que moi.

Pour les dents mon pédiatre m'a dit de donner un suppo perdolan, et je donne du teejel aussi.

bon et bien tout ça en douceur, parce que je viens de regarder, la pauvre petite fait 2 molaires d'un côté et une autre molaire de l'autre.

Sinon tout à l'heure je lui ai parlé, j'ai refusé une tétée pour lui donner de la mozzarelle, elle a tout mangé. C'est déjà ça. Elle n'est pas régulière dans les horaires, et grignotte bcp, (j'ai toujours été contre, même si moi même il m'arrive de grignotter, j'essaye de ne pas lui donner des mauvaises habitudes)...mais bon, la pomme ne tombe pas bien loin de l'arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Ven 28 Oct 2011 - 13:43

Ici je l'ai laissée grignotter à peu près jusqu'à 2 ans, et à ce moment là j'ai commencé à mettre en place des repas plus rythmés.

pour les laits végétaux ce que je voulais dire c'est qu'il ne faut pas que soit un aliment principal, faut pas lui donner 500ml de lait de chataigne sur la journée et se dire que c'est bon.
Les laits végétaux ça vient en plus d'une alimentation équilibrée.
Pareil pour le lait de vache d'ailleurs à mon avis...

Et si elle a accepté de lâcher une tétée pour grignotter de la mozzarella, je pense que t'es assez bien partie, c'est qu'elle est réceptive à l'idée
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Sam 29 Oct 2011 - 21:30

oui Mamaelle, mais tu sais elle est pas grande mangeuse, alors en tant que maman, j'ai tendance à reporter les sevrages de nuit, à me poser un tas de questions sur sa croissance, sur ses besoins nutritionnelles, parce qu'elle est petite et pas grosse, elle n'a pas de bourlets, je dirais même qu'elle est tellement tonique et dynamique, qu'elle est très musclée. Le pédiatre dit que c'est l'éveil puis la taille, puis le poids, dans la hiérarchie des importances, mais tout de même...

Elle va préféré des concombres, de la salade, à de la viande par exemple. Du coup, elle a pas ses 40gr par jour de viande ou poisson. Moi, à son âge, j'étais plus menue. J'espère qu'elle ne restera pas petite, mon mari est grand, et ça fait bizarre de se dire qu'on a une crevette à la maison.

Aujourd'hui, j'ai essayé le lait de croissance un peu chaud ,avec des biscuits émiéttés, elle n'aime pas. Décidémment, le lait c'est pas son truc. Alors j'ai chargé dans la purée, lait, beurre, kiri (et j'ai même dû la rattrapper avec un peu de farine, parce que j'avais mis trop de lait...oui je sais c'est pas top, mais ça à fonctionné)

A chaque fois qu'elle pleure la nuit, je pense qu'elle a faim. C'est pour cette raison que je n'arrive pas à me décider une bonne fois pour toute, pour le sevrage de nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Sam 29 Oct 2011 - 22:19

Bon, euh, facile à dire, je sais bien, mais si le médecin n'est pas inquiet, si elle suit bien sa courbe, c'est peut être simplement, que, effectivement, tu as un format crevette à la maison
Ici on s'est longtemps posé des questions sur nos crevettes, parce que mon mari est du genre très grand et baraqué, moi je suis de taille moyenne, alors les bébés de 45cm et 2kg5 à terme, ben ça fait très bizarre lol!

Jusqu'à ce qu'on réalise que dans ma famille, ben du côté de mon père tout le monde est carrément petit, que nos filles suivent religieusement les courbes de poids et de taille OMS, et que voilà, on a des formats crevettes, c'est tout

Tu as vérifié où elle se situait sur les courbes de poids OMS ? C'est pas la même courbe pour les bébés au LA et ceux allaités, la prise de poids n'est pas pareille, elle est beaucoup plus linéaire au LA alors qu'au sein elle commence par une courbe très rapide et ensuite se ralentit nettement.
Mais à 13 mois, un bébé qui bouge beaucoup, ça me choque pas qu'il s'affine.

Moi je trouve ça plutôt génial qu'elle aime les légumes, quand tu penses à toutes ces mamans qui galèrent pour en faire manger à leurs enfants
Et 40g de viande par jour, euh, moui, mais je suis persuadée que si tu la laisses gérer un peu ses apports alimentaires en lui laissant des aliments sains à disposition, tu verras qu'il y aura des jours où elle se goinfrera de légumes, d'autres où ce sera la viande ou le poisson, d'autres où elle ne voudra que des pâtes, mais que mine de rien, sur une semaine, ça donne quelque chose d'assez équilibré.

J'ai fait l'expérience sur la mienne et sur des enfants que je garde, c'est assez impressionnant de constater qu'en fait ils savent bien mieux que nous ce dont ils ont besoin et qu'ils se régulent vraiment bien seuls (à condition de pas laisser à disposition le placard plein de cochonneries bien sûr )

Tu as déjà tenté de lui supprimer une tétée de nuit ? Elle réagit bien ? Si vraiment elle a faim, très faim, elle te le fera rapidement comprendre.
Elle mange correctement le soir ?
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Lun 31 Oct 2011 - 17:20

j'ai regardé sur la courbe OMS, elle est idem identique pour son âge à la courbe orange, 15th.

Quand tu dis qu'elle aime les légumes, je dirais ça dépend des jours...sinon, elle adore le concombre.Mais je ne vais pas toujours lui en proposer, sinon elle ne mangerait que ça...

Elle se lève 2 à 3 fois la nuit, en comptant la tétée du matin. Je vais en supprimer une, mais ce qui m'inquiête, et comme je l'expliquais sur les post précédent, c'est qu'elle est pas grande mangeuse au repas du soir. Sauf quand c'est des pâtes, elle mange plus, mais bon, c'est pas énorme....et c'est la raison pour laquelle j'ai peur de sevrer la nuit.

Je lui donne toujours une tétée après le repas du soir et avant d'aller dormir à 20h, ça ne l'empêche pas de réclamer une tètée, entre 23h et minuit, pour en reprendre parfois une heure après, ou alors si je lui refuse celle là, elle en redemande une à 3h ou 4 h du mat, c'est pas toujours exacte dans les horaires mais c'est souvent aux alentours de ces heures là.
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Lun 31 Oct 2011 - 20:35

Je sais pas trop quoi te dire.
De mon expérience les enfants se régulent d'eux même, un jour ils vont dévorer des légumes, le lendemain ils n'en voudront pas, là ça fait 2 jours que ma fille envoie bouler mes carottes alors que généralement elle les adore et qu'elle se goinfre de viande alors que généralement c'est plutôt le fromage.
Elle m'a même déjà refusé des frites pour manger du poisson...

Donc j'ai décidé de lui faire confiance, qu'elle savait mieux que moi ce dont elle avait besoin. Je propose, je me débrouille pour avoir toujours légume/ féculent /protéine à table et là dedans elle mange bien ce qu'elle veux comme elle le veux.

Je pense aussi qu'il y a des petits mangeurs et des gros mangeurs, et qu'il est préférable de ne pas se focaliser la dessus.

Mais j'en suis à mon second tout petit gabarit (mes filles suivent religieusement la courbe du 3ème percentile de l'OMS, la ligne noire sur les courbes ) et je connais l'angoisse de la crevette qui mange en plus pas des masses. Il m'a fallut 2 ans et un médecin tip top pour accepter de lâcher prise

Ici elle a mangé plus quand on a diminué les tétées, mais elle a un petit appétit, c'est tout...
A un moment ou à un autre tu reprendras confiance et ça coulera de source
Revenir en haut Aller en bas
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: sevrage naturel   Mar 1 Nov 2011 - 10:29

Notre conversation porte ses fruits.

Hier j'ai parlé à la petite, en lui disant que j'en avais marre, marre marre de me réveiller la nuit, d'autant plus que je suis super enrhumée et épuisée. Elle a réclamé le sein plus tôt que d'habitude 22h au lieu de 23 (mais à mon avis, c'est à cause du changement d'horaire) et à minuit aussi, puis on a pu tous dormir jusque 7h du mat ! Quel expoit !

Je pense appliquer cela pour toutes les nuits. Je me sens plus rassurée car je sais maintnant, qu'elle peut tenir jusque 7h du mat sans demander une tètée.

Prochaine étape, dans sa chambre,lol! mais on y va progressivement.

Il faut de la patience, et c'est vrai que les enfants s'autorégulent. Je crois que je m'en fait tant parce que c'est mon premier, et pas du tout dans les stéréotypes que l'on nous enseigne sur les bébés.

Merci pour ton aide, je crois que tous tes conseils m'accompagnent bien dans ma démarche de sevrage.



bisous à toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sevrage naturel   

Revenir en haut Aller en bas
 
sevrage naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'en peux plus... Besoin de dormir! EDIT Installation Cododo
» Grève de la tétée ou sevrage naturel ?
» Le sevrage, comment doit-on s'y prendre?
» sevrage partiel , diversification alimentaire reprise de travail
» menage naturel - bicarbonate de soude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: