Le forum pour vous aider dans vos choix de matériel de puériculture, vos questionnements autour des bébés et de la petite enfance
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3883

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 10:11

(W3st-wood, félicitations pour ta petite Emy, je vois que tu es parmi les allaitantes   )


Les filles j'ai une question : 

Tous les soirs, ma fille me tête toutes les heures, voir tous les 1/4 d'heure. Elle s'endort au sein et ne tête pas vraiment, je la couche dans son lit, dans 5 minutes : OOUA OOUA ! Remise au sein. J'ai l'impression que c'est son besoin naturel de succion, ... elle veut l'exercer sur moi   je lui propose la tétine. Elle crache, j'ai déjà essayé 3 modèles de 3 bonnes marques différentes. 

Finalement, elle s'épuisait un peu dans ce marathon, et s'est endormie dans son lit avec le mobile, mais j'ai dû passer ma soirée ainsi de 18h00 à 22h00 à peu près. 

En revanche, le matin elle dort bien et longtemps. 

Quoi faire ? 


Je veux bien allaiter à la demande et être une tétine humaine, mais j'ai un mari et mon aînée à m'occuper de temps en temps quand même.
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1372

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 10:57

Tu le sais déjà, mais ce que je vais t'expliquer, je l'ai lu dans un bouquin de Gordon donc je fais un petit rappel pour aller au conseil que je souhaiterai te partager  :) 

Le soir à partir de 17h les nourissons, les bébés, sont en proie à un moment de decharge des différents stimulis de la journée. "Les pleurs du soir" quoi. Ces pleurs de de decharge sont fréquents chez les tout-petits et bien souvent prendre le sein est une manière de se reconforter et de s'empecher de se decharger.

Hors à partir de cette heure, ils ont besoin d'evacuer donc le conseil que je vais te donner peut paraitre bizarre mais à partir de cette heure là, je te conseillerai de lui permettre cette decharge et non de répondre par le sein. Cela permettra a ton bébé de se calmer ensuite plus facilement et d'etre moins en demande du sein puisque la decharge apaise vraiment. Alors que le sein repousse le probleme à plus tard.

Je ne suis absolument pas en train de dire qu'il ne faut pas donner le sein à la demande, je suis à 200% pour cette idée mais cette théorie de Gordon me semble très logique, plus on empeche l'enfant de se decharger en lui donnant le sein, plus il le voudra et repoussera à plus tard sa decharge, quitte à mal dormir pour certains bébés.

Mais ta question est plus complexe tu veux aussi pouvoir t'occuper de ta famille, je suppose que tu portes deja ton bébé pour te soulager ?

De l'autre coté, plus ton enfant est proche du sein et sent l'odeur du lait, plus il le voudra c'est logique aussi. Y a t'il un moyen que ton homme prenne le relai à partir de cette heure là ?

Bref je ne te suis pas d'une grande aide, je n'ai pas d'enfants et n'ai pas allaité, je t'apporte plus une reflexion qu'une reponse et surtout je te souhaite bon courage  
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3883

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 11:06

Scoubidous, comment dirais-je .... j'ai du mal à laisser mon bébé pleurer plus de 30 secondes   
Mon homme m'est déjà d'une immense aide. Nos soirées ressemblent à un certain voisinage : lui avec l'aînée mènent leur vie et moi et la pépétte de l'autre côté    ce qui ne m'enchante pas particulièrement. 

Bon, ma Madeleine appelle, je continurai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Moineau
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2903

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 11:20

@scoubidous a écrit:
Je ne suis absolument pas en train de dire qu'il ne faut pas donner le sein à la demande, je suis à 200% pour cette idée mais cette théorie de Gordon me semble très logique, plus on empeche l'enfant de se decharger en lui donnant le sein, plus il le voudra et repoussera à plus tard sa decharge, quitte à mal dormir pour certains bébés.
Est-ce qu'apporter du réconfort à l'enfant (que ce soit via le sein ou autre bercement etc) est l'empêcher de se décharger ? Perso je n'adhère pas à cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
https://mesenfantsetchats.wordpress.com/
Kumonosu
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 25618

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 11:25

+1   Moi non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Anaslas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 780

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 11:46

Hello Hello !

Il faut aussi savoir que le soir, on a physiologiquement un peu moins de lait, donc les tétées sont plus fréquentes.

La seule chose que j'ai envie de te dire c'est "ça va lui passer"   

Ça t'aide pas sur le moment, mais d'ici quelques semaines, limite tu seras nostalgique lol


As tu un sling ? C'est pratique pour allaiter dedans et garder une main de libre pour le grand/le repas/le papa....
Revenir en haut Aller en bas
http://oranjumo.wordpress.com/
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3883

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 11:52

Je ne sais pas quoi dire.
Laisser un enfant pleurer est contre ma nature. Mon entourage me fait beaucoup de pression dans ce sens, je deviens folle et me remets en cause constamment : "peut-être qu'ils ont raison, peut-être qu'il faut laisser pleurer". 

Noël s'approchant, c'est une grande inquiétude, car on va voir la famille, ma BF, donc encore des réflexions.
Je pense que je vais prendre mon mal en patience et je vais continuer suivant le rythme du bébé, en espérant que ça passe. J'essaye quand même gentiment habituer ma puce à s'endormir toute seule dans son lit, ça arrive parfois.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3883

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 11:53

Je porte en écharpe de temps en temps, en Emeibaby pour sortir. Mais pas plus de 1-2 heures / jour, car ma puce n'est pas particulièrement pour le portage et moi, le dos sature rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2226

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 12:32

Mon pédiatre m'a aussi dit que ma fille faisait des pleurs de décharge et qu'il fallait la laisser... jamais pu non plus (ni voulu !)

Bref je n'adhère pas non plus à ça, oui ils sont plus grinches le soir (normal, ils sont fatigués aussi), mais je ne crois pas que leur donner le sein à ce moment les empêche de se décharger... en général les bébés sont plus sereins après et s'endorment spontanément (c'est en tous cas le cas pour ma fille) donc je ne vois pas en quoi la laisser pleurer aiderait.

Après c'est vrai que c'est plus dur à gérer quand il y a un autre enfant dans la fratrie, mais d'un autre côté on peut aussi expliquer à l'enfant que lui aussi a eu droit à ces attentions-là quand il était bébé et que maintenant qu'il est grand, il en a moins besoin...

Ma fille s'endort encore au sein essentiellement aujourd'hui, c'est une situation qui me pèse parfois maintenant mais je ne regrette pas du tout. Je pense que maintenant elle commence à pouvoir se distancier de maman, à vivre sa vie de petite fille et non plus de bébé, et que je peux commencer à lui demander de se gérer un peu seule, mais avant à mon avis c'était beaucoup trop tôt (mais ça n'engage que moi !).

Laissons nos enfants être des enfants le temps qu'ils le peuvent, ils ont bien assez le temps de grandir.

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
Namaelle
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1825

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 12:38

ma grande avait vraiment besoin de décharger de sa journée, elle pleurait beaucoup le soir, vraiment inconsolable, même le sein ça l'aidait très peu, elle s'énervait très vite, le repoussait, râlait dès qu'elle avait du lait (alors que le reste du temps l'allaitement se passait très bien)... et les pleurs de décharge, ben moi ça m'avait permis de pas devenir dingue, je pouvait l'accompagner au moins, elle pleurait pas toute seule dans son lit, elle pleurait contre moi ou contre son papa pendant qu'on la berçait, qu'on lui chuchotait des mots doux, et en quelques semaines c'était terminé.

mais ce qui était vrai pour mon aînée ne l'est pas pour tout les enfants (d'ailleurs ma cadette n'était pas du tout pareille).
comme on te l'a dit, le soir le lait est plus gras, plus dur à téter effectivement, et puis il peut aussi s'agir d'un pic de croissance, ou d'une angoisse passagère avec les soirées plus longues et le stress de noël (je dois pas être la seule à remarquer que les enfants sont surexcités et ça joue forcément sur les plus petits aussi).

Pour ma part quand la petite me faisait des crises de tétées comme ça, je m'installais sur le canapé, coussin d'allaitement, bébé au sein, ma grande venait se poser avec moi, et on lisait une histoire, ou on regardait un dessin animé, parfois elle faisait un puzzle ou elle dessinait sur la table basse à côté de moi.
Papa finissait de ranger et venait se poser avec nous, ça faisait vraiment un moment câlin à 4, le temps calme du soir.

Peut être que ça te permettrait de mieux vivre les choses si tu te faisais un rituel comme ça, une petite heure à faire des trucs tranquillement avec bébé au sein et ton mari et ton fils juste à côté de toi plutôt que de passer ta soirée à tenter de la coucher ?
Revenir en haut Aller en bas
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3883

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 12:56

merci, je me sens moins folle, désolée de le dire ; mais ici on ne jure que par le "rythme de la nacelle" ; 
Namaelle, je vais faire comme toi, des trucs à 4, car on avait l'habitude de se diviser en deux parties : papa+aînée et moi avec cadette. 

Bonne'Heure, il faut que j'apprenne par coeur cette phrase : "Laissons nos enfants être des enfants le temps qu'ils le peuvent, ils ont bien assez le temps de grandir."

Sinon autre question : que mangez-vous au petit'déj ? Je commence à prendre du poids, je voudrais limiter un peu le sucre et tout ce qui est farineux, le beurre aussi. Sauf qu'il ne me reste plus rien après   Pour l'instant je fais des tartines au berre au pain de seigle de Bjorg 3 céréales + confiture. Mais j'ai tout le temps FAIM.
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2226

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 13:07

Je mangeais comme 4 aussi au début de l'allaitement... ça se stabilise ensuite quand le corps s'habitude à ce rythme. Fais attention à manger bien, mais ne mange pas moins, ton corps en a besoin pour le moment ! (le poids devrait se stabiliser, voire baisser, par la suite)

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1372

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 13:34

C'est bien pour cela que j'ai dit que c'était une théorie lol! 

Je précise que c'était une formation en éducation bienveillante Thomas Gordon et que jamais ils n'ont conseillé de laisser les enfants pleurer.

Et comme je l'ai dis, je ne sais pas moi meme si, malgré que je crois en la théorie,  l'appliquerai dans le futur     J'arrive pas à laisser H pleurer plus de 3 min (c'est mon reccord) alors je partageais juste, au cas où cela te parlerait ou parlerait à quelqu'un d'autre parce qu'a moi ça me semble plausible

Par contre je crois qu'il y a eu un gros malentendu que je souhaite rectifier parce que je ne souhaite pas etre jugée pour une personne  que je ne suis pas par nature : je suis à fond maternage à vouloir allaiter à la demande + cododo + CNV + portage + CL + communication signée...

Je n'ai jamais dit au grand jamais de les laisser pleurer seuls ou de ne pas allaiter à la demande...

Je te parlais des pleurs du soir, qui sont différents comme cela a été expliqué en haut. C'est un moment durant lequel le nourisson a besoin d'etre accompagné, caliné et pas laissé seul. Mais comme je l'ai dit dans mon précédent message ça tu le sais deja.


J'ai ammenée une reflexion théorique sur le fait que répondre par le sein ne faisait qu'empecher la decharge dont ils ont besoin et la repousser, en tout c'est ce que dit la théorie Gordon en rompant le principe de "caprice", libre à chacun d'y croire ou non  :) Et libre à chacun de répondre autrement ou non que par le sein (par les calins, chansons, balades en echarpe ou autre). Mais en tout cas ce qui est certain c'est qu'il faut y repondre et accompagner ce moment difficile pour eux, pour qu'ils puissent avoir confiance en nous et continuer à communiquer lorsque quelque chose ira vraiment mal. Je n'ai jamais dit le contraire, j'insiste et me repete parce que je suis touchée d'avoir lu ce rapport à laisser pleurer, que je ne comprends pas moi meme cela me paraissant réellement inconcevable...


Voila je suis à fond maternage, sinon je ne ferais pas de formation CNV avant meme d'avoir des enfants. Je ne laisse pas pleurer les enfants, je m'adapte à leurs besoins tout en les prenant en compte.


Exemple 1 : j'ai eu du mal avec L car à chaque mise au lit elle avait besoin de se decharger pour s'endormir (et donc pas que le soir) mais ça je l'ignorais encore. Et du coup si j'allais la chercher au bout de 5 min comme j'ai l'habitude avec les autres qui n'ont pas ce besoin la journée, elle n'avait pas le temps de le faire et ne s'endormait pas de la journée (elle avait 7 mois). Elle était crevée le soir et pleurait beaucoup, passait de longs moments au sein selon sa maman le soir sans vraiment manger... Je ne savais pas du tout comment resoudre le probleme. Jusqu'a ce que le papa me dise qu'elle avait besoin de 10 à 15 min pour s'endormir et pas 5 ! Ce qui ne m'epechait pas d'etre à coté d'elle et de l'accompagner dans son endormissement. Bah le lendemain elle faisait 3 siestes par jours    Aujourd'hui à 12 mois il lui faut toujours 10 min pour s'endormir et toujours accompagnée, donc elle dort avec accord des parents dans notre chambre pour sentir au maximum notre présence.

Mais pour M c'était pas du tout le cas, depuis sa naissance il n'a jamais pleuré ni le soir ni au coucher !

Exemple 2 : le petit A le soir ne s'endormait jamais dans son lit de cododo du coté de sa maman, il reclamait sans cesse le sein. Quand ils ont changé de coté le lit (il dormait à coté de papa), il a fait des nuits complètes le soir meme    La conseillère en lactation de la LLL leur avait dit que l'odeur du lait etait forte pour un nourisson et pouvait lui donner envie de teter + que ce dont il a besoin. Et pourtant elle n'a jamais cessé d'allaiter à la demande      C'est juste que l'odeur du lait en moins, il avait moins cette envie de téter. Quand je passe dans la rue que ça sent les crepes je finis souvent par en prendre une...

Voila pourquoi, je te proposais, à partir de ces deux exemples, que ton mari prenne le relai le soir si pour toi des tétees tous les 1/4h étaient pesantes. Je ne pensais pas que la réponse de prendre 1 heure pour le faire te conviendrai dans le sens où tu semblais à la quete d'une réponse pour que ton bébé tete moins  Mais j'avais peut etre pas compris ce que tu recherchais au fond.

Voili voilou, je te souhaite sincerement de profiter à fond et que tous les moments où tu allaites ne soient que du bonheur !  
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
Souris verte
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 3883

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 14:08

Scoubidous, je n'ai jamais cru que tu pouvais laisser pleurer un petit. Je me suis dit d'ailleurs, elle va se précipiter rapidement sur les siens quand ça va leur arriver, hein !   

Du coup, encore là, ma puce s'est endormie sur mon sein, je me suis "offerte" à elle et on en a bien profité toutes les deux, elle dort comme un ange et j'ai même pu prendre ma douche, préparer une soupe et lancer une lessive !   

Je retiens les conseils sur la "bouf"  faim
Revenir en haut Aller en bas
Anaslas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 780

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 15:04

Par contre là où je suis d'accord avec ta "théorie" scoubidous, c'est que peut-être que parfois, en allaitant, on a tendance à interprété le moindre pleur comme une demande de sein, et que parfois c'est pas ça. 
Ici c'était flagrant avec le reflux-colique de mon dernier, téter le soulageait, mais ça ne faisait aussi qu'entretenir la machine qui lui faisait mal, quand j'ai compris ça, espacé un peu les TT et donné des médocs, ça a été un peu mieux.

Puis les bébés c'est parfois tellement compliqué ! Tu penses avoir trouver LA solution, et trois jours après ça marche plus  
Revenir en haut Aller en bas
http://oranjumo.wordpress.com/
Anaslas
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 780

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 15:07

Et OUI, franchement si vous avez un mec pour prendre le relais du dodo, faites le (ça leur fait plaisir en plus)  
Revenir en haut Aller en bas
http://oranjumo.wordpress.com/
w3st-wood
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 410

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 17:37

Wwa quel plaisir de lire tout ça, j'ai l'impression d'apprendre rien qu'en suivant la conversation !

 

Ca n'a peut-être "rien à voir" mais j'ai eu beaucoup de mal avec les pleurs du bébé, ici, aujourd'hui, (il y a 5 minutes en fait) elle pleurait tout plein, j'avais déjà donné le sein (elle a eu du mal car tellement elle pleuré, elle n'était pas très appliquée et faisait le "ptit chien" dans sa façon de respirer), soit, gros caca, je la change, elle pleurait toujours (je me suis dit qu'elle avait mal au ventre), bien je l'ai prise, je lui ai fait un gros câlin et je lui ai parlé, elle avait tout à fait le droit de pleurer si elle avait mal. Et là, son pleur ne m'a pas frustré, j'ai vraiment eu l'impression que je la soutenais dans sa douleur,...
C'est étrange comme sensation,.. :) 

Puis re-câlin, elle s'est enfin apaisée, j'ai donc tenté de la mettre dans son parc, ici, elle est évéillée mais je sais qu'elle n'a pas faim, j'espère qu'elle s'endormira d'elle même,... (et non au sein)

Mes debut de maman ne sont pas toujours facile, j'angoisse plus que je ne profite en fin de compte, cette petite réussite me soulage d'un poids !
 
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2226

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 18:40

C'est tout un apprentissage de devenir maman, il faut apprendre à se connaître aussi car tous les bébés sont différents et une "recette" qui marche pour l'un ne sera pas celle qui marchera pour un autre ;)

Mais ce sont de beaux moments de découverte aussi !

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
*Ariel*
Se tient aux meubles
avatar

Nombre de messages : 181

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 18:48

Quand j'ai annoncé ma grossesse à ma chef au boulot, elle m'a dit un truc:
"Voici le seul conseil que je te donnerai à partir de maintenant: n'écoute aucun conseil, suis ton instinct, les femmes accouchent, allaitent et élèvent des enfants depuis la nuit des temps, y a pas de raison que les autres sachent mieux que toi comment faire avec le tiens"

Je l'ai regardé un peu: "Me sors pas ta théorie de bobo"

Pourtant, quelques mois après, quand mon bébé pleurait de faim parce que j'avais d'énormes crevasses et que je n'arrivais pas à lui donner à manger toutes les 1h30 comme elle le réclamait et que mon mari suggérait de la laisser pleurer un peu et bien... Après 2 minutes, cétait moi qui pleurait de l'entendre et malgré les douleurs atroces de ce début d'allaitement, je lui donnais à manger.

J'ai alors compris ce qu'elle disait à propos de l'instinct: si la nature fait faire qqch d'irritant à mon bébé, c'est pour m'irriter et me forcer à réagir. Aujourd'hui, j'entends bien la différence entre ses pleurnichements parce qu'elle s'est coincée la jambe dans la bride du sac à langer en jouant et les hurlements de douleur, de faim ou de peur. Les pleurnichements ne me font pas du tout le même effet que les autres pleurs. C'est comme si, en devenant maman, une réaction physiologique c'était mise en place face à la détresse des enfants. J'ai une classe de petits bouts de 3 ans et... je ne suis plus la même institutrice qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
w3st-wood
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 410

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 18:53

C'est en vous lisant que je prends conscience que je suis une maman,... Je n'ai pas eu d'electrochoc,... Ca a même été difficile les premiers jours, mais c avec des réussites comme celles-ci que je réalise que oui, je suis mainteant sa maman,...

 
Revenir en haut Aller en bas
Bonne'Heure
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 2226

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 19:19

Le plus grand choc c'est quand un jour j'ai appelé la crèche de ma fille et j'ai dit "bonjour je suis Prénom Nom".. personne n'a fait tilt... quand j'ai dit "je suis la maman de..." pof "ah oui bonjour madame !" Soudainement on passe de "je suis untel" à "je suis la maman de trucmuche"... je sais pas, ça m'a fait bizarre  

_________________

Anti-poussette propriétaire de : , Yoyo, BJCM GT, Phil and Teds Navigator, EasyWalker Mini Buggy (ex-poussette : Cam 2)
Portage : MySol Girasol, Buzzidil, slings Diva Milano et Sukkiri, echarpe Eric Bio Storchenwiege et Didymos Geckos
BB1 voyage en Britay Maxway, BB2 en Besafe Izi Kid X3 Isofix (avant en Maxi-cosi Pebble)



Parentalité Positive et ici aussi (à venir)
Revenir en haut Aller en bas
scoubidous
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 1372

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Lun 16 Déc 2013 - 20:36

@w3st-wood a écrit:
Wwa quel plaisir de lire tout ça, j'ai l'impression d'apprendre rien qu'en suivant la conversation !

 

Ca n'a peut-être "rien à voir" mais j'ai eu beaucoup de mal avec les pleurs du bébé, ici, aujourd'hui, (il y a 5 minutes en fait) elle pleurait tout plein, j'avais déjà donné le sein (elle a eu du mal car tellement elle pleuré, elle n'était pas très appliquée et faisait le "ptit chien" dans sa façon de respirer), soit, gros caca, je la change, elle pleurait toujours (je me suis dit qu'elle avait mal au ventre), bien je l'ai prise, je lui ai fait un gros câlin et je lui ai parlé, elle avait tout à fait le droit de pleurer si elle avait mal. Et là, son pleur ne m'a pas frustré, j'ai vraiment eu l'impression que je la soutenais dans sa douleur,...
C'est étrange comme sensation,.. :) 

Puis re-câlin, elle s'est enfin apaisée, j'ai donc tenté de la mettre dans son parc, ici, elle est évéillée mais je sais qu'elle n'a pas faim, j'espère qu'elle s'endormira d'elle même,... (et non au sein)

>>>>Je sais pas comment fermer une citation, quelle honte    Et oui souris verte je sais parfaitement que je me precipiterais quand ce seront les miens, je m'y prépare ! Je le fais deja plus ou moins selon l'enfant alors que je ne suis que la nounou alors bon, je ne me fais pas de faux plans  lol!  En fait on a beau avoir plein de théories, la pratique c'est tellement différent... On a des principes puis des bébés comme vous dites si souvent !! J'ai juste trouver interessant d'en parler  :) 

Je te cite west-wood parce que j'ai cette meme sensation que toi, je ne peux pas les laisser pleurer c'est au dessus de mes forces, mais je m'y force pour que L puisse dormir... Mais jamais seule là c'est trop m'en demander et je vois pas les choses de cet oeil  :)  Je m'y force de nouveau avec ce petit H qui me fait revoir tous mes principes car il a un RGO (donc plus souvent dans le transat que sur le tapis au sol...) et que je ne peux pas trop prendre dans mes bras s'il est couché car si je le change de positions souvent, tout remonte... Et pourtant il a tellement besoins de calins, on est en periode d'adaptation et c'est pas facile pour nous deux ! Comment lui faire comprendre qu'il peut me faire confiance si je ne le reprends plus une fois couché...

Donc je l'accompagne et tout comme toi j'ai l'impression de le "soutenir" et que si il a besoin de ce pleur pour s'endormir je suis là pour l'écouter et que ça ne me derange pas. J'ai vraiment l'impression que ce que je fais est bon pour lui et que ce n'est pas dans son interet de le reprendre dans mes bras... Et sa maman m'en a aussi fait part de son coté, qu'elle evitait de repondre par le sein quand c'est le moment de dormir mais bon le RGO fait que forcément elle y est un peu plus obligée.

Bref j'ai adoré lire ton experience West-wood, ça me reconforte un peu que je ne fais pas mal  

Bonne soirée les filles et surtout bonnes tétées souris-verte et Madeleine   
Revenir en haut Aller en bas
http://scoubidous.wordpress.com
bambina
Marche tout seul
avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Mer 25 Déc 2013 - 22:28

Je me permets de me joindre à vous pour papoter un peu..
moi disons que pour le moment, avec ma cadette de 6 mois, j'ai un peu l'impression d'être coupée du monde    il vaut mieux en rire je pense...j'ai souvent l'aînée avec le papa, et moi avec la cadette...c'est pas tous les jours simples, mais j'essaye de faire le plus de choses à 4.
Ma relation avec la cadette est si différente. Avec l'aînée j'étais très fusionnelle. C'était au moindre petit ou(...ain) car elle n'avait même pas le temps de faire le ouin ouin en entier que j'étais déjà au taquet..   oui je sais, je dois être folle poru certaine, mais c'était comme ça.
Ici avec la seconde, je l'aime autant mais différemment. Ce n'est pas fusionnel, elle semble être plus indépendante, elle aime des moments seules etc...et je me sens parfois un peu déstabilisée, car j'essaye d'être équitable mais ce ne sont pas les même bébés...enfin si vous me comprenez,   
L'allaitement avec l'aînée c'était le sein pour s'endormir, pour tout, pour réconforter, pour le moindre petit truc..à la demande, et elle était du style petit appétit de moineau.
La cadette, pas de sein pour l'endormissement, sein câlin mais bref, pour manger, grand appétit. En même temps, j'ai les seins qui coulent à flot, ça décourage si elle a envie de pratiquer le "tétouillage" 

j'ai remarqué tout de même une chose, c'est que j'ai dormi un après -midi avec la cadette au sein, et elle a eu des difficultés ce soir là à l'endormissement..donc je vais tenter de ne plus reproduire la chose.

J'avais un tas de principe avant les enfants....ça à bien changer...
je ne voulais pas que ma maison deviennent une salle de jeu..ça en est une.
Je voulais plus de fermeté, mais parfois mon aînée est capricieuse...
on croit que c'est facile, mais en fait, on apprend à être parent, on ne l'est pas avant l'heure.

merci de m'avoir lue, et de m'avoir laissé partagé avec vous.  

a+ 
Revenir en haut Aller en bas
*Ariel*
Se tient aux meubles
avatar

Nombre de messages : 181

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Jeu 26 Déc 2013 - 11:05

Coucou les mamans!

Ma poulette aura 9 mois dans quelques jours. Elle est tjs allaitée mais a un repas (pdt - légumes - viande) le midi et des fruits (pfs avec des céréales) au goûter.

Depuis quelques semaines, elle réclame bcp la nuit et n'a pas l'air satisfaite après la tétée. Il y a 2 jours, je lui ai filé un biberon de lait tiré pour la soulager après sa tétée... Elle a pris 150 ml! Moi par contre, je ne tire pas plus de 50 ml à la fois.
Parallèlement, ses 5 réveils par nuit depuis qqes semaines m'épuisent (ce qui n'aide pas pour la production de lait) mais je n'ai pas la possibilité de me reposer (papa est paresseux, la crèche ést fermée pdt 15 jours et j'ai 3 travaux à rendre à l'unif avant la rentrée).

Je suis en congé encore 10 jours.
Est-il raisonnable de virer un des repas solides pdt qqes jours pour relancer un peu la lactation? Ou je risque de l'affamer plus qu'autre chose? Est-ce que ça se fait? Je lis partout "tétée à volonté" mais si je favorise les 2 repas solides, ça ne lui laisse plus des masses de temps pour téter le jour.

Son horaire des congés (très variable):

- tétées la soirée et la nuit
- 5h30 TT
- 8h30 TT
- 11h30 dîner
- 15h30 goûter
- 18 TT et dodo

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
sourdine
Galope comme un grand
avatar

Nombre de messages : 628

MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   Jeu 26 Déc 2013 - 11:28

Même avec deux repas tétées à volonté quand bébé le demande.

Je serais bien incapable de te donner des horaires ici, ça dépend des jours de ses envies, des miennes.
La par exemple, elle tête quasi en continue depuis 8h ce matin et demain, elle tètera peut être que cinq minutes.

Et pourtant, elle a un petit dej (un morceau de pain en plus de la têtee le matin) une collation à 10h, un fruit et une tétée (enfin la c'est continu), un dejener solide, un goûter avec un fruit et un morceau de fromage et pain et un dîner souvent léger et elle tête quand elle veut après le dejener avant le goûter après le goûter pas le dîner avant de dormir dans la nuit et elle a 16 mois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.duchenedaniele.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» rassemblement de mamans allaitantes (communiqué)
» Les mamans & futures mamans allaitantes: Par ici :D
» CONNECTEZ -VOUS EN SOUTIEN JEUDI 21 à 20 H
» 4 mamans catholiques
» LIEN pboursin.club.fr (amortisseurs pilotés)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puériculture ::  :: L'allaitement-
Sauter vers: