Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'école à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
maman les p'tits bateaux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 801

MessageSujet: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 10:01

Donc nouveau post, puisque cela intéresse plusieurs personnes visiblement. :)
Donc je disais sur "l'école en danger" que sur les trois écoles fréquentées par mon aîné il y a eu deux catastrophes et une formidable.
Suite à un déménagement il nous a fallu quitter à regrets notre fabuleuse petite école.
J'ai visité toutes les écoles de notre nouvelle ville: une catastrophe partout, même dans le privé sous-contrat.
Sur-effectifs (plus de 30/classe en maternelle!), manque de moyens, brouhaha omniprésent, impossibilité de les mettre à la cantine même 1j/semaine... on s'est fait des noeuds au cerveau: impossible de nous résoudre à les y inscrire. Je ne le "sentais pas".
Il y avait bien une école hors contrat très sympa, mais à 30minutes de voiture, avec les aller-retours cela aurait imposé plus de 2h de voiture/jour aux plus petits!

C'est mon mari, qui un jour m'a dit que la voisine, en faisant l'école à la maison, se prenait vraiment moins la tête. On s'est dit pourquoi pas tenter une année, on a pas grand chose à perdre après tout. Je suis allée en stage chez ma voisine, qui a eu la gentillesse de me montrer "sa petite école". Elle prenait pour support un cours privé catho (type cned) que j'ai trouvé formidable. J'ai également passé une journée chez une dame qui faisait montessori à la maison, mais cela me correspondait moins (j'ai senti que ce serai plus facile d'avoir un vrai programme, des corrigés... alors qu'avec montessori on est un peu lâchée dans la nature).

Mes craintes se sont évanouies en voyant ces eux familles:
-les enfants n'étaient pas asociaux, ils recevaient des copains chez eux, pratiquaient des activités sportives, étaient incroyablement polis, avaient un vocabulaire étonnamment riche, respiraient la joie de vivre...
-et les mamans arrivaient à garder du temps pour elles, à recevoir des amies, à faire des activités...


Donc c'était parti pour une année!
On a inscrit le grand aux cours steAnne (qui commence à la GS), et on a décidé que number2 (PS) ferai un programme libre à la maison, inspiré de montessori.

Voici comment se déroulent nos journées:
-On commence l'école entre 9h et 9h30 au plus tard. Pendant la sieste du bébé.
Cela dure une heure, avec un temps au milieu plus ludique pour "décompresser" (5min de coloriages par exemple). L'aîné (GS) fait les exercices donnés par le CSA, moi je suis juste "répétiteur": je dicte les énoncés, je corrige, je guide selon ce que le csa me dit de faire jour après jour.
Nous renvoyons de temps en temps des devoirs, qui sont corrigés par une enseignante que nous pouvons appeler au moindre souci. Les corrigés sont très riches.
A savoir, c'est un cours difficile, le niveau n'a rien à voir, un CP par exemple correspond à un CE1 "classique". En grande section mon fils apprend à lire, écrire (syllabique) et additionner, de manière très ludique.
Le second pendant ce temps fait beaucoup de travaux manuels (pâte à modeler, peinture, tampons, versés, collages...)

-à 10h30 c'est fini, ils vont jouer dans leur salle de jeux pendant que je prépare le repas. Comme je me suis occupée d'eux à fond pendant une heure, ils sont beaucoup plus autonomes et apprécient de jouer seuls. Ils ont eu leur "dose d'attention". Cela me permet de ranger, nettoyer, et de préparer le repas avec le bébé.

-après déjeuner sieste pour tout le monde. Puis une fois tout ce petit monde debout soit nous sortons (activités sportives, visites de musées, bibliothèque, orthophoniste, petites courses, jouer dans le jardin tout simplement...), soit nous invitons des amies à moi qui ont des enfants du même âge, soit nous faisons ensemble de la cuisine (prétexte à compter, nommer, couper, toucher, touiller...).

-Le soir à 19h je ferme leur porte, ils ont le droit de lire pendant une heure avant d'éteindre leur lumière et de s'endormir, et moi je rends mon tablier: de 19h à 22h c'est pour mon mari et moi, sans enfants.


Voilà pour mon expérience d'école à la maison.
Il y a le côté budget que je n'ai pas abordé, il est vrai que cela a un coût: coût des cours privés, des fournitures, des activités et sorties, des jeux etc... Mais on peut le faire, et c'est sans aucune regret, on trouve que c'est le meilleur argent qu'on ait dépensé.

Pour moi c'est une si bonne surprise que je pense continuer l'année prochaine. J'y vois énormément d'avantages (c'est fini les conduites incessantes, ils se lèvent tranquillement le matin, on part en vacances hors périodes scolaires , les enfants s'éclatent, moi je trouve ça génial de suivre leur instruction... )
Les enfants n'ont pas la moindre envie de retourner à l'école, et je dois dire qu'après avoir goûté à cette liberté et à cette qualité d'enseignement, je suis pas pressée non plus de les y remettre. :)
Revenir en haut Aller en bas
titounou
Administratrice & apprentie maman zen


Nombre de messages : 11597

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 10:16

Quand tu dis que ça a un coût, concrètement, tu estimes ton budget mensuel à combien par enfant?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sereineattitude.fr
Apo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2822

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 10:26

Ben justement j'étais tombée sur le site des Cours Ste Anne après avoir lu ton premier message sur l'école. Merci pour ton témoignage en tout cas, je le trouve hyper rassurant !

Le concept a l'air vraiment séduisant j'avoue !!

Ils donnent un coût de 366€ par enfant et par an en GS et 750€ pour un CM2... après je suppose qu'il faut rajouter le coût des fournitures et des activités diverses extra-scolaires... ce qui me semble hyper-important d'ailleurs, d'autant plus que dans le cadre d'une scolarisation "classique".

Ca revient quand même moins cher que la très grande majorité des écoles privées sous contrat, hors-contrat je n'en parle même pas...

Le concept me séduit vraiment, surtout vu ce que tu en dis, Les Petits Bateaux, il me manquerait juste à convaincre mon mari. Je crois qu'il n'a pas (encore) conscience de la réalité du système scolaire actuel.

Revenir en haut Aller en bas
maman les p'tits bateaux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 801

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 10:31

le cours ste anne coûte 366€ en GS, et 750€ en cm2 (envoi des cours, correction des devoirs, suivi téléphonique...).
A cela tu ajoutes toutes les fournitures scolaires (pâte à modeler, crayons, peintures, feuilles, cahiers, porte-vues, jeux de société, boulier, perles...) et les sorties et activités forcément plus nombreuses (escrime 200€/an.. en revanche tout ce qui est bibliothèque, certains musées etc sont gratuits...).
On s'est fixés environ 100€/mois pour les deux, et je pense qu'on est à peu près dans les clous. Ca c'est le budget approximatif qu'on a décidé d'y consacrer, mais il est clair qu'on pourrait réduire (jeux d'occasion, plus de sorties gratuites, activités sportives moins chères...)

apo: en effet, cela a bien changé malheureusement. Je pense que le système scolaire peut très bien convenir à des enfant "dans le moule". Mais dès qu'un enfant a des besoins particuliers, ça ne va plus. Pour mon aîné, ce n'était clairement pas adapté. Même la meilleure des maîtresses ne peut donner un suivi individualisé à ses élèves quand elle en a plus de 30 à gérer. Résultat, 15% d'illettrés en sixième...
Revenir en haut Aller en bas
Apo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2822

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 10:43

C'est bien le problème. J'ai du mal à conceptualiser par quelle opération du St Esprit une maîtresse, même la meilleure soit-elle, pour reprendre tes termes, peut accorder à un enfant toute l'attention qu'il demande, lorsqu'elle a à gérer une classe de 32 enfants. Et ce, quels que soient les besoins de l'élève...

J'ai eu l'énorme chance de faire ma primaire dans un petit village... on avait un cours double. Malgré cela, nous étions 7 en CP, et 7 en CE1. Donc 14 élèves en tout. L'année suivante encore moins, puisqu'ils n'étaient que 5 en CP. En CP, nous lisions chaque matin, chacun, à voix haute, notre double page de Daniel et Valérie. Pendant ce temps, les CE1 travaillaient en autonomie. Pour les plus avancés des CP, quand nous avions fini un travail en autonomie, nous pouvions suivre le cours des CE1 et participer si l'on voulait.

Ben voilà quoi... le niveau n'avait rien à voir avec celui d'aujourd'hui, aux vacances de la Toussaint, on lisait TOUS. Aux vacances de Noël, on lisait couramment n'importe quoi.

Et puis ce sont les bases de toute la scolarité (pour ne pas dire de toute une vie) que l'on acquière lors de ces premières années qui me semblent primordiales... mon mari me dit que le plus important c'est le collège et le lycée, mais je ne suis pas de cet avis. Ca commence au CP, et même avant... si les bases ne sont pas solides, je ne vois pas comment on peut faire tenir des acquis solides par la suite...

C'est un problème auquel j'ai souvent pensé... alors certes on peut y remédier à la maison, mais comment faire du soutien scolaire avec un enfant de 6 ans, pour remettre à niveau ce qui n'a pas été fait en classe, après qu'il aura passé 7 heures sur les bancs de l'école, plus les devoirs, plus les activités sportives ?? Concrètement, c'est pas possible de demander à un enfant de cet âge de travailler plus encore...
Revenir en haut Aller en bas
maman les p'tits bateaux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 801

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 11:38

on est entièrement d'accord :)
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 11:47

Je ne sais pas comment fait la maîtresse de mon école, mais pourtant elle y arrive...
Au sortir du CP tous les enfants savent lire, le grand que je garde, qui est en CP, lis déjà les mots simples, mais ils ne sont "que" 28 en classe...

J'y avais songé moi à l'école à la maison, mais malheureusement je ne suis pas en mesure de faire ça convenablement (activité sportives les plus proches : 30 minutes de route / musée le plus proche : 1h de route / réseau IEF le plus proche : 45 minutes de route / enfants de son âge tous à l'école donc compliqué de mettre en place une socialisation et impossibilité de diminuer mon activité professionnelle)
J'aurais vécu dans une grande ville, je me serais peut être décidée, mais pour l'instant, du haut de mon petit patelin, école alternative la plus proche à 1h de route, ben on a pris l'école du village

On est bien lotis ceci dit, ils sont 19 dans sa classe de PS et la maîtresse est vraiment fantastique, ma petite se plait bien la bas
Mais je vois le futur avec une certaine appréhension, si l'école ne lui convenait plus, je ne vois pas vraiment comment je pourrais réussir à gérer, dans les conditions actuelles, une scolarisation à domicile efficace...
On verra bien...
Revenir en haut Aller en bas
maman les p'tits bateaux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 801

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 12:11

Je pense en effet que c'est beaucoup plus difficile à mettre en place à la campagne à cause de l'isolement.
Si tu as trouvé une bonne école c'est l'essentiel!
Fort heureusement il y en a, ainsi que des institutrices passionnées qui y arrivent malgré le manque de moyens.
Si nous n'avions pas déménagé j'aurais laissé mes enfants dans leur dernière école, elle était fabuleuse.
Là on a pas trop eu le choix à vrai dire, c'était la seule solution logique.
J'avais la sensation d'envoyer mes enfants à la catastrophe en les inscrivant dans une des écoles de ma ville.
Revenir en haut Aller en bas
mana111
Galope comme un grand


Nombre de messages : 3836

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 12:22

Nous y avions songé si jamais nous n'avions pas la place (quelle a eu) en maternelle.Cependant avec mon bts par correspondance cela aurais été compliqué, mais je trouve que finalement tu ne fais pas beaucoup de "classe" a proprement dis, mais surtout au quotidien(musée....que nous fesons egalement) et c'est génial, cela me parais meme accessible!bravo a toi!
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 13:01

Et en 1h d'enseignement par jour suffit pour tenir le programme? (ce n'est pas une critique mais bien une interrogation).
Revenir en haut Aller en bas
Kumonosu
Administratrice


Nombre de messages : 25617

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 13:02

Ce sont de maternelles, j'imagine qu'avec des primaires il faut plusieurs heures par jour.
Revenir en haut Aller en bas
mariepop
Galope comme un grand


Nombre de messages : 4996

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 13:34

Merci pour ton témoignage. C'est un bonheur de le lire, vous semblez tellement épanouis par cette méthode tes enfants et toi.

Je suis allée sur le site des cours Sainte Anne du coup...

Pour répondre à Ana, sur le site ils disent 1 heure pour la maternelle et jusqu'à 3h30 maximum pour un CM2 (sachant qu'il aura des périodes en autonomie durant ce temps).
Je trouve que c'est génial, ça me tente mais je crois que j'aurais du mal à me positionner comme "répétiteur" et non comme Maman, j'aurais du mal à ne pas assister mes enfants mais dans le cas où l'école ne me conviendrait pas ou si je devais être à l'étranger je me tournerai volontiers vers ce système, surtout si c'est temporaire (2 - 3 ans).
Revenir en haut Aller en bas
ze boulet
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2910

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 13:46

Alors moi je ne suis pas forcément pour.

Autant en maternelle, je peux le comprendre, car les cours sont basiques (je pense!), mais l'aspect qui me gène est que pour moi, un enfant doit obéir à des personnes autre que ses parents (les maitres/maitresses).
Je pense qu'il a aussi besoin d'un rythme en dehors de la maison, et à mon avis, au plus tard on essaie de "les faire rentrer dans le moule", au plus dur ce sera.
A un moment donné, il faut les confronter aux règles communes de vie.

Pour trouver un travail, si on ne rentre pas "dans le moule", c'est dur!

Après, c'est aussi une grosse responsabilité que je ne suis clairement pas prête à prendre, et je pense quand même que le fait de voir beaucoup d'autre enfant la journée leur apprends à se défendre, à répondre, à d'intégrer....

Tu as du courage en tout cas je trouve!
Revenir en haut Aller en bas
mariepop
Galope comme un grand


Nombre de messages : 4996

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 14:13

Je pense que cette scolarité s'adresse à certains enfants, dans certains contextes. Que ça reste une alternative à une scolarisation classique. Et que si cette scolarisation est correctement menée, elle ne sera que positive pour la famille. C'est une très bonne alternative transitoire.

Un enfant doit obéir à ses parents mais aussi à des adultes en général, pas uniquement à son maître : obéir à son prof de musique, de sport, sa voisine qui le garde, l'amie de maman chez qui il passe une après-midi pour jouer par exemple. Maman les petits bateaux le décrit très bien : ils voient des adultes et des enfants en dehors et font des activités à l'extérieur. Ils ne sont pas isolés.

Pour le rythme en dehors de la maison, je vois plutôt comme important le fait de "vivre hors de chez soi" : musées, activités extra scolaire, prendre le bus, l'après midi chez l'amie de maman où les règles de la maison ne sont pas forcément les mêmes que chez soi...
Pour le travail tout dépend de quel travail, je ne pense pas que l'école apporte beaucoup de notions positives de groupe en revanche pratiquer le rugby permet d'apprendre la notion de groupe, d'effort commun, de partage des tâches, à l'école on ne se partage pas les tâches et on ne nous apprend pas à travailler à deux ou plus.
Le moule, c'est bien pour les enfants qui se moulent, mais il y en a qui ne se mouleront jamais, et si tu les braques, c'est foutu. Justement cette scolarité est intéressante pour ces enfants.

Citation :
je pense quand même que le fait de voir beaucoup d'autre enfant la
journée leur apprends à se défendre, à répondre, à d'intégrer....

Je ne pense pas. Justement pour moi un enfant réservé continuera de s'enfoncer face à un groupe contre lui ce qui le détruira. Par contre jouer, rencontrer des enfants oui, c'est hyper important : 1 heure au parc, tu vois plein d'enfants.

D'ailleurs, ils précisent bien sur le site qu'il ne faut pas hésiter à reprendre l'école si jamais ça ne convient pas ! Personnellement, je trouve que c'est génial si tu vis à l'étranger sans école française ou si tu scolarises tes enfants à l'école du pays, tu prends le français à faire à la maison pour garder le niveau, ou si tu pars un an au tour du monde...

J'édite pour dire que je ne me sens pas de le faire actuellement et que j'admire les mamans qui le font.


Dernière édition par mariepop le Mer 9 Nov 2011 - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ana91
Galope comme un grand


Nombre de messages : 9707

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 14:39

3h30 en CM2! Le rythme doit être vraiment top pour les enfants je trouve, ils ont du temps pour d'autres choses. Mais comme Sandrine, je ne me vois pas du tout faire ça, l'école me permet de souffler aussi (oui je suis une mauvaise maman )
Revenir en haut Aller en bas
choupie
Administratrice & Brebis indisciplinée


Nombre de messages : 31018

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 15:02

L'école à la maison, ça a été toute ma scolarité. Très franchement, j'ai adoré. Cela me convenait particulièrement bien je pense. Tous mes frères et soeurs l'ont fait aussi, mais plus où moins tôt dans la scolarité. Pour ma part ça a été dès la maternelle (pas de programme particulier suivi par ma maman si ma mémoire est bonne) et à partir du CP il y avait le CNED en support. Jusqu'en 6e ou 5e nous ne travaillions que le matin et effectivement cela suffit amplement à suivre le programme qui est très complet. C'est un autre rythme de travail simplement.
Nous sommes contents de l'école où notre aîné est inscrit donc pour le moment la question ne se pose pas plus, mais effectivement si un jour les enfants doivent fréquenter une école qui ne nous convient pas du tout j'envisagerai peut-être une scolarisation à domicile. Tant qu'il y a une vie sociale suffisante autour et que l'enfant le vit bien (essentiel) cela ne me semble pas du tout être un problème. De mon côté j'ai tellement aimé que j'avais commencé la fac par correspondance, voyant le temps que ça me libérait par la suite, mais là ce fut une catastrophe, je n'ai pas reçu la moitié des cours etc. Bon, pas grave c'était pour pouvoir faire d'autres choses en même temps et avoir les conventions de stage que je demandais, mais c'est dommage pour le coup.
Quand j'ai fait mon école de travail social, et là pas par correspondance donc, je n'ai pas particulièrement eu de problèmes pour "rentrer" dans le moule.

_________________
Choupie, Maman d'un grand Piou de 8 ans, d'un petit Piou de 5 ans et d'un mini-Piou de 18 mois.

Dernier article sur le webzine: récap' et comparatif des lits de voyage ultra compacts
Dernier article sur mon blog:clic c'est dans la boite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebestendances.com
Apo
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2822

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 15:07

LOL ! Ana, pour être complètement honnête : même si l'idée me séduit énormément, je dois bien avouer qu'un de mes principaux freins, reste le manque de "décharge" pour moi. Mauvaise maman que je suis, tu vois, moi aussi ! Il n'empêche que l'année prochaine, elle fera sa rentrée en petite section, uniquement le matin, et que je vois d'ici que ça sera un vrai soulagement pour moi, surtout avec le bébé qui n'aura que deux petits mois au moment de la rentrée !

Car mine de rien, en ce moment, j'ai vraiment du mal à l'occuper ma mini. Elle est très en demande et s'ennuie très vite de tout (elle n'a plus grand chose à découvrir à la maison en fait), il faudrait sans cesse que je lui propose des activités diverses, à la maison comme à l'extérieur, et malheureusement en ce moment, je suis une grosse loque sur pattes, et je n'ai absolument pas le courage ni la forme pour répondre à ses demandes Je culpabilise à fond...

Revenir en haut Aller en bas
nathou
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1623

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 15:20

Moi c'est une chose que j'envisagerais si mes filles avaient des problèmes à l'école ou si nous deviont déménager dans une grande ville. ( si il n'y a pas de petites écoles...)

Nous avons de la chance les filles sont dans une école privé sous contrat, elles sont 15 par classe avec 1 maitresse et une atsem jusqu'en GS !

Ce sont des petits effectifs, on connait tous les enfants, tous les parents des enfants de la classe de nos filles! c'est vraiment super .

Ma dernière est une fifille qui ne rentre pas dans les moules, ( aucun je dirais .. lol ) ben du coup, vu avec la maitresse de TPS/PS, on l'a faite rentrée à 2 ans ( ma fille le demandait) en fin d'année scolaire, comme cela la maitresse pouvait la garder sur elle, lui donner la main si ma fille voulait, elle avait plus de temps pour elle, et elle en avait bien besoin, vraiment. On a pu commencer par 1h , 2 matins par semaine etc etc etc vraiment, heureusement pour ma fille que la maitresse est une perle !!!


MAIS si un jour cela se passait mal, au collège ou lycée, je n’hésiterais pas une minute à faire l'école à la maison! Mon mari qui est enseignant approuve cela aussi, il connaît bien le système scolaire et a lui aussi l'avantage d'avoir des classes de moins de 15 élèves !

Par contre je ne connaissais pas Ste anne, je vais aller voir de ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
feeclochette17
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2130

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 15:21

coucou, je viens juste te dire que je contente que la scolarité à la maison t'es séduite.

J'ai scolarisé ma fille à la maison pour le CM2 (pour cause de santé). la journée de travail commencé à 9h30 (pendant la sieste des bébés et activités pour les plus grands) jusqu'à 11h30 puis repas l'après midi c'était musique et matière calme (SVT, anglais...) donc de 13h30 à 15h30. ensuite goûter pour tout le monde, devoir de mon fils qui rentre à 17h.

les journées est difficiles pour elle car les cours du cned sont quand même plus riches que l'enseignement public, avec des matières supplémentaires. Heureusement que le papa était là aussi pour prendre le relais.

par contre même si les livres de cours, cd, cahier sont fournis, il faut quand même pas mal de support (pour la musique, arts plastiques...). Notre plus gros investissement fut un ordi pour elle car il y a des exercices à faire sur le net via son compte cned. Les évaluations orales sont aussi faites via le net.

j'espère que tu trouvera autant de plaisir que nous. Notre fille a été complètement satisfaite de cette scolarité.
Revenir en haut Aller en bas
maman les p'tits bateaux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 801

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 16:59

c'est chouette d'avoir le point de vue d'une ancienne enfant scolarisée à domicile! :)
Pour répondre aux questions, mes craintes étaient les mêmes que les vôtres: ne plus avoir de temps pour moi, ne plus supporter d'être avec les enfants h24... en fait ça s'est mis en place très, très naturellement.
Finalement, tout le temps des siestes est "pour moi" (je suis passionnée de couture), et le soir après 19h je rends mon tablier (ça peut crier, appeler, ou je ne sais quoi, sauf enfant malade ou cas particulier ils savent que c'est fini, y'a plus de maman qui tienne. .D'ailleurs ils ont très bien compris tous les trois: après 19h c'est le calme plat).

Et puis... vive les baby sitter et les grand-parents

Pour ce qui est des autres adultes nécessaires, en effet, il y en a. Ce n'est pas parce qu'ils sont scolarisés à la maison que tout tourne autour de moi. Le professeur d'escrime, les dames de la bibliothèque, bientôt le professeur de natation... sans oublier évidemment le papa, les parents des petits amis, les grand parents... En fait, avec le recul, je me dis que loin de les "isoler", j'ai l'impression qu'ils sont très bien préparés à la vraie vie.
La vraie vie c'est pas d'être en vase clos avec 30enfants de son année. La vraie vie c'est d'être en contact avec des personnes de tous âges, de tous horizons, de toutes générations, de savoir s'adapter aux situations les plus diverses.
En cela je trouve que l'école à la maison apporte une richesse extra-ordinaire.

Quant au "moule", en effet, on a pas la télé, les enfants ne vont pas à l'école, ils ne connaissent pas du tout les jouets star des cours de récré, ne réclament pas de fringues spiderman, et les pires insultes qu'ils connaissent sont tirées de peter pan ("infâme poisson pourri!")... Honnêtement, je pense pas que ça soit préjudiciable pour leur avenir. Cela ne les empêche pas de s'amuser avec leurs amis, et de s'intégrer partout où nous allons. :)
Revenir en haut Aller en bas
dédédam
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1369

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Mer 9 Nov 2011 - 17:23

Je suis ce post depuis ce matin qui m'intéresse car j'y ai déjà pensé . J'ai déjà consulté plusieurs sites à ce sujet , même ceux d'écoles créées par des parents . Je pense que c'est vraiment un choix personnel et individuel à chaque enfant . Il y a des enfants qui ne s'adapteront pas à l'école et d'autres qui ne s'adapteront pas à l'école à la maison . Cela dépend de tellement de facteurs propres à l'enfant et environnemtaux.

Je pense que chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients . Je pense aussi que plus ils sont petits plus c'est facile l'école à la maison , enfin ce n'est que mon avis .

Mon fils est en ce2 , il adore l'école tant pour la relation qu'il a avec son enseignante , le partage d'informations qu'il a avec ses camarades et la maitresse , le travail scolaire , les travaux de groupe qu'ils font , les récréations où ils retrouvent chaque jour ses amis ( et non copains ) , l'ambiance bref il est vraiment à l'aise dans son école , les résultats sont excellents , une maitresse décontractée et cadrante , il serait impossible de lui faire l'école à la maison . Je sens que l'école c'est son espace à lui , son jardin secret aussi où il crée des liens différents selon les personnes , les copains changent , les amis restent , je le sens épanoui . Pour mon second qui est en ce1 , je suis de plus en plus convaincu que l'école à la maison lui serait très très profitable d'où ma quete d'informations +++ depuis quelques semaines tellement il ne rentre pas dans le moule si je puis dire . Des résultats brillants mais un mal être qui devient de plus en plus important lié au groupe classe , difficultés à créer des liens , une hypersensibilité , une gestion des émotions difficiles , malgré un travail de la maitresse formidable.

Mais tout ça suscite beaucoup de questions tant sur un plan personnel ( gestion du temps avec 4 enfants , abandon de mon emploi , .....) sur un plan administratif , sur un plan affectif ( rôle de parent , rôle d'enseignant .....) pour chaque famille et chaque enfant .

Mon idéal personnellement serait de créer une mini école de 10 élèves max avec des parents ( 2 ou 3) avec le même modèle éducatif , les mêmes principes d'apprentissage autour du respect de soi et des autres , de l'estime de soi pour l'enfant , de son autonomie et un rythme individuel d'apprentissage , je trouve que ce serait un bon compromis car je ne me sens pas actuellement la capacité de faire à l'école à la maison seule avec 4 enfants , trop peur d'échouer .
Revenir en haut Aller en bas
Emedy2003
Galope comme un grand


Nombre de messages : 2092

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 11 Nov 2011 - 0:02

interessant ce post. je me pose parfois la question (mais pareil j'ai besoin de "decharge") pour Lana qui a mal au ventre a chaque fois qu'elle part a l'ecole, 70% du temps elle parait triste d'y aller et refuse de jouer a la recre car il y a de "mechants" enfants dit elle qui la tapent sans raison, se moquent d'elle (bref la cour!). elle a des amies mais elle est soulagee le mercredi (elle fait du poney quand elle est levee a temps je la force pas car elle est hyper crevee en ce moment) et le weekend (ne parlons pas des vacances ou elle revit et redevient elle meme). bref j'ai encore 2 ans d'inactivite donc je pourrais mais j'ai peur de me lancer et surtout pas de moyens financiers donc si je le fait c'est par moi meme (sans cours du moins pour la maternelle ou alors en achetant juste 2 /3 bouquins d'occaz)...j'attend janvier pour me laisser le temps de voir si ca s'arrange (en attendant je la met 2 matinee et 2 matinees+ 2 aprem par semaine elle rentre a midi manger et si je la sens crevee elle y va pas).
Revenir en haut Aller en bas
http://bonsplansdumoment.over-blog.com/
Namaelle
Galope comme un grand


Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 11 Nov 2011 - 8:59

Si tu te met en lien avec un réseau, tu as moyen de débuter ça à très peu de frais, en maternelle les cours privés ne sont pas forcément nécessaires et tu peux trouver beaucoup d'idées d'activités sur le net.

Si tu t'orientes Montessori, beaucoup de choses peuvent être fabriquées soit même, imprimées, plastifiées, découpées, bricolées, et tu trouves facilement un réseau à condition d'être dans une grande ville
Revenir en haut Aller en bas
maman les p'tits bateaux
Galope comme un grand


Nombre de messages : 801

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 11 Nov 2011 - 19:22

Au risque de me faire huer, je ne pense pas que des cours ou même suivre un programme soit nécessaire avant 5ans.
A mes yeux en tout cas raconter des histoires, chanter des comptines, aller à la bibliothèque, faire la cuisine avec maman, faire de la pâte à modeler, apprendre à s'habiller tout seul, à mettre la table, etc sont amplement suffisants.
J'ai même l'impression qu'on risque de les blaser à vouloir trop en faire trop tôt...

N'oublions pas que la maternelle est une exception française... or d'un point de vue scolaire plus aucun pays ne prend la France pour exemple...
Je ne suis pas convaincue que ce soit nécessaire avant 5ans, je pense que le quotidien suffit aux premiers apprentissages fondamentaux (sauf en cas d'environnement familial très "pauvre" culturellement, évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Galope comme un grand


Nombre de messages : 5307

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 11 Nov 2011 - 21:53

Mon compagnon et ses frères et soeurs ne sont pas allés à l'école avant le CP mais n'ont pas eu de programme d'apprentissage spécifique pour autant. Aujourd'hui ils ont trois profils très différents: les deux ainées sont des geeks asociaux: mon compagnon (l'ainé) a très bien réussit son insertion scolaire et même s'il déteste la société, il sait très bien s'y fondre et a aujourd'hui un bac +5 avec mention obtenu sans aucune difficulté scolaire ou retard quelconque. Le deuxième n'a été que jusqu'en seconde où il a abandonné l'école car il ne s'y sentait pas bien. Il a appris à donner des cours d'informatique auprès d'un informaticien en travaillant à la MJC de sa ville et approfondi sa culture générale par lui même. Aujourd'hui il n'a aucun diplôme mais est capable d'apprendre à n'importe quel type de personne (faut le voir avec des personnes âgées, c'est un ange) l'informatique et ses méandres. Mais ça reste un asocial qui fuit la foule, ce qui ne lui pose pas de problèmes particulier.

La petite dernière a 15ans et c'est le contraire de ses frères: elle ADORE le monde et est en ligne MSN 24/24h!! Elle est aujourd'hui au lycée en seconde technologique afin de faire un bac d'aide à la personne, son rêve étant de travailler en crèche. Pareil aucun retard queconque dans l'apprentissage, elle a un français excellent.

Tout ça pour dire que sans support particulier, juste avec de l'amour et de l'écoute tout se passe bien, la scolarisation doit se faire quand elle convient à l'enfant. Ils n'ont pas été scolarisés tôt et sont pourtant dix fois plus socialement adaptés que moi même qui ait été scolarisé dès 2ans (je suis de décembre). Ils ont une meilleure culture générale alors que mes parents avaient dix fois plus de moyens que les leurs et n'ont pas mieux réussi dans la vie que moi. Ils ont moins de problèmes à s'inclure dans un groupe que moi même.

Mon avis est que tout dépend de la volonté des parents. Les miens n'avaient aucune volonté et j'étais toujours seule. Ma mère m'a constamment infantilisée et a refusé de me donner une éducation sociale correcte ou de m'encourager a être autonome. J'en souffre énormément aujourd'hui. Mes beaux parents ont toujours sociabilisé leurs enfants et ont toujours répondu à leurs envies et attentes intellectuelles: aujourd'hui ils sont bien dans leur peau!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'école à la maison   Aujourd'hui à 18:58

Revenir en haut Aller en bas
 
l'école à la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'école à la maison
» Little people Fisher Price
» proposition de loi pour interdire l'école à la maison
» Question nonsco et non "école à la maison"
» Montessori, école à la maison, je suis perdue..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: