Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Protocole de soin (aller souriez va... )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 11:39

Bonjour alors me voilà avec ma question que toutes les assmats adorent... 
Qu'en est-il aujourd'hui du protocole de soin réclamée par les assmats ? Car en super parent employeur qui se bat contre toutes les choses illogiques et illégales qu'on fait faire aux assmats pour ne pas avoir à s'en occuper (style Ram qui dit de payer les congés en 10% tous les mois au téléphone alors qu'on sait que l'assmat aura pas tout et bien sûr ils disent pas qu'il y a une régule bref....) .

Alors comment faîtes vous ? Mon assmat me le demande, mais moi j'ai lu les circulaires, les textes en vigueur et les débats houleux... Il s'avère que le protocole sert aux actes de la vie courante , à l'aide à la prise de médicaments ou s'il y a un protocole à mettre en place avec la puer et le médecin traitant pour l'asthme, et les maladies qui demandent peut-être des actes d'urgences en attendant les secours ou pour des enfants handicapés .

Normalement l'aide à la prise de médicament c'est aider à la prise quand ça ne nécessite pas d'apprentissage ou de savoir faire particulier. Donc on pourrait du Doliprane, non? Mais ADMINISTRER à un enfant de un an qui ne sait pas prendre seul un médicament ce n'est plus "aider à la prise". Et considère-t-on que cela demande un savoir faire particulier ? 
D'ailleurs une circulaire dit bien que c'est considéré comme abusif de demander ce type d'ordonnance aux médecins libres de réfuser car ils dégagent leur responsabilité.
D'autre part une assmat même avec un protocole pourrait être inquiétée pénalement. De plus même avec une ordonnance on peut se tromper de dosage, mal lire l'ordo ou faire surdose si le parent à oublier de signaler en arrivant que l'enfant à déjà pris un médicament.
Un avocat ICI a soulevé le problème et il semble bien qu'en fait la barrière entre pratique de la médecine et aide à la vie courante est très mince et peut dépendre des points de vue. Tous les textes de lois cités sont intéressants (je les ai lus par le biais d'un syndicat assmatà et j'ai bien lu la circulaire qui dit que les médecins peuvent refuser de prescrire ordonnance. 

ALORS VOUS, vous faites comment ? Moi je prends le parti de donner moi-même à mon fils le matin et le soir tout simplement et faire une ordonnance pour la fièvre même si je préfère être appelée. Je suis perplexe, je vais  demander de remplir le protocole pour lui faire plaisir mais je pense que c'est inutile du coup.
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1624

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 13:22

Ici, c'est à la bonne franquette  lol!

J'ai pas d'ordonnance, de toutes façons il en faudrait une par mois ai début vu le changement de poids rapide...

J’appelle les mamans, qui me disent ok il/elle fait XX kilos , ou attendait je viens le chercher. 
Si je n'arrive pas à avoir les parents, j'appele leur docteur traitant qu'il y a sur mon contrat ; j'ai déjà du le faire une fois.

Je demande juste aux parents de me fournir les médicaments car mes filles sont grandes et je n'ai plus les bonnes posologies ( sinon je pique dans le sac du copain... lol!)

Je donne de l'arnica, les antibio, le babyhaler, les gouttes dans les yeux s'il faut, bref je fais comme pour mes enfants avec l'accord des parents (depuis que j'ai commencé il y a 8 ans, ça a toujours fonctionné avec tous les parents.)

S'il arrive quelque chose ben je finirais en prison, peut être, mais bon, c'est mon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 14:35

Sûrement même  .

Je te comprends dans le sens où c'est dommage d'avoir un accueil familiale et de ne pas pouvoir donner du paracétamol ou autre en attendant que le parent rentre :/ . Car même s'il vient, il y a le temps de trajets, où si ce jour là il est à 2h30 de route. 
Donc toi , le médecin traitant de l'enfant a été ok pour te parler au téléphone, donc tu n'as pas été confrontée à un refus ? C'est bon à savoir, c'est une alternative intéressante. Car il a le dossier médical. 
Sinon évite de piquer dans le sirop du copain car si c'est mal lavé ou quoi et qu'on te donne le sirop c'est pas toi qui l'a ouvert je te dis pas la pagaille. Je suis d'accord que ça serait bien de donner l'arnica et les anti moustiques soleil sans aller en prison comme tu dis, car pour les sorties c'est quand même mieux! Même si ce n'est pas obligatoire ces tellement plus confortable.

Pour les antibios on peut les donner que matin et soir donc là je me dis: à nous parents de les donner l'am n'est pas notre infirmière perso. merci pour ton témoignage , c'est l'enfer pour savoir quoi faire dans ce métier malheur.... 
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1624

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 15:07

Pour le docteur, si celui ci ne veut pas me répondre ( et pourquoi d'ailleurs ?? c'est son patient qui est malade !) , dans mon contrat il y a écrit que je peux faire appel au mien. Donc lui me répondra sans problème.

Les antibio, certains se donnent le midi aussi, et des fois le matin à 5h45, le loulou dort bien profondément alors je me vois mal demander à la maman, secouez le, faites lui boire ce truc dégueulasse et rendormez le 


Alors si je pique dans la bouteille du copain, c'est que je l'ai demandé avant, et je nettoie la seringue avant quand même lol!

Après si l'enfant à 39.5 de fièvre, que les parents ne peuvent pas venir ; si je ne fais rien, et qu'il convulse, tu crois pas que se sera pire  (un est routier, l'autre travaille ici mais se déplace pour des RV et elle les cale un après l'autre dans sa tournée donc des fois elle est loin....)

J'estime que si les parents me font confiance pour garder la prunelle de leur yeux, les promener sur la route, les prendre en voiture, et ce 40h par semaine ; j'estime être capable de pouvoir leur donner du paracétamol avec l'accord des parents. 

Les lois sont bidons, oui, mais c'est comme ça, je vais pas obliger un parent à partir de son boulot pour un 38.5° alors que l'enfant va bien et ce en cette saison tous les 15 jours  , ou alors obliger une maman à venir donner une cuillère de paracétamol alors que je l'ai assez fait pour mes enfants à moi, je trouve cela d'un ridicule 

Après oui il y a des risques comme le risque d'une grosse chute, d'une fracture, d'une blessure, de points, mais bon l'enfant a déjà pris du paracétamol donc quand même le risque est réduit. ( et les risques j'en connais quelques uns, mes filles ne supportant pas tous les médicaments.... mais rien de vital quand même à ce jour, car maintenant on les a supprimé donc on ne saura pas si ça peut aller plus loin  et je ne veux pas savoir  )
Revenir en haut Aller en bas
letti38
Marche tout seul


Nombre de messages : 487

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 15:14

Les choses ont évolué depuis le texte que tu as mis en lien puisqu'il ne prend pas en compte la dernière circulaire de 2011 qu'on peut lire
ICI
Ni les dernières réponses ministérielles :
ICI
et
ICI

Dont il résulte que si le médicament a fait l'objet d'une prescription médicale et d'une autorisation d'administration par les parents et que son mode de prise ne présente pas de difficulté particulières ni d'apprentissage il peut être administré par les assistants maternels. Donc le doliprane peut être administré sans risque par une ass mat à condition qu'elle ait une prescription médicale et l'accord des parents, pareil pour les antibios, babyhaler etc.
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1500

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 17:34

A partir du moment où il y a la prescription médicale, l'autorisation des parents et les médicaments et que ceux ci ne demandent pas un apprentissage particulier (ou n'entraine pas un risque d'effets secondaires importants ( ex IR de valium....)) ils peuvent être administrés par l'assmat.

Pour votre sécurité à vous assmat, vous ne devez pas utiliser les médicaments des autres ( même le doliprane) au cas où il y ait un soucis.
De même vous ne devez pas prendre la responsabilité de reconstituer un médicament ( antibio en poudre où il faut ajouter de l'eau dans la bouteille).

Si vous donnez des médicaments sans ordonnances c'est une faute professionnelle.

Après c'est assez simple d'avoir une ordonnance qui dit qu'au dela de telle température, il faut donner du doliprane.
Et c'est assez simple de la faire adapter régulièrement car les 6 premiers mois le suivi des enfants est mensuel....et ensuite encore très régulier dans le cadre des visites prises en charge à 100% par la sécu.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 19:58

Oui faire une ordonnance c'est simple en effet je la renouvelais à chaque visite , mais elomelo sans mettre ta parole en doute, certaines pmi et certains syndicats ainsi que dans certaines formations on préconise de plus en plus aux assmats de ne plus faire ça car même avec une ordonnance ben l'assmat ne serait pas couverte totalement dans certains cas.
Dans le fond , le médecin ne voit pas l'enfant en direct c'est une ordonnance papier et peut être que dans un CAS X il ne fallait surtout pas le donner ce doliprane! Mais comment l'assmat fait à le savoir elle n'est pas médecin...

Bref moi je me demandais , tu pourras sans doute me répondre, si j'autorise mon assmat a donner un médicament, qu'elle le fait et que mon fils a un probleme. Je décide de ne pas porter plainte car elle n'a pas fait d'erreur pour moi, est-ce que la pmi, la puer, les assurances peuvent lui demander des comptes ?
C'est ça qui me fait poser question je n'ai pas envie de faire signer des choses à tout le monde si en fait ça peut créer des problèmes!
En tout cas merci pour vos retours, c'est encore flous pour moi mais je me dis que je suis pas la seule à trouver "dommage" si on ne peut plus donner du doliprane, ne serait ce que pour soulager le temps que les parents arrivent. Nathou a raison: on est jamais à l'abri de rien avec ce métier , ça doit être dur d'évaluer si le petit va bien, moins bien, pas bien du tout ... Même en tant que parents on nous dit toujours vaut mieux consulter pour rien plutôt que d'avoir râter quelque choses/ Mais Nathou tu sais, le médecin peut très bien donner certains traitements en deux fois, car les doses à respecter sont parfois par jour et par prise on peut aller plus haut, du coup dans ces cas là on peut se dire que c'est aux parents  quand même de donner les médicaments à leurs enfants. Moi je pensais comme toi jusqu'à ce que j'apprenne qu'en fait on peut faire autrement.  

@letti38 a écrit:
Les choses ont évolué depuis le texte que tu as mis en lien puisqu'il ne prend pas en compte la dernière circulaire de 2011 qu'on peut lire
ICI
Ni les dernières réponses ministérielles :
ICI
et
ICI

Dont il résulte que si le médicament a fait l'objet d'une prescription médicale et d'une autorisation d'administration par les parents et que son mode de prise ne présente pas de difficulté particulières ni d'apprentissage il peut être administré par les assistants maternels. Donc le doliprane peut être administré sans risque par une ass mat à condition qu'elle ait une prescription médicale et l'accord des parents, pareil pour les antibios, babyhaler etc.

oui j'ai lu tout ça bien évidemment sauf que c'est remis en cause à juste titre et toujours d'actualité car en fait nulle part il est écrit: donner du doliprane est un acte banal de la vie courante, donner tel truc nécessite un apprentissage. Et même avec ordonnance, comme les parents peuvent déjà avoir administré un médicament et ne pas le dire à l'am ben l'am elle en donne que va t-il se passer ? 
J'ai eu des personnes qui s'occupent de tout ça et qui me disent qu'actuellement c'est toujours ambigus , il y a des problèmes à cause de cela, et les pmi ont beau dire ce qu'elles veulent les assmats sont seules après devant le pénal ou autre. 
D'ailleurs les médecins ont le droit de refuser de faire remplir des protocoles donc c'est bien pour quelque chose ? 
En tout cas si mon assmat ne vide pas la bouteille dans la bouche de mon enfant, jamais je n'irais porter plainte, cela va de soi mais certains parents n'hésiteraient pas pour une réaction allergique alors que ce n'est pas de sa faute ??


EDIT: je ne veux pas faire de débats et encore moins juger j'étais juste inquiète de faire faire des papiers sans savoir , merci à vous :)
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1624

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 20:45

Je suis comme Pomme, je n'ai pas le même son de cloche suivant le département/ pmi  à ce sujet!

Alors forcément avec les antibio etc il y a une ordonnance, et oui les antibio j'en ai rarement donné à midi mais ça m'est arrivé ;l'ordonnance est renouvellée avec le bon poids donc c'est pas dur de ne pas se tromper ( quoique des fois le docteur oublie le champs POIDS de l'enfant .......

Mais l'ordonnance de doliprane au cas ou etc, elle n'est jamais à jour, car on ne va pas voir son médecin en dehors des maladies, on ne pense pas à l'appeler pour cela, non plus donc du coup  et le suivi régulier oui, oui, ou pas   ici on a tendance à aller chez le doc quand on est malade. Et sans ordonnance à jour, on ne soigne pas l'enfant et c'est non assistance à personne en danger ( ou pas loin donc bon.....)

J'ai déjà donné de mes cachets à mes filles à mes loulous en garde, les parents préfèrent que je donne des cachets des copains que rien du tout  , laver une seringue de doliprane c'est quand même pas sorcier ( il y a autant de risque en mal lavant la cuillère des repas en même temps  ) respecter les dates de péremption aussi ( qui dit que les parents les respectent et donc on peut être en danger aussi si le truc est périmé et si on le donne , si il faut une boite neuve par maladie on est pas rendu  lol!)


Pour le doublon de médicament, ben en fait, quand j’appelle le parent il me le dit c'est pour ça, que même quand les parents me disent mettait lui si il a besoin, pas besoin de m'avoir au téléphone, je tiens à leur demander car un oubli de parole le matin est vite arrivé!!
 Si j'ai le docteur en ligne et pas les parents et que je ne sais rien, je lui spécifie et lui évalue la chose.



Bref entre les écrits des lois et le quotidien, il y a tellement un fossé dans notre métier que c'est dur de s'y retrouver, de faire au mieux pour chacun.
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1500

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 20:48

Pour la réaction allergique,  il faut éviter de donner un médicament que l'enfant n'a jamais pris.
ensuite à partir du moment où les parents donnent les médicaments l'ordonnance et une autorisation écrite d’aadministrer les médicaments je ne vois pas en quoi l’assmat pourrait être mise en tord si elle a respecté les posologies.

Mais je suis aussi très prudente sur ce que peut faire ou  non une assmat.

Et je suis super choquée de lire que certaines utilisent le doliprane  d'un des enfants pour un autre enfants ou en donnent sans ordonnance.....

Et pour moi toute administration  de  paracetamol doit être suivie ou précédée d'un coup de fil aux parents pour les informer de cette prise ainsi qu être écrite dans le cahier de liaison de l'enfant . Ainsi le parent peut si il le veut / peut venir chercher son enfant plus tôt et aviser sur la conduite à tenir .
Revenir en haut Aller en bas
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1500

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 20:49


Nathou: C'est pas compliqué de laisser un flacon de doliprane chez l’assmat avec le nom de l'enfant dessus....
Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1624

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 21:04

heu si, ça peut l'être  lol!

Il suffit que je le rende car la maman en a plus ( genre à 20h quoi, tout le monde ne finit pas à 18h) , le lendemain matin elle ne le remet pas, si la maman commence à 6h qu'elle n'a pas dormi de la nuit qu'elle oublie le flacon chez elle, ben voilà on fait quoi ??


Quand on ne dort pas son compte à cause de son enfant malade, ou jeune ou les 2, tout est possible ; même oublier la nourriture du petit, les bibs, le lait en poudre, le doudou, bref TOUT peut arriver   ( ca sent le vécu vous croyez lol! )
Je dis pas que je le fais tout le temps, mais oui ça arrive, ça peut arriver, l'ordonnance pas à jour, le médoc oublié à la maison, bref personne n'est parfait sinon çà se saurait  eh eh
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 21:39

" Et sans ordonnance à jour, on ne soigne pas l'enfant et c'est non assistance à personne en danger ( ou pas loin donc bon.....)" 
Et bien je ne vais pas tout détailler ici car euh je tiens à l'anonymat des personnes à qui c'est arrivé mais non tu dois refuser si ordonnance pas à jour. Des parents ont attaqué une assmat car elle avait refusé l'ordonnance pas à jour et à dit qu'elle n'avait pas le droit. Devant le ram ou la puer bref fatalité des gens qui avaient à voir avec l'affaire, et bien la PUER a bien insisté sur le fait qu'elle avait raison d'autant plus que les parents étaient là et auraient dû le donner eux. Les parents ont attaqué l'assmat bien sûr. Ils ont perdus, mais je vous dit pas l'état de l'assmat d'être accusée de non assistance à personne en danger alors qu'en fait elle était dans son bon droit. Sauf que ne t'imagines pas qu'elle a eu le soutient du CG, des puers ou autre hein, il y avait plus personne pour la soutenir . Dans ces affaires c'est "sauve qui peut"


A l'inverse utiliser une ordonnance périmée est condamnable. Nathou si les parents te disent "oui" mais qu'en fait l'ordo était périmée et qu'il se passe quelque chose bah... 90% de chances qu'ils te mettent dans la mouise. Alors tout ça c'est d'un compliqué et en même temps ils se passent tellement de choses bizarres que c'est bien d'être vigilent.  Je trouve ça bien que tu appelles les parents même s'ils te disent que c'est pas la peine, comme tu dis les oublis arrivent vite! 


Et ça nous ai déjà arrivé d'oublier la nourriture ou les couches, la honte 
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mar 10 Fév 2015 - 21:43

@elomelo a écrit:
Pour la réaction allergique,  il faut éviter de donner un médicament que l'enfant n'a jamais pris.
ensuite à partir du moment où les parents donnent les médicaments l'ordonnance et une autorisation écrite d’aadministrer les médicaments je ne vois pas en quoi l’assmat pourrait être mise en tord si elle a respecté les posologies.

Mais je suis aussi très prudente sur ce que peut faire ou  non une assmat.

Et je suis super choquée de lire que certaines utilisent le doliprane  d'un des enfants pour un autre enfants ou en donnent sans ordonnance.....

Et pour moi toute administration  de  paracetamol doit être suivie ou précédée d'un coup de fil aux parents pour les informer de cette prise ainsi qu être écrite dans le cahier de liaison de l'enfant . Ainsi le parent peut si il le veut / peut venir chercher son enfant plus tôt et aviser sur la conduite à tenir .

Oui mon Am m'a dit que surtout avec les nouveaux médicaments on doit faire gaffe. Un enfant a déjà fait une réaction allergique chez elle: le parent a donné un traitement à son enfant, l'a emmené et l'enfant a réagi. Elle a eu très peur croyant avoir fait quelque chose de mal ou ne pas voir quelque chose mais en fait c'était une allergie dont ils n'étaient pas au courant les médecins, parents et cie  .
Bon après je ne  veux pas juger les autres juste j'aimerais savoir ce qu'il en est pour notre assmat et pour moi-même ça m'aide à réflechir aux problèmes auxquels on ne veut pas penser: urgences, maladies etc
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 7:53

en formation on nous avait dit qu'en l'absence de protocole de soin à jour (ordonnance à jour, toussa toussa), il fallait tout "simplement" appeler le 15 et suivre leurs instructions.
si le 15 nous dit de donner du doliprane, on est couvertes devant la loi.

alors après, perso j'ai des scrupules à appeler le 15 pour ça, leur service a déjà assez de mal à suivre comme ça sans se coltiner en plus des ass mats qui ouvrent le parapluie médico-légal...
mais j'ai eu un contrat avec des parents que j'aurais bien vu me se retourner contre moi s'il y avait eu un problème, et avec eux je n'aurais pas hésité à contacter le 15 (je n'ai heureusement jamais eu à le faire)

étrangement en 5 ans j'ai eu très peu d'enfants tombés malades chez moi, généralement ils tombaient malade chez les parents, donc quand ils arrivaient c'était avec ordonnance et tout le tintouin.

deux fois j'ai eu un "grand" de 6 ans qui a débuté une fièvre chez moi, j'étais très en confiance avec la maman, j'ai donné du doliprane comme elle me l'avait demandé au téléphone, mais oui, officiellement c'est une faute professionnelle... 

au RAM on nous avait conseillé dans ces cas là de demander un sms ou un mail aux parents stipulant quel médicament on devait donner et quel dosage, et que cette trace écrite permettait de nous couvrir en cas de problème, autant j'ai des certitudes pour le 15, autant je ne sais pas si c'est bien le cas pour les sms/mails (mais ça reste bien mieux que de ne pas avoir trace du tout)
Revenir en haut Aller en bas
letti38
Marche tout seul


Nombre de messages : 487

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 9:16

Pomme administrer ça veut dire administrer c'est la notion d'aide à la prise qui posait difficulté jusqu'à l'ordonnance de 2011 et aux réponses ministérielles que j'ai mis en lien (et qui sont postérieures au texte écrit par le prof de droit que tu as mis en lien).
Quant au mode de prise "ne présentant pas de difficulté particulière ni d'apprentissage" il peut certes y avoir des difficultés d'interprétation comme dans l'exemple donné de valium en intra-rectal (même si sur le principe c'est un geste à la portée de n'importe qui) mais pas sur le doliprane ou les antibios par voie orale.
Un mail ou un sms des parents ça suffit à démontrer leur autorisation (en cas de procès un huissier authentifiera le numéro) la justice les admets comme mode de preuve.
Si l'ass mat donne sans savoir que les parents ont donné et qu'elle a respecté les instructions du protocole de soins, elle n'engage pas sa responsabilité.
Après on empêchera jamais les gens de faire un procès si ils le désirent mais ça ne veut pas dire qu'ils vont gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 11:31


Bien sûr sauf qu'une réponse ministérielle n'est pas une loi et qu'en plus dans le texte à l'aide à la prise de médicament il est bien dit: "une personne malade capable d'accomplir seule ce geste" donc ça change quoi? 
Et je pense pas que tout ça suffise car si les asssmats s'affolent de partout , les CG aussi et les syndicats aussi c'est qu'il y a des cas où la justice a décidé autrement.
Je pense que ce qu'il pose problème c'est que autoriser peut entraîner des erreurs qui seraient éviter par des infirmiers ou médecins (et encore eux ne sont pas toujours nickel). Si le parent a donné une sur-dose il peut être lui aussi condamné mais je ne suis pas sûre que l'assmat n'est rien. 
En tout cas il faut avouer que pour toutes ces raisons c'est mal réglementé. On devrait plus insister sur les formations, et plus insister auprès des parents pour PREVENIR qu'ils donnent des médicaments déjà, combien de parents ne le disent pas!

Namaelle, une fièvre n'est pas anodine, c'est le signe d'autre chose et certains enfants font des convulsions donc appeler le 15 quand un enfant à 40 de fièvre et que les parents décrochent pas ça me paraît normal. Et pas surcharger les urgences. Ceux qui surchargent les urgences c'est ceux qui y ont pour se faire ausculter la petite toux de la semaine... On pour se faire prescrire un médicament oO
C'est arrivé une fois à mon  petit, j'ai foncé chez le médecin doliprane ou pas! Sauf que bien sûr une assistante maternelle ne peut pas aller chez le médecin, alors attendre toute la journée... Si tu donnes le médicaments et que ça baisse pas ou momentanément, tu renouvelles toutes les 6 heures ? Et tu attends?
Ce n'est pas un jugement, juste je n'aimerais pas être confrontée à ça en tant que professionnelle ça me laisserais mal à l'aise. Du coup si mon assmat m'appelle pour fièvre je vais récupérer mon petit, j'ai déjà quitté mes cours et mon homme son boulot sans scrupule et patrons compréhensifs :)

En tout cas Laetti tu me rassures sur le fait que au final plusieurs interprétations dont une "normale" et sans conséquence pour l'assmat. Après ben chaque assmat va gérer comme elle peut, à nous parents de voir comment on gère ça. 
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 12:43

bien sûr qu'à 40° j'appelle le 15, mais les autres fois où ça pourrait être pas si mal de donner du doliprane quand même, sur un 38.5 ou un 39 mal vécu mais que le parent peut difficilement se libérer ?
ou les fois où l'enfant est à 39 mais te retourne la maison et que les parents ont pas forcément des employeurs compréhensifs ?
je trouve ça plus délicat d'appeler le 15 pour leur dire en substance que l'enfant a 39, qu'il galope partout, mange et boit normalement, mais que j'apprécierais de donner du doliprane au cas où sauf que j'ai pas d'ordonnance....
et autant un enfant à moi, si je décide d'attendre pour donner du doliprane parce que finalement il vit bien sa fièvre et que j'ai envie de voir comment ça tourne, ben c'est ma responsabilité, mon problème. Par contre un enfant en accueil, j'ai pas la moindre envie de prendre ce genre de risque...

mais bon, le sms /mail répond au parapluie médico-légal, ça facilitera grandement l'existence
Revenir en haut Aller en bas
Moineau
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2857

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 13:25

@Pomme a écrit:

Bien sûr sauf qu'une réponse ministérielle n'est pas une loi
une circulaire non plus
Revenir en haut Aller en bas
https://mesenfantsetchats.wordpress.com/
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 21:25

@Moineau a écrit:
@Pomme a écrit:

Bien sûr sauf qu'une réponse ministérielle n'est pas une loi
une circulaire non plus

Ben oui mais la LOI elle, interdisait carrément aux assmats de donner des médocs...  lol!

Et namaelle je te comprends parfaitement c'est pour ça que je suis perplexe, et que franchement je ne veux pas être chiante juste comprendre et je n'aime pas faire les choses à l'arrache.  Et oui quand l'enfant galope on ne peut pas dire qu'il agonise c'est sûr... Après peut-être que le doliprane n'est pas nécessaire mais comme tu dis quand c'est pas les tient, t'as pas envie de tenter! 

La puer m'a rappelée aujourd'hui mais je n'étais pas dispo...On verra ce qu'elle va me dire... "on doit parler un petit peu" elle m'a dit. Euh j'ai fait un truc de mal ? Je voulais juste lui demander ce qu'il fallait mettre , ce qu'on pouvait /pouvait pas  ah ah. Et j'ai bien précisé que je ne veux aucun mal à mon assmat au contraire c'est pour qu'elle soit pas en tord .
Revenir en haut Aller en bas
letti38
Marche tout seul


Nombre de messages : 487

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 21:35

ça n'est pas la loi mais c'est une interprétation officielle de la loi, c'est largement pris en compte par les juges particulièrement au pénal pour apprécier la faute et la responsabilité.
Personnellement je n'ai pas trouvé de jurisprudence reconnaissant la responsabilité pénale d'une nounou pour l'administration d'un médicament mais il en existe peut être. 
C'est bien de se poser des questions ça c'est sûr. Je pense quand même que sur le sujet il y a pas mal de "fantasmes" et de peurs irraisonnées, ce qui est compréhensible avec le nombre croissant de procès en responsabilité pour tout et n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2884

MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Mer 11 Fév 2015 - 22:19

@letti38 a écrit:
ça n'est pas la loi mais c'est une interprétation officielle de la loi, c'est largement pris en compte par les juges particulièrement au pénal pour apprécier la faute et la responsabilité.
Personnellement je n'ai pas trouvé de jurisprudence reconnaissant la responsabilité pénale d'une nounou pour l'administration d'un médicament mais il en existe peut être. 
C'est bien de se poser des questions ça c'est sûr. Je pense quand même que sur le sujet il y a pas mal de "fantasmes" et de peurs irraisonnées, ce qui est compréhensible avec le nombre croissant de procès en responsabilité pour tout et n'importe quoi.
Il doit y en avoir certes mais je n'ai pas trouvé non plus c'est des "on dit" . En tout cas merci de me préciser que les circulaires sont prises en compte car j'ai fait 1 an de droit alors je vais pas aller loin avec ça  eh eh .

Oui il doit y avoir des peurs car les gens sont procéduriers. D'ailleurs les personnes à ma connaissance qui ont attaquée une assmat ben ils attaquent tout le monde et font toujours des procès à tout va! Et ils en gagnent car si tu veux faire ch*er les gens tu peux toujours trouver... Mais pour l'assmat c'était juste infondé. 

En tout cas je suis pas assez folle pour attaquer mon assmat car je la connais de très très près , sauf si elle fait un truc hyper gravissime ça c'est clair famille ou pas, amis ou pas, tu abuses au maximum c'est pas qu'un procès que je te colle...mais pour un accident qu'on ne peut pas empêcher, une allergie qu'on ne peut pas empêcher, jamais je n'irais foutre sa vie en l'air et son job en l'air pour passer mer nerfs sur quelqu'un. 
Malheureusement il y a des gens qui ne fonctionnent pas pareil et quand tu es assmat et que tu es accusée de négligence ou maltraitance ça peut faire très mal: perte de l'emploi, dépression, les ragots ... 

Merci merci pour votre participation active :D Ca rassure quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Protocole de soin (aller souriez va... )   Aujourd'hui à 21:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Protocole de soin (aller souriez va... )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protocole de soin (aller souriez va... )
» "Protocole de soins" pour demande de prise en charge du taxi?
» Elle pleure tous les matins pour aller chez l'ass mat...
» Les laisser aller seuls à école, boulangerie, etc...
» trousse de premier soin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'Administration et la garde de bébé-
Sauter vers: