Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Education non violente : club de soutien !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
elomelo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1493

MessageSujet: Education non violente : club de soutien !   Dim 20 Mar 2016 - 22:28

@Marielabeille a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec ça, d'autant que si ce n'est pas ça l'idée, ça veut dire que je suis une mère complètement nulle, car malgré ma volonté de rester bienveillante il m'arrive d'avoir à parler séchement, à donner des ultimatums au petit ou à le forcer à faire ceci ou cela. Et vraiment je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre dans les situations en question !

je crois qu'il faut faire attention.
Education non violente ne veut pas dire absence de cadre et de limites. Je pense que c'est là parfois où il y a des soucis.
Et comme dit plus haut, il faut que tout le monde se retrouver dans le quotidien.
Accepter certaines choses à contre coeur, c'est ne pas être dans la bienveillance pour soit meme et donc pour moi ça n'est pas possible.

Il y a des choses impératives, qui ne peuvent se discuter, notamment sur la sécurité pour moi.
Et parfois, il faut insister...
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1411

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Lun 21 Mar 2016 - 9:42

Vous avez sans doute raison . Çe quî me bloque c'est de lui dire par exemple on fait pas la sortie parçe que tu n'es pas sage , je sais pas comment expliquer ça me semblait pas bienveillant . Il faudrait que je retrouve le passage de Filliozat quî me fait douter . Mais je pense que c'est peut être plus sur la tournure que je dois travailler , lui dire on y va pas parçe que tu as fait quelque chose de pas sage et non parçe Que TU es pas sage.

Bon sinon on a maintenu  l'interdiction de chambre ce matin, il etait pas ravi du tout forcement donc niveau cris on a pas été épargné mais la crise m'a semblé plus courte . Êt globalement depuis que j'essaye d'être plus cadrante en conservant ma bienveillance j'ai l'impression que les crises sont plus courte , mais il teste beaucoup pour voir si je vais aller au bout de ce que je lui dit 
Revenir en haut Aller en bas
boubou31600
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1376

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Lun 21 Mar 2016 - 10:08

Tu as raison, pour moi la formulation est essentielle. Je n'utilise jamais le "tu n'es pas sage" ou "tu es puni", je m'efforce d'exprimer des message "je", façon Gordon. 
L'idée c'est de dire "je n'ai plus envie d'aller quand les règles de la maison ne sont pas respectées" ou "je n'aime pas quand je dois répéter sans cesse les règles" etc. Je n'y arrive pas toujours mais j'essaie de me rappeler d'exprimer mon sentiment plutôt que de culpabiliser. Toujours dans l'idée de responsabiliser.
Tu as lu Gordon et/ou Faber/Mazlich ? Ce sont de bons basiques aussi pour la communication non violente, même entre adultes !
Revenir en haut Aller en bas
Moineau
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2856

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Mar 2016 - 9:53

@museonline a écrit:
Vous avez sans doute raison . Çe quî me bloque c'est de lui dire par exemple on fait pas la sortie parçe que tu n'es pas sage , je sais pas comment expliquer ça me semblait pas bienveillant . Il faudrait que je retrouve le passage de Filliozat quî me fait douter .
Je ne sais plus si c'est dans les livres de Filliozat (je crois que oui) qu'il est expliqué qu'une punition ne doit pas être déconnectée de la bêtise (du genre "pas de télé parce que tu n'as pas mangé ta soupe" -> il est où le rapport ???). Je triche parfois un peu avec ça, en faisant apparaître un lien "de force", par exemple "Quand je t'ai demandé de ranger tes jouets, tu as refusé et ça m'a fâchée ; du coup, je n'ai plus envie de te faire plaisir en te laissant regarder un dessin animé". Ce n'est pas idéal mais en même temps c'est bien ce qui se passe dans ma tête en général (bon plus les éléments du genre "y'a déjà eu une heure de dessin animé hier" ).
Revenir en haut Aller en bas
https://mesenfantsetchats.wordpress.com/
thebiket
Galope comme un grand


Nombre de messages : 631

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Mar 2016 - 11:42

je plussoie ce qui a déja été dit. L'éducation non violente ne veut pas dire pas de cadre et pas de limites, et ça ne veut pas dire de "s'oublier" (j'ai eu tendance à le faire et cela me pesait terriblement). Il faut être honnête avec soi même et ses sentiments et ne pas se forcer à mon sens.
Je pense aussi qu'il est super important d'utiliser le message "je". Ici on a bien vu la différence entre dire à poulette "ça me rend triste quand tu dis ..." et "Je suis triste quand tu dis..." La tournure impersonnelle n'est pas toujours bien comprise par les petits.

@museonline: tu peux formuler les choses simplement en disant "je suis contrariée/en colère/triste par ton attitude ce matin, et je ne veux plus aller à la piscine" . Le message n'est pas accusateur, il décrit ce que toi tu ressens et permet aussi de faire prendre conscience à ton petit que ses actions ont des conséquences sur les personnes autour de lui.
Pareil pour la chambre le matin, "j'ai besoin de me réveiller tranquillement et je veux que tu joues dans ta chambre à toi" .

@moineau: je trouve ta formulation bien ! Elle expose ce que tu ressens et la conséquence qui est liée. Il faut aussi que les petits apprennent que des fois c'est donnant/donnant.
ici c'est régulièrement "maman tu joue avec moi ?" "non, je fini de préparer le repas d'abord, mais si tu m'aides ça va plus vite et je peux venir jouer avec toi plus rapidement" Des fois ça marche, des fois pas du tout 
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2881

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 22 Mar 2016 - 15:18

Ici j'ai du mal avec les messages négatifs qu'emploie des membres de la famille avec loulou et je me suis surprise à le dire aussi "tu es un bébé ou quoi"? Ben non c'est pas un bébé mais en même temps c'est pas un adulte non plus....
L'autre jour il a jeté quelque chose et a cassé un verre. Il a voulu dire pardon ensuite , sa mamie a coupé son élan en continuant à le sermonner devant nous alors qu'elle l'avait déjà fait. Du coup il s'est braqué. Puis elle lui dit: "pardon c'est trop facile, moi si je te donne une claque et que je te dis pardon , et que je t'en remet une je te dis encore pardon...."   .
Euh comment dire qu'à trois ans il ne comprend pas DU TOUT ce genre de propos. Et c'est très récurrent. Ou alors: "si t'es méchant je donne tes jouets à untel". "Ben je fais un câlin à untel". Et après elle vient nous dire: "oui il n'arrête pas de taper untel en ce moment je comprends pas" . C'est du chantage affectif pour moi c'est horrible et ça le touche beaucoup mon fils...S'il ne veut pas faire de bisous ou dire bonjour, sa mamie ne lui adresse plus la parole "s'il dit au revoir" de loin. Il vient me voir les larmes aux yeux en me demandant pourquoi mamie ne lui réponds pas quand il lui parle. Il m'a dit qu'il voulait une autre maison (c'est elle qui le garde) , ça me fait mal au coeur. Ca le dévalorise! Même à moi elle m'en parle comme un garçon turbulent, elle dit qu'il est le clown de la classe, qu'il donne du fils à retordre à la maîtresse alors que cette dernière nous a jamais dit ça et que quand j'y vais il est toujours assis sagement et se lève pour me voir en disant: "maman chérie tu m'as manqué". Je comprends pas trop du coup 
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul


Nombre de messages : 334

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mar 29 Mar 2016 - 21:39

@Fuurin a écrit:
Pour le brossage de dent ici je lui chantais pirouette cacahuète et dès qu'il refermait la bouche j’arrêtais de chanter, 
Bonjour,

Après un essai infructueux, il y a plusieurs semaines, la méthode de la chanson semble fonctionner. Chez nous, c'est "la claire fontaine". J'arrive à faire quelques mouvements de brossage, hormis pour les dents de devant (surtout en haut). Il ne me laisse pas y accéder mais il y a du progrès !!!

Merci pour l'astuce
Revenir en haut Aller en bas
Carine
Galope comme un grand


Nombre de messages : 512

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 31 Mar 2016 - 11:24

C'est quoi cette technique du brossage de dents ? Vous dites à vos enfants que vous chantez une chanson pendant qu'il se brosse les dents ? Parce qu'ici, à part sucer la brosse à dents et remettre de l'eau dessus, on n'arrive à rien
Revenir en haut Aller en bas
chris223
Marche tout seul


Nombre de messages : 334

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 31 Mar 2016 - 12:50

Oui, c'est ça. Dans un premier temps, je le laisse mordiller sa brosse à dents pendant que je me brosse les dents moi-même. Ensuite, je lui propose de lui brosser les dents en chantant. 

Donc, je chante "à la clairefontaine" en effectuant des petits mouvements de brosse sur ses dents et dès qu'il fait mine de refermer la bouche ou de tourner la tête pour que je ne puisse plus lui brosser les dents, j'arrête de chanter. Et comme il veut que cela continue, il se laisse faire :)

Pour l'instant, cela fonctionne. Mais jusqu'à quand ????
Revenir en haut Aller en bas
Fuurin
Marche tout seul


Nombre de messages : 339

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 31 Mar 2016 - 13:09

C'est ça le problème c'est un peu au bon vouloir de l'enfant, du coup va falloir innover  
Là on est passé au conte sur mes genoux donc avec papa qui brosse, et s'il veut la suite faut ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Carine
Galope comme un grand


Nombre de messages : 512

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 31 Mar 2016 - 14:08

Merci, on va tester ça très rapidement je pense... parce que là, niveau brossage de dent, c'est quand même quasi nul...
Revenir en haut Aller en bas
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1023

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 13 Avr 2016 - 11:19

Bonjour à toutes,

J'ai une petite question à propos d'une "punition"... 
J'ai passé dix minutes dans ma cuisine et quand je suis revenue, les enfants (3 ans et demi et 5 ans) avaient étalé les livres par terre et sautaient dessus. De toutes les bêtises qu'ils font, le non-respect dont ils font preuve avec les livres est ce qui me met le plus hors de moi. J'ai pour ma part un immense respect pour les livres et je ne supporte pas qu'on les abîme (surligner un livre ou corner la page pour marquer sa lecture sont des choses complètement impensables, et je suis en apnée chaque fois que je prête un livre). Bref, tout ça pour dire qu'ils ne reproduisent pas un comportement que mon mari ou moi-même avons.

Quand j'ai constaté ce qu'ils faisaient, je leur ai demandé à chacun de s'asseoir sur une chaise en guise de punition, j'ai rangé les livres et leur ai dit que jusqu'à nouvel ordre, ils n'avaient plus le droit de se servir sans autorisation. Les règles avaient normalement été fixées : on ne prend un livre que pour le lire et on s'assoit. Règle mille fois expliquée, mille fois bafouée. Je leur ai parlé du fait qu'il fallait prendre soin des livres s'ils voulaient pouvoir continuer à s'en servir, qu'un livre déchiré n'était agréable pour personne, etc, néanmoins, ils n'intègrent pas cette règle... 

Ma question porte sur la punition : autant les faire assoir sur une chaise quand ils commencent à être trop énervés se justifie pour les apaiser un peu et éviter les chutes et qu'ils en viennent à se frapper, autant en l'occurrence, je ne vois pas en quoi c'est utile, si ce n'est à ME prouver que j'ai sanctionné un comportement inacceptable...
Avez-vous des suggestions ? Des conséquences à la bêtise, d'une part, mais également un moyen qu'ils apprennent à prendre soin des choses... Je sais que ce sont des enfants, les pages déchirées par inadvertance ça arrive et ce n'est pas SI grave, surtout si ce n'est pas volontaire, mais sauter sur les livres, c'est non... 

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Marielabeille
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2749

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 13 Avr 2016 - 13:05

A part la prévention, je ne vois pas. Les couver de l’œil dès qu'ils approchent les livres pour les recadrer dès qu'ils auront un comportement déviant.

Ou alors, leur donner du papier à détruire, bien distinct des livres à préserver ? Je sais que mon fils aimait déchirer du papier, avec des feuilles de brouillon à maltraiter il est arrivé à ne pas se jeter sur les bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1158

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 13 Avr 2016 - 13:16

Alors j'aurai tendance a être plus souple s'il s'agit de leur propre livre. Ils assument les conséquences d'un livre abîmé. Ils ne sont pas obligés d!avoir le même rapport que toi vis à vis de cet objet. Tu dis toi même que c'est un poil too Much. Le livre pour eux est une source de plaisir et de jeu. Le côté sacré leur échappe totalement. Par contre, si c'est à quelqu'un d'autre, là c'est différent: on a le droit d'emprunter mais pas d'abîmer. C'est pas la même problématique.



Revenir en haut Aller en bas
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1023

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 13 Avr 2016 - 19:06

@aloa a écrit:
Alors j'aurai tendance a être plus souple s'il s'agit de leur propre livre. Ils assument les conséquences d'un livre abîmé. Ils ne sont pas obligés d!avoir le même rapport que toi vis à vis de cet objet. Tu dis toi même que c'est un poil too Much. Le livre pour eux est une source de plaisir et de jeu. Le côté sacré leur échappe totalement. Par contre, si c'est à quelqu'un d'autre, là c'est différent: on a le droit d'emprunter mais pas d'abîmer. C'est pas la même problématique.
 Je n'ai jamais dit que je trouvais mon rapport aux livres too much  juste que je comprends que parfois, on puisse abîmer un livre sans l'avoir voulu, spécialement concernant des enfants. C'est compréhensible et naturellement excusable. En revanche, faire exprès d'abîmer, je retourne le problème dans tous les sens mais non, ça ne l'est pas... Quand ils abîment un livre, ils privent aussi quelqu'un (leur frère / sœur, en l'occurrence) et c'est tout simplement un des comportements qui, à mon sens, n'est pas tolérable.
Le plaisir et le jeu ne passent pas par le fait d'abîmer... Il me semble qu'à leurs âges, ils ont dépassé le stade où ils ont besoin d'appréhender l'objet en le mangeant ou en le lançant :/

Marielabeille pour le papier, peut-être à tort, j'ai toujours été contre... Justement parce que j'ai toujours pensé qu'ils ne feraient pas la distinction entre un papier important et un papier qui peut être déchiré. Là, vraiment mon problème c'est de mettre les livres au sol pour sauter dessus... Les déchirures me déplaisent mais elles arrivent, on répare, on explique et le problème est réglé.
Mais je pense que tu as raison néanmoins, à part les surveiller et être patiente pour qu'ils soient plus soigneux, c'est probablement insoluble. J'en attends trop par rapport à leur âge, probablement  :)
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1158

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 13 Avr 2016 - 20:05

Et bien j'ai mal interprété. Et dans ce cas, c'est moi qui trouve bizarre de ne pas pouvoir surligner un livre ou marquer une page. parfois on appréhende les choses autrement. C'esr ce qui fait la richesse des échanges :)
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2881

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Mer 13 Avr 2016 - 20:52

@aloa a écrit:
Et bien j'ai mal interprété. Et dans ce cas, c'est moi qui trouve bizarre de ne pas pouvoir surligner un livre ou marquer une page. parfois on appréhende les choses autrement. C'esr ce qui fait la richesse des échanges :) 

SACRILEGE    Moi non plus je ne supporte pas d'écrire sur un livre, hier j'ai failli faire un caca nerveux car j'ai abîmé mon livre de grammaire  lol! A la maison les livres ne sont pas au sol mais soit dans la salle de jeux, soit dans la chambre sur la commode. Du coup c'est moins tentant de balancer. Je tiens le même discours: on abîme pas, on jette pas, on regarde assis sur le tapis ou la table/canapé. Ça a toujours marché.

Même s'il n'y a pas de rapport entre la chaise et les livres, la punition ne me semble pas sans queue ni tête car ils ont sauté, donc fait les "idiots".
Revenir en haut Aller en bas
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1023

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 11:40

@aloa a écrit:
Et bien j'ai mal interprété. Et dans ce cas, c'est moi qui trouve bizarre de ne pas pouvoir surligner un livre ou marquer une page. parfois on appréhende les choses autrement. C'esr ce qui fait la richesse des échanges :)
 Après, que les autres le fassent avec leurs livres, ce n'est pas mon problème, juste ça me fait un peu mal mais je ferme les yeux  ah ah
A la fac je préférais recopier des passages entiers de livres que je possédais pour mes notes plutôt que les surligner... 
Revenir en haut Aller en bas
Corail
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1023

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 11:41

@Pomme a écrit:
@aloa a écrit:
Et bien j'ai mal interprété. Et dans ce cas, c'est moi qui trouve bizarre de ne pas pouvoir surligner un livre ou marquer une page. parfois on appréhende les choses autrement. C'esr ce qui fait la richesse des échanges :) 

SACRILEGE    Moi non plus je ne supporte pas d'écrire sur un livre, hier j'ai failli faire un caca nerveux car j'ai abîmé mon livre de grammaire  lol! A la maison les livres ne sont pas au sol mais soit dans la salle de jeux, soit dans la chambre sur la commode. Du coup c'est moins tentant de balancer. Je tiens le même discours: on abîme pas, on jette pas, on regarde assis sur le tapis ou la table/canapé. Ça a toujours marché.

Même s'il n'y a pas de rapport entre la chaise et les livres, la punition ne me semble pas sans queue ni tête car ils ont sauté, donc fait les "idiots".

Bon, je vais juste être patiente, rabâcher et prier pour qu'ils intègrent les règles rapidement  lol! On n'a pas de salle de jeux, du coup ils ont une étagère de notre bibliothèque qui leur est dédiée... Je vais appliquer un contrôle plus strict quelques jours :)
Revenir en haut Aller en bas
aloa
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1158

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 11:48

Par rapport à la punition, je les aurai en plus fait ramasser les livres pour qu'ils les rangent.

Revenir en haut Aller en bas
Fuurin
Marche tout seul


Nombre de messages : 339

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 12:55

Comment sont leurs livres en général ?
J'achète pas mal de livres d'occasions, du coup y a du corné, du déchiré, du gribouillé, et le petit ne me manque pas de le montrer quand il voit ça, du coup j'en profite pour expliquer que c'est important de prendre soin de ses livres.

Du coup je te proposerais bien la solution du 'à lui', avoir un livre complètement à lui, tu n'as rien droit de dire sur ce qu'il en fait. Du coup ça te permet la version compromis : Tu ne jettes pas les livres ! Si tu veux vraiment jeter un livre tu prends le TIEN !
Je te conseille bien sûr de le lui faire acheter lui-même en brocante (1 € devrait suffire) .
S'il l'achète lui-même il aura peut-être une certaine responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1411

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 13:47

Ça me rassure je suis pas la seule pychopathe du livre:l0l!: . Je prête les miens pas â tout le monde (ma mere entoure même ceux  que je lui prête dans du papier téllement elle sait que je supporte pas qu'on les abîme 
Mini â jamais abîmé volontairement , il y a eu des rabats de livre tout petit arrache mais disons que le livre etait peut être pas forcement adapté à l'âge du moment. Dans ce cas là je répare. 
Par contre les fois où ca â ete volontairement je lui ai dit que c'était ses livres, sa responsabilité et donc tampis pour lui je ne répare pas . Êt il perd l'intérêt des rabats . Ça me fait mal mais je pars du principe que c'est ces livres donc je met un mouchoir sur mon amour des bouquins. Mais ca n'a pas duré bien longtemps , il a dû arracher 2 fois êt voyant que je réparais pas il a arrêté .

Idem qu aloa j'aurais fait ramasser et en soit le fait de les faire asseoir n'est pas totalement inapproprié je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2881

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 20:51

Franchement je pense que la notion d'argent est un peu trop asbtraite mais parfois je "menace" mon fils de prendre les sous de sa tirelire pour réparer s'il fait exprès d'abîmer et ça le refroidit. Il est heureux d'avoir ses pièces (enfin ca s'est transformé en billet depuis mais il le sait pas chuuuut...) donc il veut pas les rendre 
+ 1 pour le vide grenier, loulou l'a déjà fait il était fier comme coq. Et j'y pense: il existe des livres qui font du bruit style "puet pouet" couinement de jouet pour chien....ou des livres  où tu peux aimanter. S'ils préfèrent l’interaction avec le livre ça peut les amuser sans sauter? 

Courage et répète, à force ça finira par rentrer :)

ps: on forme un club de maniaque du livre ou on va consulter en groupe ? 
Revenir en haut Aller en bas
museonline
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1411

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 21:38

Dites depuis que mini pouce est rentre à l'école c'est la foire aux mots charmant en tout genre ,  en tête : pourri , dégage , vais ... â la gueule , put... 
Le dégage revenant entre autre très fréquemment des qu'il est en colere apres moi ou qu'il ne veut pas genre la semaine dernière apres l'infirmière qui devait faire sa prise de sang .....
Vous gérez comment? On lui a expliqué que Ca ne se dit pas (il nous reprend meme mais c'est très rare qu'ils nous entendent nous parler ainsi ) , qu'il peut dire d'autre mots â la place (ex: purée pour put....) et de lui meme dit clairement qu'on ne dit pas put.... Mais purée . Çe quî ne l'empêche pas parfois de le dire en boucle en chantonnant .....
En soi â la maison ca m'est égale je fais mine de pas entendre , il insiste lourdement en me disant : t'as vu maman je dis tel mot . Je lui explique que Ca ne m'intéresse pas de discuter avec lui quand il parle ainsi et il finit généralement par s'arrêter très vite.

Mon soucis c'est plus les périodes d'énervement à l'extérieur où par exemple je vais réussir à gérer sa frustration de pas avoir mettons ce qu'il souhaite mais il m'assene quand même des dégage â tout va ....
Ou quand c'est sur autrui comme la semaine dernière parçe qu'il avait peur pour la prise de sang :-/
Revenir en haut Aller en bas
Caribou
Administratrice & Globetrotteuse


Nombre de messages : 11856

MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Jeu 14 Avr 2016 - 21:40

@Corail a écrit:

Quand j'ai constaté ce qu'ils faisaient, je leur ai demandé à chacun de s'asseoir sur une chaise en guise de punition, j'ai rangé les livres et leur ai dit que jusqu'à nouvel ordre, ils n'avaient plus le droit de se servir sans autorisation. 
Concernant ta question sur la punition, dans la même situation je leur aurai demandé de ranger les livres avec mon aide au besoin (ici la règle c'est : "on dérange, on range. On fait une bêtise, on la répare").

Mes enfants ont le même âge et je comprends que leur comportement envers les livres t'exaspère, ici aussi ils les utilisent parfois pour faire des cabanes ou autres. Je pense que même s'ils savent que les livres sont des objets particuliers  et fragiles, ils sont également des jeux pour eux, qu'ils détournement de leur fonction principale comme ils le font avec d'autres jeux.
Ils savent qu'ils peuvent le faire avec leurs livres, mais pas avec les nôtres. Et à chaque fois que cela arrive je leur refais un petit laïus sur la fragilité de l'objet et la nécessité d'en prendre soin.

_________________
Une mini miss d'avril 2011 et un p´tit pirate d'octobre 2012
Vous connaissez notre webzine ?
Et notre page Facebook?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education non violente : club de soutien !   Aujourd'hui à 21:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Education non violente : club de soutien !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club Education Canine de Londinières (76)
» Club d'Education Canine et de Chien de Sauvetage
» Club de Fleury sur orne CALVADOS
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» CONNECTEZ -VOUS EN SOUTIEN JEUDI 21 à 20 H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: