Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'école à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Jeu 5 Jan 2017 - 11:26

Déscolariser ? Comme bon te semble ! Après RDV avec l'enseignant, simple notification préalable.... Etc etc. L'important est de prévenir ton petit. Ma fille IEF à tout juste 3 ans. Nous sommes en informel. Je développe les jeux, elle adore dessiner et colorier, je développe avec différentes techniques de dessins, de formes, de couleurs (beaucoup de crayons faber-castell de plusieurs teintes), elle dévore les livres à son niveau, beaucoup de sorties en relais enfance, bibliothèque, piscine, éveil musical, fermes pédagogiques, amis etc. Beaucoup de jeux extérieurs surtout par beau temps. Je tiens à les faire participer dans la vie quotidienne, dresser la table (wesco), faire du jus, de la pâte à crêpe, couper des légumes, épelucher des carottes, faire la purée. Mes enfants ont un grand coin bibliotheque, un grand coin activités avec leur table wesco qui me sert de leur table à manger aussi. Ils nettoient la maison, jouent rangent. 

Je veux faire des cartes de nomenclature, introduire la chanson dans les apprentissages....
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3167

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Jeu 5 Jan 2017 - 11:32

C'est à dire que pour l'enfant de - de 6 ans, une simple lettre suffit ? Et une demande de certificat de radiation (pour pouvoir réinscrire un jour au cas où non?)
Comment ont régi les directeurs si vous avez été confronté à cela? J'appréhende cela, et on ne trouve rien sur comment déscolariser son enfant de - de 6 ans. 
La réaction de la famille ? 

J'ai pris contact avec une association, j'ai eu des informations utiles mais c'est une décision importante je ne veux pas faire de "bêtises" mais j'ai l'impression que cela lui correspondrait.
Comment gérez-vous le fait d'avoir vos enfants 24/24 avec vous?
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Jeu 5 Jan 2017 - 11:38

Lâche prise, Pomme. J'ai simplement informé la maîtresse de mon aînée à l'époque en lui disant, que ma fille était malade et qu'on voulait faire le break. J'ai exigé un certificat de radiation mais elle avait 7 ans. Avant 6 ans ce n'est pas obligatoire, tu peux quand même demander au cas où. 

Il n'y a aucune règle puisque tu ne relevés pas de l'obligation scolaire 6 ans et plus. Alors pour moi, c'est la politesse qui s'applique. Tout dépend de ton état d'esprit. Je ne suis pas fan des discussions et débats sur les bienfaits de l'école et de la marginalité de IEF, alors je me porte en diplomate. 

Là j'ai desco ma deuxième après une semaine, j'ai dit : "Elle n'est pas prête, elle a régressé en propreté, elle est souvent malade en ORL, on va attendre un peu et je reprendrais contact avec vous l'an prochain." -- "Oui OK, pas de souci". Je ne sais pas si je reprends contact. Je ne suis pas une personne qui ne jure que par IEF, comme il en existe. 

Fais le test garde le une semaine à la maison pour voir comment cela se passe et tu verras. J'ai fait ça pendant 1 mois à la fin de l'année scolaire ma fille était épuisée des rythmes. Du coup, cela nous a convenu et nous avons fait une année IEF pour mon aînée, aujourd'hui elle a sauté une classe, changé d'école et franchement elle s'épanouit. Trop contente pour elle. En revanche, ma 3ans, va encore rester avec moi, on refera le point pour la prochaine rentrée sans se prendre la tête en considérant pour le mieux son rythme et son intérêt en premier lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3167

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Jeu 5 Jan 2017 - 12:25

Ta fille semble avoir bien accepté de reprendre l'école après avoir passé du temps à la maison  :). En fait moi je ne me stresserais pas mais mon homme lui est stressé  lol!
On l'a déjà fait ça s'est bien passé je ne peux pas me permettre de lui faire encore rater l'école il a fait bronchite sur bronchite, et on a eu des rappels à l'ordre pour les absences. 

Si j'ai bien compris comme ce n'est pas obligatoire avant 6 ans, les enfants qui commencent l'école en CP par exemple, n'ont pas besoin de certificat de radiation, ça c'est pratique alors. Evidemment, je compte bien être polie mais on m'a conseillé d'écrire pour prévenir car sinon nous risquons d'avoir des soucis et que cela ça soit considéré comme de longues absences = contrôles.
Evidemment moi je ne suis pas pour ou contre il y a des avantages et inconvénients à tout. Je pense que certaines choses nous correspondent à un instant T et parfois non. Je me dis qu'il est petit et que nous verrons comment on évolue , je penserais peut-être autrement s'il était plus âgé qui sait!
Bon pour la famille j'avoue c'est moi qui stresse  lol!
Revenir en haut Aller en bas
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Dim 29 Oct 2017 - 18:40

bonjour,

je reprends le sujet;

Mon fils a 4ans et demi et vient donc de rentrer en MS. Et déjà, ça recommence mal.
L'année dernière, tous les matins il pleurait, s'accrochait... la boule au ventre pour moi. Mais on nous disait toujours : après votre départ il arrête, ne vous inquiétez pas... Et malgré tout il est très sociable.
Pour info je suis dans un petit patelin de 400 habitants et une quarantaine d'enfants scolarisés. L'école comprends 3 classes et en maternnelle (de la TPS à la GS) ils sont 18. Et aux récrés et cantine, ils se retrouvent tous dans la même cour avec des jeux plus adaptés aux grands (foot, trotinettes...) et qui prennent de la place. Les petits ont aussi le droit d'utiliser les trottinettes ou petits vélos mais là s'est un peu la loi du plus fort. (et pour en avoir discuté avec d'autres parents, c'est notre ressenti à tous; vivement le prochain conseil d'école où je suis représentante)

L'année dernière, mon fils a été un peu (beaucoup) victime de la méchanceté des plus grands et sans minimiser je lui ai dit qu'il devait en parler aux adultes référents et surtout ne pas écouter les méchancetés, les ignorer parce que malheureusement il y aura toujours des personnes désagréables. Et je le rassurais.
Mais j'ai bien vu que malheureusement, les adultes se sont pas toujours attentifs. Et je sais aussi qu'ils manquent de moyens (techniques, de personnelle...) dans les écoles... et que cela démotive parfois. Mais zut, chez nous ils ne sont que 40 en tout.
Au final, comme les plus grands sont plus malicieux et que mon fils a du répondant, c'est lui qui se faisait fâché en fin d'année.
Aussi, il est vrai, il a du mal à suivre une consigne, si il doit rester à attendre. et puis j'aurais dû l'appeler Thomas : il ne croit que ce qu'il voit ou plutôt essaie, vérifie par lui même. Et cela pose problème : ce que je peux comprendre, à l'école, si tous les enfants faisaient pareil, cela ne serait pas possible.
Donc après un rdv demandé à la maîtresse en milieu d'année, elle nous avait dit qu'il était plus respectueux des consignes (aller sur le banc, bien se tenir en rang...) qu'en début d'année, qu'il travaillait bien : vocabulaire riche et varié, bonnes connaissances, curieux ... Mais qu'elle préconisait un pédopsy pour ses difficultés envers les adultes.
Comme je suis, de formation, travailleuse sociale,( et depuis 3 ans je travaille dans les écoles en tant qu'AESH pour les enfants avec un handicap) j'avais fait appel à une éduc spé qui intervenait ponctuellement au domicile des parents pour aider la cellule familiale car oui pour moi ce n'est pas un enfant qui a un problème (hors médical) mais souvent un ensemble. Et cela permettait également d'avoir un autre regard et en plus il y avait un an d'attente avant d'avoir un rdv en pédopsy.
Bref, elle a trouvé notre enfant "normal" mais avec un sacré caractère et qui a besoin d'un cadre plutôt ferme. Et à la maison, en courses, en ballade tout se passe bien, après quelques réaménagements.

Bref, l'année s'est terminée comme ça. Un bulletin des compétences tout en vert donc acquis sauf en dessin mais il n'aime pas mais je crois qu'il a le droit, non?! Avec la connaissance de nouveaux gros mots et l'idée que pour se défendre il fallait taper.

A la fin des vacances, il ne voulait pas retourner à l'école (ne voulait pas revoir sa maitresse et certains plus grands qui sont méchants avec lui) mais comme moi ou son papa il adore apprendre, je lui ai dit qu'il allait enfin apprendre les lettres... Et je lui ai assuré que cette année (puisque l'équipe ne le fait pas) je viendrais remettre les choses aux clairs avec les plus grands si nécessaire!

bon, retour à l'école. Cette année pas d'appréhension le matin et ça c'est cool. Mais dès la deuxième semaine, la maîtresse me dit qu'il est pénible et au bout de quelques jours cela a l'air de mieux se passer.
Pour info, j'entends ce qu'on me dit et retravaille avec mon fils pour que cela se passe pour le mieux pour tout le monde et la maîtresse sait que je suis investie aussi.

Pour moi tout était ok puis j'apprends qu'à la cantine, il est isolé depuis quelques jours car il dit aux plus grands qu'ils sont pourris (ah tiens ce que certains lui disaient l'année dernière) et surtout que lorsqu'il interpelle quelqu'un il l'appelle par son prénom précédé du terme "mammifère". et que donc il est isolé des autres. J'ai expliqué  à mon fils qu'il devait arrêter mais le mal est fait .Et surtout j'ai expliqué à l'équipe qu'en fait, suite à la visite d'un musée où nous avons vu les dinosaures, puis parlé des hommes de cro-magnons nous avions vu ce qu'était un mammifères et que par conséquent nous étions des mammifères!!

J'ai demandé un rdv à la maîtresse, avec mon conjoint : alors là, la claque, en fait mon fils est insupportable dès qu'il n'est pas au travail. Elle trouve qu'il y a un décalage avec les autres et qu'elle ne peut pas le gérer. Et pendant une demie heure, trois quart d'heure cela a été un déluge que de négatifs! Et pour résumé ce rdv où je suis partie en pleurs, pour l'école, mon enfant de 4 ans se moque de tout et de tout le monde. Et dixit la maîtresse : si c'était mon fils je l'emmènerai voir un psy!! car pour elle il a toujours un problème!! Heureusement encore que j'ai demandé ce rdv!!
Aux vacances de la toussaint, mon fils est isolé depuis 4 semaines à la cantine (malgré l'assurance dès la première semaine, par la cantinière que cela ne durerait pas). 
Quand j'en ai parlé à mon médecin traitant, l'histoire du mammifère l'a beaucoup fait rire mais il me dit que c'est bien le problème, si tu n'es pas dans le moule tu ne conviens pas. Le papa était pareil et avait été diagnostiqué précoce. Nous avons rdv avec le service de pédopsychiatrie début novembre.  
Mais on se pose vraiment la scolarité à la maison (qui pour moi est de toute façon géniale sans dénigrer le travail important de graphisme et de sons que font les enfants en maternelle) car en plus on a l'impression qu'il a été pris en grippe par l'ensemble des adultes de cette école. Certains m'ont dit que l'école étant petite, il appréciait ce confort et n'avait pas l'habitude des particularités de certains enfants. Et pourtant, je reste toujours d'accord sur le fait qu'il a malgré tout sur le plan professionnelle, une bonne maîtresse (activités Montessori, ballades dans nos forêts pour la découverte de l'environnement...). Je peux comparer pour avoir travailler avec plusieurs instits et certains vraiment limites, niveau pédagogie (un gamin a fini avec un TOC dans l'école où je travaillais l'année dernière)!!!

Alors je ne minimise pas le mauvais comportement de mon enfant, nous avons des règles à la maison et je suis quelqu'un de respectueux et de poli et j'entends que cela soit aussi son cas mais pour moi l'école n'est pour l'instant pas adapter pour lui. 

Mais mon souci, nous n'avons pas les moyens ni de l'envoyer dans une école alternative, de toute façon la plus près est à deux heures. Pas la possibilité de déménager : un projet éolien à 800m de ma maison (encore un autre problème à la campagne ggrrhh!!) et donc on ne peut pas vendre pour l'instant, sans une grande perte financière). Et professionnellement, mon CDD se termine en juillet. Ce n'est pas une grande rentrée financière car comme un mi temps mais cela est déjà dur comme ça. 


J'ai (malgré la longueur) vraiment résumé mais je dois m'empêcher de trop répondre à la curiosité de mon fils pour éviter de creuser ce décalage, et cela nous frustre tous. C'est un petit garçon curieux, qui dernièrement creusait dans notre jardin (dans son espace chantier) puis aspirait pour trouver du pétrole et le mettre dans la voiture. On venait de parler forage, pétrole et apprendre le système des vases communicants. Il connaît les planètes du système solaire, la rotation de la terre ... comprend les quantités, additionne de petits nombres et les soustraie, est capable de vous expliquer comment un engin fonctionne, ...  . 
On attends maintenant le rdv, voir si il y a éventuellement précocité et/ ou "inadaptation" au collectif. Et la maîtresse a quand même dit quand je lui ai demandé un courrier à transmettre à la pédopsy puisque les problèmes sont à l'école qu'il a des capacités, il restitue bien les choses ...

Alors comment faire quand un salaire ne suffirait pas? Comment faites vous? parce que nous sommes vraiment mal. Et avec une forte envie d'IEF, et depuis longtemps. Surtout que cela n'est pas encore obligatoire puisque moins de 6 ans.
Pour info : nous sommes loin de nos familles (500 km) donc pas de garde facilité.
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Dim 29 Oct 2017 - 18:52

Tu trouveras beaucoup plus de réponses sur les groupes FB, par exemple « Instruction en famille ». Les parents s’organisent aussi bien qu’ils peuvent. Il y a des pistes en ce qui concerne l’aspect financier. 

Justement comme ton garçon n’a pas encore 6 ans, as-tu la possibilité de le mettre chez une ass-mat qui a des « grands » ? 

Moi perso, je me sens en profond décalage avec l’école. J’ai pratiqué IEF en CE1 pour mon aînée, là j’ai mon 2 et ma 4 ans en IEF. Je suis en formation AMI et le plus j’apprends la science montessori, le plus je suis en dehors du système de ce que j’ai vu de mon expérience de maman. 

J’espère que mes petits auront d’autres voies que d’aller dans une école lambda qui ne s’intéresserait pas à leurs besoins naturels.  

Je lis en ce moment « Quand l’école s’adapte aux enfants » de Donna Goertz. C’est un point de vue.  




La mon aînée est dans une école, considérée comme la meilleure du quartier. Mais nous ne sommes pas dans le moule. Malheureusement mon mari ne veut pas d’IEF pour ma préado. Mais je ne baisse pas les bras.
Revenir en haut Aller en bas
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Dim 29 Oct 2017 - 22:22

Bonsoir Souris verte,

oui, j'ai lu la discussion en entier mais je voulais écrire le message et j'ai ouvert les onglet avec  les différents infos ou sites dont vous parlez tous et je vais me plonger dedans : merci par contre pour l'info FB et le livre .Demain je vais à la médiathèque avec mon fils, je vais donc vérifier si ce livre s'y trouve. Et j'ai réservé celui de C. Alvarez.
Et j'essaie de déculpabiliser et de mettre du coup la pression à mon fils.

Pour l'ass mat : non, il n'y en a pas, à ma connaissance. Et en trouver une quand il était plus petit a été compliqué car il y en a peu et peu m'ont plu. J'ai beaucoup participé aux ateliers du RAM quand je pouvais (période chômage) et certaines sont plus dans l'alimentaire qu'autre chose mais il y en a aussi de super et celles-ci sont toujours au complet et de toute façon cela représente un gros budget.

Concernant la formation AMI, je n'ai pas de master donc je ne peux pas la suivre et pour les ateliers ils sont en périodes scolaires et donc lorsque je travaille. Mais cela doit être vraiment intéressant!
Que suis tu comme cursus?

Et oui j'ai suivi tes pérégrinations et je sais que cela est dur! mon conjoint ne voulait en entendre parler l'année dernière et puis quand on est sorti du rendez-vous avec l'instit c'est lui qui en a parlé, mais maintenant on cherche comment faire techniquement.
Je vais donc me pencher sur les réseaux en espérant en trouver un dans mon coin.
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Dim 29 Oct 2017 - 22:33

Les réseaux - oui, bonne idée. J’ai déménagé à Paris, mais en sud-ouest on pouvait organiser la garde partagée, un échange de service avec les copines. Si tu trouves les personnes de confiance avec les mêmes objectifs ... Il y en a qui passent en temps partiel, qui ont des solidarités familiales. Je ne saurai te répondre à cette question, car je suis plutôt femme au foyer confirmée  Quoi faire d’autre si on déménage tous les 3 ans 

Je suis actuellement 6-12 pour le diplôme AMI. C’est très dense et intense, très sérieux et exigent. 

Si tu commences par Céline Alvarez c’est déjà BIEN BIEN BIEN. 
Je l’ai lu. Et c’est encore et encore une révélation et confirmation de ma recherche d’alternatives. Son livre c’est Maria Montessori à la lumière des neurosciences, c’est son expérience réelle et elle écrit fluidement, agréable à lire. 

Contrairement à vous, ici le papa ne veut pas entendre parler d’IEF, alors qu’il est prêt à l’idée d’une école alternative. Tu vois le paradoxe, mon mari voit le problème sco, il a lu beaucoup sur le sujet dont Céline Alvarez, John Holt, Charlotte Dien, Maria Montessori, il a vu les films notamment Être et Devenir. Mais rien à faire : pas d’accord pour l’IEF. Je ne baisse pas les bras, je cherche des solutions et je suis confiante.

Je te souhaite beaucoup de courage ! Et j’espère que vous réaliserez votre projet :)
Revenir en haut Aller en bas
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 30 Oct 2017 - 1:32

Bon, je viens de vérifier: le livre dont tu m'as parlé n'est pas dans le catalogue de la médiathèque et pour l'instant pas d'achat possible. peut-être plus tard.
Et je ne trouve aucun réseau sur internet vers chez moi. dommage!
On va attendre le rdv avec le service pédopsy et tant pis n'en déplaise aux autres, continuez à répondre à ses questions, ses demandes pour l'instant. Financièrement, je suis obligé de continuer à travailler même si à mi temps (sur l'année) mais je continue mes recherches!!!
Je te souhaite une bonne continuation et toute la réussite pour le diplôme AMI et j'espère que pour toi aussi tout se concrétisera au mieux pour tes enfants
Revenir en haut Aller en bas
intro23
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1176

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 30 Oct 2017 - 11:34

bonjour, honnetement je doute d'ici (evidemment difficile à dire tout de meme) que ton fils ait un quelconque probleme hormis celui d'etre un enfant intelligent et qui sait tres bien comment les choses fonctionnent et qui s'ennuie probablement dans ce cadre trop fermé qu'est l'ecole en général.
mon neveu est pareil, tres difficile coté autorité mais fait des puzzles pour des enfants de 8 ans alors qu'il en a pas 5 ... Ma fille semble dans le meme moule mais difficile à dire encore, elle n'a pas 3 ans.

Je pense que peut etre si ce n'est pas deja fait une explication avec ton fils serait utile en lui expliquant justement peut etre sa "différence" et pourquoi il doit continuer à aller à l'école et écouter les adultes et compagnie

je trouve dommage par contre de freiner ton fils d'un point de vue curiosité et apprentissage, il risque d'etre encore plus "problématique" à mon avis car doublement frustré
Revenir en haut Aller en bas
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 30 Oct 2017 - 12:41

bonjour,

oui, et en fait cela me frustre aussi. Je ne sais pas si cela l'ennuie mais en tout cas ça ne lui parle pas de faire des points ou des ronds... Et pourtant je sais pour avoir accompagné des enfants en situation de handicap en école maternelle, que cela a son importance pour l'écriture après, les nombres... donc je lui explique à quoi cela va servir et  on verra bien. 
Pour ce qui est de l'autorité, c'est vrai que c'est pas toujours évidemment et qu'à la maison je n'ai que lui a gérer. 
Mais dans l'histoire c'est la façon de faire de l'équipe que je n'apprécie pas et le fait de ne pas chercher à essayer : ils sont trois niveaux dans la même classe mais non il ne faut pas mélanger!! Peut-être qu'elle pourrait essayer. Et puis de toute façon, pour moi il comprends bien certaines choses, est très curieux du fonctionnement des choses mais a-t-il un HP? cela ne me semble pas, il est autonome mais encore très petit pour pleins de choses.

Mais oui je continue à assouvir sa curiosité! même si souvent je dois lui dire qu'il faut qu'on fasse des recherches parce que franchement, comment une éolienne transforme et transmet l'électricté je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2186

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 30 Oct 2017 - 12:48

@fanii a écrit:
Et puis de toute façon, pour moi il comprends bien certaines choses, est très curieux du fonctionnement des choses mais a-t-il un HP? cela ne me semble pas, il est autonome mais encore très petit pour pleins de choses.

Ce qui est totalement et absolument une caractéristique d'un enfant HP. Je ne dis pas qu'il l'est ou non, mais les enfants HP sont très "grands" par rapport à certaines choses et très "bébés" pour d'autres (notamment sur le plan émotionnel). Donc cela reste une éventualité à ne pas écarter.

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 30 Oct 2017 - 21:28

bonjour,

oui, quelqu'un m'a déjà, récemment, donner cette info. Et en effet, maintenant, il va falloir lors de nos rdv aborder ce point qui pourrait peut être apporter des pistes à suivre. 
Mais cela reste ensuite compliqué car de toute façon, si lui ou un autre élève se retrouve dans cette situation, nos écoles ne savent et/ou ne sont pas forcément formé (ce n'est pas le terme approprié mais pour l'instant je n'ai que celui-ci) pour accompagner des enfants qui ne rentrent pas dans le moule.

Et pour l'avoir vu dans mon travail, et je ne parle pas de l'instit de mon fils, certains ne veulent de toute façon pas entendre parler de différences.
J'ai entendu un instit dire (et ce dans le cadre de mon travail je précise bien) que les enfants avec des "dys" n'était que des foutaises de parents ou de professionnels non compétents pour gérer des "gamins" turbulents!!! Et oui, il a dit ça devant moi qui accompagne des enfants scolairement avec entre autre des dys et dans cette école j'accompagnais une enfant trisomique en GS (lui faisait le CP) et je peux vous dire qu'ils n'en voulaient pas dans leur petite école de campagne. Même si pour cette enfant un accompagnement plus spécifique était préférable, à la fin de l'année, ils ne voulaient pas l'intégrer. Pour cet instit le handicap devait être contagieux, peut être!  

Et je peux quand même dire que heureusement on rencontre des instits super qui font le max pour ces élèves différents. C'est un peu contradictoire avec ce que je dis plus haut 

Enfin tout ça pour dire que l'IEF me tenterait bien même si pour l'instant je ne peux pas. Et ce sujet m'a permis de découvrir pleins d'infos pour moi qui commence mon cheminement. 
 
Revenir en haut Aller en bas
choupie
Fondatrice du forum
avatar

Nombre de messages : 31330

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Jeu 2 Nov 2017 - 19:30

Puisque tu as aussi la chance de travailler avec des instits super, peut être qu'ils auraient des pistes à te donner à partir des éléments que tu transmets ? En attendant le RDV...

_________________
Choupie, Maman d'un grandPiou de 9 ans, d'un petitPiou de 5 ans et demi d'un miniPiou de 2 ans.

Dernier article sur mon blog: Atchoum, mon indispensable de l'hiver
Avec Parole de mamans nous vous offrons un bracelet gravé !! Plus d'infos ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebestendances.com
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 3 Nov 2017 - 14:22

bonjour,

oui, j'en ai parlé avec eux mais quand c'est un enfant non diagnostiqué (que ce soit un handicap ou autre) ils n'ont pas vraiment de solution : si celui-ci travaille sans être turbulent, il peut avoir des fiches en plus (je travaille en primaire donc plus autonome). Sinon, comme le mien dérange la classe, à part taper sur les nerfs et donc être assis sur la chaise des "puni", il n'y a pas de solution (si on peut dire que c'est une solution). 
Et pour l'instant, de ce que l'on a compris de l'instit, quand nous lui avons suggéré que l'après-midi il travaille avec les GS (il attend que ça) elle nous a dit que l'après midi elle travaillait et ne faisait pas garderie, donc...
Je sais qu'il y a une autre petite fille qui l'après midi souhaite aussi travailler avec les GS mais quand la maman a demandé si sa fille pouvait être avec eux, elle a dit : "vous voulez quoi? Que votre fille saute une classe?"
A savoir : il y a 5 ou 6 GS et 3 MS l'après midi. Je sais que l'après-midi est important pour les GS puisque l'instit aborde les phonèmes, les lettres et donc la lecture. Et pour l'instant il n'y a pas de possibilité pour nous.
Et j'ai des instits (à la retraite) dans la famille, ils nous ont tous dit qu'avant dans pareil situation (classe à plusieurs niveaux), l'enfant travaillait avec les plus grands.
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 3 Nov 2017 - 16:13

Tout dépend des instits. Cette année la nôtre est d'une rare méchanceté. 
Si tu n'as d'autres solutions que de le laisser à l'école,  je te conseille de faire tout ton possible pour améliorer ses conditions. Et de bien savoir négocier avec l'instit, des fois ça demande de faire un profil bas, des fois, de sacrés talents de négociateurs. Et ne pas lâcher. 
Nous cette année c'est l'apogée de souffrance. 
Je ne veux pas ma fille reprenne l'école lundi. Nous aurons une bien lourde discussion avec son père. 

Bon courage et tiens nous au courant. Des fois il suffit d'avoir une maîtresse perle rare, douce et passionnée pour se réconcilier avec l'école. J'espère que ça sera le cas pour vous maintenant ou demain.
Revenir en haut Aller en bas
marjorie83340
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2654

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 3 Nov 2017 - 21:06

Nous pratiquons l'IEF depuis 3ans suite à des soucis à l'école pour mon grand et vraiment aucun de nous ne souhaite faire machine arrière. Pour les finances nous n'avons qu'un seul salaire et loin d'être énorme mais c'est pas grave, on fait attention aux dépenses. 
Mon fils était hyper sage à l'école mais nous en faisait baver à nous, aujourd'hui c'est un enfant de 9 ans (déjà  )  qui est enfin bien dans sa peau et dans sa tête (il a été testé THQI).
Revenir en haut Aller en bas
fanii
Marche à 4 pattes
avatar

Nombre de messages : 50

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Dim 5 Nov 2017 - 21:59

heureusement son instit n'est pas comme semble être celle de ta fille souris verte. Loin de là, j'espère!!

C'est juste un ensemble de choses, qui se cumule. Que c'est quelque chose qui me travaillait avant son entrée en classe l'année dernière. Mais comme toujours, les gens autour de moi me déconseillaient cette possibilité : il faut qu'il voit d'autres enfants, vous êtes trop fusionnels...
Mais maintenant cela questionne aussi mon conjoint. 
Merci, Marjorie pour ton retour :) .
Je suis à mi temps et les économies sont déjà chez nous quotidiennes mais en effet, cela reste un choix et il faut donc réfléchir, comment procéder.
nous sommes très recyclage, fabrication maison, jardin... c'est déjà un état d'esprit que nous avons, ce qui plait d'ailleurs beaucoup à notre fils!!

En tout cas, tous ses témoignages me confortent et zut pour ceux qui critiquent.
L'école (l'éducation nationale) est indispensable, majoritairement bénéfique mais un système ne convient pas à tous. Heureusement, il y a toutes sortes d'écoles!
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2186

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 6 Nov 2017 - 11:42

Je dirais que tant que l'école semble convenir et que l'enfant semble à l'aise, alors à 100% pour l'y laisser. Mais l'école ne doit pas être une prison, si cela se passe mal avec l'institu·teur·trice ou les camarades et qu'une solution ne peut pas être aménagée, alors c'est tout à fait sensé de considérer une autre solution (si c'est possible): changement d'école ou changement de manière d'enseigner. Ce qui me chagrine dans ce que je lis ici c'est que souvent les enfants aux besoins spéciaux (HP ou dys-) ne sont même pas reconnus. Je ne dis pas cela pour les cas où l'enseignant·e ne peut rien faire pour cause de surcharge etc, mais ne veut rien faire, nie la situation (ou même l'existence de ces cas) et ça c'est grave.

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Lun 6 Nov 2017 - 13:01

Non seulement nous sommes dans la négation du HPI de ma fille, mais tout simplement nous sommes hors considérations humaines les plus basiques. 
Alors flûte quoi. Les épreuves et les tentatives de sco en établissements publics, c'est fini une fois pour toutes. 

Nous sommes dès aujourd'hui en IEF temporaire en attendant de trouver une école tout simplement humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Jenni2710
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2207

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 17 Nov 2017 - 20:00

Je me pose la question de l'école à la maison pour ma fille de 9 ans... Elle est actuellement en CE2 mais en grandes difficultés scolaires et selon la maîtresse elle "a un poil dans la main"  Bref je me demande si c'est une bonne idée, je réfléchis, je cherche ce qui serait le mieux pour elle, c'est compliqué!!! Elle est loin d'être bête, mais c'est vrai que l'école c'est compliqué... Pfff je suis perdue!! En même temps, je me dis que ça ne peut pas être pire 
Revenir en haut Aller en bas
marjorie83340
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2654

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 17 Nov 2017 - 21:20

En as-tu parlé à ta fille? Je pense que si vous êtes pour toutes les 2 alors pourquoi ne pas tenter? Comme tu le dis de toute façon qu'est-ce que tu risques? Il y a de plus en plus de gens qui finissent en IEF car leur enfant a des soucis d'apprentissage et beaucoup font d'énormes progrès en peu de temps mais il faut garder en tête que souvent les premières semaines sont un peu dures car l'enfant pense ne pas être doué, ne pas avoir les capacités...
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3829

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 17 Nov 2017 - 21:26

En fait, jenni, quand j’ai vu ton autre poste, j’ai pensé à la non sco. Faites le test et tu verras si cela vous convient.

Mon aînée a fait une semaine d’essai à l’école montessori et c’est  chouette. Donc je l’y laisse.

Il y a des réseaux sociaux très dynamiques où tu trouveras des conseils, des supports, des avis. 

Pour moi la non sco reste une option exceptionnelle, si cela ne va vraiment pas à l’école. Chaque année je réévalue notre situation et agis en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Jenni2710
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2207

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Ven 17 Nov 2017 - 22:04

@marjorie83340 : Non je ne lui en ai pas encore parlé!! Pour le moment je réfléchis, je me documente... Et surtout j'attends le rdv avec le pédiatre mercredi, voir ce qu'il pense de notre fille... Mais là clairement nous sommes dans une impasse, la maîtresse me propose une option dont je ne veux pas : la CLIS. Et surtout il n'y aucun diagnostique de posé, donc tant qu'on ne sait pas, je ne vois pas pourquoi on accepterait!! Et la maîtresse n'est pas très diplomate quand même : genre elle a un poil dans la main, et elle m'a demandé si les devoirs étaient faits,, comment??? Bref elle m'a bien fait culpabiliser!!

Je vais étudier toutes les options et je verrai bien, mais ça fait un moment que ça me trotte dans la tête!!!
Revenir en haut Aller en bas
Jenni2710
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2207

MessageSujet: Re: l'école à la maison   Hier à 9:57

Bon, j'avance un peu dans la réflexion, j'attends le rdv avec le pédiatre demain. Je me suis renseignée pour des cours par correspondance, ça a un coût mais si ça peut aider notre fille à avancer, on le fera!! Ils ont l'air top!! Très à l'écoute, à voir. Je dois les recontacter après les rdv, j'espère en savoir plus demain. Cela me permettrait de me préparer pour la réunion avec la directrice de l'école et la maîtresse en décembre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'école à la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'école à la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'école à la maison
» Little people Fisher Price
» proposition de loi pour interdire l'école à la maison
» Question nonsco et non "école à la maison"
» Montessori, école à la maison, je suis perdue..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: La vie des "grands"-
Sauter vers: